Université Ouaga II : Les travaux du restaurant universitaire et du centre de santé seront achevés à la date indiquée

LEFASO.NET | Justine BONKOUNGOU (Stagiaire) • mercredi 11 janvier 2017 à 09h25min

Le secrétaire général du ministère de l’enseignement secondaire, supérieur et de la recherche scientifique était ce mardi 10 janvier 2017 sur le chantier de l’Université Ouaga II. Représentant, le Pr Filiga Michel Sawadogo, il y est allé constater l’état d’avancement des travaux du restaurant universitaire et du centre médical lancés en septembre 2016 par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Université Ouaga II : Les travaux du restaurant universitaire et du centre de santé seront achevés à la date indiquée

C’est le 5 septembre 2016 que le Premier ministre Paul Kaba Thiéba avait procédé à la pose de la première balise devant délimiter le site de l’université Ouaga II. Il avait aussi procédé à la pose de la première pierre du restaurant universitaire et du centre médical. Cette visite du Premier ministre relançait les travaux de construction de l’université Ouaga II débutés en 2007 et arrêtés par suite de désaccords avec les populations locales. Quatre mois après le passage du chef du gouvernement, le secrétaire général du ministère de l’enseignement secondaire, supérieur et de la recherche scientifique, le Pr Tanga Pierre Zoungrana s’est rendu sur le chantier afin de constater l’état d’avancement des travaux. Une visite qui était aussi l’occasion pour lui « de mesurer les défis à relever pour une rentrée normalisée en octobre 2017. »

Taux d’exécution de 25% pour le restaurant universitaire

C’est le 3 décembre 2016 qu’a débuté le chantier du restaurant universitaire. A ce jour, le taux d’exécution est de 25% et les travaux accusent un retard de 15 jours par rapport au planning établi. Cependant, M. Urbain Korsaga, responsable d’AGEM développement, l’entreprise chargée de la maîtrise d’ouvrage déléguée des infrastructures a tenu à rassurer le secrétaire général quant au respect du délai de huit mois. En effet, le restaurant de 700 places d’un coût estimé à plus d’un milliard et 50 millions de F CFA pour les travaux et 650 millions pour les équipements est prévu pour finir en fin juin 2017.

Taux d’exécution du centre médical : moins de 2%

Le constat est plutôt mitigé en ce qui concerne le chantier du centre médical. Initialement prévu pour démarrer le 3 novembre 2016, c’est finalement en janvier 2017 que le chantier a débuté. Le taux d’exécution à ce niveau est donc très bas, de l’ordre de moins de 2%, à en croire M. Urbain Korsaga qui indique que l’entreprise chargée d’exécuter les travaux a déjà été rappelée à l’ordre. Il rassure par ailleurs que le délai de dix mois pour ce chantier sera tenu, quitte à ce que l’entreprise travaille aussi la nuit et embauche un nombre suffisant d’ouvriers. L’ouvrage devra donc être achevé en fin juillet 2017.

Ce centre médical comprend une unité de médecine générale, un service de radiologie, un laboratoire, une unité de chirurgie dentaire, un service de santé maternelle et infantile (sans maternité) et une morgue. Le centre médical sera ouvert à la population environnante. Cependant, comme l’explique M. Korsaga, leur fréquentation sera régulée « afin de ne pas occuper tous les lits au détriment des étudiants. » Ce qui pourrait engendrer des conflits, ajoute le Pr Stanislas Ouaro, président de l’université Ouaga II.

A l’issue de la visite, le Pr Ouaro, a rappelé aux entrepreneurs chargés d’exécuter les travaux que le déménagement de l’université sur le site ne pourrait se faire que si ces deux infrastructures sont terminées. Il les exhorte donc à tout mettre en œuvre pour que les délais soient respectés et que le site soit fonctionnel à la rentrée académique 2017-2018.
Même son de cloche avec le Pr Tanga Pierre Zoungrana, qui promet par ailleurs revenir plus souvent sur le site, afin de s’assurer que les engagements pris par les entreprises seront respectés.

A ces deux chantiers dont les travaux ont déjà démarré, s’ajoute un troisième, dont les travaux devront débuter dans quelques mois. Il s’agit de la construction d’un complexe de deux amphithéâtres de 750 places chacun avec des bureaux. Et aussi de l’Unité de formation et de recherche en sciences et techniques pour laquelle l’Etat a obtenu un accord de prêt auprès de partenaires financiers.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés