Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

mercredi 21 décembre 2016 à 19h30min

Le Cadre de Concertation du Chef de File de l’Opposition (CC/CFOP) a tenu une réunion ordinaire le mardi 20 décembre 2016 à Ouagadougou. Présidée par le Chef de file de l’Opposition,M. Zéphirin DIABRE, la réunion avait pour ordre du jour :

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

- La situation nationale ;

- L’examen d’une demande d’adhésion au cadre ;

- Le point des travaux sur le bilan de l’an I du pouvoir en place ;

- L’examen d’une correspondance du Ministère de l’administration territoriale.

Au chapitre de la situation nationale, les responsables des partis d’opposition ont unanimement condamné l’attaque terroriste qui a eu lieu à Nassoumbou le 16 décembre dernier. Ils ont noté l’escalade grandissante de la violence terroriste et appelé le gouvernement à faire preuve de détermination victorieuse dans la protection des Burkinabè. Une déclaration spécifique sur ce sujet a été faite et envoyée à la presse.

Toujours au chapitre de la situation nationale, les responsables de l’Opposition se sont également penchés sur les résultats de la conférence des partenaires sur le financement du PNDES. Comme tous les Burkinabè, l’Opposition a écouté le bilan dressé par le Gouvernement à son retour de Paris. Elle a entendu le gouvernement annoncer qu’il avait mobilisé des financements à hauteur de dix-huit mille milliards de francs CFA. L’Opposition félicite les autorités pour avoir su convaincre les partenaires au développement de verser une telle somme à notre pays. Pour l’Opposition, le gouvernement n’a plus aucune excuse pour ne pas régler rapidement les problèmes d’éducation, de santé, d’emplois des jeunes, d’insécurité, de relance économique,d’apurement de la dette intérieure, d’accès à l’eau potable, ou de lutte contre la vie chère, qui assaillent nos populations. L’Opposition attend donc de voir les choses changer très rapidement dans la vie quotidienne des Burkinabè, puisque l’argent tant attendu est enfin là ! Comme tous les Burkinabè, elle n’acceptera plus que face aux revendications légitimes des travailleurs et des populations, le gouvernement continue de nous opposer l’argument de manque de moyens financiers.

Sur le deuxième point de l’ordre du jour, l’assemblée a examiné une demande introduite par le parti politique « l’Autre Burkina /PSR »dirigé par le Dr Alain Zoubga, en vue de participer au Cadre de Concertation du Chef de File de l’Opposition Politique. A l’unanimité, les responsables de partis présents ont donné une réponse positive à cette demande, et mandaté le Chef de file pour qu’il adresse une invitation au Dr Zoubga à prendre désormais part aux différentes rencontres du cadre.

Concernant le bilan de l’An I du pouvoir en place, l’opposition a mis sur pied une commission pour la rédaction d’un mémorandum. Au cours de la réunion, cette commission dirigée par M. Alphonse-Marie OUEDRAOGO, Président de l’URD/MS, a fait le point de l’avancée des travaux. Le mémorandum sera présenté à la presse à une date qui sera communiquée en temps opportun.

Au dernier point de l’ordre du jour, le Chef de file de l’Opposition a informé l’assemblée de la réception d’une correspondance du Ministre en charge de l’administration territoriale en date du 07 décembre 2016, dans laquelle il est demandé à l’Opposition de formuler des propositions pour la révision du code électoral. Les différents partis politiques ont été invités à examiner le sujet et à faire des propositions.

Débutée à 18 heures, la réunion a pris fin à 20 heures dans une ambiance toute cordiale.

Ouagadougou, le 21 décembre 2016
Le service de communication du Chef de file de l’Opposition politique

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 décembre 2016 à 20:08, par TIENFO
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    L’union fait la force, adage confirmé par le bel exemple donné par l’opposition gambienne à tous les africains s’il désirent réellement l’alternance dans leur pays. Cette opposition gambienne en présentant une candidature unique a permis de venir à bout de 22 ans de Yaya Jammeh. C’est aussi cette union qui nous a permis de venir à bout du régime Compaoré. Quand je vois le CFOP fragilisé de nos jours avec la création de soi disant CODER, les RSS ne peuvent que se réjouir et ce qui n’est pas bien pour le pays. Toute structure a besoin de contradictions pour se corriger et mieux avancer. Tous des comédiens de la majorité à l’opposition. Le misérable c’est le Peuple. Notre opposition bât des ailes. Le gagnant n’est pas forcément le MPP. Le grand perdant c’est le Peuple naïf qui est abusé par les différents acteurs de la scène politique. L’union fait la force

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2016 à 21:54, par Du n’imp.
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    N’importe quoi cette réunion. Sans être du pouvoir mpp, je trouve que cette réunion n’avait pas besoin d’être rendue publique si on voit les informations qui en sont issues. Dommage pour Zeph qui continue de faire du surplace alors qu’il y a un espace politique à occuper eu égard à la désertion du mpp. 18 milliards de promesses de dons ou de financement peuvent se solder par moins de 5 milliards de financement effectifs. Ne criez pas victoire précipitamment....

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 07:52, par deme
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    Qui l’eut cru : achille devenu opposant et surtout Zeph cote à cote avec achille du CDP. Il y a 30 mois c’était impensable par ce que Zeph était à la place de la révolution entrain de ramasser achille et achille était en train de rassurer blaise pour l’article 37. ah oui tout change

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 08:01, par mytibketa
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    dejà et sans commenter le contenu de la communication j’apprécie positivement le(la) mode vestimentaire des premiers responsables de notre opposition, preuve qu’ensemble nous partageons les voeux de Thomas Sankara qui sont entre autre consommons burkinabe pour la promotion de nos produits finis burkinabe. Dans le fonds l’opposition est ici dans son rôle qui est celui de faire des propositions constructives.Que dieu protège le burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 08:04, par mytibketa
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    dejà et sans commenter le contenu de la communication j’apprécie positivement le(la) mode vestimentaire des premiers responsables de notre opposition, preuve qu’ensemble nous partageons les voeux de Thomas Sankara qui sont entre autre consommons burkinabe pour la promotion de nos produits finis burkinabe. Dans le fonds l’opposition est ici dans son rôle qui est celui de faire des propositions constructives.Que dieu protège le burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 09:44, par Adoume
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    Bjr Zeph
    Vous avez dit :
    " Comme tous les Burkinabè, elle n’acceptera plus que face aux revendications légitimes des travailleurs et des populations, le gouvernement continue de nous opposer l’argument de manque de moyens financiers".
    Dites nous la vérité au lieu de nous inciter à la révolte en voulant exploiter l’ignorance des règles économiques de bon nombre de nos compatriotes !
    Ce financement c’est de la semence. La semence ca se sème et ce n’est pas le même jour qu’on récolte.
    Aidons Roch à semer, entretenir et récolter pour le bien de tous. Celui qui ne peut pas ou qui ne veut pas, qu’il se garde de poser tout acte qui freinerait ou qui bloquerait cet élent que nous savons tous, biens pour nous et le devenir de nos enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 10:12, par Jeune Premier
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    Vraiment j’encourage l’opposition a aller dans ce sens pour la construction du pays. Quant aux arrivistes qui sont au pouvoir, ils ne pensent qu’a leur securite et a la sauvegarde de leurs interets. On peut penser que c’est leur boulimie du pouvoir qui leur a fait partir du CDP et aller creer le MPP. Sinon si c’etait pour la construction du pays, ils n’auraient plus besoin de creer un parti pour conquerir le pouvoir d’Etat. Leur contrbution suffisait. Mais bon on attend de voir.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 11:18, par Wennonga Tounsba
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    JUSTE QUESTION DE SAVOIR : YA-T-IL UNE DIFFERENCE ENTRE CADRE DE CONCERTATION DE L’OPPOSITION ET CFOP ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 12:33, par Cheikh
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    En vérité, certaines déclarations de l’opposition ne ressemblent-elles pas ici à des farces ? Sinon, comment avec de si grands économistes en son sein, elle peut affirmer déjà à ce stade que l’argent est là sans intention de démagogie ? Pourquoi s’ériger à la place des syndicats, pour prétendre aveuglément que cette somme servira à régler des problèmes sociaux, lorsque nous savons tous qu’aucun bailleur à ce titre-là, n’accepterait à aucun prix de risquer ses fonds ? Ainsi donc, cette opposition oublie déjà qu’elle a défié le pouvoir, sur l’inaptitude du PNDES à relancer l’économie. C’est à dire une manière pour elle de prétexter que ce document ne convaincra aucun bailleur de fond.Voilà encore qu’elle change négativement de stratégie, en se positionnant toujours dans le mauvais sens.
    En tout cas d’apparemment franche qu’elle était au départ, l’on est tenté de croire qu’avec ses dérapages progressifs, cette opposition finisse par dissiper, s’effriter et se rétrécir comme une peau de chagrin.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 12:42, par le démocrate
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    Pas de quoi fouetter un chat. C’est quand même désolant d’inciter les travailleurs à réclamer plus qu’ils ont produit alors qu’on sait que l’argent du PNDSE servira dans un premier temps à produire des richesses qu’on pourra quelques années après rétribuer . Des efforts sont a consentir d’abord avant de réclamer des augmentations pouvant compromette la mise en œuvre du PNDSE

    Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2016 à 09:52, par yelmingaan blaan saa hien
      En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

      exact !mais c est peut etre aussi un moyen pour l opposition d obliger l enthousiaste gouvernement qui est censé detenir mieux que l opposition les acquis,les bons points réels et les mauvais de la table ronde des bailleurs de fonds de restituer de facon plus crédible et moins suspecte la vérité et du coup de temperer l optimisme et la desillusion du citoyen lambda tout en engrangeant pourquoi pas quelques points !

      Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2016 à 22:37, par Le Vigilent
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    "...puisque l’argent tant attendu est enfin là ! Comme tous les Burkinabè, elle n’acceptera plus que face aux revendications légitimes des travailleurs et des populations, le gouvernement continue de nous opposer l’argument de manque de moyens financiers.". Le signal est donne pour des revendications irrealistes et tous azimuts de la part des syndicats et autres groupuscules afin de torpiller le plan de redressement de l’economique et pour un developpement profitable a tous les Burkinabe. Messieurs de l’opposition, etes-vous vraiment soucieux du developpement de notre pays que vous pretendez aimez et vouloir conduire a la prosperite ? Etes-vous vraiment serieux quand vous incitez les syndicats a exgiger que les ressources attendues de l’aide publique au developpement (APD) soient utilisees pour payer des salaires et autres avantages aux fonctionnaires de l’Etat au detriment des investissements profitables a l’ensemble de la population, y compris cette majorite silencieuse dont le triste sort (etat de pauvrete extreme) semble etre le dernier de vos soucis. Que l’homme de la rue ait un tel raisonnement passe encore, mais venant de grands intelectuels et hommes politiques comme vous, dont des economists experts internationaux en developpement economique, je trouve cela irresponsable et contraire a toute ethique. EST-CE LA VOTRE STRATEGIE DE DESTABILISATION DU POUVOIR EN PLACE ? SI OUI, C’EST VRAIMENT TRISTE POUR DES GENS QUI PROMETTENT LA PROSPERITE POUR TOUS LES BURKINABE LORSQUE CE SERA LEUR TOUR DE GOUVERNER LE PAYS.
    N’est-ce pas vous qui accusiez le pouvoir MPP de transformer le Burkina en un "Etat mendicant" lorsqu’il multipliait les contacts afin de susciter l’interet des partenaires pour le financement du PNDES ? Maintenant qu’il y a des promesses de financement, vous incitez les "garibous au col blanc" de reclamer leur part du fruit de cette meme mendicite que vous aviez condannee ?
    Mauvaise fois quand tu nous tiens !!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2016 à 10:57, par vérité
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    ",.... le gouvernement n’a plus aucune excuse pour ne pas régler rapidement les problèmes d’éducation, de santé, d’emplois des jeunes, d’insécurité, de relance économique,d’apurement de la dette intérieure, d’accès à l’eau potable, ou de lutte contre la vie chère, qui assaillent nos populations. L’Opposition attend donc de voir les choses changer très rapidement dans la vie quotidienne des Burkinabè, puisque l’argent tant attendu est enfin là ! Comme tous les Burkinabè, elle n’acceptera plus que face aux revendications légitimes des travailleurs et des populations, le gouvernement continue de nous opposer l’argument de manque de moyens financiers ".

    Que les Gas du CDP tiennent de tels propos anti-construction je peux les comprendre. Ils sont aigris. Mais vous prési Zéphirin, grand économiste ! Qui participe à cette platitude !

    c’est pourquoi dans notre parti j’étais d’accord avec Wali. Tu ne peux pas être avec ces gens là sans te salir. Mon prési si tu veux qu’ont triomphe en 2020, quitte dans ça ! Vous avez vu les reactions ? Les gens ne sont plus dupes.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2016 à 14:46, par Abdoul karim
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    l’opposition burkinabé doit etre attentive maintenant pour le gouvernement puisse changer de façon positive les conditions de vie de la population surtout créer du boulot pour la jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier 2017 à 23:26, par ali
    En réponse à : Opposition politique : Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016

    L’intervention de Zeph cache très mal sa jalousie maladive vis à vis du succès PNDES. En effet comment comprendre qu’il veulle faire croire à la population que le gouvernement a dit avoir obtenu 18 mille milliards comme s’il s’agissait de l’argent liquide (je comprends que vs écoutez plus Ablasse) . En tout d’état de cause assurez le gouvernement MPP va réussir son programme du bien être du peuple. Je comprends la stratégie de faire la pression et opposer le peuple au gouvernement .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés