Loterie Nationale Burkinabè : 2017 tend sa main à cinq nouveaux millionnaires

LEFASO.NET | Par Youmali Koanari (stagiaire) • vendredi 30 décembre 2016 à 21h47min

La Loterie Nationale Burkinabè (LONAB) a fait cinq heureux gagnants en cette fin d’année 2016. Trois d’entre eux ont reçu leurs chèques ce vendredi 30 décembre 2016 au siège de la société. La valeur cumulée du gain des cinq gagnants s’élève à 110 486 500 francs CFA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Loterie Nationale Burkinabè : 2017 tend sa main à cinq nouveaux millionnaires

Bazié Issir, gardien de son profession, gagne la somme de 9 868 500 francs CFA. Ouédraogo Laurent, chauffeur, remporte 9 868 500 francs CFA. Ouibga Mahamadi, agent publique, retourne chez lui avec la somme de 10 485 000. Soré Mahamadou, employé de commerce, s’en sort avec 39 470 000. Quant à Koanda Ambroise, commerçant, il empoche le gros lot de 40 794 500. Ces cinq personnes font partie des heureux gagnants de la LONAB en cette fin d’année 2016. Elle a remis les chèques de trois gagnants notamment celui de Ouibga Mahamadi représenté par Nana Idrissa, Koanda Ambroise, représenté par Lankoandé Pierre et de Soré Mahamadou.

Lucien Carama, directeur général de la LONAB, a invité les heureux gagnants à une utilisation rationnelle de leurs gains. Aux parieurs de la LONAB, il les a invité à redoubler d’efforts pour demeurer les meilleurs de la sous-région.

Lankoandé Pierre représentant de Koanda Ambroise a remercié Dieu pour cette somme et compte prodiguer des conseils au gagnant pour une utilisation rationnelle du gain, tout comme l’a suggéré M. Carama. Idem pour Idrissa Nana qui a bien reçu le message du directeur général de la LONAB.

La LONAB a fait environ 3 600 000 millionnaires en 2016, ayant reçu une somme comprise entre deux et 155 millions. Et le premier responsable de la société a souhaité qu’en 2017 ce chiffre puisse atteindre la barre des 5 000 000 de millionnaires.

Après la remise des lots, la LONAB a procédé à la signature d’une convention avec la Chambre des métiers et de l’artisanat du Burkina Faso (CMABF), dans le cadre de son accompagnement aux PME et PMI conformément à son plan stratégique 2016 - 2025. Cette convention favorisera l’accès des artisans aux commandes publiques de la LONAB, chaque fois qu’elle fera un don pour des œuvres sociales de développement. Le Directeur de la LONAB espère qu’à travers cet acte, il favorisera l’amélioration des conditions de travail et de vies des artisans, dans l’objectif du développement du Burkina Faso.

Pour le Directeur de la CMABF Jacques Sedogo, cette convention va permettre aux artisans d’avoir accès aux marchés publics de la LONAB, toute chose qui permettra le développement de l’artisanat. Il affirme aussi travailler pour que d’autres institutions puissent suivre le pas de la LONAB.

Youmali KOANARI (stagiaire)
Le faso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés