Municipalités du Burkina : Tenue de la première assemblée statutaire 2017

LEFASO.NET | Par Youmali Ferdinand Junior KOANARI (Stagiaire) • samedi 28 janvier 2017 à 16h22min

Afin de faire le bilan des six mois d’activités et adopter le programme d’activités de l’année 2017, l’Association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF) a tenu son assemblée statutaire ce vendredi, 27 janvier 2017 à Ouagadougou.

Municipalités du Burkina : Tenue de la première assemblée statutaire 2017

Le Burkina, persuadé que son développement passe par la mise à contribution des acteurs locaux, a opté pour la décentralisation intégrale de son territoire. Les élections municipales du 22 mai 2016 sont une matérialisation de l’engagement des autorités à poursuivre ce processus. Après leur assemblée générale d’août dernier, c’est la deuxième fois depuis leur élection que les conseillers municipaux, organisés au sein de l’AMBF, se retrouvent dans le cadre de cette rencontre statutaire. Elle vise entre autre à mieux peaufiner les actions pour contribuer au renforcement de la décentralisation dans le processus de développement local.

Après six mois d’activités, l’AMBF a jugé bon de jeter un regard-bilan de ses activités menées et adopter le programme d’activités de l’année en cours. Ce, dans le but de redynamiser l’association.

Selon le président de l’AMBF, Armand Béouindé, les six derniers mois ont permis d’élaborer le budget et le programme d’activités qui sera adopté lors de cette session. Aussi, il y a eu le renouement au niveau international avec les associations qui avaient privilégié les relations avec l’AMBF. Ce faisant, pour lui, le bilan des six derniers mois est satisfaisant. Il remercie les autorités politiques et les partenaires techniques pour leurs soutiens multiformes. Enfin, il a appelé ses collègues conseillers municipaux à plus de solidarité pour la réussite de leurs actions communes en faveur des populations.

Le développement local a, entre autre, pour enjeux, de répondre aux besoins des populations qui ont dorénavant une position active dans les actions et d’assurer un développement économique et social à l’échelle du territoire.
Avant le début des travaux, les participants ont observé une minute de silence en la mémoire des élus locaux disparus.

Youmali KOANARI (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés