Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

mardi 27 décembre 2016 à 22h50min

Dans ce communiqué de presse, publié ce 27 décembre 2016, l’Assemblée nationale dément l’octroi d’une gratification d’un million de francs CFA pour la fête. Il s’agirait plutôt d’un appui aux députés « afin de leur permettre d’assurer comme il se doit la redevabilité de l’élu vis-à-vis des populations de sa circonscription »

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

COMMUNIQUE DE PRESSE

Il est dit dans une certaine presse que les députés ont été gratifiés d’un million de FCFA pour la fête. Cela n’est pas exact. De quoi s’agit-il ? Dans la pratique parlementaire, les députés sont appelés à rendre compte des travaux parlementaires à la fin de chaque session.

Le Budget gestion 2016, titre IV, article 64, paragraphe 649, ligne Subvention aux groupes parlementaires, prévoit un appui aux députés afin de leur permettre d’assurer comme il se doit la redevabilité de l’élu vis-à-vis des populations de sa circonscription.

C’est à ce titre que les députés ont reçu un million de FCFA, à la fin de la deuxième session parlementaire, comme inscrit dans le budget 2016 voté par le Conseil national de la Transition (CNT).

Cette ligne budgétaire, la septième législature l’a héritée de toutes les législatures. Elle prévoit un appui aux députés pour rendre compte du travail parlementaire aux populations à la base.

L’Assemblée nationale n’a fait qu’appliquer la loi de finances, gestion 2016.

La Direction générale des médias de l’Assemblée nationale

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 décembre 2016 à 17:10, par Le Zongale
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Oui, mais dans une situation ou des revendications de tous ordres viennent de tous les milieux syndicaux, cela ne sera-t-il pas une façon de dire que les moyens il y en a ? L’état pourra encore dire à un syndicat qu’il n’a pas les moyens ? Je passais juste, je n’émarge pas au budget de l’état. Toutes mes excuses si ça touche votre sensibilité.

    Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2016 à 20:23, par l’etranger
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      c’est bien mais je pense que cet argent pourrait le CHUO en couveuses ou lits pour nos prématurés ou nos mamans qui accouchent sur des sachets noirs.

      Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2016 à 20:25, par le Citoyen
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      "Oui, mais dans une situation ou des revendications de tous ordres viennent de tous les milieux syndicaux, cela ne sera-t-il pas une façon de dire que les moyens il y en a ? L’état pourra encore dire à un syndicat qu’il n’a pas les moyens ? Je passais juste, je n’émarge pas au budget de l’état. Toutes mes excuses si ça touche votre sensibilité."
      merci bien le Zongale pour cette belle analyse !

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 00:05, par Intrus
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Pardon aux autorités élues ou nommées . Vous n’obtiendrez pas de sacrefice du peuple si vous même vous ne consentez pas de sacrifice pour ce peuple. L’ idée de la redevabilité est bien mais c’est le prix á payer qui est salé pour le peuple. Revoyer le montant á la baisse. L’efficaté s’est obtenir le meilleur résultat avec trés peu de moyen.

      Répondre à ce message

      • Le 28 décembre 2016 à 16:21, par SOME
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        "Vous n’obtiendrez pas de sacrifice du peuple si vous même vous ne consentez pas de sacrifice pour ce peuple" Bien vu Pourquoi le peuple devrait accepter ? C’est dire qu’on s’en fout de ce que les populations peuvent dire... Et point barre, devrais-je ajouter ! Meme sous la revolution sous sankara ou les dirigeants (le president comme le gouvernement, directeurs, etc) donnaient l’exemple du sacrifice, le peuple a accepté ; mais meme dans ca, on a fini par le decourager malgre tout et susciter le mecontentement. Alors ce n’est pas sous ces vautours qu’on doit accepter. Seule la lutte paie : syndicats, hommes de la rue, chomeurs, associations, etc luttons et luttons sinon on est mort. Ils sont sans pitié !
        SOME

        Répondre à ce message

      • Le 30 décembre 2016 à 17:03, par LE REVOLUTIONNAIRE
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        Bien ! Un Bon Chef Se Sacrifi Meme Pour Son Peuple.Donc Ya Pas Question De Dire Que L’AN A Applique La Loie. La Loie Est Ecrit Par Des Hommes.Donc Si Le Peuple N’est Pas D’accord,il Faut L’effacer.C’est Pas Plus Complique Que Ça.Le President De L’AN Meme A Dit Que Le Coffre De L’etat Est Vide. Et Si Cela Est Vrai Et Si Les Deputes Sont La Pour Le Peuple Devraient Il Pas Mettre Cette Somme Dans Le Budget De L’etat ? Merci

        Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 09:55, par DP
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      C’est vraiment pathétique et dommage qu’on nous serve ça comme justificatif. Nos hôpitaux, nos écoles, nos routes souffrent et c’est vous qui êtes la représentation nationale qui agissiez de la sorte ? La morale agonise dans mon très cher PAYS DES HOMMES INTÈGRES. Le désespoir gagne même les optimistes. Écoutez le cri de cœur de ceux que vous représentez et aidez les à avoir JUSTE UN PEU DE LUMIÈRE.

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 10:10, par pataamleukré
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      En effet les députés ont mal interprété les textes.A mon avis le financement dont il est question ici concerne les activités des groupes parlementaires et nom les individus.Relisez bien les textes votés par le CNT.

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 12:14, par Saaga GNAGDGOLMA
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Oui, les burkinabé sont JALOUX, MESQUINS et MÉCHANTS. Quand d’autres réclament 2 400 000 f par an (200 000 par mois X 12) pour s’habiller parce qu’ils passent a la télé et représentent donc l’image du pays et de ce fait doivent être bien habillés, on dit rien. Au contraire, on les soutient. Combien sont-ils ? je parie qu’ils sont 2 fois plus nombreux que les députes ! Mais quand certains prennent des choses qui étaient même prévues par la loi et liée a leurs fonctions, on trouve que c’est pas normal.
      A chaque fonctions, il y a des avantages et chacun doit en bénéficier. Pour les couveuses, lits et autres, chacun peut aller donner les indemnités qui s’ajoutent chaque moi sur son salaire pour ça. Il aura la bénédiction divine et les media parlerons de lui !
      Personnellement je ne trouve pas quelque chose d’anormale a quelque chose qui est prévue par la loi. c’est lié à leurs fonctions !

      Répondre à ce message

      • Le 28 décembre 2016 à 14:25, par Silga
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        Saaga, tu sais combien touche un journaliste de l’Etat catégorie A ? Evitez de chier au hasard quand on ignore les réalités.

        Répondre à ce message

      • Le 28 décembre 2016 à 15:27, par veni vidi vinci
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        Pauvre petit esprit Saga Gnag,
        Foutaises de foutaises, tout est foutaise dans cette république de foutaises. Mais on s’en fou point barre !
        Ceux qui ont revendiqué 200 000 F CFA pour s’habiller, ont-ils eu gain de cause ? Respect des textes pour respect des textes, pourquoi refuser d’octroyer à l’ASCE son budget pourtant voté par le CNT tout comme le budget de l’assemblée ? Trouvez nous autre chose, cet argumentaire est ridicule.

        Répondre à ce message

      • Le 29 décembre 2016 à 15:55, par Kamjon
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        Monsieur Saaga GNAGDGOLMA, je te soutiens à 100%. Je ne comprends pas pourquoi les gens aiment le sensationnel à tel point qu’on veuille même dégrader l’image d’un représentant du peuple ! Croyez-vous que ce sont ces 127 millions qui vont développer ce pays ? Si vous ne voulez pas qu’on accorde un quelconque avantage aux représentants du peuple, alors il faudrait cesser de payer des gens pour les garder, il faudrait cesser de payer les fonctionnaires (puisqu’ils représentent le peuple à un certain niveau), et qu’ainsi tous les services publics s’arrêtent ! Je crois qu’il faut souvent bien refléchir avant de critiquer ce qui passe sous le nez. Nous ne voulons pas des représentants "débrouillards" ! Après, c’est pour dire qu’ils ne sont pas présentables comme leurs collègues des autres pays ! Peut-on vouloir une chose et son contraire la fois ? N’est-ce pas illogique ?

        Répondre à ce message

      • Le 30 décembre 2016 à 12:56, par ouedraoog biiga
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        Soutien total, Saaga ! Le Burkina compte trop de mesquins ! On ne finira pas de tout régler dans ce pays avant d’accorder aux députés ce qu’ils méritent ! On ne vient pas à l’AN pour juste servir le peuple et s’appauvrir sou-même ! Où bien le feriez-vous ?

        Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 13:38, par pataamleukré
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Merci quand même pour l’information.J’attends maintenant de pieds fermes au village mon député .Avec 1 000 000 comme masse à partagé il n’aura plus d’excuses.
      Électeurs de toutes les provinces provinces à vos député pour réclamer votre dû !
      Bonnes fêtes à tous !

      Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:11, par Truth
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Donc sans ces un millon, les députés ne peuvent pas rendre compte à la population à la base quoi ?Mais qu’est-ce que vous, vous êtes venus changer dans cette Assemblée ?Ayez pitié de nous à qui vous ne cessez de répéter à longueur de journée que notre économie ne se porte pas bien financièrement parlant.

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 09:15, par Biola
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Le burkinabé doit changé un jour ou à la limite être objectif dans ses approches. chaque douanier touche un bonus plus consistant que ce que les députés ont perçu mais personne ne parle.chaque agent du ministère des finances touche un bonus plus consistant que ce que les députés ont perçu mais tout le monde applaudi. Ils sont nombreux tous ces agents publics qui touchent chacun des millions comme bonus chaque année et personne ne trouve à redire. Lorsqu’il s’est agit des députés tout le monde crie au scandale comme si cela était nouveau. Personne ne voudrait que l’on touche à ses avantages mais souhaite ardemment que l’on supprime les avantages de son prochain. Si nous voulons être objectif, nous devons nous lever contre tous ces agents aussi qui touchent des bonus.
      Laurent BADO a vraiment raison en disant que le Burkinabé est mesquin, jaloux.... MECHANT

      Répondre à ce message

      • Le 28 décembre 2016 à 12:43, par Truth
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        Mon cher Biola, je pense que vous n’êtes pas conséquent avec vous-mêmes car comparer un agent à un député, c’est pire des choses qu’une personne dotée de bon sens puisse dire. Par ailleurs, vous connaissez la position de l’opinion sur les questions de FC ou de bonus. Les fruits doivent être redistribués équitablement entre les filles et fils de ce Pays qui nous est cher à tous. Les députés sont sensés voter les lois et tout ce qui se fait de manière légale dans notre pays, les députés ont eu à dire mot. Dans un contexte de vie chère où on nous fait croire que l’économie va mal, s’il y a lieu de supprimer des avantages qui ne servent véritablement pas à l’objectif visé, cela serait une très bonne chose. BADO a peut-être raison, mais j’ose croire que tu n’est pas toi-même Burkinabè !

        Répondre à ce message

        • Le 28 décembre 2016 à 14:37, par Biola
          En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

          Soyez rassuré M. Truth. Je suis Burkinabé, né au Burkina et vivant au Burkina. Ce que je dénonce, c’est le fait que les uns veulent remettre en cause les avantages des autres et sont allergiques lorsque l’on lorgne leurs avantages. Je ne suis pas contre les critiques des avantages liés au statut des députés ou leurs suppressions ou réaffectations à des secteurs sociaux. Je souhaite seulement que l’on soit logique et aussi militer pour la suppression de tous les fonds commun et de leurs réaffectations à des secteur sociaux. En quoi un financier ou un agent des impôts mérite t’il une bonification plus que vous (si vous n’en bénéficiez pas déjà) ou moi, qui chaque jour apportons aussi notre pierre à la construction de notre très cher Faso ?
          Ce n’est pas aussi en dépouillant les députés de tous les avantages que nous aurons de bonnes lois voté à l’AN.
          Merci,

          Répondre à ce message

      • Le 28 décembre 2016 à 15:39, par NZ
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        Mon cher ami, les députés se sont promenés partout pour demander des voix. La députation est volontaire, s’ils ne peuvent pas accomplir leur mission de redevabilité sans ce million, qu’ils laissent la place à ceux qui sont prêt à ce sacrifier pour ce pays.

        Répondre à ce message

      • Le 29 décembre 2016 à 08:23, par Beog yinga
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        Biola, je pense que les recettes et la depense publique sont autorisees par l’Assemblee Nationale qui represente le peuple. Donc s’il y a des avantages quelconques pour telle ou telle categorie d’agents ,je pense ke c’est avec leur benediction , si les deputes pensent que certains avantages sont discutables ils doivent l’evoquer, au lieu de s’octroyer des avantages aussi comme pour se comparer , ils n sont pas labas ca , eux ils doivent exprimer la volonte du peuple.

        Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:12, par mKAK
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    aaahh aaahhh aaahhh, I nan gomaan fan t’a sè. Du courage les amis. Les Rss s’inscrivent dans la digne lignée de la comparose. Comment pourrait t-il en être autrement, il en étaient les vrais architectes. Le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir. Le changement peux attendre les amis. Du Courage !!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:16, par VISION
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    [un appui aux députés « afin de leur permettre d’assurer comme il se doit la redevabilité de l’élu vis-à-vis des populations de sa circonscription »] En français ça veut dire quoi, SVP ????

    Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2016 à 17:38, par lawakila Zerbo
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Justement, ça ne veut rien dire. Si le député qui a battu campagne n’a pas l’argent pour aller rendre compte, est-il vraiment député ? Autre chose, entre nous, pour se rendre dans sa base, faut-il vraiment 1 million ? Pour finir, quelle base a-t-elle déjà reçu une visite de compte-rendu du travail parlementaire d’un député ?

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 09:23, par TUUK-SOMDE
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Monsieur ou Mme Vision. Ça veut dire que c’est légal et c’est avantage acquis. Les syndicats ne reviennent pas sur les avantages legalement acquis sauf en regime d’exception. Les députés doivent prendre les leurs pour organiser leurs receptions de fin d’année et aller aux fetes coutumieres de leur electorat. En bref, ils doivent rester honnorables et accessibles pour que leur parti, le gouvernement et les institutions republicaines soient credibles et que les politiques de développement soient comprises et acceptées.
      J’étais contre les tablettes parceque c’était de la corruption mais je suis pour le million parceque c’est legal et tant que cela n’est pas suprimé, ils doivent en beneficier. Je pense que cela doit passer à deux millions pour être honnorable parceque un est petit. L’esprit de l’insurrection n’est pas la pauvreté et la mediocrite pour tous mais la richesse et le mèrite pour tous. La richesse et le mérite sont des ambitions cultivées.
      Très souvent, Blaise excepté, tous les responsables ambitieux pour eux mêmes menent leurs administrés à la prospérité. Maurice YAMEOGO est la plus grande illustration de notre pays en cinq ans et demi. Comparez rien que le siège du RDA ( maison du peuple) au siege du CDP.

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 16:39, par SOME
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      en francais simple, ca veut dire : prenez chacun 1 million et allez distribuer ca a quelques-uns dans vos circonscriptions a cette periode des fetes pour corrompre les consciences et preparer ainsi les prochaines campagnes électorales pour vous faire re-elire. C’est pourquoi ils ont besoin d’argent pour retourner au village a cette periode des fetes. Ceux qui n’avaient jamais manger de riz ( a part leur to ssans viande) pourront manger du riz, des macaroni, de la pomme de terre et de la biere avec de la viande grace a son deputé Ngouakpu Ngouakou. merci mon deputé : vous avez mon vote et vous serez ré-elu. Voila notre democratie au burkina faso.
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:20, par V
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    "Cette ligne budgétaire, la septième législature l’a héritée de toutes les législatures". VOILA QUI EST DIT !!! SACRE BONNES PERSONNES. Rien n’est vraiment comme avant ! allez pauvre population, circulez, y a rien à voir !

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:22, par BENBA
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    ce message "COMMUNIQUE" a subi toutes transformations pour être édité de cette manière. ça ne change pas le fond. C’est la forme qui change ici. Dans tous cas, nous disons clairement que nos chers députés ne respectent pas l’esprit de l’insurrection. Tous faibles devant l’argent.
    Combien à ce jour ont déclaré leur patrimoine ? Pourtant,les textes demandent non ?
    Combien se rendront effectivement pour rendre comptent ? Les textes ne demandent pas de justifier cette somme avec un rapport respectant un canevas ?
    Nous avons trop d’interrogations. A ce jeu, rien ne justifie alors qu’on accablent nos valeureux fonctionnaires qui croupissent dans la grand misère pour l’intérêt du peuple.
    Nos enseignants, agents de santé, militaires, policiers, douaniers, tous les autres fonctionnaires ont -ils reçu quelques choses pour la noël ? Sinon,vous devriez avoir la grandeur SOUVENT NON ! au nom du peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:24, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Hommage à nos Martyrs du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Franchement, ce sont les mêmes pratiques du cdp que les 3 apôtres de l’impunité(RSS) sont entrain de réactualiser. Chers députés,rien ne pourra convaincre le Brave Peuple car c’est évidement une formule déguisée pour se partager de l’argent public. Pendant qu’ils(RSS) demandent au Brave Peuple de se sacrifier certains s’amusent avec l’argent du Brave Peuple. Je le répète toujours ce régime actuel est habitué à la mal gouvernance(impunité) parce qu’ils ont été formés dans le système mafieux de Blaise leur maitre et ont fait fortune(milliardaires). Les Burkinabés souffrent énormément dans leur chair pour se nourrir, des jeunes chômeurs inondent notre cher pays nos chers députés veulent nous rouler dans la farine. Des jeunes(les Martyrs) pour l’amour de la patrie se sont fait immoler par l’ex-rsp pour que certains véreux politiciens arrivent au pouvoir pour remplir leurs comptes bancaires. Le régime actuel(mpp) a-t-il tiré des leçons du passé (insurrection populaire et putsch manqué) ? Absolument pas. Les députés ont-ils besoin d’un appui financier pour rendre compte à la base ? Non. Le gaspillage de l’argent public a été une des raisons fondamentales de la chute et de la fuite en plein midi des Frères Compaoré.
    Voilà que le partage du gâteau a commencé entre amis de la sphère politique.Le Brave Peuple est très patient, il observe attentivement,un jour il prendra ses responsabilités comme le 30 et 31 Octobre 2014.

    La vérité triomphera sur le mal ou l’impunité(le mensonge) un jour

    A nos Martyrs qu’ils se reposent en paix. Que justice leur soit rendue rapidement

    Justice pour Norbert Zongo
    Justice pour Thomas Sankara
    Justice pour Salifou Nebié
    Justice pour David Ouèdraogo
    Justice pour Boukary Dabo

    Victoire toujours au Brave Peuple
    Vive la démocratie au Faso
    Vive le Brave Peuple Burkinabé

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABES . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:26, par PIONG YANG
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Ne vous foutez pas de nous. Pourquoi n’avoir pas reverser ces sommes aux partie politique d’où viennent les députés ? Où encore, pourquoi ne pas payer au vu des justificatifs ? C’est pendant ces périodes de fêtes que vous faites ça ? Honte à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:28, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Hommage à nos Martyrs du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Franchement, ce sont les mêmes pratiques du cdp que les 3 apôtres de l’impunité(RSS) sont entrain de réactualiser. Chers députés,rien ne pourra convaincre le Brave Peuple car c’est évidement une formule déguisée pour se partager de l’argent public. Pendant qu’ils(RSS) demandent au Brave Peuple de se sacrifier certains s’amusent avec l’argent du Brave Peuple. Je le répète toujours ce régime actuel est habitué à la mal gouvernance(impunité) parce qu’ils ont été formés dans le système mafieux de Blaise leur maitre et ont fait fortune(milliardaires). Les Burkinabés souffrent énormément dans leur chair pour se nourrir, des jeunes chômeurs inondent notre cher pays nos chers députés veulent nous rouler dans la farine. Des jeunes(les Martyrs) pour l’amour de la patrie se sont fait immoler par l’ex-rsp pour que certains véreux politiciens arrivent au pouvoir pour remplir leurs comptes bancaires. Le régime actuel(mpp) a-t-il tiré des leçons du passé (insurrection populaire et putsch manqué) ? Absolument pas. Les députés ont-ils besoin d’un appui financier pour rendre compte à la base ? Non. Le gaspillage de l’argent public a été une des raisons fondamentales de la chute et de la fuite en plein midi des Frères Compaoré.
    Voilà que le partage du gâteau a commencé entre amis de la sphère politique.Le Brave Peuple est très patient, il observe attentivement,un jour il prendra ses responsabilités comme le 30 et 31 Octobre 2014.

    La vérité triomphera sur le mal ou l’impunité(le mensonge) un jour

    A nos Martyrs qu’ils se reposent en paix. Que justice leur soit rendue rapidement

    Justice pour Norbert Zongo
    Justice pour Thomas Sankara
    Justice pour Salifou Nebié
    Justice pour David Ouèdraogo
    Justice pour Boukary Dabo

    Victoire toujours au Brave Peuple
    Vive la démocratie au Faso
    Vive le Brave Peuple Burkinabé

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABES . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:32, par temps de l’action
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    stop mensonges ! le CNT a-t-il spécifié de donner un million à chaque député ? quand vous parler d’appui aux groupes parlementaires, il ne s’agit pas de donner nominativement à chaque député des millions pour qu’il fasse ce qu’il veut mais d’un financement des activités des groupes parlementaires. le comble c’est quand vous déclarez que ce sont des pratiques que vous avez hérité du passé ; je pensais qu’on avait parlé de changement ? que chaque travailleur perpétue alors les pratiques affairistes qu’il a hérité des régimes passés dans son service !
    Je pense que cette A.N est à bout de souffle et il faut mettre en place un parlement de transition sans tarder et organiser des élections anticipées.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:33, par Amadoum
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Evitons le "deux poids, deux mesures" !
    Pour justifier le million de francs "d’appui" aux deputes, la direction genrale des media de l’assemblee nationale a cite des "titres, des articles, des paragraphes, des lignes" des alineas pour justifier la transaction. Une explication claire, concise, et referencee. Cependant, quand le peuple demande un simple compte rendu sur la declaration du partimoine de chaque depute, "radio silence".

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:36, par Gangobloh
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Ce n’est pas simple dans ce pays . On n’est pas obligé de prendre tout ce que les autres ont laissé comme héritage .

    Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2016 à 22:15, par Touorizou Herve Some
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Merci, Gangloboh. Ce que les deputes ont fait- la, ca fait honte maintenant et ca ouvre la porte beante meme aux revendications salariales qu’ on avait pas encore eues. On donne un pret d’ un million de salaire aux deputes, ils ne paient pas d’ impots sur leur salaire alors que meme le planton ou la fille de salle ou le chauffeur paie l’ IUTS ; on leur permet d’ importer des vehicules neufs hors taxe hors douane et payes a temperament ; on leur permet des seances ordinaires et extraordinaires de pas moins de 90 jours l’ an payes au moins a 30 mille /jour. En plus de tout ce qu’ on leur donne justement parce qu’ ils sont censes nous rendre compte de ce qui se passe dans l’ Hemicycle, il faut encore leur donner un Million pour qu’ ils viennent nous raconter leur laius ? Attendez ! Et si donc on leur donnait seulement un million par an afin qu’ ils puissent nous rendre compte chaque annee ? Ne serait-ce pas un salaire bien merite ? Sinon on perd son latin a checher a savoir pourquoi ils sont ont les autres avantages. Depuis quand vous avez deja vu les deputes tenir des meetings et autres fora pour nous expliquer ce qui se passe a l’ Hemicycle ? D’ abord, peut- on nous montrer ce fameux texte ? Comme parmi vos electeurs certains comme nous savent lire- la, on veut voir ce texte. Ensuite quand bien meme il existerait, des fonctionnaires sont en train de revendiquer leurs droits sur la base de textes aussi. Pourquoi on hesite alors ? Ce million est un geste immoral, chers deputes. Il n’est pas respectueux des biens publics. Sachez- le. Quand le PM est alle negocier les sous pour financer le PNDES, on a attire l’ attention de tous sur le fait qu’ il fallait mettre l’ accent sur la bonne gestion. Bon, ce n’est pas encore arrive mais on doit meme dire a nos bailleurs de fonds que nous sommes pauvres et que nous ne gaspillons pas le peu qu’ on a deja. Le plus important, c’est pas la somme que tu as. C’est la prudence que tu mets dans la gestion de ce que tuas qui t’ amenera loin ou qui t’ am,enera nulle part.

      Répondre à ce message

      • Le 28 décembre 2016 à 17:42, par SOME
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        mon cher frere bien vu ! Mais justement comme l’argent du PNDS va arriver bientot, alors on commence a se les partager. A moins que ne soient les premiers dollars ou euros ou je ne sais quoi encore, qui tombent dejà : Charité bien ordonnée commence par soi meme. Tout le reste n’est que verbiage et filouterie. ces gens montrent leur vrai visage a ceux qui ne veulent pas voir depuis le depart.
        SOME

        Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:40, par Zangoté
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Ah bon ? Donc depuis là les députés bouffaient inutilement nos deniers publics car depuis que je vote régulièrement, je n’ai jamais eu droit à un meeting de compte rendu ! Parallélisme des formes oblige ! Puisqu’ils se font élir tambours battant après moult meetings et rencontres élargies, s’il faut rendre compte, il sied de passer par le même canal. Or, jusque là, depuis la 4è République, nous n’avons jamais eu droit à la manifestation de ce devoir de redevabilité de l’élu vis-à-vis des populations de sa circonscriptions. En clair, depuis 1991, il y a eu enrichissement illicite de nos élus députés. Alors, les bons comptes faisant les bons amis, les anciens députés ayant siégé sous la 4è République et qui ne se sont jamais soumis à ce devoir de redevabilité sont priés de remettre ce qu’ils ont perçu au titre de cette ligne budgétaire. Nous attendons donc l’Autorité de Contrôle de l’Etat sur ce point. Ils sont connus et on sait où ils se trouvent donc normalement on devrait pouvoir boucler le recouvrement en moins d’un moins. Puisqu’on parle de 7è législature, en faisant un calcul au minima prenant en compte 5 législatures, 115 députés par législature et 1 000 000 FCFA par député et par an, on aboutit à la somme de 2 875 000 000 FCFA. Curieusement, si on convient qu’il faut 25 000 000 FCFA pour réaliser une école de 6 classes avec ses accessoires mais sans surfacturation, cet argent correspond 115 écoles de 6 classes chacune. Mathématiquement, chaque honorable aura confisqué au moins une école, laissant ainsi au moins 115 écoles sous paillotes . Vous aussi mes chers "représentants du peuple" ! Un peu de quand même ! A moins que le Dr DIALLO qui n’a jamais siégé à l’Assemblée avant 2015, veuille demander des comptes de gestion aux camarades Arsène, Mélégué, Roch, et Soungalo....

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:41, par Lys
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Mais si la fin de la session a coincidé avec les fêtes de fin d’année, ils vont faire comment ? LOL !!!!!!!!!!!!!!! Redevabilité mon oeil ! ça sera sous quelle forme la restitution aux population ? atelier de restitution ? meetings ? porte-à-porte ? Ne vous foutez pas de nous !!

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 10:50, par Boinzem
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Pour chaque jour de session, chaque député a droit à des perdiems de plus 30 000 FCFA par jour. Multiplier par le nombre de jours de session allant de fin septembre à fin décembre, cela correspond à un montant substantiel par élu. Certains se font aussi payer des frais de carburant comme s’ils étaient venus de leurs circonscriptions électorales pour participer à la session parlementaire. Si en plus on leur donne gracieusement un million pour la fête, c’est vraiment exagéré en période d’austérité. A quand l’audit de la gestion de l’AN ?

      Combien va-t-on donner aux Ministres et autres membres d’institution comme le Conseil Constitutionnel, le Médiateur du Faso, le CSC, etc ? Finalement, le budget 2016 a été décaissé très en retard au dernier trimestre pour être distribué en perdiem des agents de l’état pour les innombrables ateliers hors de Ouaga ou bien en gratification. Les autres citoyens n’ont qu’à manger la merde ???

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 15:56, par sidnoma
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Non c’est les Cocas et autres Fanta qu’ils vont vous donner quand vous viendrez leur présenter vos vœux.

      Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:41, par André
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Nous sommes peut être trop exigeant avec nos députés. Laissez les profiter un tout petit peu des avantages de leur mandat !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:41, par KAM
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Chers Burkinabe, où allons nous ? Que voulons nous ? D’où venons nous ?
    A chacun son arme pour lutter et s’arroger des avantages légaux.
    Nous aussi, nous avons des comptes à rendre donc. ...chers honorables, élargissez le texte au peuple.
    Pour le moment, on vous attend aux villages pour le CR.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:45, par LB
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    "Cette ligne budgétaire, la septième législature l’a héritée de toutes les législatures. Elle prévoit un appui aux députés pour rendre compte du travail parlementaire aux populations à la base". J’avais cru qu’on a dit que "Plus rien ne sera comme Avant". S’il s’avère que les membres du CNT ont pris cette somme, il faut qu’ils le remboursent parce que, si les autres sont élus par des populations de leur circonscription respective, les CNTistes n’étaient soumis à la redevabilité. Vraiment, je suis déçu de ce pays, je dépassé.

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 09:52, par Mipéré
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      "Cette ligne budgétaire, la septième législature l’a héritée de toutes les législatures". Quel drôle d’héritage ! Chers parlementaires retournez alors tenir vos séances dans les ruines de l’AN où devait se tenir le vote du 30 Octobre 2014, c’est aussi un héritage et je pense même le meilleur qui aurait pu vous servir pour tirer les leçons de cohérence, de morale de servir son Peuple et non de le torpiller. On vous regarde, Continuez à accumuler les erreurs (Tablettes, gratification ou Cadeau de Noël,...). Une chose est sûre la Patience du Peuple BURKINABE à des limites et vos devanciers qui logeaient le 29 Octobre 2014 dans l’Hôtel Azalaï en savent plus. Continuez seulement !!!

      Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:45, par Moi aussi
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Après avoir parcouru le communiqué « balancé » rapidement pour étouffer les critiques, force est de constater :
    -  qu’il y a une application sélective de la loi (exemple : loi relative à la déclaration de patrimoine des députés).
    -  qu’on revendique sélectivement les actes de la Transition. Quand l’acte est populaire ou quand on veut se justifier, on évoque la Transition (dont on faisait partie) et pour tous les autres cas, on rejette la responsabilité sur la Transition. Cela s’appelle de la malhonnêteté intellectuelle.
    -  que même si c’est prévu par la loi, il n’y a aucune obligation d’en user si on estime que c’est immoral et amoral. Il est possible par exemple de décider collectivement de ne pas prendre (comme ce fut le cas des tablettes rendues après coup) ou de verser par anticipation au compte du mois de solidarité.
    -  qu’aucun député n’applique le devoir de redevabilité envers les électeurs. Si eux ont le droit de demander des comptes au gouvernement, nos textes doivent prévoir la possibilité qu’on leur demande des comptes à leur tour. C’est ça la République c’est à dire l’égalité de tous devant la loi et que l’activité de chaque citoyen puisse être sanctionnée si elle ne care pas avec la loi.
    En tous les cas, après l’affaire des tablettes, j’ai retiré ma confiance à ces pauvres d’esprit et si j’avais été suivi, ils ne seraient plus à l’assemblée puisque je m’étais interrogé sur le comment les faire partir légalement ou à défaut, les y pousser par la rue. Malheureusement, je n’ai pas été écouté.
    Cependant, mon opinion n’a pas bougé d’un iota par rapport à leur crédibilité.
    Rien n’empêchait Sankara de jouir des privilèges que lui accordaient les textes (Renault 5 en lieu et place d’une Mercédès ) et de prendre les cadeaux offerts par différents chefs d’État. C’est pourquoi, je vous qualifie tous de petits esprits 30 ans après les leçons de patriotisme de Sankara. Et vu sous l’angle temporel, vous ressemblez à des attardés mentaux.
    Que diriez-vous à votre enfant qui ne retient pas une leçon répétée depuis 30 ans ?

    Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2016 à 21:15, par LUSTRE
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Belle remarque : "qu’on revendique sélectivement les actes de la Transition. Quand l’acte est populaire ou quand on veut se justifier, on évoque la Transition (dont on faisait partie) et pour tous les autres cas, on rejette la responsabilité sur la Transition. Cela s’appelle de la malhonnêteté intellectuelle"

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 17:59, par SOME
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Comme tu as raison ! tu avais fait des propositions concretes de destituer les deputés conformement à la loi. j’y ai souscrit. Malheureusement nous sommes au burkina faso : chacun bavarde, s’indigne mais personne ne fait rien. Alors ca continue. Si demain nous degageons ces deputes et prenons en main notre assemblee, nous aurons fait notre travail. Qui le ferait pour nous ? Personne ! Et pourquoi d’ailleurs ?
      " la revolution populaire et democratique a besoin d’un peuple de convaincus et non d’un peuple de vaincus qui subissent leur destin " (Thomas sankara). Seule la lutte paie.

      Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:47, par temps de l’action
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Enfin l’AN avoue : nos pratiques sont basées sur celles des législatures passées ; c-à-d les législatures du régime CDP. en d’autres termes les pratiques de notre régime sont basées sur celles du CDP.
    Qu’ils arrêtent donc de cracher sur le grand CDP à chaque occasion si eux-mêmes avouent perpétuer les même pratiques

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:47, par ying yang
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Selon nos informations, un élu à l’Assemblée nationale ivoirienne , bénéficierait d’une prime d’installation de 10 millions de FCFA ; Une assurance maladie à 100 % pour lui et sa famille ;

    Un passeport diplomatique ; Un véhicule hors douanes et taxes ; Des émoluments de l’ordre de 2 millions de FCFA par mois sur cinq ans ; Une pension de retraite d’un million par mois, même si ce dernier n’est pas réélu et d’une immunité pour ses crimes et délits même ceux économiques. »
    wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:50, par nouvelle génération
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Nous on s’en fout de vos explications point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:51, par Elysée
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Encore vous....! Je croyais que le CNT n’avait rien fait de bon !!!! Dites nous qu’est ce qui a été donné comme instructions aux députés pour l’utilisation de cet argent ? s’il s’agit d’une mission de rendre compte, il devrait avoir des justificatifs.
    C’est trop simple de dire que les autres faisaient autant, donc vous n’avez rien inventé ! c’est même un aveux que les choses ne changent pas malgré l’insurrection. Vous devez en tirer les conséquences après maintes égarements du genre.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:53, par LE REGARD
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    "Le Budget gestion 2016, titre IV, article 64, paragraphe 649, ligne Subvention aux groupes parlementaires, prévoit un appui aux députés afin de leur permettre d’assurer comme il se doit la redevabilité de l’élu vis-à-vis des populations de sa circonscription".A ce que je sache,une prévision budgetaire n’est pas une obligation à dépenser.ON S’EN FOUT.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 17:59, par Les Marchés Publics
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Arrêtez d’insulter nos braves Députés : comment voulez vous qu’ils travaillent ?
    eux n’ont pas la chance de patronner des Gros travaux comme les Infrastruçtures avec beauçoup de vloppes ! Ou d’acheter des chapeaux de Policiers à 700.000 FCFA l’unité !!!
    permettez les d’être au moins indépendants financièrement pour contrôler efficacement l’ Exécutif

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 18:11, par vérité no1 mon dernier message
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    A l’aube du nouvel an, je vous souhaite 365 jours de joie, de bonheur, de santé, de prospérité et d’amour ! Que le chemin de l’année 2017 soit parsemé d’éclats de joie, de pétales de plaisirs !

    A toi anta
    Mes yeux te dévoreront du regard !
    Mes joues rougiront de joie !
    Mon coeur battra pour toi !

    A tous les amis
    Chaque chose à un début et une fin, pour ce faire, je quitte le forum ce mardi 27 décembre 2016 après une décennie de participation !
    Le dictateur a zap en plein midi, le RSP est dissout et le combat est terminé !
    Je souhaite bonne chance à tout le monde !
    Ceux qui ont été blessés par mes propos, alors pardonnez -moi !
    Ceux qui m’ont blessé par leurs propos, vous êtes pardonnés !
    Je vous aime tous !
    vérité no1 de retour au bercail pour les fêtes !

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 18:36, par le laïc
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Vous avez hérité de la constitution mais vous travaillez à la changer. C’est quoi le changement pour vous ? Ce d’ailleurs pourquoi on vous a élus ? C’est abandonner les mauvaises pratiques. Et ce n’est pas parce qu’une ligne est inscrite au budget qu’il faut forcément la consommer. Rendez nos millions point barre.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 18:50, par TOUKGUILI
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    WAGDA WADGA IB FAN GUILI SI DATA SID KA BEBYYE FAN YA RIDITBA

    Franchement, ce sont les mêmes pratiques du cdp que les 3 apôtres de l’impunité(RSS) sont entrain de réactualiser. Chers députés,rien ne pourra convaincre le Brave Peuple car c’est évidement une formule déguisée pour se partager de l’argent public. Pendant qu’ils(RSS) demandent au Brave Peuple de se sacrifier certains s’amusent avec l’argent du Brave Peuple. Je le répète toujours ce régime actuel est habitué à la mal gouvernance(impunité) parce qu’ils ont été formés dans le système mafieux de Blaise leur maitre et ont fait fortune(milliardaires). Les Burkinabés souffrent énormément dans leur chair pour se nourrir, des jeunes chômeurs inondent notre cher pays nos chers députés veulent nous rouler dans la farine. Des jeunes(les Martyrs) pour l’amour de la patrie se sont fait immoler par l’ex-rsp pour que certains véreux politiciens arrivent au pouvoir pour remplir leurs comptes bancaires. Le régime actuel(mpp) a-t-il tiré des leçons du passé (insurrection populaire et putsch manqué) ? Absolument pas. Les députés ont-ils besoin d’un appui financier pour rendre compte à la base ? Non. Le gaspillage de l’argent public a été une des raisons fondamentales de la chute et de la fuite en plein midi des Frères Compaoré.
    Voilà que le partage du gâteau a commencé entre amis de la sphère politique.Le Brave Peuple est très patient, il observe attentivement,un jour il prendra ses responsabilités comme le 30 et 31 Octobre 2014.

    La vérité triomphera sur le mal ou l’impunité(le mensonge) un jour

    A nos Martyrs qu’ils se reposent en paix. Que justice leur soit rendue rapidement

    Justice pour Norbert Zongo
    Justice pour Thomas Sankara
    Justice pour Salifou Nebié
    Justice pour David Ouèdraogo
    Justice pour Boukary Dabo

    Victoire toujours au Brave Peuple
    Vive la démocratie au Faso
    Vive le Brave Peuple Burkinabé

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABES . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 18:57, par Chef
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Chaque peuple mérite ses dirigeants. C’est dans les urnes qu’il fallait opérer la révolution. Chers députés, augmentez la mise à 4 ou 5 millions car les moutons coûtent trop chers maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 19:00, par jo Guira
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Voilà des députés qui à tout temps proclament"l’esprit de l’insurrection " et leur "changement " et font comme AVANT en se ruant sur les 1 000 000 F CFA. Moralité : x insurgé = " mouton de Tabaski" ? Comme il y a l’argent maintenant on espère que chacun aura as part comme les magistrats et les députés. Bonnes fêtes.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 19:11, par Tomitozi
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    - Ton zoé bindou n ti loui yendguin. Hier ils se comprometaient avec des dons de portables avec une forte odeur nauséabonde de corruption et ils se foutaient du peuple avec des points barrés. Comme si ça ne suffisait pas, aujourd’hui c’est du gombo frais qu’ ils se partagent au nom de ce même pauvre peuple pour, disons le clairement agrémenter les fêtes déjà belles chez eux on n’en doute pas. A bah ! Nos déplorables députés sont tellement happés par le festin dont le scénario du film passe et repasse dans leurs corbeilles euh ! pardon dans leurs têtes qu’ils
    oublient que le peuple lui reste lucide.
    - Zoe wend ya Salf ramba ti y burkinda na ya kansgame.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 19:27, par nebie
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Sincèrement ,très sincèrement vous me faites pitié, j’ai mal à nos hommes politiques. Quand est ce que vous aller penser aux pauvres populations d’abord ? Redevabilité ? Il faut piller le maigre trésor pour aller rendre compte de votre travail ? Bonnes gens c’est moralement acceptable ça ? Même si vous êtes des députés ! Et que même si ça se paye ailleurs et que vous l’ avez héritée .ce n’ est pas tout ce que vous avez hérité qu’il faut perpétuer surtout si c’est indécent sauf pour les prédateurs éhontés. Je pensais bêtement que vous étiez venu pour implémenter une nvelle orthodoxie mais hélas mille fois hélas... Ressaisisse vous...trop ça commence à l’ être et ça n’ arrive pas qu’aux autres. Le hic pour moi c’est que l’ UPC continue de ce faire complice ...je crains que nous ne fassions la différence. Pour le MPP et le CDP il fallait être con comme moi pour penser qu’ils avaient fait leur mue. .. Mes chers honorables cessez de vivre comme des bourgeois en vous octroyant des avantages immoraux fussent ils légaux. La situation du pays vous l’ exige...montrez l’ exemple mais non pas le contre exemple.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 19:30, par Macso
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    "Le budget gestion 2016.................la redevabilité de l’élu vis a vis des populations de sa circonscription". Mais de quel compte doivent-ils rendre Aux populations ? Ah bon ils rendent comptent tout le temps en effet a la base. Ça alors...

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 19:41, par DOUGOUTIGUI
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    ça devient la merde dans ce pays et il y’a lieu que les gens élèvent le débat et la réflexion au lieu de stagner volontairement en réduisant les institutions du pays à vau l’eau en balayant toute valeur qui peut créer la stimulation dans le travail confié à nos dirigeants.
    Quand même et le treizième mois qui est octroyé et reconnu légal universellement par les instruments de gestion du monde. Ou bien voulez vous réduire le pays à une institution bananière. J’en appelle à l’opposition à ne pas encourager aveuglement nos compatriotes dans leur méchanceté.
    Thiouiiiiiiiiiiiiiii
    Merde. A bas l’hypocrisie et la méchanceté dans notre pays.
    Vive le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 19:44, par Ka
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Quant il faut condamner la transition pour les imparfaits faits par manque de temps, l’AN ne se prive pas. Quant il faut rendre hommage aux bonnes actions faites par la transition en un lape de temps, l’AN reste bouche bée. Quand les députés sont accusés de corruption à ciel ouvert, on dit que c’est la transition qui les ont dit de faire. Quelle honte ! C’est pourquoi je le redis que sans une politique juste, une classe donnée comme celle des RSS ne pourra maintenir sa domination, et par conséquent ne sera pas en mesure d’accomplir sa promesse d’éradiquer la corruption à ciel ouvert, ni l’injustice.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 19:53, par nelson
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Qu’ils sont incorrigibles ces monsieur là !
    A peine sortis de la polémique des tablettes, les voilà encore dans un nouveau drap. Comme si l’insurrection n’était pas passée par là !
    Et pourquoi c’est à la veille des fêtes ils prennent le million de la redevabilité ???
    Simplement dégouttant !

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 20:10, par Bangba
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Si vous ne le saviez pas les députés touchent mensuellement : 850000 +250000 carburant + 31000 par jour de frais session. Ils reçoivent donc parfois plus de 2 millions dans un moiS. Ça ne suffit par pour aller rendre compte aux électeurs ? Allons bonnes gens là bouffe continue et le peuple insurgé dort ventre vide.

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 16:43, par Sidpawalemdé Sebgo
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Mon frère, vous êtes encore loin du compte. Vous avez oublié plusieurs indemnités mensuelles, et le montant journalier pour les sessions est plus "consistant", renseignez vous.
      Et ils veulent à chaque fois comparer avec les autres pays qui ont plusieurs fois notre PIB, alors que quand il s’agit des autres citoyens on se "rappelle" (opportunément) que notre pays est pauvre !

      Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 20:11, par Ben
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    C’est quoi ça là encore ce vol ? Moi je pensais que les salaires du député (plus de 1.800.000 Fcfa/mois) sont payés pour tout ça : venir aux sessions, voter les lois, rendre compte, etc. A lui de s’organiser pour gérer. Maintenant on nous dit qu’il faut payer encore 1.000.000F cfa pour lui permettre de rendre compte. Un peu comme si on devait payer de l’argent aux fonctionnaires à la fin de l’année pour leur permettre d’aller rendre compte de leur boulot à leurs parents... C’est honteux comme exploitation du peuple !!

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 20:11, par @PlusDeCorruption
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Moi je n’ai pas de problème avec ces 1 000 000 de FCFA donnés aux députés pour rendre compte des travaux de l’AN à leur base. Cependant, l’AN doit informer le contribuable du CONTENU du compte rendu qui sera fait, mais surtout ORGANISER UNE SESSION où chaque député ou chaque groupe parlementaire fera le point des comptes rendus à leurs bases respectives. Informer aussi le contribuable sur quel dispositif a été mis en place pour évaluer cette mesure et informer le contribuable sur son utilité/efficacité.

    Dans le cas contraire, il s’agit d’un million de trop détourné du peuple et le président Salifou Diallo doit démissionner et l’AN dissoute parce que, cela, ajouté à l’affaire des tablettes, l’AN ne serait pas en train de faire ce qui est son travail-après-insurrection.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 20:17, par evariste
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Lol, on vous avait prévenu et vous avez dit que ce pays est bon d’être dirigé par un moaga. Donc taisez-vous et assumons tous nos responsabilités. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 20:40, par La Foudre
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Chers burkinabés, vous exagérez. Y a t-il quel drame en donnant un million à un député pour la redévabilité vis à vis de ses élus ? Vous me faites trop pitié. Avec cette mentalité et cette incapacité de raisonner, vous vous faites pauvres, et en réalité vous n’êtes pas pauvre. Avant tout, un député est une autorité. Depuis l’insurrection, je constate une certaine pagaille ou une tare dans l’esprit de certaines personnes. Au temps de Blaise et du CDP, ils avaient 3 millions, et maintenant c’est devenu 1 million. Pourquoi vous ne parlez pas de ce que perçoivent les travailleurs des impôts et des douanes. Dans ce secteur avec leur fonds commun, un cadre n’a pas moins d’un ou 2 millions par an. De grâce, n’exagérez pas. Nous savons qu’à l’Assemblée Nationale, ce ne sont pas tous les députés qui cherchent la stabilité du pays. Ils cherchent toujours une moindre opportunité pour intoxiquer la population, mais ils ont raté. Travailler dur au lieu de vous occuper de ce que l’autre gagne. Dans ce pays, il y a combien qui s’en sortent bien avec des millions par mois. Les métiers les plus risqués sont les mieux payés. Docteur Salif DIALLO, le peuple t’encourage par ce qu’il te connait. Il sait que tu n’agira pas en dehors des textes. Vive le peuple

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 21:09, par nabayouga
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    je suis choqué par de telles attitudes .Les députés sont bien payés alors qu’ils utilisent une partie de leur salaire pour les redevabilités. Dans un pays pauvre comme le BURKINA, de telles attitudes rappellent des pratiques d’un autre age . Il faut vous ressaisir M Salifou DIALLO car le peuple vous regarde.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 21:39, par Samansé
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Octroi de sous au députés
    Je voudrais savoir : ils sont combien, les élus qui ont refusé cette forfaiture ? MALHEUR A CEUX QUI SE MOQUENT DE LEUR PEUPLE.

    Octroi de sous au députés
    Je voudrais savoir : ils sont combien, les élus qui ont refusé cette forfaiture ? MALHEUR A CEUX QUI SE MOQUENT DE LEUR PEUPLE.

    Octroi de sous au députés
    Je voudrais savoir : ils sont combien, les élus qui ont refusé cette forfaiture ? MALHEUR A CEUX QUI SE MOQUENT DE LEUR PEUPLE.

    Octroi de sous au députés
    Je voudrais savoir : ils sont combien, les élus qui ont refusé cette forfaiture ? MALHEUR A CEUX QUI SE MOQUENT DE LEUR PEUPLE.

    Octroi de sous au députés
    Je voudrais savoir : ils sont combien, les élus qui ont refusé cette forfaiture ? MALHEUR A CEUX QUI SE MOQUENT DE LEUR PEUPLE.

    Octroi de sous au députés
    Je voudrais savoir : ils sont combien, les élus qui ont refusé cette forfaiture ? MALHEUR A CEUX QUI SE MOQUENT DE LEUR PEUPLE.

    Octroi de sous au députés
    Je voudrais savoir : ils sont combien, les élus qui ont refusé cette forfaiture ? MALHEUR A CEUX QUI SE MOQUENT DE LEUR PEUPLE.

    Octroi de sous au députés
    Je voudrais savoir : ils sont combien, les élus qui ont refusé cette forfaiture ? MALHEUR A CEUX QUI SE MOQUENT DE LEUR PEUPLE.

    Octroi de sous au députés
    Je voudrais savoir : ils sont combien, les élus qui ont refusé cette forfaiture ? MALHEUR A CEUX QUI SE MOQUENT DE LEUR PEUPLE.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 22:11, par la sorbone
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    #LE BURKINABÉ EST AIGRI, MESQUIN, JALOUX MÉCHANT. ...# LAURENT BADO DANS MON EXPÉRIENCE POLITIQUE . ON DIRAIT QUE C EST VRAI DEH !

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 22:30, par ANA
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Quand des représentants du peuple se mettent à mentir publiquement, j’ai honte. Si c’est pour rendre compte aux populations qui les ont élus, c’est plutôt les partis politiques qui doivent financer ces séances de redevabilité et non l’argent du contribuable. Dans les cas je pari que nous ne verrons aucun élu venir compte de quoi que ce soit. Il y en a qu’on n’a plus vu depuis les législatives écoulées.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 22:49, par tomo
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    127 000 000 aux 12 familles des soldats tués( au moins 10 000 000) le peuple vous auraient applaudi vraiment j’ai mal Mais après tout honorable on s’en fout point barre

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2016 à 23:49, par dommage
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Dites moi, s’il vous plait, mêmes les députés de l’UPC ont- ils aussi pris l’argent ? À quel parti faut-il maintenant faire confiance ? Bande de succeurs de sang du peuple, je vous hais tous !!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 00:35, par déçu
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Ces députés représentent-ils vraiment le peuple burkinabè ? Ont-ils vraiment pitié de ce pays que le gouvernement dit pauvre quand il s’agit des révendications d’ailleurs justes et fondées des syndicats ?
    Il faut arrêter ça.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 02:33, par Burkinbi
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Bonjour,
    Tout peuple mérite ses dirigeants.
    Donc nous méritons, nos dirigeants.
    C’est à nous de créer le changement.
    Exigeons que cette somme 127.000.000 soit remboursée et serve à des causes nobles :
    - soutien aux familles des soldats assassinés/ blessés par les terroristes
    - Achat de couveuses pour les maternités
    - réduction des écoles sous paillotes
    - renforcement des capacités de CHU Yalgado, c’est vrai que les dépités se soignent à l’extérieur mais le vrai peuple se meurt au pays.
    etc etc etc
    Nan lara an sara !
    Si nous dormons, le changement ne viendra jamais !
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 03:39, par vérité
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    je suis profondement touché par l ensemble des commentaires. Cela traduit d une part une certaine éveille de conscience et d autre part le désir de voir changer radicalement les choses.
    Mais c est l opposition qui sortira ridiculisée dans cette affaire car elle aurait dùe voir le piège venir et refusé même si les textes le prévoit !

    Attendons de voir !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 05:10, par Boursiers affamés
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    127 millions pour les fêtes des députés et pendant ce temps, vos étudiants boursiers à l’étranger meurent de faim pour défaut de paiement de la maigre bourse, laquelle a un retard de 04 mois.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 06:28, par Analphabète
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    1millions ou 1milliard ,on s en fou...point barre ! Qui vote les loi ? A qui profite les 1million ? Couma ba naa.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 06:38, par Kooswende songré nzaan néy suitane touma
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Chers compatriotes laissez-les car il s’agit d’un péché originel de tous les burkinabè. Depuis quand ces trois hommes de COMPAORE peuvent-ils changer. Ils ont critiqué le Système COMPAORE or ils étaient les maîtres à penser de ce système. L’AN aurait pu se taire et ne pas apporter un démenti qui confirme ce que le peuple a découvert, qu’elle s’appelle bonus, 13ème mois, dividende, ou encore deal ou redevabilité, cette indemnité représente une sortie d’argent de trop malgré sa légitimité ou encore sa normalité, Ayez pitié du peuple.
    J’ai toujours dit que nous n’aimons pas véritablement notre Pays, sinon ce sont des avantages qu’on doit laisser tomber car : qui ne rend pas compte à qui et qui ne doit pas rendre compte à qui ?. Je dois rendre compte du travail que j’ai fait durant cette année, non seulement aux braves paysans, à mon ministre, à mon DG, à mes agents ou cadres et surtout à cette population silencieuse, abusée par des intellectuelles plus malhonnêtes.
    Cette indemnité, malgré sa petitesse aurait pu aider à acheter un matériel à un hôpital, à un CSPS ou CMA comme des ambulances pour soulager le peuple "126 000 000 frs" représentent 4 ambulances bien équipées de 30 000 000 chacune. Dites que vous voulez leur permettre de mieux fêter les 25 décembre ou les 1er janvier de chaque année. C’est ça la triste réalité, vos prédécesseurs de l’ère COMPAORE l’avaient imaginé ainsi et cela vous arrange et vous vous êtes appropriés cet avantage en parlant de recevabilité, cette appellation ne signifie rien, êtes-vous plus intelligent que le peuple ?. Ayez le courage, tout comme vous avez rendu les tablettes, ayez le même courage pour biffer cette ligne budgétaire qui n’a aucune valeur ajoutée dans vos textes.
    J’ai déjà dit tant pis pour celui-là qui croit à cette Assemblée Nationale et à leur Gouvernance, vous ferez mieux d’aller à la mosquée, au temple ou à l’église pour croire et prier votre Dieu que de croire à ces gens.
    Tous se croient plus malins et honnêtes mais DIEU les observe et les voit venir. Malgré tout DIEU accueilles- les dans ton royaume, car tu es miséricorde, patient et tolérant mais fais-les passer cas-même par le purgatoire, pour qu’ils goûtent un peu au fruit de leur égocentrisme, gloutonnerie sur cette terre

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 07:06, par TIENFO
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Tous les problèmes du nouveau pouvoir viennent essentiellement de l’assemblée nationale avant de s’étendre vers la justice et le gouvernement. Tous les remous ont leur racine du côté de l’assemblée nationale. Décidément le chien ne peut changer sa manière de s’asseoir.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 07:11, par negro
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    En ces temps de revendications de tous genres et au contexte meme du pays est-ce vraiment la peine de donner de l’argent sous pretexte que c’est une ligne budgetaire pour rendre compte à la population de base.....1000 000 fcfa par deputé
    Pauvre de mon faso...vous avrez eu l’occasion de tout changer mais vous avez decidé de continuer avec les memes personnes...on ne peut que s’en vouloir à soi meme....chaque peuple merite ses dirigents....Wait And See....

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 07:13, par NOSTRADAMUS
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    "Le Budget gestion 2016, titre IV, article 64, paragraphe 649, ligne Subvention aux groupes parlementaires" ! La subvention est alors adressée aux groupes parlementaires et non pas aux députés pris individuellement ! C’est peut-être un détournement de fonds ! ASCE, éclairer notre lanterne ! Est-on obligé de perpétuer des conneries même si la loi nous permet cela, alors qu’on peut soi-même corriger cette loi !
    Les députés de la transition ont touché à cette ligne de crédit et nous on était pas d’’accord, juste il y a une année !
    Moi, je ne comprenais pas les exigences "fonctionnariales", salariales et matérielles des syndicats (comme je n’émarge past au budget de l’Etat) ! Avec le JACKPOT des hommes de la justice, la grève des personnels de santé et ce récent acte des députés, maintenant c’est clair et net !
    Chacune des structures ou corps qui émargent au budget de l’Etat, essaie par tous les moyens moraux (textes de loi, négociations, ...) ou immoraux (chantages sous les aspects de grèves sauvages, ...) de se remplir plein les poches, quitte à ce qu’on ferme écoles, universités publiques et CSPS !
    L’AN S’EN FOUT DES POPULATIONS ET DE LEUR AVENIR !
    A cette allure, c’est l’avenir de nos petits enfants qui sera hypothéqué !
    Chers "émargeurs CDD ou CDI " aux budgets de l’Etat, soyez rassurer, même avec un million FCFA de salaire par mois, il viendra le moment où vous allez le toucher une fois sur huit mois !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 07:23, par okpayielo
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Bonjour chers amis internautes et merci pour vos différentes réactions.

    Derechef, soyons constructifs plutôt.

    Je cite : « Cette ligne budgétaire, la septième législature l’a héritée de toutes les législatures. Elle prévoit un appui aux députés pour rendre compte du travail parlementaire aux populations à la base »
    On constate déjà une tentative de justification dans la mesure prise. Est-ce l’expression véritable d’un droit du député ? Mais enfin, une telle mesure dans un contexte où 60% de la population n’a pas 2 dollars (1000F/jour), où l’on s’empresse de crier le vide des caisses de l’état hérité (encore un justificatif) du CNT, est-elle raisonnable ?
    Soit, on peut l’accepter à une seule condition : le respect de la lettre et de l’esprit de la disposition en référence. J’entends par là que toutes les mesures soient prises sans délai (si elles n’existent pas) pour vérifier l’emploi de cet argent. En cas d’usage injustifié, le député fautif est tenu de rembourser la somme incriminée. Point-barre ! Il est grand temps que le modèle budgétivore et fainéant de la représentation nationale prenne fin !
    De la même façon que les partis politiques recevant financement de l’Etat doivent rendre compte à l’Etat de l’utilisation des fonds alloués (je reviendrai à une autre occasion sur le cahier de charges obligatoire aux partis politiques financés par l’Etat), le député en tant qu’élu, ne devrait point y déroger, bien au contraire.
    RSS, prenez vos responsabilités, enfin !

    LA PATRIE OU LA PORT, NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 08:01, par Filsdupaysan
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Un communiqué sans date, sans nom du signataire.
    Où se trouvent l’authenticité et la valeur de ce papier ?
    Soyons sérieux, laissons les gars bouffer leur argent et préparons nous car il y a l’argent à bouffer dans ce pays. Messieurs de la CGT B de toute corporation, messieurs les syndicats, venez, il y a à manger et réclamons notre part !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 08:19, par Moise
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    L’acte lui même est insolent, le communiqué est également insolent. A cette allure, tout le monde finit par se mettre dans la tête qu’on n’a aucune autorité responsable au pays ici. Même moi qui n’aime pas souvent les commentaires de Mamadou Ali COMPAORE ou de Issaka LENGANI sur BF1, je finirai pas leur donner raison. C’est simplement regrettable. Tout le monde évolue de scandale en scandale sans scrupule.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 08:25, par ABI
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Ah le Burkinabé !!!!
    Affaire "d"avantages acquis" quand tu nous tiens ! En plus des députés, posez vous la question de savoir ???
    1- combien de milliards sont versés aux agents des impôts et des douanes comme prime chaque année ?
    2- combien de milliards coûtent "le fonds commun" versé aux agents des finances à notre budget ?
    3- combien de millions coûte un Ministre de la république par mois (avantage y compris)
    4- combien les DG puisent dans les caisses de nos sociétés, fonds et projets en plus de leur salaire ?
    5- combien nous coûte un haut gradé de l’Armée ?
    6- combien l’Etat perd dans les séminaires, atelier, formation, etc.
    7-.....................................
    Juste quelque exemples pour montrer à quel point le malaise est général ! SVP, je passais...

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 13:00, par gohoga
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Je suis avec vous. Il faut éviter 2 poids 2 mesures. Il faut aussi réclamer aux financiers, aux magistrats et tous ceux qui bénéficient des avantages exagères de restituer, au lieu seulement aux députés.

      Répondre à ce message

      • Le 28 décembre 2016 à 15:16, par Trahison
        En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

        Ne melangez pas les servietes et les torchons. Les douaniers, les agents des impots, les financiers. etc, eux au moins ils font rentrer l’ argent et ils reclament une paertie. Ce n’est pas normal parce que meme le planton, le chauffeur, le juge, le veterinaire, l, infirmier, le docteur, le paysan, le commercanyt, tout le monde fait rentrer l’argent. Mais les deputes et les ministres pour la plupoart, ils ont des avantages indus et ne font pas rentrer l’ argent. C’est la bureaucratie parasitaire. Avec eux, a l’ etat actuel des choses, c’est une perte seche. Sobgo comme le vent !

        Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 08:39, par TANGA
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    N’IMPORTE QUOI !
    Cela veut dire : PRENEZ DE L’ARGENT ET ALLEZ VERS VOS ELECTEURS POUR VOUS ASSURER POUR LES PROCHAINES.
    Ok, c’est une loi ; mais c’est une très mauvaise loi ! C’est une opération saam-ligdi. Pire zou-ligdi.
    Il faut vite enlever ça.
    Quand il s’agissait d’aller vers le peuple, qui donc les a aidé ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 08:50, par vive le changement
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    vous vous foutez des gens quoi ! pendant qu’on est face à toutes sortes de revendications, pendant que nos forces de défense sont démunies et ne peuvent pas se défendre, pendant que le citoyen lamba trime pour joindre les deux bouts, nos hôpitaux dépourvus de tout, des routes en état de délabrement total et j’en passe, vous trouvez encore le moyen de dilapider de l’argent pour des futilités. Dites moi qu’est qui font exactement ses députés même ?? on vous paye presque le million pour ne rien foutre et il faut qu’on vous paye encore pour faire votre travail ??? être député là, ce n’est pas la force hein. Celui qui ne peut pas n’a qu’a laisser. C’est dans quel école on va pour devenir député ? Vous demandez à la population de faire des sacrifices alors que vous en êtes incapables. Le sacrifice doit commencer par vous cher élu. Donnez l’exemple et on vous suivra.

    P.S. les syndicats qui ne verront pas leur lutte aboutir là, tans pis pour eux. Il y ’a l’argent dans ce pays.

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 15:24, par Trahison
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Que les agents de sante qui travaillent dans des conditions atroces rebelottent leur lutte, sauf que si vous ne prevoyez pas de service minimum, nous allons vous denoncer comme ces piranahs qui disent nous representer, or c’est pour nous vider les instestins de l’ interieur. Que les enseignants donnent de la voix, que les agents du ministere de l’ agricuylture se fassent entendre. Que les agents des iompots, des douanes revendiquent leur part. Vous etes les privilegies de la Fonction Pourrie , FP, mais c’ est pas suffisant encore. Que les commercants demandent un diminution des taxes douanieres, que les femmes au foywer demandent augmentation du nansongo. Ya l’ argent dans ce pays -la. Si tu ne demandes pas, c’est que tu ne veux pas parce que ce que tu gagnes deja te suffit. L’ annee 2017, c’ est l’ annee de notre annee pour tous els travailleurs. On a tellement d’ exemples que l’ argent existe dans ce ays que le gouvernement ne parlera plus de boen ni boen ! Revendiquez, c’est les fonds qui manquent le moins.

      Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 08:53, par le meme
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Il s’agirait plutôt d’un appui aux députés « afin de leur permettre d’assurer comme il se doit la redevabilité de l’élu vis-à-vis des populations de sa circonscription »
    Dans ce cas précis qu’ils justifient donc la dépense de cette somme par des factures ou des décharges dument signées par ces mêmes populations...sur quelles critères ils sont redevables aux populations ?
    arrêtez ces gros français et dites nous que c’est pour les fêtes.pourquoi on ne leur remet pas cette somme en avril ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 08:53, par lecoq
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    eh !!! Dans tous les cas,cette Assemblée sème trop le trouble dans l’esprit des gens.Qu’on invalide leurs mandats et qu’on les honnêtes Députés pour défendre nos causes,ils nous découragent

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:03, par athos
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Le MPP est trop fort.Les députés UPC ont été bien piéges et ont mordu à l,hameçon.Quand DIABRE se presente tout le temps comme l,homme du changement je ne vois pas la différence entre le MPP et UPC.Si UPC à place du MPP les députés MPP ne seraient pas laissés piégés et seraient les premiers à dénoncer une telle forfaiture mème si la loi l,autorisait.Quand on parle de changement il faut étre vigiant dans tous ses gestes. De toutes les maniéres on ne peut rien attendre du MPP qui est la photocopie légaisée du CDP ;

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:07, par Yelkayé
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Franchement les députés nous prennent pour des cons ils s’octroient des fonds en fin d’année sous prétexte que c’est le CNT qui l’avait voté foutaise vous n’êtes pas obligé de l’appliquer pendant qu’on cris de serré la ceinture vous vous partager les maigres ressources du pays. Je propose q’on supprime les salaires et autres rétributions des députés qu’on les attribuent 25 000 FCFA ou 10000 FCFA lors des sessions point barre.Vous avez modifié la loi sur la réforme de l’armée adoptée sous le CNT pour ne pas le faire de même pour le budget 2016 qui prévoyait ses rétributions. Cette assemblée n’est pas la pour l’intérêt du peuple juste pour se remplir les poches et saper les efforts du Président deux scandale en l’espace d’un mois quelle honte. Le MPP doit ouvrir l’œil sinon les mêmes effets produisent les mêmes conséquences ce qui est arrivé à Paul peut arriver à Pierre et y’aura pas d’issue. A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:10, par Chafiq
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Notre Assemblée n’est pas monolithique, arrêtez donc de condamner Salif Diallo. Si vous me citez un député qui a refusé cet avantage qui existe depuis l’ère Compaoré et qui a même été revu à la baisse, je vous donnerai raison. C’est triste de vous savoir plein de haine. Des tablettes Huawei à la somme de 1 000 000 en passant par l’attaque de Nassoumbou, on sent un acharnement contre ce régime qui veut mettre le Burkina sur les rails dorés du développement durable. Les complots contre l’action positive de notre gouvernement seront toujours vains et notre Soleil ne sera jamais une étoile.
    Vive le Burkina et que Dieu anéantisse les plans des méchants. Amen

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 15:30, par Trahison
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Chafiq, je suis desole, mais personne n’ en veut au regime actuel. On veut seulement qu’ il travaille dans l’ interet du peuple. Balle a terre. Depuis quand le peuple a-t - il perdu le droit de regard sur la gestion de la chose qui le concerne ? Vous etes febrile. C’est quoi votre probleme ? Mis une chose est sure. Si le regime -la continue sur cette lancee, ce n’ est pas bon pour lui parce que tout le monde a les yeux ouverts aujod8. S’ asseoir et laisser des groupuscules piller son pays n’est pas un acte patriotique. Si les deputes se laissent corrompre en prenant des tablettes de plus de 35000f alors que la loi est claire sur les cadeaux a des agents publics, eux qui font partie de la Fonction Publique Parlementaire, si nos hommes sont envoyes au nord avec des armes pourries et qu’ on les tue comme des poulets, si nos deputes se donnent tous les avantages indus, on n’a qu’a se taire poiur que toi tu sois content ? Si toi tu vas boire ton whisky chez les deputes, nous on mange pas de ce pain -la.

      Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:24, par Yelkayé
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Franchement les députés nous prennent pour des cons ils s’octroient des fonds en fin d’année sous prétexte que c’est le CNT qui l’avait voté foutaise vous n’êtes pas obligé de l’appliquer pendant qu’on cris de serrer la ceinture vous vous partagé les maigres ressources du pays. Je propose q’on supprime les salaires et autres rétributions des députés qu’on les attribuent 25 000 FCFA ou 10000 FCFA lors des sessions point barre.Vous avez modifié la loi sur la réforme de l’armée adoptée sous le CNT pourquoi ne pas faire de même pour le budget 2016 qui prévoyait ses rétributions. Cette assemblée n’est pas là pour l’intérêt du peuple juste pour se remplir les poches et saper les efforts du Président deux scandale en l’espace d’un mois quelle honte. Le MPP doit ouvrir l’œil sinon les mêmes effets produisent les mêmes conséquences ce qui est arrivé à Paul peut arriver à Pierre et y’aura pas d’issue. A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:30, par L’INSURGE
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    UN APPUI AUX GROUPES PARLEMENTAIRES ALORS QUE ICI IL S"AGIT D’UNE SUBVENTION INDIVIDUELLE A RAISON DE 1 000 000 PAR DEPUTE

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:30, par karim
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Quand quelqu’un me dit qu’il fallait opérer le changement à travers les urnes ça fait rire. Tous les députés majorité et opposition ont pris les un million (1 000 000). Le changement est ailleurs et non dans les urnes. Un bulletin ne peut pas changer grande chose dans un pays. Depuis 1991, on a voté mais rien n’a changé. Il fallut l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre pour faire partir un président et la libération de la parole.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:32, par el maestro
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Je tombe des nues avec cette affaire d’1 million pour les députés. Donc tous ces sacrifices pour rien ? le changement reste un mot et non un comportement ? vraiment yakoo pour les burkinabès ! le régime est tombé vive le régime ! En tout cas que chaque électeur aille prendre sa part de "bière" ! Quel dégoût de cette démocratie !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:37, par Lucide
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Quand j’ai commencé à travailler j’ai travaillé sous la direction d’un patron qui m’a toujours dit ceci :
    "Écoutes jeune homme, tu es trop sérieux. En réalité on s’amuse tu ne changeras rien ici .Tu vas comprendre dans quelques années".

    Aujourd’hui j’ai cela va faire environ 13 ans que je travaille ; et dans plusieurs pays africains de toutes les régions (Ouest, centre, Est). Je pense que mon premier patron disait la vrai. Tout le monde s’amuse tout le monde s’en fou. Personne ne veut développer son pays. Le temps de Sankara est révolu. Ce qui est sûr ce ne sont pas les "médiocrités nauséabonds égocentriques" qui nous servent de dirigeants qui vont changer quoi que ce soit. On va continuer de s’amuser.
    Je vois souvent les gens écrire que c’est nous qui les avons voté. Je tiens à rectifier. Je n’ai pas voté ces gens la. Mais finalement je suis soulagé car je me dis que Le Tout Puissant a voulu dévoiler ce qu’ils cachaient au fond d’eux et que tout le monde voit ce qu’ils sont réellement. C’est tout simplement pathétique et misérable.

    Sur ce, je rejoins ’Kooswende songré nzaan néy suitane touma’ dans sa dernière réflexion. Tout le monde paiera de toute façon. Croyant ou pas. Amen.

    Bonne année à tous et a toutes

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:44, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Hum... Le silence valait mieux dè... Ce bla bla bla "juridique" fait honte car ils semblent prendre leurs électeurs pour des gens illettrés et inintelligents.

    1°) Tablettes mises à la disposition des députés pour travailler, propriété de l’assemblée = normalité et modernité.
    Mêmes tablettes données individuellement à chaque député = cadeau indu ou corruption !

    2°) Budget donné à chaque groupe parlementaire annuellement pour ses activités justifiées = normalité et légalité.
    Sommes remises à chaque député individuellement, sans justification de dépenses et la veille des fêtes = cadeau indu ou gabégie !

    En moins d’un an, on compte plus de scandales que certaines anciennes mandatures en cinq ans. Et dire qu’ils avaient soit disant "réduit" leurs salaires et renoncé aux 4x4 pour coller à l’esprit de l’insurrection ! Et dire qu’ils réclament une "trêve sociale" de la part des syndicats par "manque de moyens" ! A ce rythme là, cette assemblée risque de ne pas finir son mandat...

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:47, par dafra
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    RENDEZ LES 127 MILLIONS COMME LES 127 TABLETTES POINT BARRE.
    LE P.A.N. DOIT SE RESAISIR TROP DE COUACS DANS SA GESTION

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 09:51, par Deb
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Mais ils sont combien qui exercent effectivement ce devoir de redevabilité ? C’est même le comble d’apprendre que c’est une vieille pratique car c’est à croire que des milliards sont inutilement distribués depuis plusieurs législatures. Et ce n’est pas une raison de poursuivre simplement parce qu’elle n’aurait pas commencé avec vous ! Messieurs de l’Assemblée nationale, réfléchissez un peu, tâchez d’être un modèle s’il vous plait !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 10:00, par Moaga
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Je suis un expatrié. Je suis chaque jour ce qui se passe au pays. J’avoue que beaucoup d’internautes ont posé des arguments de taille tendant à la condamnation de ce geste des députés.
    cest pourquoi je vais faire des propositions directement basés sur ce que j’ai lu :
    - que l’AN vote une loi sur leur salaire et indemnités toutes catégorie confondues qui va servir de référence pendant 50ans ou même 100 ans. Cela évitera qu’à chaque législature ils veulent discuter sur leurs salaires ;
    - que le niveau d’étude minimum du bac doit exige pr servircor élu national ;
    - QUE CETTE LÉGISLATURE SOIT DISSOUTE ET QUE DES ÉLECTIONS SOIENT ORGANISÉES ;
    - que tout élu national ne soit plus exempt d’une panoplie de taxes. Si l’une de leurs functions c’est consentir l’impôt ; qu’ils s’appliquent ces lois qu’ils mettent sur les citoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 10:35, par Bédjou
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    La justification donnée par le service de communication de l’AN est vraiment insultante. Vu ce que les députés ont comme avantages( salaire mensuel, indemnités de session à raison de 30 000 frs/jr, frais de carburant de plus de 200 000 frs/mois minimun et certainement encore d’autres avantages ) la mise à leur disposition de la somme de 1 000 000 frs CFA ne se justifie. L’animation de la vie politique au niveau de la base se fait essentiellement par les parties politiques. A cet effet, elles reçoivent une subvention hors campagne de l’Etat. Il est bien facile de dire que la somme donnée aux députés est légale parce que autorisée par des dispositions règlementaires. Voilà des gens qui travaillent au plus 07 mois(02 fois 90 jours de sessions ordinaires et éventuellement des sessions extraordinaires qui ne sauraient 30 jours dans l’année) et sont payés 12 mois. Même si on défalquait un mois pour des congés, un autre pour la présence auprès des populations, il reste encore trois mois de salaire que l’on peut considérer comme indus. Il ya lieu de revoir cette affaire. Car, ce n’est pas toujours parce qu’une loi est votée qu’il faut l’appliquer. A cet effet on peut citer des lois votées et qui sont restées dans les tiroirs :
    - loi sur le port obligatoire de casques par les motocyclistes ;
    - loi sur la réinstauration de la vignette sur les véhicules à moteur.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 10:36, par ACTIONNAIRE
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Franchement je ne comprends pas nos gars. Je respecte le point de vue de chacun mais j’estime qu’au Burkina on exagère dans tout. Veut-on clochardiser nos députés ? N’oublions pas qu’un député démissionne de son travail de fonctionnaire ou même du privé pour se consacrer à plein temps à son boulot de parlementaire. Et n’oublions pas qu’ils ont déjà consenti 20% sur leur salaire. Dans de nombreuses entreprises, on accorde le 13ème mois et parfois même le 14ème mois. On y remet des cadeaux aux enfants du personnel. Aujourd’hui, tout le monde réclame des augmentations, des avantages et vous voulez que les députés se clochardisent. Que voulez-vous pour vos responsables tout de même. On pourra toujours dire que tel montant est élevé ou moins élevé en fonction de sa propre situation. Mais de grâce quel salaire "juste" et accepté par tous pourrions-nous définir pour nos députés. Je parie que même à 200 000f on en trouvera pour dire que c’est trop. C’est vrai que le pays traverse une situation économique difficile, mais les députés n’ont-ils pas consenti un effort de réduction de leur salaire. Ah, vous aussi ? Continuez à clochardiser vos élus et réclamez les gros salaires pour vous. Chacun ne voit que devant la porte de l’autre. Changeons un peu !

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 14:55, par mKak
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Quand on est elu, c’est pour servir le peuple.En venant à l’assemblée
      ils int fait un choix.Je crois que personne n’a jamais force dans ce burkina
      quelqu’un a devenir depute.mele si leurs emolument est de 5 fcfa, il l’assument
      ou ils retournent leurs talons.Par contre , dire oui , je vais prendre les 5 frs et
      quand tu arrives c’est toujours toi qu’on surprend a te faire corrompre ou a t’octroyer
      tel ou tel avantage, excusez moi mrs mais ya un blem parceque si tout le monde
      se met a jouer ainsi, bye bye les institutions bonjour l’anarchie.

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 15:47, par Trahison
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Vous etes passe a cote de la plaque. Ne rabaissez pas le debat de cette facon. Personne ne veut clochardiser personne. Mais il faut tenir compte des realites economiques du pays. Le depute a deja 90jours de session ordinaireX2, ce qui donne 180 jours x 30000 par jour. Ca fait 5 940 mille francs, plus 30 jours de session extraodinaire x30, soit 900 mille francs, plus 200mille francs de carburants. Deja, ce n’est pas moins de 550 mile francs par mois dans l’ annee. Je n’ ai pas encore ajouter leur vrai salaire qui s’ eleve a plus de 800.000f X12, plus de 10 millions. Au total, le depute a au bas mot, plus de 17 millions par an. Divise par 12, ca fait au moins 1500 mille francs. Vous dites qu’ ils avaient des postes dans la fonction publique et dans le prive, n’est-ce pas/ Ils gagnaient combien la- bas/ Plus de 200.000f en moyenne ? Pas si sur que cela. Et de toutes les facons, est-ce qu’ on les force a etre deputes ? Meme sous la 3eme Republique qu’ on peut presenter comme la plus gabegique de nos regimes, les deputes n’ avaient que 225.000 comme indemnites de session et l’ AN n’ etait pas un Compagnie de Distribution de Patrols et de Pajeros(CDP) ou un Mouvement du Partage des Patrols ou l’ Unite de Partage des grosses Cylindrees (UPC) ou l’ Universalisation des Rav4(UNIR). Le peuple doit se tenir debout pour empecher la gabegie du pouvoir actuel sinon on est mort enterres. Ils n’ ont pas pitie, ils n’ ont pas honte, ils ont seulement peur de notre force quand on est ensemble.Le 30 et 31 octobre 2014, ce n’ etait pas un accident. Les memes causes produisent les memes effets.

      Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 10:41, par le panafricain
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Bonjour moi personnellement je pense que c’est normal :
    EST CE QUE LE MPPa braqué pour se faire élir !!
    ils ont toujour 4 ans pour gerer
    ASALFO fais ce que tu veux ya rien en face
    ça ne fait que commencé

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 10:50, par El Pistolero
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Allons pour une pétition pour dissoudre cette assemblée. point barre

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 10:56, par Belco
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    les mêmes causes produisent les mêmes effets , on s’en fout point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 10:57, par Desespoir
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Que voulez vous. Pendant 27ans les gars ont pillé les ressources du pays ,détruit tout le système éducatifs, créant un chimage endémique des jeunes pendantérieures que les leur se là coule douce dans les universités occidentales , les enfants meurent parce que les mènent appauvri n’ont même pas 500f pour un médicament contre le paludisme, pendant que eux et leurs enfarts se soignentrouve dans des cliniques occidentales aux frais du contribuable, ils ont créent une corrunion endémique avec des entrepreneurs apatrites juste là pour se faire l’argent au détriment de la avenir des enfants qui sont obligésur de quitter les salles de classe fissirées après seulement deux ans de vie des bâtiments parce que les leurs n’iront jamais sous ces couches de sables.et pouriant après avoir été viré par le petit président François il a fallu que ces gens troquent leur costume en Faso dansant accompagné des sacs de riz et des espèces sonnantes pour que les pauvres populations oublient tout le tors que ces gens nous ont causé.Que voulez vous ? Vous pensez que ces gens sont venus pour nous servir ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 11:16, par Paligba
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Nous devons profiter de la rédaction de la nouvelle constitution pour opérer certains changements. Le vrai problème ici, c’est le vote du budget de l’AN par les députés eux mêmes. Le problème n’est pas propre au Burkina. Au Niger les députés avaient prévu dans le budget leur pèlerinage a la Mecque. Il a fallu la vigilance du peuple la aussi pour mettre fin a la forfaiture.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 11:49, par Yobi
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Messieurs les députés, si la loi de finances 2016 est mauvaise dans certaines de ses dispositions, vous n’êtes pas obligés de les appliquer sans discernement. Je me rends compte que ces 127 (majorité comme opposition) n’ont pas encore pris la mesure de la situation dans laquelle évolue désormais notre peuple. Vous comprenez pourquoi quand certains disent que le vote n’est pas la panacée, ils ont raison.
    Si vous voulez fêter ou aller rencontrer vos bases, utilisez vos émoluments qui sont déjà assez consistants.
    Arrêtez de piller nos ressources. Sinon, le réveil sera douloureux.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 12:01, par lesage
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Monsieur le PAN, si nos mémoires n’ ont pas été érodé, vous avez présidé les deux sessions des lois de finances rectificatives au prétexte que le travail proposé par le CNT présentait de nombreuses insuffisances. Cette gratification, à vos yeux ne faisait pas partie des insuffisances alors ?
    Je souscris au transfert de ces 127000000 FCFA aux familles des victimes des multiples attentats.
    À l’ endroit des inconditionnels des comparaisons, faites en autant pour toutes les couches de la population avec les pays que vous aimez citer tant.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 12:04, par Lamine
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Quand on organise des détournements sous le couvert d’une loi ça s’appelle la compaorose.autrement dite une organisation de vol d’argent public savamment orchestrée par l’ancien régime qu’on justifie comme ce que l’actuelle assemblée tente de faire.
    Sinon un député est payé pour voter des lois et de rendre compte à son peuple.
    Sachant qu’en dehors de son salaire les députés ont d’autres avantages comme indemnités de sessions,frais de mission carburant etc...
    Il faut barrer la route à ses pratiques d’autres temps pour nous éviter d’autres crises.
    Ce qui me choque est que même les députés de l’opposition ont accepté cet deal.
    Alors quand ça va dans mes intérêts je mange et je me tais.
    Que dire maintenant de nos braves soldats qui meurent sur les champs de bataille par manque de moyen quand on peut se partager 127000000 rien que pour Noël.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 12:07, par soukous
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    chez le député, on parle d’émolution et non de salaire ; pour dire que ce qu’il gagne prend en compte cette obligation de repartir à la base et de rendre compte. Dites- moi quel député ira fêter dans son fief ? Donnez cette gratification aussi aux maires et aux conseillers municipaux car ce sont eux qui sont à la base. S’il vous plait ne révolter pas les gens qui ne savent même plus où, quand, quoi et comment manger ? Ayez pitié et craignez DIEU. DIEU sauve le Burkina Faso ! Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 12:10, par KALI FA
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    En réalité, le CDP d’aujourd’hui connait ses vrais amis et ses vrais ennemis. Les vrais ennemis du CDP sont aussi ceux du MPP. Ce que font les dirigeants du MPP, ils le faisaient quand ils étaient au CDP. Même comportements que François et ses alliés
    Même les prochaines élections, ils tricheront parce qu’ils le faisaient.
    Ainsi la solution viendra au sein du MPP comme de coutume. Au temps des coups d’état, c’était entre eux. (De Maurice Yameogo à Blaise COMPAORE). Le dernier soulèvement a été au sein du CDP pour faire venir Rock au pouvoir.
    Il le sera encore au sein du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 12:24, par torres
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    on nous avait pourtant assurer que plus rien ne serait comme avant.donc les promesses des politiciens africains n’engagent que ceux qui y croient. de toutes les façons nous on s’en fout point barre

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 12:34, par lesage
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Monsieur le PAN, si nos mémoires n’ ont pas été érodé, vous avez présidé les deux sessions des lois de finances rectificatives au prétexte que le travail proposé par le CNT présentait de nombreuses insuffisances. Cette gratification, à vos yeux ne faisait pas partie des insuffisances alors ?
    Je souscris au transfert de ces 127000000 FCFA aux familles des victimes des multiples attentats.
    À l’ endroit des inconditionnels des comparaisons, faites en autant pour toutes les couches de la population avec les pays que vous aimez citer tant.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 12:38, par Minnayi
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Je pense que les dirigeants actuels n’ont toujours pas compris que les choses ont changé depuis les 30 et 31 octobre 2014. Toutes les tentatives d’expliquer cette allocation aux députés ne peuvent prospérer dans un contexte où le pouvoir crie sur tous les toits qu’il n’y a rien dans la Caisse. D’abord pourquoi dire que cette allocation trouve sa source dans le budget voté par le CNT tout en ignorant que le nouveau pouvoir a revu ce budget à 2 reprises et donc avait la possibilité, s’il le voulait, de supprimer cette ligne budgétaire.

    Ensuite, le communiqué nous indique cette législature a hérité de cet état de faits de toutes les précédentes législatures. Justement, parce que l’insurrection doit être perçue comme une rupture à toutes ces pratiques aux antipodes de la bonne gouvernance, et le pouvoir du MPP a d’ailleurs dit qu’il prône cette rupture souhaitée.

    En somme, ces 127 millions (au moins) devraient être reversées à l’instar des tablettes sinon personne ne croira encore à une parole d’un dirigeant faisant croire que les Caisses sont vides. Apparemment "le plus rien ne sera comme avant" semble déjà oublié par nos dirigeants.

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2016 à 16:25, par Poko
      En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

      Je valide à 100%. Toi tu as tout compris. Ils sortent insulter leurs anciens camarades du CDP alors qu’ils sont les virus qui ont infecté ces derniers avant de quitter le navire. Ils ne peuvent pas changer car beaucoup ont passé toutes leurs tristes vies à manger comme des voraces et à accumuler des milliards volés aux prolétaires de ce pays. Comment comprendre qu’après avoir révisé le budget trois fois pour soi-disant couvrir les dépenses créées par le CNT, ces députés n’aient pas supprimé cette allocation budgétaire ? Où est le changement ? Désormais, il faut interdire à ces mécréants de faire référence à l’insurection dans leurs discours populistes et malhonnêtes.

      Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 12:58, par expert oueder
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Si tel est bien inscrit dans la ligne budgétaire comme il se doit c’est sa coïncidence avec les fêtes de fin d’année qui cause problème. vous dites en plus que la septième législature en a bénéficié. Est ce un modèle pour vous ? de quoi sont ils partis ? vous faites des reproches aux autres et pourtant vos noms sont remplis de consonnes. Remettez l’argent car on s’en fou. Point barre.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 13:29, par ka sid sidaa
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Il faut même qu’on arrête d’aller souhaiter les vœux aux responsables à leur domicile. Tout devrait se faire dans un cadre sobre au service et on reprend le travail. Les agents prennent cela souvent comme des contraintes ; les femmes des responsables qui reçoivent aussi se plaignent, les épouses et époux des agents se plaignent.
    Recevoir tant de monde amène à se demander où le responsable trouve tant de ressources pour recevoir tant de monde ? Certains responsables le font sous contraintes et d’autres pourraient être tentés d’organiser des rackets (corruption) pour y faire face. Abandonnons nos habitudes festives, de gavages et autres beuveries.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 13:37, par RAMODG TAKA
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    NOTRE ASSEMBLEE EST REMPLIE DE VAUTOURS SEULEMENT. DIEU VOUS VOIT

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 14:50, par Maam
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Il me semble que le devoir de rendre compte à la base fait déjà partie des obligations du député. Demander des comptes au gouvernement et rendre des comptes à la population sont des aspects de son travail ordinaire et il est déjà payé pour cela. Pourquoi inventer encore d’autres subterfuges pour se donner des sous ? C’est indécent.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 14:59, par Gringo
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Décidément, Michel Kafando était un rêveur "PLUS RIEN NE SERAIT COMME AVANT" avait-il proclamé sans se douter que le chien ne saurait changer sa manière de s’asseoir !
    c’est quand même curieux cette manne servie en fin d’année ; il n’y a n’a qu’une seule explication : les députés vont faire la fête en contrepartie des attentes des élus.
    Arrêtez de nous prendre pour des poussins d’hivernage.
    Encore un gros plouff du Dr Diallo !!!
    Y’a rien à dire, c’est pathétique !!! Et avec ça on dit aux travailleurs qu’il n’y a pas d’argent.
    Pauvre Burkina !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 15:12, par Saksoul
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    je pense que autant que nous ,nous sommes allés une fois au moins rendre visite à une autorité et on a été bien reçu.Si je parle de bien reçu c’est y compris ce qu’on a bu et comment on a été installé.Imaginez vous les "ami(e)s" d’une autorité ainsi que sa famille en Afrique,pensez vous que son salaire peut suffire pour la famille et à tous ses visiteurs et tenez vous bien ce n’est pas seulement les jours de fête.Je ne suis pas pour que l’argent du contribuable soit dilapidé mais comprenons que ce n’est pas facile.Je souligne que je ne suis pas député ni proche d’un député et je ne suis pas au pays.Vous verrez que ou je suis c’est seulement la famille très très proche qui se réunit et fait la fête.Je m’excuse si je me suis mal exprimé.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 16:10, par kouadio
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Je rappelle que j’avis deja ecrit il y a quelques mois que dans ce contexte mondial, sous regional personne ne pouvait faire mieux que le Blaiso.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 16:30, par barak
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Hummmmm !! A ma connaissance il n’y a pas de députés de l’opposition qui a refusé de prendre ils ont tous pris.hihihi. Donc c’est légal

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 16:37, par Kalmogo pierre
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Plus rien ne sera comme avant. Cest plutot l’heritage de blaise .Mesdames et messieurs les députés, ces millions pourraient construire des écoles, nos enfants sont sous les paillottes, des CSPS. Y’a plus de climatisation ni de chambres froides à la morgue CHU. Pensez-y .

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 16:48, par GORKO
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Moi, ça me va comme justification. Maintenant, j’attends que chaque député fasse un don d’un million de francs CFA soit au CSPS (pour une prise en charge de ceux qui ne sont pas dans la gratuité) ou aux écoles ( pour achat de tables bancs ou autre) de leur communautés respectives. Sinon, c’est du détournement de fonds. Mais diable, pourquoi l’Homme ne change pas ? On chasse un régime pour protester contre la gabegie, et ceux qui viennent juste après font la même chose !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 17:03, par booster
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Merci à tous pour vos différentes contributions. La mienne est très simple.
    J’aimerais dire au PF que le calme n’est pas égale à la paix. Que des responsabilités soient prises car les cœurs sont entrain de ce remettre à bouillir.
    A vous mes chers élus, souvent, il va falloir que vous scruté l’horizon sociale de notre pays avant de vous adonné à de tels actes. Regardez l’analphabétisme de la majeure partie de votre population.
    Comment voulez vous que l’on explique un don de 1 000 000 à chaque député pendant cette période de fête à koudaogo, pour qu’il ne dise pas que c’est pour la fête ?
    Si vous êtes à cours d’idées faites un tours à l’ancienne assemblée près de la RTB , vous aurez bien des idées pour éviter de telles erreurs.
    Vraiment, vous voulez pousser le peuple à faire ce qu’il à enterré.
    SVP !!!un peu de réflexion avant tout acte.
    Que Dieu protège le Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 17:04, par FasoLibre
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Notre Assemblée Nationale pratique du terrorisme financier. Mais puisque le peuple a été dupe pour remettre en selle des cavaliers fatigués et frustrés, il en a pour son compte. Chaque peuple mérite ses dirigeants (NZ). Il ne faut surtout pas oublier : un homme politique est un menteur et un menteur est capable de tous les vices. De l’Homme, plus rien ne m’étonne (comme dirait le savant) ; et la pire version de l’Homme, c’est sa version politique.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 17:08, par BARABARA Dianda
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Trêve de parole. Ces élus-là nous prennent pour des nez percés. Ils oublient qu’ils sont à cette place actuellement à la faveur de notre insurrection et de notre sang versé pour que plus jamais ce peuple ne soit spolié. Certains ne seraient arrivés là si nous n’avions pas exigé le changement.
    Salifou DIALLO, faiseur de Président dans notre pays n’est qu’un imposteur. Il a tout eu avec le régime passé et à présent il trône à l’Assemblée nationale pour finir ses vieux jour en piétinant les intérêts réels du peuple insurgé. Nous l’avons dit et redit : le chien ne change pas subitement sa façon de s’asseoir.
    Salif est un bulldozer qui broie tout sur son passage. En moins de deux mois, deux actes de corruption et foulement des principes élémentaires aux pieds : les tablettes et les millions distribués abusivement aux députés. Ce qui me révolte davantage c’est que même les députés de l’opposition tombent eux aussi dans ces pièges. On n’est où là ? Devons-nous croire que vos prétendus consensus sont des compromissions ?
    Rien ne peut légitimer cet acte après une insurrection sanglante. Dire que c’est la loi qui prévoit cela ne me convainc point. Ils ont suffisamment chargé la Transition pour ce donner bonne conscience et endormir le peuple. Quand ça les arrange, ils disent que la Transition avait prévu. Quand ils veulent des boucs émissaires aussi, c’est la Transition. Qu’ils remettent tranquillement les millions illégitimement octroyés. Le peuple en a besoin. La gratuité des soins n’est qu’un leurre. Le minimum manque dans la plupart des formations sanitaires : affectez donc ces fonds décaissés aux CSPS pour l’approvisionnement en médicaments, point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 18:23, par Le divin africain
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Un adage africain dit "un dignitaire qui privilégie son ego au sacrifice devant contribuer à atténuer la souffrance de son peuple ne sera jamais grand et digne de ce peuple". Que Dieu nous accorde des dignitaires qui mettent toujours DIEU au devant de leurs actions pour le salut de notre peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 20:22, par elouss
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    L’AN est un mauvais élève, il n’apprend pas de ses erreurs. Nos chers élus n’ont pas encore compris le message du peuple. Ils ne se rendent pas compte que le temps du lilib-lib est bien révolu. Les 127.000.000 Fcfa doivent être restitués impérativement. si au 03 janvier 2017, cela n’est pas fait, je propose que la marche commémorant le soulèvement populaire de 1966 soit dirigée contre l’AN.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2016 à 21:19, par kientega
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    salut à tous je ne suis pas fréquent sur les réseaux sociaux mais je constate tout seulement que les deputés ont remis les tablettes sous la pression populaire et les reprennent d’une autre manière. le peuple doit exiger l’abrogation tout simplement de cette loi et demander aux deputés de restituer l’argent au trésor public. point barre dans tous les cas on s’en fou des explications.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2016 à 06:00, par Ka
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    Aux internautes Trahison, fidèle a lui-même depuis qu’il est sur la toile pour un bon combat constructif qui a abouti à une alternance politique, et a Kientega intervenant 106, je vous remercie pour vos autocritiques fondées sur des argumentions solides et non des dénigrements ou des injures, comme beaucoup d’internautes de Lefaso.net tentent de faire quand leurs critiques sont vides et pas écoutées. Oui Trahison, nous étions là après les printemps arabes pour dire à Blaise Compaoré et sa clique que sans une politique juste, ou une justice juste, une classe donnée ne peut dominer éternellement un peuple averti comme celui du Burkina piétiner par la corruption à ciel ouvert et les crimes gratuits. Comme tu viens de le répéter dans ta critique, ‘’’personne n’en veux aux gouvernants actuel,’’’ mais le peuple veut rectifier les mauvais tirs que font ceux dont nous avons élus. C’est ce qu’ont fait les internautes de bonne foi depuis 2012 à 2014 pour rectifier les mauvais tirs de Blaise Compaoré qui n’écoutait personnes que ses mauvais conseillers, et vous connaissez les résultats. Toutes et tous les internautes venus nouvellement sur la toile, par ce que nous autres malgré les balles des fillettes du RSP entre 2013 à 2014, sur Lefaso.net, nous avons persisté et dire à Blaise Compaoré avec nos critiques, d’accepter l’alternance politique, et ne pas tripatouiller l’article 37, et avons libéré le Burkina, peuvent relire nos critiques fondées sur les pages historique de Lefaso.net, B24, Le pays, l’évènement, je parles des critiques des internautes de bonne foi comme Trahison, Tapsoba De…, Ka, Körö Yamyélé, Zapata, SOME, vérité No1 l’insurgé, et tant d’autres que je salue de passage. Comme disait un diplomate du Congo Brazzaville aux jeunes congolais qui voulaient réussir leur insurrection a l’exemple de celle Burkina, ‘’’’il les dit cela, pour réussir une insurrection comme celle du Burkina, ne copiez pas au hasard du n’importe quoi, celle du Burkina était un soulèvement populaire historique soutenu à 100% par sa jeunesse et son peuple.’’’’ Pour vous dire chers internautes, que personne n’en veux aux gouvernants actuel, mais le peuple Burkinabé est averti, pardonne, mais n’oublie pas, et essaye de rectifier les tirs de ceux dont nous avons élus. Les critiques fondées des internautes de bonne foi commencent à être pris en compte par un président qui veut être pour tout le peuple Burkinabé et l’écouter, comme hier au soir, il était face à nous sur nos tweeters, et répondre sans tabou nos critiques. Tous ceux-ci ne pouvait être, si les jeunes conseillers auprès du président, ses enfants, ne lisaient pas nos critiques fondées pour une politique juste. Je remercie à mon ami C. Paré l’homme a la plume d’or, mais aussi un visionnaire depuis très jeune, et son équipe, qui sont toujours à l’écoute des critiques fondées des vrais internautes, surtout les fidèles depuis la création de Lefaso.net dont je fais partie. Une seule chose que je peux vous affirmer après avoir vécu plus que d’autres internautes dans le pays des hommes intègres, c’est que le nouveau Burkina a commencé depuis hier au soir avec un président plus près de son peuple a cœur ouvert avec les réseaux sociaux. Si l’ancien régime avec son introverti était plus près du peuple en l’écoutant comme hier au soir, en 27 ans, le Burkina sera la suisse du continent, car tout devait être fait face au peuple, et non derrière le peuple. Ka farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2016 à 11:17, par DA Parenté
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    souvent je me pose la question suivante : est-ce ceux que nous avons choisis de repondre au nom du peuple méritent notre confiance. tout dernièrement il était question de tablettes où ils ont tenté de se justifier mais vainement. Deux jours après c’est leurs propres enfants qui fêtaient allègrement l’arche de noël aux vus et aux sus des enfants de ce même peuple qui a lutté corps et âme en créant des divisions et des séparations de familles pour leur donner cette place. mais on nous dit que c’est l’amicale des femmes députés qui offrent un cadeau de noël aux enfants des députés. en toute sincérité ceux qui ont besoin des cadeaux ne sont pas leurs enfants car leurs papas ont déjà les moyens pour leur offrir ce cadeau. donc cette amicale doit réviser ses actions sur le terrain ou l’arrêter complètement. nous voilà encore avec un feuilleton de un million par député. mes chers députés vous ne méritez plus le titre Honorable car un Honorable pose des actes sages, mûris, réfléchis et appréciés. même si le CNT avait prévu la ligne vous n’êtes pas obligés de la dépenser car nul n’a besoin de faire l’école des finances pour le savoir. l’Assemblée Nationale Burkinabé manque de l’intelligence réelle. le seul conseil mes chers laissez-vous guider par les cellules du cerveau et non celles du ventre sinonnnn n’gaw......................

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2016 à 13:55, par kere
    En réponse à : Octroi d’une gratification aux députés : L’Assemblée nationale dément et explique

    slt svp et pour les Ministres chacun a eu combien de fcfa ? allons seulement .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés