Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

LEFASO.NET | Par Marcus Kouaman • jeudi 29 décembre 2016 à 23h15min

La Coalition nationale d’OSC (Organisation de la société civile) a animé une conférence de presse ce jeudi 29 décembre 2016 à Ouagadougou. Au cœur des échanges l’affaire des 1 million de francs CFA remis aux députés de l’Assemblée nationale, mais la question sécuritaire.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

Cette coalition qui regrouperait une trentaine d’OSC, selon son porte-parole Steeve Zampaligré, trouve que l’Assemblée nationale avec à sa tête son président Salifou Diallo, « remporte la palme d’or en matière de mal gouvernance et de mauvaises pratiques ». “De l’humiliante histoire des tablettes Huawei en passant par les propos méprisant et insultant du Président de l’Assemblée nationale”, c’est avec amertume que le porte-parole et ses camarades ont appris que ce dernier « aurait distribué des millions de nos francs aux honorables députés ». La coalition dénonce avec sa dernière énergie « ces dilapidations tout azimut des fonds publics organisées dans l’omerta totale au mépris des aspirations légitimes du peuple burkinabè ».

Ce qui est pire selon les conférenciers du jour, c’est « le communiqué laconique et irrespectueux » de l’assemblée tendant à justifier « l’acte ignoble » à l’égard de l’opinion publique, qui renforce leur conviction que la 7e législature « n’est pas au service du peuple mais travail pour son propre compte ». Car, le communiqué transmis à la presse, n’avait ni date, ni numéro, encore moins de nom du signataire. Son contenu a d’ailleurs été pris en contre-pied par certains députés du CNT (Conseil national de transition) sur les réseaux sociaux. Ce qui démontre « le caractère irresponsable » du bureau de l’Assemblée nationale.

Cette distribution de millions, la coalition la trouve regrettable, surtout que le chef du gouvernement crie partout que les caisses sont vides et qu’au même moment nos forces de défense et de sécurité (FDS) manquent de matériels, des écoles sont sous paillotes, des maternités sont sans couveuse, des services d’urgences des hôpitaux sont sans kits de prise en charge des premiers soins… « Salifou Diallo sans honte bue se permet une telle largesse au députés juste pour garder la main mise sur ces dernier », martèle Zampaligré et ses compagnons.

Des « dérives totalitaires »

La coalition se demande si ces millions ne pouvaient pas être utiles à autre chose que pour les fête de fin d’année. Pour eux, le peuple n’a pas élu des députés pour venir perpétuer les pratiques « malsaines » de notre parlement mais pour faire mieux que leurs devanciers. Donc cette façon de gérer l’Assemblée nationale est inacceptable au nom de la morale et de l’éthique de bonne gouvernance. Le porte-parole et ses camarades invitent les députes à épargner le peuple des vieilles pratiques parlementaires. Donc ne souhaite plus entendre des termes comme « on est né trouver » ou « on est venu trouver » car le Burkina est loin d’être un Etat « mexicain » au comportement « jupitérien ». Ce sont des « dérives totalitaires » du président de l’Assemblée nationale qui selon la coalition, « règne en seul maitre absolu sur le parlement ».

En raison de tous cela, la coalition invite le président de l’Assemblée nationale à se conformer à l’esprit de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Sans quoi, elle demande au Président du Faso de prendre ses responsabilités en usant des prérogatives que lui accorde la Constitution pour dissoudre cette Assemblée nationale, qu’elle qualifie de « mouta mouta ».

Quant aux aspects sécuritaires, le Président du Faso Roch Kaboré, chef suprême des armées et ministre de la Défense, a été invité par Steeve Zampaligré et ses camarades, à prendre ses responsabilités. Afin de mettre un terme aux multiples attaques lâches et criminelles que subissent l’armée burkinabè dans le Sahel. Pour eux, il faut la réorganisation de la hiérarchie militaire qui a montré « ses limites managériales ». Et de laisser les calculs politiciens en mettant les hommes qu’il faut à la place qu’il faut.

Tout en réaffirmant soutenir les FDS dans les missions régaliennes qu’ils assument avec professionnalisme et amour de la patrie, la coalition salue la nomination du nouveau Chef d’état-major général des armées.” Cela ne suffit pas pour autant car cette nomination ne règle pas le problème de l’armée”, a-t-ellinsinué. En attendant, la coalition souhaite bon vent au nouveau promu dans sa mission et l’attend au pied du mur.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 décembre 2016 à 05:05, par Gangobloh
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Les explications données sont très " minables " il a été bien que plus rien ne sera comment avant .c’etait la raison de l’insurrection. C’est quel député qui rend compte à sa base électorale ? C’est un peu malhonnête de dire que c’est un héritage. Le peuple qui vous a élus ne veut plus de ce héritage, constitutionnel soit il.
    Bonne fête de fin d’ année et que la nouvelle année nous apporte de nouvelle conscience pour une bonne gestion de la chose publique.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 06:47, par Le spectacle de la jacinthe d’eau sur le barrage me desole
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Mettons en peu d’eau dans le vin. Je pense humblement que nous devons reconnaître la pertinence de cette allocation, et surtout le fait de revoir à la baisse le montant. Dans le temps c’était 3 millions semble -t-il ? . Soyons plus tolérants avec nos autorités poste transition. C’est l’apprentissage du renouveau dans la gouvernance.
    Bonne et heureuse année 2017 à tous et à toutes.

    Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 08:00, par "LE VIEUX"
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      INTERNAUTE 2, MEME LE PRESIDENT DU FASO A DENNONCÉ L’ACTE INDECENT DE L’ASSEMBLEE NTLE. EN COMPARANT 3 MILLIONS DU REGIME COMPAORE AU 1 MILLION VOUS SEMBLEZ OUBLIER LES CAUSES DE L’INSURECTION.
      LES DATES DES 30 ET 31 OCT 2014 DOIVENT ETRE LE REPERE DE NOS AUTORITÉS.

      Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 09:18, par pangan
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      Non Mr mettre quelle eau et dans quel vin. Nous n’avons ni eau ni vin. Dans ce cas que les revendications des travailleurs soient satisfaites et que les prix des denrées de première nécessité (riz, huile,maïs , lait ) baissent pour toute la population. Pendant ce temps où est le candidat des insurgés," l’avocat" de la veuve et de l’orphelin, qui n’a de mot que le mot peuple. Bouche cousue en témoignent les affaires tablettes, la gifle du conseil constitutionnel sur l’affaire du foncier et maintenant l’histoire du million. Quelle honte ! Du PAN que voulez vous le singe ne change jamais sa manière de s’asseoir.

      Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 09:35, par nous
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      Je ne sais pas grand chose dans cette histoire. Là où je suis sûr est que chaque corps à un statut dans lequel il y a des avantages et des inconvénients. Les magistrats, les policiers, les....mêmes les travailleurs du ministère des finances ont un 13ème mois voir même plus. Combien ils touchent ? Concernant ces OSC qui passent le temps à tirer partout, une question : qu’est-ce-que vous faites pour développer votre pays à part les médisances, les injures, les conférences de presse....L’éthique dans la gestion des affaires publiques n’est pas seulement l’affaire des dirigeants, mais de tout le monde. Combien de gens sont assidus dans leur lieux de travail ? combien de fausses missions sont menées ? combien de travailleurs sont tout temps sur facebook alors que les dossiers s’entassent ? Avant, les députés percevaient dans cette ligne 3000 000, maintenant la somme est revue à la baisse à 1000 000. La maison d’un parlementaire est un centre social. Finalement, que voulons nous au juste ? Que les députés travaillent gratuitement pendant que d’autres ne sont pas prêts à remettre en cause certaines indemnités à polémique. HOOO

      Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 07:18, par Tanga
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Que dite vous des financiers qui touchent. des sommes aussi considerable cheque semester.

    Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 14:50, par Boukhare Wango
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      Comparaison pour comparaison, les financiers font rentrer l’argent mais c’est injuste pasqu’ils sont pas les seuls a produire les richessses nationales. Mais compare a les deputes, ils font quoi ? Queste de raisonance qui n’attendent que le questeur., mange- mill(ions) comme ca !

      Répondre à ce message

      • Le 13 janvier à 11:44, par direvrai
        En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

        cher monsieur boukhare wango juste pour vous rectifier qand vous dites que les financier fond rentrer l’argent non ! ils encaissent l’argent que les autres fonctionnaires font rentrer. leur histoire de fond commun est juste du chantage contre le gouvernement du régime passé par ce que ce gouvernement puisait illicitement de l’argent pour des fins illicites ; c’est le cas de chantage que les magistrats ont entrepris contre le nouveau régime et ils ont gagnés. ce qui fait mal pour le cas des financiers c’est que ça continus et meme s’empire donc en conclusion les gouvernants continus dans la meme routine de dévalisation du dénier publique.

        Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 07:31, par Daniel ouedraogo
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Vous les OSC là êtes vous avant départ de blaise ou après fuite de Blaise .vous qui étés nées après Blaise là allez vous faire voir ailleurs espèce de mange mil

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 07:55, par bagasse
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    un chat est un chat
    SALIF DIALLO doit partir si ce peuple n’est pas vraiment mouton et si la jeunesse burkinabé
    a encore un peu de dignité.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 09:01, par T. Stéphane BAMBARA
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Apprentissage ou pas, ça reste des pratiques ignobles à bannir absolument !

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 09:17, par Jean
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Vous les gars des OSC, vous criez au loup, parce que vous n’avez pas eu votre part du pactole. Vous en avez recus aussi sous Zida. Et quand vous vous mettez tant en peine pour les maternités, écoles et consorts, la denière fois que vous avez rendu visite à une maternité ou école deshéritée, pour contribuer un tant soi peu à l’amélioration de leur fonctionnement, avec vos maigres moyens, c’est quand ?

    Bande d’hypocrites, ou bien vous pensez que c’est l’Etat qui doit tout faire ? Donnez l’exemple ou cessez de nous emmerder chaque fois avec vos déclarations d’aigris, quand on sait vous étes tout aussi égoistes que ceux contre lesquels vous dirigez à chaque sortie vos foudres. Donnez des preuves de votre générosité pour justifiez votre grande gueule. OU BIEN FERMEZ LA !!!

    Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 11:30, par Sahelia
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      Je crois honnêtement qu’il faut que l’on quitte dans l’esprit de vouloir ramener tout le monde en bas, ce n’est pas comme cela que l’on développe un pays. Si on doit respecter cette logique il faudrait désormais supprimer les avantages de tous ceux qui travaillent dans les administrations. Beaucoup sont ceux qui ont des avantages faramineux liés à leur métiers mais personne n’en parle. Quand il s’agit d’un député tout le monde cri au secours. Si on doit diminuer leurs salaires et en plus de cela ne plus leur octroyer des avantages comment voulez vous qu’ils gèrent le social de tous ceux qui se présentent à leurs portes avec ordonnances et aide de tout genre ? Chaque métier a ses avantages et on doit arrêter d’être mesquin et jaloux. Le député est avant tout un homme social et a de la redevabilité vis a vis de son électorat, si nous perdons ça de vu nous frisons l’intolérance.

      Répondre à ce message

      • Le 30 décembre 2016 à 14:53, par Boukhare Wango
        En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

        Tu as raison. On a ca quiter « dans » ca. On va rentrer dans amener tout le monde en haut. C’est pas plus bon dans la bouche d’ un depute. Ou bien. On a qu’a nous donner pour nous aussi. Nous aussi on a une bouche, une langue, des dents, un palais, un gosier , un estomac et meme un bas- ventre qui marche mieux meme que eux qui ont des gros ventres-la. Si tu veux t’ assurer, envoie- nous ta femme et tu verras comment on va la gaspiller pour toi et montrer que tu es un vaurien qui passe tout le temps a ronfler avec elle.

        Répondre à ce message

      • Le 30 décembre 2016 à 15:30, par citoyen
        En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

        A L.Internaute Sahelia.c.est trè grave votre conception du role du député.au lieu ke le député partage de l.argent a vs autres k.il considere comme des mendiants,il devrait pluto amener nos gouvernants a metre en pratiq des politiq de devélopema au profit de toute la population.c.est en cela ke la population ne se prostituera plus devant ces soi disant representants pr subvenir a ses besoins.

        Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 11:36, par Eclaire
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      J pense que nos députés ne sont pas humains, normalement au BURKINA li n’y a pas de fête de fin d’année parce que le pays a connu bcp d’attaques et bcp de morts en 2016, donc face à cette situation au lieu de fêter nous devons tous ensemble avoir une pensée et prier pour nos chers disparus et dans le même temps réfléchir sur des stratégies pour éviter ces attaques. Que Dieu protège le BURKINA FASO.

      Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 09:58, par Jeune Premier
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    "La mauvaise habitude ne trouvant plus de resistance devient comme une necessite"dixit Saint Augustin. Le PAN a tellement humilie le peuple burkinabe qui le fait croire qu’il est le dieu tenatos de ce pays. Comme c’est lui qui fait les rois dans ce pays, le peuple mouton n’a que ses yeux pour pleurer

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 11:14, par kouadio
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Soyons serieux, tout le monde est devenu donneur de leçons. Il faut contrôler l’action gouvernementale mais soyons raisonnables, et evitons les exces dans nos reactions. Que recherche t’on finalement avec ces invectives, ces menaces de marcher pour une nouvelle insurrection qui pour moi va conduire le pays au stade de non retour. Car personne ne se laissera pas surprendre par les barbares des OSC ’’vautours’’. C’est aussi la faute du MPP qui a passé le temps à accuser le pouvoir de Blaise Compaoré de tous les maux, faire de fausses promesses et renier son passé.

    Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 14:57, par Panga Wedanda
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      C’est vous qui n’etes pas serieux. Si le serpent ne change pas sa maniere de mordre les gens, comment tu veux que le baton devient doux avec lui ? Lwe baton ne fait qu’ etre bete comme le serpent. Le serpent n’aka changer pour lui- la un peu et le baton va le laiser. Les gens-la qu’ on appele deputes, ils ne connaissent meme pas la honte.Ils peuvent meme coucher avec une femme au marche. Donc,. on va faire comme eux aussi. Si on s’ amuse, ils vont nous tuer. On dirait qu’ ils avaient trop faim et qu’ ils attendaient ca depuis.

      Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 11:30, par kouadio
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    ’’cette coalition qui regrouperait une trentaine d’OSC’’, bien écrit car le journaliste ne croit pas aux dires de ces voyous. C’est encore une création d’une des tendances du MPP. Vous avez bien payé pour amuser la galerie, détourner l’opinion des vrais problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 12:18, par G. Hermann
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Ces OSC me dégoutent sérieusement. Des spéculateurs maladroits qui cachent mal leurs petits projets de m’as-tu-visme. A part quelques burkinabé y compris certains journalistes qui s’accrochent au vacarme médiatique l’AN n’a pas péché. Je m’en tiendrai uniquement à la seule affaire des tablettes. Oui cette affaire justement ! J’étais personnellement indigné de voir qu’il ne s’est pas trouver un seul juriste bon et sincère pour justifier ce don des députés. En effet, la loi ne vaut pas seulement que par la lettre. La lettre de la loi a pour quintessence l’esprit de la loi. Cela est normal parce qu’on ne vote pas une loi juste pour orner un arsenal législatif mais pour satisfaire un intérêt social. Pour revenir à la loi anti-corruption qui interdit à tout agent public de recevoir un cadeau de plus de 35.000 F CFA, on peut se poser la question de savoir à quel intérêt elle est censée satisfaire ? A mon humble avis, celle-ci vise à protéger les deniers publics. En d’autres termes, elle vise le gain de l’Etat ou à faire gagner l’Etat. Sans me donner raison moi-même, je me demande comment on pourrait me contredire sur ce point. Alors si tel est l’esprit de cette disposition, dites moi en quoi l’acceptation d’un cadeau provenant de l’étranger, par l’AN diminue les deniers publics et partant, entraine une perte pour l’Etat ou le fait perdre de ressources ? Dans la mesure ou ce cadeau vient de l’étranger, il s’agit automatiquement d’un gain pour l’Etat qui ne viole nullement la fameuse loi anti-corruption. Quant aux propos de Salifou Diallo, personnellement j’essaie de le comprendre. Si pour une bagatelle de tablettes, des gens se permettent d’insulter la Représentation nationale, ces derniers méritent une réplique qui ne choisi pas ses armes. J’estime que c’est dans ce sens que le président de l’AN a préférer un langage grossier plutôt que de recourir une diplomatie qui resterait stérile et inopérante face à une population libertaire déchainée. Enfin concernant, l’affaire des 1million des députés, j’en tire mon chapeau. En effet, il faut reconnaitre que la démarche de l’AN est une preuve de leur esprit de bonne gouvernance même s’il n’est pas donner à tout le monde de comprendre cette thèse. Contrairement à ce qui se passait avant, ces parlementaires ont choisi la voie de la transparence. C’est si admirable ! Vous savez très bien que dans ce pays on n’avait pas besoin d’être un député pour recevoir 1million pour les fêtes de fin d’années. Et on n’avait pas besoin de communiquer sur ces choses. Renseignez- vous et vous le saurez. Des simples DG empochait plus de 3millions pour faire leur fêtes. Pardon, j’ai pas envi de parler de cela et de toutes les autres pires choses semblables parce que vous me répliquerez que ces choses sont aujourd’hui un vieux souvenir et que "plus rien ne sera comme avant". Mais ce que vous ne dites pas, est que cette nouvelle ère tant souhaitée n’est possible qu’avec la volonté des actuels dirigeants. Alors il faut que nous travaillons pour que ces derniers continuent comme ils le font déjà, de cultiver la transparence au lieu d’épiloguer sur chaque moindre avantage offert à nos chers dirigeants. J’ai envi de vomir quand je regarde ces misérables d’OSC. Jusqu’à quand comptez-vous abandonner vos bassesses populistes pour devenir des acteurs du vrai développement ? Blaise Compaoré, Chantal Compaoré, Francois Compaoré, Lucien Marie Benbamba et compagnie sont partis avec des fortunes astronomiques volées qui suffiraient à reconstruire cinq fois le Burkina. On n’avait pas besoin d’aller à Paris pour s’endetter encore. mais dites moi quelle OSC s’est préoccupée de ces fortunes perdues. Soyez des patriotes. Un vrai patriote condamne là ou il faut condamner et tolère ou dédaigne quand il le faut. Les critiques enfantins et populistes sont nocives. Aller, bonne fêtes !!

    Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 15:06, par Tarambasba Kidam-Yen
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      Voila encore un vaurientiste a qui on a empeche d’ aller manger nos sous, apres avoir retire la tablette corrompue qu’ il comptait donner a sa gnimbouore. C’est meme pas a sa femme legale et legitime qu’ il trouve maintenant qu’ elle ne correpond plus a son statut de nouveau depute nomme sur la liste nationale-la. Tu attendais qu’ uin juriste te defende ? Toi tu peux pas te defendre ? "La lettre de la loi a pour quintessence l’esprit de la loi. Cela est normal parce qu’on ne vote pas une loi juste pour orner un arsenal législatif mais pour satisfaire un intérêt social. Pour revenir à la loi anti-corruption qui interdit à tout agent public de recevoir un cadeau de plus de 35.000 F CFA, on peut se poser la question de savoir à quel intérêt elle est censée satisfaire ?" Charabia : Toi meme tu parles de la lettre ET de l’ esprit des lois. Si tiu comprends un peu francais, c’est pas un OU ici. C’est un ET. Ca veut dire que les deux sont des conditions necessaires. Si une manque a l’appel, le reste tombe dans l’ eau. On a bien dit que le cadeau ne doit pas deasser 35.000f. Dans ce cas-ci, le cadeau depassait 35-000 oui ou non ? Si les deputes corrompus -la etaient malins et s’ ils n’ etaient pas des paresseux qui ne lisent meme pas ce que on ecrit sur un cadeau, ils allaient voir que c’est une tablette et demander si Huawei s’ est assuree que la tablette coute moins de 35 000f au lieue de 500.000f. Mais comme ils pensent qu’ ils font les lois pour les autres, ils ont ete pris dans leur porpre sale jeu. Des deputes antipatriotes comme ca. C’est sur nous vous voulez faire vos fetes ? Avant deputes- la, vous ne fetiez pas ? Merci d’ avoir ouvert nos yeux. Desormais on va suivre tous vos m,ouvem,ents car vous n’etes plus credibles. Vous etes venus pour profiter sans honte.

      Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 15:11, par J.M. Pigkassonou
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      Avant, les voleurs se cachaient pour nous voler, G. Herman. Ils n’ etaient pas transparents. Maintenant, ils nous previennent meme qu’ ils vont venir nous attaquer. Ils nous attaquent en plein jour- meme sans cagoule. Merci, messieurs, pour le nouveau style de nous voler. On aime ca. Vous etes devenus des voleurs transparents. G. Herman, tu reflechis comment ? C’est pas une injure. C’est une question. L’ attitude nouvelle de nos deputes qui nous disent comment ils nous depouillent maintenant n’a rien a voir avec la transparence. C’est du cynisme double de sadisme et des individus comme toi sont des sado- masochistes. Moi je ne suis ni sadiste ni maso. Donc, enleve mon mon dans ton affaire de vol en plein jour que tu appelles transparence- la.

      Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2016 à 19:13, par BIENDIT
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      Cool mon frère .Franchement, les mots me manquent pour apprécier ton intervention.Que Dieu te bénisse.
      Ces OSC sont certainement instrumentalisés .

      Répondre à ce message

    • Le 31 décembre 2016 à 09:41, par Sidbéwendé Zoungrana
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      Cher Mr. Hermann ! Je m’inscris en faux dans la compréhension que vous faites de ces gagures de l’AN-MPP 2016. En effet, ce n’est pas parce que ce qui a été par eux (députés de l’ère MPP) est exactement ce que faisaient leurs prédécesseurs de l’époque CDP qu’il faut accepter et tolérer aujourd’hui, même empreints de "transparence" selon vous. C’est pour le sens déplacé des comportements de ces derniers a déplu le peuple que le "Y en a marre" est apparu avec pour aboutissement, leur départ. On ne saura féliciter un voleur parce qu’il a mis des gants pour opérer. J’estime, même si le peuple dans sa partie "aplaventriste" les a voté, ce n’est pas une raison pour narguer le peuple en lui disant, je cite : "Vous nous avez aidé à faire partir les autres, à notre tour de nous gaver" d’une certaine personne, fin de citation. Si oui que nos caisses sont suffisamment pleines pour permettre de tels comportements, gaspillages et vols, pourquoi ne pas répondre aux réclamations, revendications du social ? Pourquoi aller vers l’International pour demander, voir quémander de l’argent. Ne prenons pas les Investisseurs Privés étrangers, les Institutions de Bretton Wood et les Banques de Développement sous-régionales, voire, continentales pour des "Nez percés". Il ne viendront à nous que quand ils auront l’assurance que de ce qu’ils nous donneront, nous en feront "bon usage". Mais si c’est pour remplir des poches privées d’un certain Groupe parce qu’il a réussi à tromper son peuple pour être élu, je ne pense pas qu’ils délieront leurs bourses. Donc cher Mr. Hermann, ne continuez pas dans vos justifications hypocrites parce que je suis sûr que vous savez que j’ai raison, le peuple a raison et vous, vous avez tord en encourageant de tels comportements, à moins que cela ne vous serve personnellement. Mr. Salifou Diallo que nous respectons pour son dynamisme politique, ses visions politiques et ses compétences avérées (voir ses prouesses lors de son passage au Ministère de l’Agriculture, même mitigés) n’avait pas à jouer à de tels jeux au risque de perdre aux yeux du peuple, le peu d’estime qu’il avait. Comprenons-nous et comprenez le peuple dans son désarroi pour enfin nous ramener à des comportements citoyens. J’ai dit.

      Répondre à ce message

    • Le 31 décembre 2016 à 09:51, par Sidbéwendé Zoungrana
      En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

      Cher Mr. Hermann ! Je m’inscris en faux dans la compréhension que vous faites de ces gagures de l’AN-MPP 2016. En effet, ce n’est pas parce que ce qui a été par eux (députés de l’ère MPP) est exactement ce que faisaient leurs prédécesseurs de l’époque CDP qu’il faut accepter et tolérer aujourd’hui, même empreints de "transparence" selon vous. C’est pour le sens déplacé des comportements de ces derniers qui a déplu le peuple que le "Y en a marre" est apparu avec pour aboutissement, leur départ. On ne saura féliciter un voleur parce qu’il a mis des gants pour opérer. J’estime, même si le peuple dans sa partie "aplaventriste" les a voté, ce n’est pas une raison pour narguer le peuple en lui disant, je cite : "Vous nous avez aidé à faire partir les autres, à notre tour de nous gaver" d’une certaine personne, fin de citation. Si oui que nos caisses sont suffisamment pleines pour permettre de tels comportements, gaspillages et vols, pourquoi ne pas répondre aux réclamations, revendications du social ? Pourquoi aller vers l’International pour demander, voir quémander de l’argent. Ne prenons pas les Investisseurs Privés étrangers, les Institutions de Bretton Wood et les Banques de Développement sous-régionales, voire, continentales pour des "Nez percés". Ils ne viendront à nous que quand ils auront l’assurance que de ce qu’ils nous donneront, nous en feront "bon usage", que nous réussirons à faire fructifier leur Argent pour pouvoir rembourser les Prêts obtenus. Mais si c’est pour remplir des poches privées d’un certain Groupe parce qu’il a réussi à tromper son peuple pour être élu, je ne pense pas qu’ils délieront leurs bourses. Donc cher Mr. Hermann, ne continuez pas dans vos justifications et élucubrations hypocrites parce que je suis sûr que vous savez que j’ai raison, que le peuple a raison et que vous, vous avez tord en encourageant de tels comportements, à moins que cela ne vous serve personnellement. Mr. Salifou Diallo que nous respectons pour son dynamisme politique, ses visions politiques et ses compétences avérées (voir ses prouesses lors de son passage au Ministère de l’Agriculture, même mitigés) n’avait pas à jouer à de tels jeux au risque de perdre aux yeux du peuple, le peu d’estime qu’il avait. Comprenons-nous et comprenez le peuple dans son désarroi pour enfin nous ramener à des comportements citoyens. J’ai dit.

      Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 12:28, par MOUTA MOUTA
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    OUI qu’on mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut dans toutes les administrations.Regardez ce qui se passe au MENA ou le ministre place des inspecteurs ( primaire et secondaire) politiciens à la tête des DPENA et DRENA et autres structures administratives au lieu de nommer des administrateurs de l’Education formés pour ces postes.Le système éducatif ne peut évoluer avec cette mal-gouvernance des RH. Inspirez-vous un peu de Patrick Talon au Bénin qui en 8 mois a déjà des résultats qui parlent d’eux même.
    Il faut dégager toute cette classe de politiciens véreux pour faire avancer le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 13:40, par WALAY
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Le seul et vrai mauvais coté de notre insurrection est que chacun croit que c’est en insultant une autorité qu’on deviens important. C’est pourquoi les OSC qui cherche une place au soleil se croit obligées de critiquer ou de parler mal d’une autorité pour qu’on le prenne au sérieux. Moi je vous dis de quitter dans ça car à ce rythme, il n’ y aura plus d’insurrection parce que vous discréditez plus que vous ne vous valoriser. Les respect de l’autorité est un devoir pour tout bon citoyen. Entre nous, passer de trois millions à un million est même une très bonne évolution et à ce rythme je pense en effet que rien n’a été comme avant. Du courage honorables. WALAY

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 14:34, par L’Oeil du Peuple
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Si vous avez un président de l’Assemblée Nationale "ON S’EN FOUT,POINT BARRE", que vous voulez-vous attendre de positif de ce dernier. Ce monsieur a oublié que c’est grâce à ce peuple déterminé et courage qu’il a eu ce perchoir. Il pense que c’est grâce à son biceps ou à son intelligence qu’il est là où il est. A cette allure, il faut une pétition qui va recueillir la signature des citoyens en vue de destituer le président au regard de tout ce qu’il est en train de faire à l’hémicycle.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 15:14, par sidsomde
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Je ne suis qu’un citoyen lambda mais je pense que ces OSC sont en manque de sujet de débat et se ridiculisent ici, 1 million pour un député il faut être un minable burkinabe pour crier sur les toits à la mal gouvernance !

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 18:33, par Karim
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Au Burkina Faso, tout le monde aime l’argent, tout le monde veut avoir des avantages mais ça mal aux gens lorsque certains de part leur fonctions ont des avantages que ceux-ci ne peuvent avoir. De tous ces moraliseurs opportunistes et aigris qui fustigent les députés et les traite de tous les noms parce qu’ils n’ont fait que prendre ce qui leur revenait de droit, lequel s’il était à la place de ces députés auraient refusés de prendre ces 1.000.000. L’orsqu’à la suite de l’insurrection populaire des individus sortis de nulle part et pour la plupart issus de la société civile et des partis de l’opposition qui ont fait partir Blaise Compaoré ont été bombardé député le temps de la transition, ils se sont mis, comme si de rien n’était à percevoir les salaire et avantages des « députés normaux" » tels qu’ils les percevait sous Blaise compaoré. Aucun d’entre eux, supposés pourtant être des personnes intègres n’a parlé de moralité au regard des circonstances dans lesquels ils se sont vus désigné député de la transition, eux les personnes supposés être les plus intègres. il a fallu que les gens en parle pour qu’ils décident de réduire un peu ces avantages. j’ai compris depuis lors que dans ce pays là, tous sans exception, aiment l’argent. Depuis thomas sankara et Norbert zongo, personne dans ce pays là ne peut oser faire des leçons de morale, de probité et d’intégrité à l’autre. nous sommes tous des corrompus toujours à la recherche du gain facile. c’est mesquins que de s’acharner sur les députés tout simplement pour avoir reçu de l’argent légalement car prévu dans la loi de finance. on pourrait se limiter à estimer que leur salaire et avantage sont suffisamment élévés de sorte qu’il devrait supprimer cet avantage de un million dans la prochaine loi de finance et c’est tout. mais les insulter de la sorte comme si à leur place vous auriez refusés cette somme qui est légal, alors que vous même dans vos services percevez illégalement des sommes d’argent me paraît vraiment méchant. ce n’est ainsi que le pays va progresser.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 20:59, par IBRAHIMA
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Ne nous écartons pas du vrai problème. Si les députés rendaient véritablement compte de leurs activités entre deux sessions, le débat n’aurait pas peut être pris une telle ampleur. Mais comme la population, les électeurs ne voient plus certains députés que de façon sporadique, venant nuitamment tout au plus dans le chef lieu de leur province, ne rencontrant que quelques larbins et laudateurs, on peut comprendre la réprobation du peuple.
    Les députés qui rendent compte au nom du devoir de redevablité se comptent sur les doigts de la main. Tout le problème est là. Ce n’est pas la loi en soi qui est en cause mais l’utilisation, la destination de l’allocation. Du devoir de redevabilité, on aboutit au devoir de recevabilité.
    Du point de vue de l’opportunité, comme l’a souligné le PF, ce n’était pas le moment après tout ce qui vient de se passer au nord et la crise économique qui frappe au faso. Si la ceinture doit être serrée, que tout le monde se la serre.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2016 à 12:26, par Le lion
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Le PF a tranché c’etait pas opportun.Il faut que nous evitons de tomber dans le syndrome des mauvaises pratiques du passé.Pour moi les avantages même s’ils sont legaux doivent tenir compte du contexte économique moribond actuel.127 millions pour rendre compte à la base,c’est quand même insultant quand on sait que les députés ne rendent jamais compte de leurs activités.Deuxièmement,le caractère social du député il faut le relativiser car cela ne fait pas partie de ses missions de députés.Il ya des elus qui avant d’être élu menait des activités à caractère social donc le un million ne règle pas ça.Si un elu est conscient que sa circonscription a besoin d’activité sociale c’est lui de chercher des fonds pour appuyer les associations de terrain à travers son tissu relationnel et d’ailleurs des burkinabé le font sans appui financier de l’Etat.
    Si le parlement actuel est conscient des souffrances de ce peuple qui votent des lois qui entrent dans le cadre de l’amélioration de la vie des citoyens et mieux contrôler l’action gouvernementale.
    Depuis quand un million peut résoudre les problèmes de la base ? Entre nous c’est pas serieux ça.
    Bravo à cette OSC dont la declaration est riche en enseignement.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier à 17:20, par David
    En réponse à : Affaire 1 million des députés : Des OSC trouvent cela méprisant pour le peuple burkinabè

    Foutez la paix a nos honorables députés. Ils n’ont fait qu’appliquer la loi. Pourquoi les gens sont aussi jaloux des avantages des autres ? Ils me sont pas les seuls a avoir des avantages. Regardez autour de vous. Pourquoi des fameuses Osc ne s’en prennent pas aux avantages Indus des agents du Ministère des finances ? Ces pillent au vu et au su de tout le peuple des millards de francs.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés