ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

LEFASO.NET | Par Moussa DIALLO • dimanche 29 janvier 2017 à 22h19min

La société civile burkinabè continue de s’élargir. Elle vient d’enregistrer la naissance d’une nouvelle venue, à savoir l’Observatoire indépendant de la démocratie et des droits de l’homme (ODDH). Cet observatoire a été officiellement lancé, le 28 janvier 2017, à Ouagadougou. Présidé par Lookman Sawadogo, l’ODDH se veut un organisme d’analyse, de veille et d’alerte démocratique.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

Dernière-née des Organisations de la société civile au Burkina, l’Observatoire indépendant de la démocratie et des droits de l’homme (ODDH) entend servir de plateforme d’action, de formation et d’échange d’informations entre les défenseurs des droits de l’homme au Burkina et à travers le monde. Ce, dans le but de prévenir et lutter contre les violations et les atteintes aux droits de l’homme, mais aussi promouvoir et défendre la démocratie et l’état de droit. « Il s’agit d’une plateforme d’activistes et de défenseurs des droits de l’homme expérimentés qui s’engagent à mener en permanence une action pour le respect des droits économiques, sociaux, politiques des citoyens, des principes démocratiques et de l’Etat de droit dans la société burkinabè tels qu’édictés par la constitution, les instruments régionaux et internationaux pertinents en matière de droits de l’homme », a expliqué Siaka Coulibaly, membre du bureau exécutif, lors de la présentation de la structure

Au nombre des domaines d’intervention de l’ODDH, il y a : la justice et les libertés démocratiques ;le foncier et l’habitat ;l’environnement, les mines et entreprises extractives ;les élections, le droit de vote et la citoyenneté ; la paix et la sécurité, les droits économiques ; le genre, la décentralisation…

Organisations de défense des droits de l’Homme : Le Burkina, 2e pays au monde

« Le Burkina est le 2e au monde, après le Népal, en termes de volume d’organisations de défense des droits de l’homme. C’est dans le pluralisme qu’on arrive à mieux cerner la question. Parce que les droits de l’Homme, c’est tellement vaste qu’aucune organisation ne peut prétendre à elle seule faire bouger les lignes. Et les organisations profitent de la complémentarité des autres. Donc, on ne marche sur les plates-bandes de personne », a assuré le président de l’ODDH, Lookman Sawadogo.

L’ODDH se veut un organisme d’analyse, de veille et d’alerte démocratique. Pour ne pas être une organisation de plus, l’ODDH, dans son organigramme va mettre en place un conseil scientifique qui va comporter des intellectuels, des politiques, des acteurs chevronnés des droits de l’homme. Toute chose qui permettra d’aller au-delà des dénonciations, mais aussi et surtout « aller vers l’analyse, faire des propositions et donner de la ressource aux acteurs publics pour qu’ils puissent promouvoir les droits de l’homme ».

L’organe dirigeant actuel est composé de personnes ressources ayant plus de dix ans d’expérience dans la défense et la promotion des droits humains et des principes démocratiques. « On essaie de capitaliser cette expérience pour ne pas être une organisation de plus », a précisé Lookman Sawadogo.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 janvier à 19:25, par issa’k
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    Merci les gars et bienvenue à l’ODDH. On avait besoin d’une structure. On espère qu’elle va pallier ce vide qu’on observe depuis un certain temps après l’époque des Alidou. Pour nous victimes d’injustices mais sans défense, c’est bien.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 19:32, par Raoul
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    QUELLE EST LA DIFFÉRENCE AVEC MBDHP, AMNESTY-BURKINA ? MONSIEUR LE JOURNALISTE, REVOIR L’EXPRESSION "PRÉBANDES" ÇA DOIT ÊTRE "PLATES BANDES".

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 01:40, par Simplicité
      En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

      Monsieur Raoul ;
      Voulez-vous jouer au connaisseur ? Ce n’est pas le lieu ici. Le mot "prébandes" existe bel et bien et celui qui en a fait usage le fait bien à propos. Plates bandes c’est autre chose. Vous seriez intéressé au fond du sujet que vous ne vous serez pas tourné vous-même en dérision. Plus d’humilité !

      Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 19:52, par Marco
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    On sent que vous avez bien lu le projet de nouvelle constitution. Que visez-vous ? Le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) ou la Cour Constitutionnel ? Si le ridicule tuait ! Et avec l’équipe que vous constituez (Siaka, Traore-aspdrol, Charles, Look man, etc.), vous pensez que ce sera possible !?

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 20:06, par Malam
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    Curieusement, vos missions et objectifs ressemblent à ceux de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), du MBDHP, du CGD et du GERDDES. Dites nous donc ce qui motive réellement la création de cette Organisation. Ça sent de petits calculs, vu surtout la composition du bureau. Encore ces OSC !

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 21:23, par Cheikh
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    En tout cas Lookman, même si tu penses ne pas marcher sur les plates bandes de quelqu’un, nous on t’aura quand même à l’oeil. Quant à nous, nous ne savons pas qu’est ce que la course à la création d’osc au point de dépasser le Népal, nous rapporterait au Burkina. Pas plus que nous n’avons encore perdu le souvenir récent, que c’est toi qui a offert sur plateau d’or, la fichue occasion à cet halluciné d’Ali Compaoré d’insulter nos députés. D’ailleurs, cela ne nous étonnerait point de le voir encore aligné ici derrière vous. Bref, sachez toi et tes acolytes, que les Burkinabè ne sont pas des tambours, faits rien que pour être martelés à longueur de journées, sous prétexte qu’on veut en obtenir des sons.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier à 21:29, par Wennonga Tounsba
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    RIEN CONTRE LES OSC, SURTOUT CELLES OEUVRANT POUR LES DROITS HUMAINS, MAIS LE LOOKMAN QUE NOUS SUIVONS SUR BF1 RASSURE PAS DU TOUT QUANT A LA LIGNE D’UNE OSC DIRIGEE PAR CE MONSIEUR QUI ACCOMPAGNE LINGANI ET MAMADOU COMPAORE DANS LEURS DESSEINS NEBULEUX

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 08:40, par Malamute
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    Rien ne sert de créer une structure, juste dans le but d’essayer de concurrencer d’autres. Au moins deux des initiateurs de cette ODDH avaient par exemple parier la disparition du MBDHP, après le débarquement de Alidou. Ce fut le contraire qui se produisit. Avec un tel esprit, messieurs, il n’est pas sûr que votre nouveau né aille au - delà de "quatre pattes". Bonne chance quand même parce que si vous êtes honnêtes, ça renforcera le camp des défenseurs des droits de l’homme. Mais m bon !

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 10:49, par Taa small
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    "Époque de Alidou, époque de Alidou", mon cher issa’k, pour ta petite gouverne (tu dois être certainement bien jeune), tu ne sais pas que "epoque de Alidou" à failli faire disparaître l’organisation qu’il dirigeait ? Il était en passe de "dealer" sa position de "Presi" pour des strapontins. C’est pour ça qu’il a été remplacé par des "étalons indomptables", qui ont repris et maintenu avec brio la barque à flot. Et c’est "epoque de Alidou" ta référence !? Misère de misère !

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 14:07, par Samory
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    Mr "issa’k", de quel Alidou parles - tu ? J’en connais un qui s’échine en ce moment à vouloir voler au secours d’un certain salif, dans le dossier Dabo Boukari. Si c’est du même Alidou dont tu parles, moi Samory je préfère la période actuelle à celle de ce Alidou là ! Honte à ceux qui utilisent les OSC, juste pour se faire valoir !

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 14:27, par Teewende
    En réponse à : ODDH : Une nouvelle organisation pour promouvoir les droits humains

    C’est bien, mais le problème de cette association (encore une !), c’est la crédibilité de ses initiateurs. Des gars versatiles et très peu fiables. De combien d’associations par exemple Siaka a t-il été chassé (CODEL) pour inconduite notoire !? Les autres ne valent pas mieux (le monsieur à la casquette et le chef du groupe notamment). Bonne chance tout de même, au nom de la liberté d’association.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés