Avis de recherche

mardi 24 janvier 2017 à 11h30min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Avis de recherche

Mme BARRY AÏssata déclare la sortie de sa fille du nom de BAMBIO Élisabeth depuis le vendredi 20 janvier 2017 vers 6 h.

Elle a 14 ans, mesure environ 1m 30, teint noir, mince, visage plat et est originaire de kiere à 60 km de Houndé et ne connait personne à Ouagadougou.

Elle parle couramment dioula, bwamu, un peu le français et est vêtue d’une longue jupe pagne multicolore et d’un haut de couleur blanchâtre et d’un foulard jaune.

Prière à toute personne qui l’aurait retrouvée ou hébergée appeler au : 78 84 33 49, 60 93 72 38 ou 70 78 54 92.

NB : Pas de photo

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 janvier à 21:17, par nabayouga
    En réponse à : Avis de recherche

    A force de faire travailler la petite pour un salaire d’esclave, elle a fini par prendre sa liberté .Bravo jeune fille .

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 08:27, par sandokan
    En réponse à : Avis de recherche

    Espérons que rien de grave ne soit arrivé à cette petite. Sans pour autant épouser le point de vue trop tranché du premier internaute, j’en profite pour attirer l’attention des uns et des autres sur ce qui est connu déjà : l’attitude abominable de certaines femmes sur les "bonnes" qui sont les enfants d’autres femmes. Elles les maltraitent sérieusement soient par des violences verbales ou physiques. Si je prends mon propre exemple : ma femme a eu à utiliser un nombre innombrable des "bonnes" mais seules deux ou trois sont parties de chez nous en presque bon terme avec elle. A toutes les autres elle a toujours eu quelque chose à leur reprocher souvent avec une telle violence verbale que je me suis toujours vu obligé d’intervenir pour la raisonner et à chaque fois ça se termine par des disputes. Elle a toujours voulu avoir raison sur tout ce qu’elle leur reproche me lançant à chaque fois : "toi tu ne sais pas ce qu’elles font ; c’est moi qui suis tout le temps avec, je suis mieux placer pour reprouver leur comportement". Cela n’est certes pas faux, mais reconnaissons tous que ce sont de jeunes enfants qui peuvent commettre des erreurs comme n’importe qui car nul n’est parfait. Il n’y a que la tolérance et la patience qui peut permettre aux femmes de tirer meilleurs profits de ce personnel de maison.

    Que le Tout-puissant protège cette enfant et permettre à sa maîtresse de la retrouver saine et sauve et, s’il le faut, la rende à ses parents la conscience libérée de tout fardeau.

    Répondre à ce message

    • Le 25 janvier à 12:30, par toutpetit
      En réponse à : Avis de recherche

      Mon frère, tu as dit tout ce qui est dans mon cœur. Une fois, la mienne a tellement insulté la bonne que je lui dis de faire attention que c’est aussi l’enfant de quelqu’un. Fallait pas que je dise ça, bagarre la est devenu pour moi. Elle m’a dit la bonne m’a donné quoi a manger, est ce que je sors avec elle pour oser la défendre ? Cher frère, moi même je me cherchais. Depuis lors, je ne mets plus ma bouche dedans et souvent quand je vois la vociférer sur la bonne, je me demande pourquoi elle ne lui demande pas de partir pour avoir la paix puisque la bonne ne lui sert a rien vu que chaque jour ce sont des reproches. C’est ainsi le quotidien de la plupart des femmes avec les bonnes. Souvent je me demande si elles pensent que leur propres enfants a elle peuvent se retrouver dans une situation ou peut être pour payer leurs études vont être domestique chez quelqu’un.

      Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 08:45, par paysannoir
    En réponse à : Avis de recherche

    Mme Barry est ce que vous serez d’accord que votre enfant de 14 ans aille travailler chez quelqu’un au rythme que vous leur imposer chez vous ? Parce qu’elles sont issues de familles pauvres, les traitements qui leurs sont infligés ressemblent à de l’esclavage sous un autre visage. Elle a dû quitter votre maison à cause de cela, pour se jeter dans une aventure sans doute plus dangereuse comme la prostitution. Et vous, vos enfants sont choyés et traités en princes. Dieu vous voit.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 08:50, par  !!!!!!!!
    En réponse à : Avis de recherche

    De nos jours il est devenu quasi impossible de trouver une fille de maison communément appelé bonne tout simplement parce que les paysans aussi scolarisent leurs enfants sans compter le fait que les jeunes filles préfèrent travailler sur les sites d’orpaillage ou dans des maquis où elles sont libres de fricoter comme bon leur semble etc..
    Egalement certaines dames détournent aussi les bonnes en leur proposant un salaire plus consistant ou un meilleur cadre de vie ce qui fait que de nos jours il est devenu difficile voir impossible de rester des années avec la même fille comme autrefois où la bonne restait dans la famille s’intégrait et c’est quand elle allait se marier qu’elle quittait la famille mais continuait de la fréquenter bref @nabayouga qu’est ce que tu en sais ? Il faut arrêter avec les affirmations gratuites sinon même derrière l’anonymat on peut te retrouver et tu vas répondre pour diffamation espèce d’andouille de fripouille et puis ne crois pas que tout le monde ressemble à ta génitrice qui certainement avait l’habitude de maltraiter les gens de sa cour et toi tu prends ce cas pour une généralité imbécile !!

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 09:53, par kante
    En réponse à : Avis de recherche

    a 14 elle travaille ?je pense l education c est la meilleure arme contre le travail des enfants.....

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 10:50, par Le citoyen
    En réponse à : Avis de recherche

    Ce qui arrive est dommage, espérons que rien de grave ne soit arrive a cette petite de 14ans !
    je profite de l’occasion pour interpeller nos chères épouses a plus de considération et de meilleur traitement envers ces filles ( enfants d’autres femmes) ! Franchement, il ya des bonnes qui sont sérieusement maltraitées dans nos foyers par des violences physiques et verbales.

    si je prends mon propre exemple, mon épouse en a change plusieurs en moins de 6 mois et pour mettre fin a cette pratique , j’ai tenu un langage de fermeté envers elle en ces termes ’’

    Si tu n’arrêtes pas a maltraiter les Bonnes la prochaine personne qui quitteras Ma Maison serait MA FEMME et non UNE BONNE !

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 13:05, par peacemaker
    En réponse à : Avis de recherche

    Quel rapport entre Mme BARRY AÏssata et BAMBIO Élisabeth ? Deux noms complètement opposés. C’est mieux qu’elle dise "la sortie de sa bonne depuis 6h"
    Mon Dieu ! Elle est sortie à 6h, pour aller faire quoi ? Pure maltraitance.
    Ces femmes maltraitent trop les "bonnes" on dirait qu’elles sont des esclaves.
    Me femme aussi n’est pas facile c’est la bonne qui nettoie meme ses chaussures et je me suit toujours opposé.
    Dieu merci elle n’a plus de "bonnes" Elle goutte elle-même au travail.
    Prions Dieu que la fille soit retrouvée. Et que cesse la maltraitance des enfants

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 15:34, par  !!!!!!!!
    En réponse à : Avis de recherche

    @ le citoyen si moi je suis ta femme là et puis tu me menaces comme ça c’est avec la bonne tu vas faire désormais tchrrrrrrrr tu prends la défense d la bonne alors que certaines sont très sournoises va demander aux femmes dont les bonnes ont tué leurs bébés et on en reparle tchrrr

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 16:03, par LILI
    En réponse à : Avis de recherche

    DE GRACE ARRETEZ DE CRITIQUER ET AIDEZ LA A RECHERCHER LA PETITE..LE RESTE ELLE VA GERER AVEC LES PARENTS DE LA FILLETTE...INQUIETONS NOUS PLUTOT POUR ELLE.....DONC SI VOUS NE POUVEZ "RIEN ARRANGER NE DETRUISER PAS"....CAR ON EST TOUS COUPABLE A QUELQUE PART...DEPUIS NOS PARENTS OU GRANDS PARENTS......

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés