Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

« Les entretiens eurafricains » : Une association régionale avec pour siège Ouagadougou

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Youmali Ferdinand Junior KOANARI (Stagiaire) • vendredi 13 janvier 2017 à 19h00min
« Les entretiens eurafricains » : Une association régionale  avec pour siège Ouagadougou

Animés par la conviction commune de trouver les voies d’un avenir partagé, d’inventer des valeurs communes et de nouer des partenariats durables, des hommes et des femmes de bonne volonté d’Afrique et d’Europe ont mis en place une association régionale, qui se veut un cadre d’études et d’échanges permettant de mettre en commun leurs expériences et de participer à la réflexion et à l’action pour de nouvelles relations entre l’Afrique et l’Europe. L’assemblée générale constitutive de création de la représentation régionale a eu lieu le mardi, 10 janvier 2017 à Ouagadougou.

Dans la continuité des entretiens Eurafricains de Ouagadougou de février 2016 sur les défis que l’Afrique et l’Europe doivent relever pour leurs relations économiques, sociales et culturelles et bâtir un monde plus fraternel, l’association les Entretiens Eurafricains a tenu son assemblée constitutive le mardi, 10 janvier 2017 à Ouagadougou, pour poser les fondements de l’association à vocation régionale et de droit burkinabé. Au cours de cette assemblée constitutive, ils ont élu le bureau, amendé les statuts et règlements et aussi les objectifs et les méthodologies de l’association.

L’association a quatre défis principaux. Premièrement, c’est assurer que le monde est un espace de transition démographique, fiscale, énergétique, démocratique... Faisant que l’Afrique et l’Europe doivent gérer conjointement un certain nombre d’enjeux communs. Deuxièmement, c’est de trouver les moyens pour construire ensemble les politiques, les programmes et les projets, afin d’avoir une compréhension commune des enjeux et à défaut des solutions.

Troisièmement, il faut trouver la manière de passer d’une coopération classique inter- gouvernementale, à une coopération multi-acteurs, qui donne tout son poids à la société civile, au secteur privé, aux collectivités territoriales, à côté des Etats ; de sorte que les populations à la base puissent mieux participer à la gouvernance. Enfin, quatrièmement, le défi de s’assurer que les politiques publiques mises en œuvre sont inclusives et cohérentes.

Selon les initiateurs, le Burkina doit son choix pour abriter le siège pour toute l’Afrique à son exemplarité démocratique, à l’exemplarité de sa jeunesse, à la capacité de son secteur privé à porter la création des richesses.

Pour le ministre de l’économie, des finances et du développement, Rosine Coulibaly, ce partenariat est le bienvenu pour un avenir plus partagé entre l’Europe et l’Afrique.
En outre, les statuts et les règlements de l’association ont été votés, les objectifs ont été amendés, et le budget a aussi été approuvé.

Le bureau a été mis en place et Kako Nubukpoa été élu au poste de président de l’association. Pour lui, l’association doit être une passerelle à double sens, notamment des décideurs vers les populations à la base, et aussi faire remonter les principales motivations des populations vers les décideurs. Il a terminé par la citation de l’écrivain et sociologue allemand Norbert Elias en disant que, chaque homme est un porteur de flambeau parce qu’il porte le combat de sa génération.

Youmali Koanari (Stagiaire)
Le faso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grèves dans le secteur de la santé : Le gouvernement appelle les syndicats à un « esprit de patriotisme »
FONRID : Douze porteurs de projets reçoivent des chèques
Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco
Journées des semences améliorées : Un cadre de sensibilisation des producteurs agricoles
Civisme et cohésion sociale : L’AJUDE préconise l’alliance à plaisanterie
Catholic relief services : Le personnel solidaire des élèves et des malades
Insertion professionnelle : Iamgold Essakane et 2IE signent un accord-cadre de trois ans
ONEA et Coris money : Un mariage pour faciliter le paiement des factures d’eau
Monique Ilboudo, dolotière : « C’est une activité qui nécessite beaucoup d’efforts »
Promotion de la société Somsoré Forex : Les précisions de Abdoul Service International
Recette de la semaine : Confiture de mangue
Crise à la Poste Burkina Faso : Le service minimum sera assuré ce samedi 18 mai
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés