Aide aux femmes et enfants vulnérables : La Radio Femina FM au secours de l’Association Kistaab-sida

LEFASO.NET | Aïssata Laure G. SIDIBE • dimanche 15 janvier 2017 à 23h56min

Dans le cadre de la 7e édition de la « Roue du bonheur » et « Femina solidarité », l’Association Kistaab-sida a reçu des vivres, le 14 janvier 2017, dans les locaux de la radio Femina FM à Ouagadougou. Ce don est l’œuvre des jumelles Carine et Evelyne Salembéré.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Aide aux femmes et enfants vulnérables : La Radio Femina FM au secours de l’Association Kistaab-sida

Le bien-être des jeunes femmes et enfants en détresse tient à cœur la Radio Femina FM. Cette volonté a été matérialisée par l’organisation en 2009 de la « roue du bonheur » et « femina solidarité ». Il s’agit de deux actions caritatives annuelles d’aide aux femmes et enfants en difficultés physiques, morales et financières de notre pays. Ainsi, dans le cadre de la 7e édition de ces manifestations de solidarité, les promotrices associées ont fait un don à l’Association Kistaabsida du secteur 11 de Ouagadougou. Un don composé de plus de 50 sacs de riz, des biscuits, jouets et une enveloppe de 1 150.000 F CFA. C’est la ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Aminata Sana/Congo qui a procédé à la remise symbolique du don, le samedi 14 janvier 2016 au sein de la radio.

« Durant l’année, on n’est pas mal sollicité par les associations et des femmes en individuelles. Tous les jours, on aide cas par cas, les femmes individuelles. Par contre les associations, on voit quelles sont les sollicitations et on cible l’association dont les besoins sont les plus urgents », a expliqué Evelyne Salembéré pour justifier le choix de l’association bénéficiaire des actions caritatives.
Pour sa part, la présidente de l’association Kistaabsida, Aguiratou Seouni a remercié les donatrices pour le don et leur appui constant en faveur des femmes et enfants en situation difficile. A l’entendre, l’association, créée en 2006, accueille actuellement, 120 enfants, 130 femmes et plus de 60 orphelins. La présidente de l’association a invité les personnes de bonnes volontés et particulièrement l’Etat à emboiter les pas de la radio Femina FM.

Cette générosité des donatrices a été également saluée par la ministre du développement de l’économie numérique et des postes. « Il est rare de voir des femmes avoir de telles initiatives à l’endroit d’autres femmes », a-t-elle signifié. C’est pourquoi, elle n’a pas manqué de les encourager à aller de l’avant et de promettre des mesures d’accompagnement pour cette action. « Nous sommes prêts surtout que c’est à l’endroit des femmes et enfants les plus vulnérables. Cet accompagnement pourra être en nature ou en espèce. Aussi, si le besoin se fait sentir, je ne ménagerai aucun effort pour doter la radio de matériel d’information, car mon ministère a en charge les techniques de l’information et de la communication », a promis la ministre Sana.

En rappel, avant la cérémonie de remise de don, l’autorité a visité le studio de diffusion, la salle d’enregistrement et de production de la radio Femina FM.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés