Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

Communiqué • dimanche 22 janvier 2017 à 22h49min

La planification familiale est l’une des interventions à efficacité prouvée pour la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Planification familiale :  Le retrait des implants n’est pas payant

De fausses rumeurs laissent croire que le retrait des implants est désormais payant.
Le ministère de la santé tient à rassurer tous les usagers des services de planification familiale qu’il n’en est rien.

Les méthodes contraceptives sont fortement subventionnées par l’Etat. Mieux, pour l’année 2017, le gouvernement a augmenté la subvention pour l’achat des produits contraceptifs à hauteur de 330% passant de 150 000 000 FCFA en 2016 à 500 000 000 FCFA en 2017.

Les prix des différentes méthodes contraceptives restent inchangés et le retrait est gratuit.

En tout état de cause, le ministère de la santé tient à rassurer les populations du bien-fondé de la planification familiale comme facteur d’épanouissement de la femme et du bien-être familial.

Tous unis pour la promotion de la planification familiale au Burkina Faso !

DCPM/Santé

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 janvier à 08:17, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

    - Je vous ai toujours recommandé que pour la planification familiale, il faut surtout mettre l’accent sur les zones mossis ! Ce sont mes frères qui se multiplient comme des fourmis-magnats ! Mais ils ne sont pas les seuls ! Il y a aussi les peuls qui sont eux, tapis dans les brousses qui se multiplient mais moins que les mossis. Le problème, c’est que eux sont pour la plupart innaccessibles car camouflés dans la brousse avec leurs boeufs.

    Quant mes Cousins de l’Ouest, eux ils ne faut même plus se fatiguer à les sensibiliser pour la planification familiale car les liqueurs frelattées et le Koutakou ont déjà fait l’effet en diminuant leur fertilité.

    CONCLUSION : Insultez-moi maintenant si vous voulez, pour avoir dit la vérité si vous aimez le faux et le mensonge !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

    • Le 23 janvier à 16:58, par Sonia
      En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

      Cher "Kôrô Yamyélé !

      Votre conclusion ne cesse de faire marrer depuis ce matin. Rassurez-vous, personnellement je vois aucun motif de vous prendre à partie, mettant ce post sur le compte de la détente dont à souvent besoin ce forum.
      Par contre j’attends l’avis du Kôrô sur le planning familial et les efforts du gouvernement et des partenaires dans le domaine. Condition pour ne pas tacler le Kôrô.
      Pour ma part, je tiens à féliciter les services de communication de la santé. Nos consœurs, pas toujours avisées, pourraient etres victimes d’escroqueries diverses sur la question du retrait des implants. Assurerement, des victimes ont déjà été " plumées" voilà le pourquoi du message du ministère que je salue pour la hausse substantielle des crédits accordés aux activité du planning familial.

      Alors Kôrô ! Vite, un post pour soutenir les femmes et le planning familial.

      Sonia.

      Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 08:54, par Aleeno
    En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

    Il serait aussi honnête d’expliquer à la population et surtout aux femmes les conséquences de certaines méthodes contraceptives, le Norplan en particulier. Ma femme utilisait cette méthode et nous l’avons enlevé à temps. Elle pouvait voir ses menstrues pendant deux longues semaines avec perte de sang en abondance. Nous avons faire une échographie suite à des douleurs récurrentes au niveau du bas-ventre et nous avons constaté un problème au niveau des trompes. Elle l’a enlevé et suivi un traitement, et depuis lors, se sent comme un poisson dans l’eau.

    Je pense donc qu’il serait bon d’expliquer à ces pauvres dames les conséquences liées à l’utilisation de certaines méthodes contraceptives.

    C’était juste ma contribution.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 09:55, par Une femme au foyer
    En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

    Ha bon ?!!!!??? Franchement c’est la première fois que j’apprends que le retrait n’est pas payant ! J ’ai mis le NORPLAN deux fois, et à chaque retrait j’ai payé 2500F, tout comme pour l’insertion ! et c’était au centre médical Schiphra. Je suggère que la communication soit faite de manière plus accessible(radio, télé) afin que toutes les femmes soient informées.

    Répondre à ce message

    • Le 23 janvier à 11:22, par Le Zongale
      En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

      Désolé pour vous madame, mais sachez qu’à moins de mesures exceptionnelles, la gratuité ne concernent que les structures publiques et Schiphra n’en est pas une. Merci de contacter la maternité de Yalgado, CMA sect 30, Pissy etc. et vous aurez la bonne information.

      Répondre à ce message

    • Le 23 janvier à 11:43, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

      - Femme au Foyer, moi je suis le Kôrô Yamyélé qui aime conseiller tout ce qui est vrai et juste. Et je vais te conseiller ma chère. Tous ces médicaments sont des produits artificiels introduits dans un organisme pour créer un effet à savoir inhiber l’émission des ovules pour parer aux grossesses.

      Le Kôrô Yamyélé que je suis n’est pas un Abbé, ni un Curé, ni un Pasteur, encore moins un Imam, loin de là car je n’en ai ni la qualification, ni la compétence pour occuper ces postes divins et hautement respectables ! Mais je te recommande d’abandonner ces méthodes et de te fier à la superbe machine qu’est ton organisme. Dieu a tout prévu dans le fonctionnement de cet organisme exceptionnel et merveilleux, et il y a même introduit un logiciel qui t’alerte quand tu pourrais prendre une grossesse : c’est la glaire cervicale si elle apparait ! Il faut plutôt chercher à connaitre mieux ton organisme et ton cycle mentruel et à mieux le gérer , plutôt que de le rudoyer avec des médicaments et des instruments (stérilets et autres gadgets rocambolesques du même genre qui enrichissent les laboratoires, les pharmacies et les plus rusés). Et surtout (excuse-moi) éviter le libertinage sexuel exagéré.

      Femme au Foyer, tu vois ? Moi ma femme n’enfante plus car étant en ménopause depuis un moment. A nos début, je lui ai conseillé de ne pas utiliser ces méthodes proscrites certainement dans la Ste Bibble et dans le St Coran, car de quel droit devrait-elle empêcher un enfant de naître si de par sa faute ou sa négligence, elle ne surveille pas son organisme pour savoir reconnaitre quel jour il faut inviter le Sieur Kôrô Yamyélé au lit sans avoir d’enfant ? N’est-ce pas qu’elle risquerait de répondre de ce fait un jour dans l’au-delà pour avoir empêché un enfant de s’installer ? Aujourd’hui, nous avons 3 filles, 2 garcons, tous venus à nous naturellement, et nous les avons conseillé la même attitute que nous. Libre à eux de respecter ou pas mais nous avons aujourd’hui plusieurs petits-fils et de petittes-filles qui concurrencent ma vieille femme à cause de moi ou à cause d’elle. Et puis ma chère Femme au Foyer, par la suite dans la vie j’en ai connu de nombreuses femmes qui ont semble-t-il, longtemps utilisé ces méthodes, et au moment de vouloir un enfant, celui-ci refuse de venir car tous ses devanciers ont été empêchés de s’installer. Et comme Chat échaudé craint même eau froide, eux-aussi refusent de s’installer. Ensuite, j’en ai vu de nombreuses femmes qui ont souffert de fibrômes et ont été opérées pour celà. Une guérisseuse traditionnelle a Bobo-Dioulasso surnommée ’’Taxi’’ fait de bonnes affaires avec le traitement de ce mal. Je ne fais pas sa publicité car n’y connaissant rien, mais tous les taximens de Bobo la connaissent pour avoir une ou deux fois débarqué une femme là-bas ! Merci ma chère et pardonne-moi si je t’ai offensé, car tel n’était pas mon intention.

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 23 janvier à 12:56, par madi
        En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

        Parfaitement d’accord avec Kôrô Yamyélé ; moi aussi ma femme n’a jamais utilisé ces machins de Blanc qui déstructurent l’organisme de la femme. nous avons 3 enfants, tous espacés de 4 ans sans ces fameuses contraceptions. Il suffit comme le dit Kôrô que la femme connaisse son corps

        Répondre à ce message

      • Le 23 janvier à 19:53, par Une femme au foyer
        En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

        Merci Kôrô Yamyélé. En effet, j’ai subit une intervention chirurgicale due à une des conséquences du port du norplant. J’ai même faillit perdre la vie. En effet, j’ai contracté une grossesse malgré la contraception et le gynécologue me soignait pour un kyste ovarien. La grossesse est resté dans la trope durant presque trois mois et j’ai fais une hémorragies interne. Fort heureusement, j’ai eu la chance d’être prise en charge immédiatement. Depuis, c’est la méthode naturelle et les préservatifs au besoin. Je demande aux autres femmes de s’éloigner le plus possible de ces méthodes.

        Répondre à ce message

    • Le 23 janvier à 16:37, par Un homme au foyer
      En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

      Bien Madame mais je crois ici que c’est dans les structures sanitaires publiques ou on parle de gratuit. Mais ici Schiphra est privé mais je pense. Bonne journée

      Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 10:22, par Tinwendé
    En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

    Effectivement une rumeur circule que toutes les femmes qui portent les implants doivent les retirer avant le 31 janvier 217 dans le cas contraire elles devront débourser la somme de Vingt cinq mille pour le retrait à compter du mois de février.
    Pour celà, le ministère doit démentir cette rumeur et donnez les bonnes informations aux femmes et préciser les différents centres de santé où le planing est gratuit.
    La communication est très importante

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 10:49, par Ka
    En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

    Non mon ami Körö Yamyélé, personne ne t’insultera, ou si cette personne ne vit pas le quotidien des Burkinabé et leurs agissements et rumeurs après une bière fraîche dans un bar du coin. Ce que tu viens de dire est exacte, c’est le mal qui mine toute la société au Burkina, surtout chez nous les mossis : ‘’’la désinformation des faits réels.’’’ Pourtant ce qu’avance le ministre de la santé est exacte, beaucoup d’argent par la coopération et donneurs comme les organismes internationaux ’’l’OMS’’ qui luttent dans ce domaine, alimentent nos caisses pour ces problèmes, qu’il faut surveiller et maintenir à subventionner financièrement à temps, pour ne pas laisser les femmes a leurs sorts. D’ailleurs les réunions annuelles de l’OMS a Genève, les rappelles se font aux ministres de la santé. Ce n’est pas un problème qui touche que le Burkina, mais le monde entier, et nos gouvernants sont conscients. Alors ces rumeurs ne sont pas fondés, et le ministre assume en disant qu’il y a assez des moyens pour calmer le jeu.

    Répondre à ce message

    • Le 23 janvier à 11:50, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

      - Mon cher ami KA, je ne m’attaque pas aux peuls, mais pour savoir qu’ils se multiplient trop aussi, il faut remarquer en ville. Toutes les femmes peules venues vendre du lai ou de la cola portent toutes un bébé au dos ! Sans exception ! C’est le signe que nos amis peuls aussi manquent de sommeil une fois la nuit venue ! Je ne sais pas si c’est l’effet du lait ou quoi ?!

      CONCLUSION : Aujourd’hui c’est le tour des peuls de passer dans ma carrerole ! Internaute Yeral Dicko, tu dis quoi ?

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 23 janvier à 18:59, par Ka
        En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

        Mon promo et ami Kôrô Yamyélé : Oui les peuls de notre pays se multiplient à la Chinoise quand on voit leurs femmes avec les bébés sur le dos, et je veux te donner la recette et le secret ; ‘’’’Il te suffit d’un bon bassi arrosé du lait bien frais d’une jeune vache le soir pour un homme, et sa femme n’aura aucune minute de sommeil.’’’’ (Rire). Entre toi et moi, pense à nos veillés a Fada pour trouver des objectifs concrets pour un grand parti qui a fait ses preuves, et bafouer par des égoïstes. Reste comme tu es, et ne change pas. Surtout n’écoute pas ceux qui ne peuvent pas sortir de leurs claviers une auto critique fondée, que des dénigrements et des railleries stériles, comme beaucoup des jeunes intellectuels de notre société sont tentés de le faire quand leurs cris de haines et d’ignorances ne sont pas écoutées. Depuis les créations des sites des réseaux sociaux de notre pays, et le début du tripatouillage de l’article 37, les internautes du monde entier savent nos critiques fondées sur des argumentations solides et de nos vécu, et aussi de notre sincérité. Je veux parler aussi des jeunes internautes comme SOME, Achille de Tapsoba, le vrais Citoyen, M.Guirma, Sonia, Anta, Eliane, vérité No 1, et tant d’autres dont j’oublie les noms. Ce que ces jeunes venus nouvellement sur les réseaux sociaux ne savent pas, c’est que nous écrivons ce que nous pensons sans des arrières pensées, ou des ruses a détruire qui que ça soit, que de la vérité qui va pour le peuple.

        Répondre à ce message

        • Le 24 janvier à 09:47, par Kôrô Yamyélé
          En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

          - Oui Promo et ami KA, quoi qu’on dise ou qu’on fasse, nous avons fait avancer ce pays par nos idées que nous émettions dans les débats dans les partis depuis l’ODP/MT jusqu’au CDP où des injustes ont prit le parti en otage et y ont infiltré leurs femmes, soeurs, coquins et copains, ainsi que leurs 2ème ou 3ème bureaux qu’ils exploiterons à quelque part après les réunions nocturnes avant de rentrer chez eux. Madame ou Monsieur n’y verront que du feu après le ’’aaayaya ! La réunion a trop durée aujourd’hui !’’ en déposant le sac, alors qu’il s’agissait d’une autre réunion dans une réunion !

          Oui mon ami KA, nous avons été récompensés en monnaie de singes alors que nous avos construit gratuitement ce parti, et des aventuriers politiques sont venus par la suite le noyauter et avoir tout pour eux, et nos copains au début du parti ont laissé faire (Je fais allusion aux Salif DIALLO, Bognèssan et autres, combattant de la 1ère heure comme nous). Ces profitards de la 25ème heure ont pour référence Alain YODA très injureux en sont temps envers Blaise Compaoré. Une fois rentré dans l’ODP/MT devenu CDP, il l’a bouclé et fut nommé ministre pour manger. Un autre fut Kader CISSÉ de l’ex-GDR qui a aussi beaucoup mangé. Il y aussi Feu Alain Ludovic TOU qui a aussi un peu manger. Mais les fossoyeurs du CDP l’avaient dressé contre son frères des Cascades Mélégué M. TRAORÉ afin de lui faire ombrage dans la région. Mal lui en prit !

          Qant à moi Kôrô Yamyélé, on m’a poussé à la périphérie lorsque j’ai voulu dire certaines vérités, et faire des observations sur le comportement de certains, venus dans le parti juste pour profiter, et lorsque j’ai protesté contre les commérages organisés par des individus dans le parti pour dénigrer et salir certaines personnes ! On m’a négligé et mit à l’écart. Ayant comprit tôt la manigance, je n’ai pas voulu vivre l’enfer de l’isolement comme ils l’ont fait à certains qui on failli même être fou dans ce pays ! Certains ont connu des problèmes de foyers. On a dressés certains enfants contre leurs pères avec des bobards comme : ’’Tu vois ? C’est à cause de ton père que tu chômes jusqu’à présent ! S’il venait dans notre parti, tout allait se régler !’’. Et bonjour la bagarre à la maison. Madame s’en mêle et tout est gâté.

          Le Kôrô Yamyélé lui, à pas feutrés, a marché doucement et silencieusement pour aller voir les notabilités d’un petit village pour demander la terre et s’y intaller comme fermier. C’est là où je suis aujourd’hui et je ne regrette pas de l’avoir fait.

          CONCLUSION  : Il faut savoir rebondir à tout temps ! Et le Kôrô Yamyélé que je suis a été très malin. C’est pourquoi j’ai marché à pas feutrés pour aller dans ce village sinon si les mêmes fossoyeurs avaient eu vent de mon affaire, ils allaient me devancer dans ce village pour mettre le sable dans mon couscous. J’ai connu l’expérience d’un autre qui m’a enseigné. Ce dernier voulant faire comme moi, en a parlé des soi-disants amis dans le parti. Il avait oublié qu’en politique on ne dit pas tout à un ami. Et l’ami en parlé à un autre ami et cest tombé dans l’oreille d’un ennemi. Ce dernier l’a dévancé dans le village et a dit aux notables : ’’Untel veut venir vous demander la terre ici. Ne le donner pas ! S’il s’installe bien ici, il va finir avec toutes vos femmes ici. Il a sa chose sur son front ! Ngaw !’’. Celà dit à des paysans, l’affaire est totalement détruite et il n’a rien eu !

          Par Kôrô Yamyélé

          Répondre à ce message

          • Le 24 janvier à 12:29, par Ka
            En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

            Comme si c’était hier tout dont tu dis : J’ai les larmes aux yeux quand je pense de ce passé avec des objectifs concrets pour construire les origines et aussi les enjeux politique de l’avenir de notre pays. Oui on n’était conscient des défis, mais on avait l’amour de notre pays. On a su rassembler, surtout fait fi aux divisions, malgré des charognards en politique comme les yoda. Dire que notre fleuron et jeune organisation pour la démocratie populaire/ mouvement du travail ( ODP/MT) pouvait avec nos bagarres infinis réunir toutes les forces vives en politique du Burkina avec leurs micros partis, d’autres des partis écrans pour un grand parti comme le CDP, était impensable. Pouvoir le dire à Clément Ouédraogo au ciel, il reposera en paix. Oui l’honorable Bongnessan Arséne YE, Ludo Tou le capitaine, Elie Sarre, Mélégué traoré, Salif Diallo, Simon compaoré, Pierre tapsoba, je cite des noms des personnes qui ont contribué au départ à la construction des origines de nos objectifs qui ont donné le vrais départ les engagements au développement de notre pays que nous voyons aujourd’hui, malheureusement ces personnes ont été détourné par la suite par l’introverti pour ses macabres ruses. Mon ami Kôrô Yamyélé, malgré ma colère après ce dimanche 13 décembre 1998, j’ai continué avec foi en Dieu de servir et d’apporté avec ce que je peux au pays que nous aimons tous, jusqu’à une retraite mérité, et continu comme toi à dire nos vécus a la nouvelle génération pour une alternance politique solide, et sans ruse comme nous l’étions au départ. Merci pour les souvenirs, et mon bonjour à ta famille.

            Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 11:24, par nobson
    En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

    D’accord avec le yamyélé. Mais ce n’est pas totalement de leur faute. j’accuse aussi les sorciers. Ils ne font plus leur travail. On est devenu trop nombreux. je ne sais pas ce qu’ils foutent dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 16:22, par  !!!!!
    En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

    Aujourd’hui là je suis d’accord avec le koro yamyélé si rien n’est fait pour sensibiliser les femmes en premier ressort et limiter les naissances l’explosion démographique va nous emporter tous ici Déjà regardez comment Ouagadougou est devenu étroit sans compter les quartiers périphériques qui poussent comme des champignons la délinquance juvénile qui augmente exponentiellement les talibés qu’on croise maintenant à chaque 6m et le pire c’est toujours les mêmes (mossis ou peuls) qui font des enfants on dirait ya une compétition en vue souvent je me demande est ce que les infirmiers et personnel de santé ne peuvent ils pas ligaturer les trompes de ces femmes démunies qu’elles accouchent ça permettra peut être de résorber un temps soit peu le phénomène de démographie galopante

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier à 18:50, par lh !!!
    En réponse à : Planification familiale : Le retrait des implants n’est pas payant

    Koro, vous avez tout dit quant à ces méthodes qui, en elles-mêmes, constituent un problème de santé pour certaines femmes. Mon épouse en a essayé mais elle a eu tous les problèmes. Elle faisait une fièvre inquiétante depuis le jour qu’on a introduit ce "machin" sous son bras. ses menstrues étaient abondantes et ne finissaient qu’après avoir pris durant deux jours de l’ ibuprofène. Un anti-inflammatoire qui, semble - t- il ne doit plus être utilisé du fait de ses effets secondaires néfastes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés