Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

LEFASO.NET | Herman Frédéric Bassolé • lundi 16 janvier 2017 à 11h44min

Un incendie s’est produit dans la nuit du 15 au 16 janvier 2017 dans un dépôt de gaz butane au secteur 12 de Ouagadougou. Les flammes ont été maîtrisées à temps par les soldats du feu, mais les dégâts sont énormes. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

Des bouteilles de gaz blanchies par les flammes, un magasin décoiffé, des planches carbonisées, quatre murs noircis, des fils électriques sectionnés… C’est avec stupeur que les habitants du quartier Naab-Puugo au secteur 12 de Ouagadougou, découvrent dans la matinée de ce lundi 16 janvier 2017, un dépôt de gaz sous les décombres. Un incendie est passé par là et il semble avoir été d’une extrême violence selon les témoins. Certaines bouteilles ont été retrouvées à plus de cent mètres du sinistre et les vitres de certaines maisons ont été brisées. Que s’est-il passé ?

A notre arrivée sur les lieux du drame aux environs de 5h, les sapeurs-pompiers avaient réussi à circonscrire les flammes. Une buvette et un magasin de pneus situés de part et d’autres du dépôt de gaz ont été légèrement atteints. Selon les témoins oculaires, l’incendie s’est déclenché peu après 3h du matin et les premières détonations entendues ont créé la panique chez certains riverains qui ont cru un instant qu’il s’agissait d’une attaque terroriste. Des éléments de la Brigade anti-criminalité, de la gendarmerie et du camp Aboubacar Sangoulé Lamizana s’étaient déportés sur les lieux. Le ministre en charge de la sécurité intérieure, Simon Compaoré, aussi.

Au déclenchement de l’incendie, un jeune homme dormait au niveau du dépôt. Fort heureusement, il s’en est sorti indemne. Renseignements pris avec la propriétaire visiblement déboussolée, plus d’une centaine de bouteilles de gaz sont parties en fumée. Difficile pour l’instant d’estimer les pertes financières, selon elle.

Pour l’instant, la cause de l’incendie n’est pas connue. Et au moment où nous quittions les lieux, aux environs de 8h, les enquêteurs recueillaient des informations.

Rappelons qu’au moment du sinistre, un autre incendie s’ést déclenché au marché de Koupéla dans la région du Centre-Est du pays.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 janvier à 13:31, par eteinciel
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    Restez là à regarder si vous croyez que Blaise et ses supporters vont vous laisser diriger ce pays tranquillement.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 13:42, par Paligba
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    Et pour compléter la liste, un dépôt de carburant est parti en fumée le samedi 14 janvier 2017 a Kouba, sur la route de po. Les magasins situés dans les alentours sont également partis en fumée.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 14:20, par Nabigaa
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    L’essentiel est qu’il n’y a pas eu de perte en vie humaine. Du courage à la proprio

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 15:17, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    - Moi je pense que c’est une punition pour ces commercants gloutons qui ne veulent qu’accumuler de l’argent sans pour autant investir pour prendre des précautions. Je pense qu’ils retiendront l’enseignement pour une prochaine fois.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 16:43, par NOPOKO
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    Dieu merci qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée. Imaginez un peu si cette explosion avait eu lieu vers 08h ! J’ai froid au dos rien qu’en y pensant !
    Les autorités doivent voir de très près les conditions d’installation de ces entrepôts. Ce n’est pas sûr que toute la réglementation en la matière ait été respectée. Si des manquements sont relevés, que la loi s’applique dans toute sa rigueur car il y va de notre sécurité à tous.
    Dieu sauve mon cher Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 17:08, par ANITA
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    Ce n’est pas normal plus de 100 bouteilles pour ce petit local ? Il faut mettre un terme à cette cohabitation à risque qui nous expose à toutes sortes de danger. Des mesures idoines doivent être prises pour garantir la sécurité des populations, à défaut de les délocaliser les sociétés de distribution de Gaz doivent accompagner les tenants des dépôts dans l’aménagement du local et s’assurer qu’il est approprié pour le stockage des bouteilles.
    Les autorités compétentes, ne doivent pas attendre qu’un accident se produise pour prendre des mesures adéquates

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 18:17, par General
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    Dommage pour le désordre de notre pays.
    Mais je suis très outré et déçu de constater que fasonet n’a pas encore présenté un article ni publier les images concernant l’incendie du marché de KOUPELA survenu la nuit dernière.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 18:52, par "LE VIEUX"
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    "PAUVRE SIMON COMPAORÉ" ! TOUJOURS PROMPTE POUR CONSTATER LES DEGATS. JAMAIS POUR PREVENIR.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 19:03, par Kankele Tigui
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    Parfaitement d’accord avec l’internaute 5 ;
    On constate partout à Ouaga , des parcelles d’habitations sont transformées en entrepôts ; même les zones viabilisées SONATUR et attribuées à but d’habitation (exclusive) avec des cahiers de charges très clairs.
    Les autorités doivent IMPERATIVEMENT interdire l’installation de ces entrepôts.
    Que la loi s’applique dans toute sa rigueur ;
    Qu’on RETIRE les parcelles dont la destination initiale (Usage d’habitation ) n’est pas respectée car il y va de notre sécurité.
    Il existe des zones à usage commerciale (ZAD.....) que ceux qui veulent faire le commerce aillent construire les entrepôt dans ces zones.
    Il ne faut pas attendre des explosions, des incendies ou autres catastrophes pour réagir ;
    il faut prévenir.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 19:28, par Sanou Harouna
    En réponse à : Ouagadougou : Un dépôt de gaz parti en fumée au secteur 12

    Nous avons toujours interpelé les autorités, surtout la mairie sur les implantations d’usines de séchage de mangues surtout à Ouaga et Bobo. Ils ont plus de cent bouteilles de 12 kg dont la moitié active (allumée) dans l’usine,qui est une cours d’habitation au milieu des habitations. Les sapeurs pompiers auraient attiré l’attention de la mairie de Bobo en vain. Nous profitons interpeler une fois encore les autorités municipales (arrondissements 6 et 7 de bobo) sur le danger permanent que présente cette activité qui, au besoin peut être délocalisée dans des zones un peu isolées.Selon les spécialistes, l’explosion de 20 bouteilles peut dévaster 200 m de rayon "tout au tour". Nous espérons que nous serons entendu cette fois ci.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés