CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

LEFASO.NET | Jacques Théodore Balima • mercredi 18 janvier 2017 à 23h55min

Les Etalons ont arraché le nul, ce mercredi 18 janvier 2017, face au Gabon en deuxième sortie de la Coupe d’Afrique des Nations. Face à la Guinée-Bissau, les poulains de Paulo Duarte devront forcément faire une victoire s’ils veulent se mettre à l’abri d’une quelconque surprise désagréable.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

Collectif, regroupé mais moins agressif. On peut ainsi qualifier le jeu produit ce soir par les Etalons face aux Panthères du Gabon. Est-ce la pression de jouer contre le pays organisateur ? Difficile d’y répondre. Mais ce qui est sûr, les poulains de Paulo Duarte ont moins convaincu ce soir que lors de leur première sortie.

Dès le coup d’envoi de la rencontre, les Panthères ont été les premiers à monter au front. Les Etalons jouent repliés dans leur moitié de terrain. A la 50e seconde, Bakary Koné, patron de la tour de contrôle burkinabè, manque de reprendre une balle qui est tout de suite récupérée par les Gabonais. Fort heureusement, le portier Kouakou Hervé Koffi veillait au grain. Le danger est endigué.

Le jeu reprend son cours. Après une quart d’heure, le Onze burkinabè revient dans le match. A la 18e minute, Jonathan Pitroipa, sur une action, est blessé. Il sort sur civière et est conduit directement à l’infirmerie. Préjuce Nacoulma est propulsé sur le terrain. Quatre minutes, il vole un ballon mal négocié par les Gabonais, s’envole vers les buts adverses. Ses deux gardes du corps n’ont rien pu faire. Car à la 22e minute, les cages de Didier Evono sont violées. Le Burkina a désormais un but d’avance.

Match à demi-teinte

Après l’ouverture du score, les Panthères se réveillent. Le public gabonais réclame un but. A la 35e minute, Yssoufou Dayo tacle mal le ballon et offre la chance au feu-follet Pierre Emérick Aubameyang qui pousse le jeune portier Kouakou Hervé Koffi à la faute. La décision de l’arbitre est sans appel. Le point de pénalty. Victime de la faute, Aubameyang se fait justice en égalisant. Le stade est à nouveau animé. La configuration du match reste telle jusqu’à la fin de la première partie.

Du retour des vestiaires. Jonathan Zongo est victime d’une blessure. Bertrand Traoré rejoint le terrain. Il participe au jeu comme il pouvait. Mais rien pour tirer les Etalons de leur galère. Les Gabonais espèrent la victoire et poussent. Les Etalons repoussent. Le coup de sifflet final de l’arbitre vient départager les deux équipes. Gabon : 1-Burkina :1. Les deux équipes comptabilisent désormais deux points chacune.

Le Burkina a toujours ses chances

Les calculs se sont davantage compliqués pour les Etalons. Mais rien n’est encore terminé. Avec les deux points et un troisième match en vue, les Etalons peuvent toujours se qualifier pour le second tour de la CAN.

La victoire du Cameroun sur la Guinée-Bissau place désormais le Burkina et le Gabon comme sérieux prétendants à la qualification. Une victoire des Etalons et un nul ou une défaite du Gabon ouvre les portes du second tour au Burkina. En gros, les Etalons ont encore leur destin en mains et peuvent décider de poursuivre la compétition. Pour cela, ils devront obligatoirement remporter le gain du match face à la Guinée-Bissau le 22 janvier prochain à Franceville.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Nouvelles des blessés

Au cours du match, deux joueurs burkinabè, Jonathan Pitroipa et Jonathan Zongo et deux joueurs gabonais ont rejoint l’infirmerie pour blessure. Si le cas de Jonathan Pitroipa est jugé non grave, celui du sociétaire du club espagnol d’Alméria, Jonathan Zongo, est beaucoup plus grave. Selon des sources médicales, les deux joueurs souffrent de déchirure musculaire dont le traitement nécessite plusieurs mois. La CAN est donc finie pour eux.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 janvier à 08:30, par burkinabe
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Les derniers match Koffi a sauver le burkina car la defense burkina ne reagit pas bien au contre attaque et ca c’est le fort de la guinee.
    Les lateraux offensifs du burkina refusent de mettre le ballon sur le point de penalty pour que les attaquants marquent par tete ou reprise. Ils preferent apporter le ballon dans les 18 et se compliquent. Aucune balle n’est venue des lateraux durant les deux matches voici pourquoi les attaquants souffrent pourtant Banou et Bance sont tres fort avec la tete et ils ont la taille.et les la guinee n’est pas bon balle en air.J’espere que Duarte vera ca. Du courage.

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 08:38, par alfred
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Pourquoi dites vous qu’ils se sont compliqués la tâche alors que nos chances de qualifications restent quasi intacts. Pour le moment même nous sommes en ballotage favorable parce que vraisemblablement entre le Gabon et le Cameroun un d’eux devraient rester sur le carreau lors du dernier matche. La Guinée Bissau est certes une très belle équipe qui surprend agréablement mais qui manque d’expérience par rapport aux Étalons. En outre, avec toutes ses blessures les Étalons ont plutôt fait une bonne prestation par rapport au premier matche. Avec un très grand Charles Kaboré presque irréprochable, Yacouba Coulibaly qui s’est sublimé malgré sa blessure à l’arcade sourcilière, Bakary Koné impérial et Hervé Koffi qui ne cesse de surprendre. Le rôle du journaliste que vous êtes est aussi de montrer les bons points plutôt que de les occulter. Je ne comprends pas pourquoi, c’est plutôt le tacle raté de Dayo que vous retenez sur le but égalisateur alors que Préjuce Nakoulma avait contre tout bon sens, remis le ballon aveuglement à la défense sur une phase offensive. Autre chose dans votre compte rendu malgré les efforts fournis pour informer sur l’état de santé des joueurs blessés, vous dites que la blessure de Pitroipa n’est pas grave alors qu’elle nécessite plusieurs mois de soins et pire la CAN est finie pour lui. Nous ne savons pas ce qui est grave pour vous Mr le journaliste

    Répondre à ce message

    • Le 19 janvier à 17:16, par KERE
      En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

      Bien vu cher compatriote. Ce journaliste est complètement nul avec ses analyses.
      ça se voit qu’il n’a jamais mis pieds sur un terrain de foot.
      Après avoir joué contre le Cameroun (grande notion de foot) et le Gabon (pays organisateur), on n’a pas été défait : pour moi c’est excellent...
      Si on garde le même rythme, nul doute qu’on sera au second tour...
      ETALON YA BUUUUUUUUUT...

      Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 08:58, par Vrai supporteur
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Prompte rétablissement à eux. courage à l’équipe. Nous attendons le retour de la coupe au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 09:41, par Tãnpo
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Non Monsieur le journaliste, une victoire des Etalons face à la Guinée Bissau nous qualifie directement quelque soit le score du match Gabon-Cameroun. Que le Gabon gagne ou pas nous seront qualifés avec 5 points. Si le Gabon gagne il aura aussi 5 points et le Cameroun 4. Il nous faut absolument gagner et avec les prestations qu’on a montré on peut battre la Guinée Bissau il nous suffit de rester concentrer et ne pas trop respecter l’adversaire elle est prenable. Bonne chance au Etalons qui mouillent le maillot .

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 09:49, par Omega
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Vous parlez de quelle premiere sortie M. le journaliste ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 11:16, par Kologo Emmanuel
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Une victoire des étalons contre la Guinée-Bissau est synonyme de la qualification du Burkina en 8ème de finale.Que Dieu aide le Burkina.Bonne chance aux étalons !

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 11:28, par sandokan
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Nous avons une équipe hautement compétitive. Pourquoi toujours voir la petite poil noire dans le lait que la blancheur même du lait ? Après le match d’hier, je commence à prendre Paulo DUARTE au sérieux quand il dit que les étalons ont la capacité de se qualifier pour la coupe du monde. Sachons apprécier nos "boys à leur juste valeur.

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 11:37, par Pascal Sama
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Pourquoi se compliquent-ils la tâche quand on sait que le nul est un bon résultat surtout face au pays organisateur ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 12:14, par soudré
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Les Étalons ont toujours de la chance pour passer au second tour. Ne n’oublions pas que la rencontre Cameroun - Gabon ne sera pas une partie de plaisir car il n’y aura pas de calcul.

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 13:54, par Tocs-sida
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Monsieur le journaliste, vous manquez d’objectivité dans vos analyses, à moins que ce ne soit le même match que nous avions tous suivi hier. Tant physiquement que techniquement, les étalons se sont bien donné hier comparativement au premier match. Aussi, pour tout bon journaliste que tu es, il faudra bien t’informer avant de balancer des analyses du genre une victoire des Etalons et un nul ou une défaite du Gabon ouvre les portes du second tour au Burkina. En effet, même sans être spécialiste du football, une victoire des étalons les qualifie systématiquement indépendamment du score du match Gabon-Cameroun. Mieux, une victoire du Cameroun sur le Gabon et un match nul des étalons, les qualifie également, mais bon il serait préférable qu’on ne rentre pas dans ces suppositions. Informez-vous bien avant de balancer vos analyses pour ne pas embrouiller l’opinion.

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 14:32, par Alex
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Prompte rétablissement aux blessés et courage aux groupe pour la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 16:58, par Guirou
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    Bravo et encore bravo !!!
    On a tout pour gagner.
    Pour ma part les commentaires sont très pertinants les etalons gagneraient plus à bien observer le jeu de la Guinée. Ils jouent sans pression donc ils n’ont rien à perdre. Je trouve que nos milieux jouent eux tous comme des 8 ,on sens pas la position de Kaboré par rapport à Razack, Alain, Bertrand( ce dernier a besoin d’un peu d’espace pour s’engager) pour cela si chacun evolue bien dans sa position, on pourrait voir des balles bien centrées et un bon jeu du petit Traoré. En rappel notre milieu defensif est trop chargé donc difficile de faire une bonne organisation jusqu’à l’attaque sans que l’equipe adverse ne soit regroupée.
    Je tire mon chapeau à tout nos joueurs particulierement à Koffi et Yac Coulibaly.
    ALLEZ LES ETALONS !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 18:35, par LE VISIONNAIRE
    En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

    LE MAILLOT VERT SVP - LE MAILLOT VERT SVP - LE MAILLOT VERT SVP.

    Répondre à ce message

    • Le 21 janvier à 22:04, par Ribo
      En réponse à : CAN 2017 : Les Etalons se compliquent la tâche

      Mon chef les maillots ne jouent pas.Mais les maillots leurs change.Pour que les puissent garder leurs réputations il faudra qu’ils jouent colectivément et savoir à quels momment il faut sniper où bien d’envoyer les mussils.Du courage les étalon la coup c’est vous si vous la voulez car n’y a pas une grande équipe que vous

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés