Boussé : Le député Raphäel Kouama remet quatre motos à la gendarmerie

lundi 16 janvier 2017 à 18h00min

La Brigade territoriale de gendarmerie de Boussé, chef-lieu de la province du Kourwéogo, a reçu quatre motos de patrouille. C’est le geste d’un député, fils de la province, Kouama Raphaël qui a répondu à l’appel du commandant de compagnie qui en a exprimé le besoin. Ce matériel permettra aux pandores d’être plus opérationnels sur le terrain dans leurs missions de sécurisation des populations et de leurs biens. Le don a été remis dans la matinée du 15 janvier 2017 à ladite brigade territoriale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Boussé : Le député Raphäel Kouama  remet quatre motos à la gendarmerie

Une seule moto fonctionnelle pour toute une brigade territoriale. Malgré leurs bonnes volontés, les hommes étaient très limités dans leurs déplacements dans un contexte sécuritaire aux défis multiples. « Cela handicapait les activités des éléments, nous avons approché un fils de la province qui a su réagir rapidement et je suis vraiment soulagé », a dit l’adjudant-chef major Emmanuel Ouédraogo, commandant la compagnie de gendarmerie de Ziniaré, capitale de la région du Plateau central dont relève Boussé.

Il a donc félicité l’élu qui s’est approprié les préoccupations des services de sécurité pour les rendre plus opérationnels.

C’est désormais un lointain souvenir. Raphael Kouama s’est investi pour pallier le problème. Résultat, quatre motos neuves d’une valeur de plus trois millions de F CFA acquises pour le compte de la brigade territoriale. « Il était de mon devoir de réfléchir pour apporter une solution en tant que fils de la province », a laissé entendre le donateur qui a par ailleurs invité les populations à coopérer avec les forces de défense et de sécurité pour une province plus sure, sans quoi aucun développement n’est possible.

Le gouverneur de la région du plateau central, Nana Fatoumata Benon a loué cet esprit de partage et de générosité qui renforce les capacités des gendarmes. Elle a ajouté que ce geste est la preuve que le député a pleine conscience de la peur et l’angoisse qui hantent les populations en proie à une insécurité sans cesse grandissante.

Pour le parrain de la cérémonie de remise des engins, le Larlé Naaba lui-même ancien député, l’action de Raphael Kouama est remarquable. Il a invité les autres fils et filles de la province à emboiter son pas. « Tout le monde a quelque chose à donner », a-t-il dit avant d’appeler les bénéficiaires à utiliser les engins à bon escient. Face aux multiples besoins de la brigade territoriale, le chef a promis de leur apporter un ordinateur dans les prochains jours. Un instrument capital de travail à tous les niveaux qui facilitera la collecte et le traitement des données des gendarmes.

Mais en attendant, le Larlé Naaba et les collègues députés du donateur ont remis 350 000 pour le carburant, en vue de faciliter la mobilité des gendarmes dans leur mission.

D’autres doléances ont été exprimées par le commandant de la brigade. Depuis 1979 que le poste existe, il n’y a ni électricité, ni clôture. La brigade se situe au bord du goudron. Une situation de vulnérabilité relevée qui interpelle l’Etat et les potentiels bienfaiteurs.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 janvier à 07:26, par Le Bougre
    En réponse à : Boussé : Le député Kouama Raphael remet quatre motos à la gendarmerie

    Merci au donateur ! Cependant je me pose quand même quelques questions sur l’opportunité de ce don. La gendarmerie est une force républicaine et doit être neutre. Le fonctionnement ou le bon fonctionnement de cette unité doit être assuré par l’Etat. Est ce qu’un privé doit offrir quelque chose à cette institution ? Est ce que cette institution doit recevoir un quelconque don d’un privé ? Est ce n’ y a pas de risque de dépendance de cette gendarmerie vis à vis du privé ? La gendarmerie se sentira t-elle redevable envers son donateur ? Quelles peuvent être les conséquences d’un tel geste ? Autant de questions en suspens et aider moi à répondre SVP ! Courage à la Gendarmerie et travaillons à ce qu’elle joue véritablement son rôle régalien !

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 08:50, par kouraogo
    En réponse à : Boussé : Le député Kouama Raphael remet quatre motos à la gendarmerie

    Bravo à vous Honorable. Voilà le bel exemple à faire. Le député n’est pas seulement celui qui vote les lois à l’hémicycle, c’est également celui qui est proche de la population en s’intéressant aux problèmes quotidiens.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 11:34, par Nantoumatouhma
    En réponse à : Boussé : Le député Raphäel Kouama remet quatre motos à la gendarmerie

    Un pays qui ne vit que de dons. Est-ce toujours un pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 12:00, par Mafoi
    En réponse à : Boussé : Le député Raphäel Kouama remet quatre motos à la gendarmerie

    Du grand n’importe quoi.Certes le geste peut être qualifié de louable mais il est inapproprié.A supposer qu’un jour ce député commet un délit,ce qui reste du domaine du probable et se fait pourchasser avec l’aide de ses dons engins,quand il sera rattrapé et mis aux aux arrêts,quel sera l’attitude des 2 protagonistes quand ils seront face à face ?Je ne suis pas dans la tête dans ce député mais il pourra se dire que Boussé et même au delà est une zone de non droit pour lui où il peut faire ce qu’il veut sans être inquiété

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 13:01, par lemarabout
    En réponse à : Boussé : Le député Raphäel Kouama remet quatre motos à la gendarmerie

    Merci au Donateur qui a pensé à la sécurité de ceux qui lui ont fait député
    Ce geste dénote que chaque député peut faire quelque chose pour la province où il est élu.
    L’assemblée n’avait besoin de donner plus 1 000 000 de Fr.à chacun pour les fêtes de fin d’année.M. Kouama ,lui a compris que s’il n’y pas la sécurité on ne parlera pas de fête.
    Merci et encore merci pour lui c’est ce genre de député que le bas recherche avec torche sous le soleil d’un mois d’avril à Ouagadougou . Encore merci à l’honorable Kouama ; ; ;

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 16:39, par Safi
    En réponse à : Boussé : Le député Raphäel Kouama remet quatre motos à la gendarmerie

    Un grand merci à l’honorable KOUAMA Raphaël pour son geste inoubliable. Dieu vs rendra au centuple.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés