Fêtes de fin d’année : Le directeur général du CHU-Yalgado Ouédraogo invite à la prudence

vendredi 30 décembre 2016 à 05h00min

A l’occasion des fêtes de fin de l’année 2016, le Directeur Général du CHU-Yalgado OUEDRAOGO voudrait inviter la population à davantage de civisme ainsi qu’à l’observance la plus stricte des règles en matière de circulation routière.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fêtes de fin d’année : Le directeur général du CHU-Yalgado Ouédraogo invite à la prudence

Nous devons d’ores et déjà saluer les actions du ministère en charge de la sécurité sur les voies publiques et qui ont contribué à faire baisser de près de la moitié le nombre d’accidentés reçus dans nos services d’urgences au cours de l’année 2016.

Toutefois, il convient de réitérer cet appel à la prudence au regard des conséquences socio-économiques parfois dramatiques qu’engendrent nombre d’accidents fort bien souvent évitables, si un minimum de civisme était respecté.

Bonne fête à toutes et à tous dans l’amour et la paix des cœurs !

« Votre santé, notre raison d’être ! »

B. Robert SANGARE
Officier de l’ordre national

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 décembre 2016 à 15:14, par Moi aussi
    En réponse à : Communique du directeur général du CHU-Yalgado Ouédraogo

    Belle initiative DG.
    Je pense qu’il serait bien aussi de faire traduire ce communiqué dans toutes les langues à la télévision nationale.
    Bonne année à nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 16:10, par AMI
    En réponse à : Communique du directeur général du CHU-Yalgado Ouédraogo

    Courage à vous pour tous les efforts. Dieu vous garde

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier à 07:41, par Ancien étudiant en médecine
    En réponse à : Fêtes de fin d’année : Le directeur général du CHU-Yalgado Ouédraogo invite à la prudence

    Félicitation à Robert Sangaré, directeur général du CHU Yalgado pour son humanisme, sa courtoisie et son sens élevé des responsabilités qui lui sont confiées qu’il assume avec une culture de gestion axée sur des résultats. Sa trajectoire professionnelle démontre qu’il fait figure d’homme de gestion des situations difficiles. Ainsi, il a géré avec tact 8 années durant, le Centre National des Œuvres Universitaires(CENOU) par une amélioration de la restauration universitaire, par une acquisition de cars CENOU pour le transport d’étudiants dans des situations spécifiques, il a œuvré pour la construction d’amphithéâtres et de cités universitaires. C’est sa clairvoyance et son dynamisme qui lui ont permis de concevoir et faire réaliser ces différentes actions par le gouvernement au profit du monde fébrile estudiantin dont il est devenu un interlocuteur respecté. Plusieurs étudiants devenus médecins continuent aujourd’hui de lui faire confiance dans la gestion axée sur les résultats au CHU Yalgado. Parmi ces résultats on peut entres autres citer, la rénovation, l’extension des infrastructures immobilières de l’hôpital, des équipements médicaux (scanner, radiologie, nouveau laboratoire…), des caniveaux pour contrer les risques d’inondations etc…De même, de par sa courtoisie, le DG de Yalgado a réussi à développer un esprit de travail d’équipe avec les professeurs chevronnés de médecine que d’aucuns accusaient à tort d’être des rebelles. C’est le lieu de rendre un hommage mérité au corps médical et paramédical de l’hôpital Yalgado qui ont fait preuve de patriotisme et d’engagement pour se mobiliser pour des soins aux malades lors des événements dramatiques comme l’insurrection populaire de 2014,le coup d’Etat de 2015 et lors des accidents de fins d’années. Ces professionnels de la santé n’ont pas assez bénéficié de la reconnaissance du gouvernement qui a omis de leur rendre hommage lors de la cérémonie commémorative de l’an 2 de l’insurrection en 2016.De même, beaucoup d’agents méritants de la santé ont été ignorés lors des décorations 2016 par le ministère de la santé. Courage et félicitation au personnel de Yalgado et à tous les agents de santé qui donnent souvent le meilleur d’eux-mêmes malgré des moyens limités. Que l’appel du DG à la prudence dans la circulation soit bien suivi pour limiter des accidents évitables.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés