Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

dimanche 1er janvier 2017 à 09h09min

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) de la région de l’Est ont effectué du 28 au 31 décembre 2016, une opération conjointe spéciale de contrôle inopiné des engins à deux et quatre roues. Cette opération a permis la saisie de plusieurs dizaines de motocyclettes et véhicules en circulation et dans des magasins de vente dont la mise en circulation était irrégulière.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

Ce contrôle inopiné de quatre jours (du 28 au 31 décembre 2016) des Forces de défense et de sécurité (FDS) a été conjointement effectué par la police, la gendarmerie, les douanes et les agents des Eaux et forêts. En tout, plus de 600 motocyclettes et véhicules ont été saisis. Selon l’inspecteur divisionnaire des douanes, Amadou Ouédraogo, directeur régional des douanes de l’Est, cette opération vise trois objectifs : la lutte contre l’évasion fiscale, la lutte contre l’insécurité et la sensibilisation des populations « afin de bannir cette pratique d’importation illégale de leurs marchandises ».

Et de poursuivre que cette opération a été initiée par l’administration centrale parce qu’au regard des derniers événements à la frontière, « l’Etat doit frapper fort » pour endiguer l’importation frauduleuse des motocyclettes et du même coup, restaurer l’autorité de l’Etat. « Depuis un certain temps, ces importateurs narguent les forces de défense et de sécurité », a-t-il justifié.

A entendre le directeur régional des Douanes, ce contrôle de quatre jours est une première phase et d’autres contrôles inopinés suivront.

Soumaïla Sana
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er janvier à 10:41, par koukson
    En réponse à : Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 300 engins et véhicules saisis à Fada-N’Gourma

    bjr tres belle initiative.Nous sommes dans une republique et chaque citoyen doit respecter les règlements en vigueur.nul ne doit au dessus de la loi. Beaucoup de courage à vous.on ne peut pas faire des omolettes et refuser de casser les oeufs.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier à 08:14, par Le Républicain
    En réponse à : Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

    Félicitations aux FDS pour cette initiative. La fraude est une grande hémorragie pour notre économie. Par exemple sur l,axe Ouaga-Mogtedo, je vois chaque jour des centaines de motos fraudées chargées de marchandises en direction de Ouaga. Ça ce n’est pas bon pour un pays. Du courage ! Nous voulons une économie propre

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier à 08:32, par bk16
    En réponse à : Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

    Mieux vaut tard que jamais. On a souvent l’impression que l’État encourage cette importation frauduleuse d’engins à deux roues. Ces fraudeurs circulent au vu et au su de tous, empêchent la circulation aux autres usagers de la route et causent parfois des accidents de la circulation. Je me demande même si ces gens ne font pas du trafic d’armes et de drogue. Si rien n’est fait des terroristes pourraient exploiter cette faille pour attaquer notre pays. je me demande à quoi sert les contrôles d’identité dans les cars de transport en commun si des centaines de gens passent à coté avec des charges bizarres.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier à 08:44, par roby
    En réponse à : Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

    belle opération conjointe des f d s ; cette initiative doit est etre répliquée dans 3 principales régions que sont le centre, le centre est, le centre Sud. aussi la plupart des boutiques de vente de moto doivent être visitées. ainsi ces opérations doivent être menees concomitamment pour éviter le déplacement de ces engins. mettre les moyens qu’il faut dans leur réussite. combattons l’évasion fiscale pour participer a l’édification de l’économie.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier à 09:19, par OUSMANE
    En réponse à : Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

    bonjour tt le monde,c’est un geste legale de la part des forces de l’ordre de veiller a la sécurité et à ce que le civisme reigne dans notre pays car aucun citoyen ne doit fuir les taxes fixales dans notre pays au regard d la citoyennété.
    les forces d l’ordre doivent faire leur travail car la population doit ètre contiente de ce qui se passe dans leur localité...

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier à 18:09, par allo les urgences !!!!
    En réponse à : Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

    Très bien ! à quand une OPERATION COUP DE POING contre l’importation frauduleuse des produits de traitement dont les 3/4 ne devraient pas être utilisés par nos braves paysans maraichers car toxiques ? Il serait temps car des milliers de personnes s’empoisonnent à les utiliser et les consommateurs sont les cobayes d’une démission inadmissible de l’état !

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier à 06:40, par André
    En réponse à : Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

    MERCI à l’autorité pour cette action. Vivement qu’elle se poursuive plusieurs fois dans l’année pour décourager les fraudeurs.

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier à 08:48, par PAYSAN D’AFRIQUE, PRODUCTEUR POUR L’AFRIQUE.
    En réponse à : Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

    Merci à vous si vraiment vous ne cherchez pas de l’argent pour honnorer des frais de nommination ! Bravo encore ! Ces types d’engins non declarés sont le plus souvent utilisés par les bandits et terroriste car le vendeur et l’acheteur savent que les engins ne portent pas l’identité de quelqu’un dans notre pays ! On peut l’utiliser dans tout le pays puis fuire l’abandonner sans laisser de trace ! Encore Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier à 10:14, par WAANMOANI
    En réponse à : Importation frauduleuse d’engins à l’Est : Plus de 600 engins et véhicules saisis

    Supeeerr !! bravo à vous. mais il faudrait aussi vérifier si ces fraudeurs n’ont pas des complices dans les éléments des FDS (suivez mon regard) et punissez chacun à la hauteur de sa forfaiture. envisagez une pareille opération pour les alcool frelatées qui causent d’énormes dégâts. ces boissons de la mort se vendent au vu et au su de tous comme ces motos fraudées depuis des années et tous les coins et recoins de la Région de l’Est, jusqu’au hameau de culture le plus reculé. des familles entières sont endeuillée, affamées, enterrée vivantes par ces boissons. des villages entiers n’ont plus de jeunes valides car étant devenu accros à cette mort. à ces boissons s’ajoutent les drogue légères notamment une communément appelée Missile, Tramol : c’est le Tramadole. au moins plus de 50% des jeunes du secteur informel en ville en consomment avec son corollaire de malheur. ces différents produits qui déciment l’avenir (les jeunes) de cette région doivent être combattu avec la plus grande ferveur et les importateurs punis comme des criminels car ils tuent en connaissance de cause. Agissez svp pour le bien de la population.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés