Primature : Le nouvel Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique a parlé économie et sécurité avec Paul Kaba Thiéba

LEFASO.NET | Par Marcus Kouaman • mercredi 21 décembre 2016 à 21h20min

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Andrew R. Young, a été reçu en audience ce mercredi 21 décembre 2016 à Ouagadougou, par le Premier ministre, Paul Kaba Thieba. Au cours de cette rencontre, il a surtout été question du nouveau Compact et des aspects sécuritaires.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Primature : Le nouvel Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique a parlé économie et sécurité avec Paul Kaba Thiéba

A sa sortie d’audience, le diplomate américain a confié avoir abordé plusieurs questions d’actualité avec le Premier ministre burkinabè. Le Plan national de développement économique et social (PNDES), tout comme le nouveau Compact en négociation auraient été au centre de l’entretien. C’est ainsi que le diplomate américain a fait part au Premier ministre de l’arrivée prochaine d’une mission du Millenium challenge corporation (MCC) à Ouagadougou en début 2017. Une mission qui devra faire une évaluation du Burkina Faso dans le cadre de sa candidature au Compact.

Actualité oblige, la lutte contre le terrorisme n’a pas été occultée lors de l’entretien de l’Ambassadeur Young avec le Premier ministre Thieba. Le diplomate yankee a profité de l’occasion pour exprimer sa solidarité avec le peuple burkinabè à la suite de l’attaque intervenue le 16 décembre dernier à Nassoumbou dans le Sahel Burkina. « J’étais personnellement honoré de pouvoir représenter le peuple américain à l’enterrement des douze soldats », dit-t-il avant d’ajouter que « les Etats-Unis sont avec le Burkina, nous sommes ensemble dans cette lutte et on va continuer à travailler pour la bonne gouvernance, la sécurité et le développement de chacune et chacun ».

Réagissant à la polémique sur la présence des militaires américains sur le sol burkinabè l’Ambassadeur Young lance : « Je refuse de parler de l’opinion des autres ». Pour lui, son pays ne souhaite qu’aller de l’avant avec le Burkina sur des défis sécuritaires qui existent dans cette région. Selon le diplomate, le Burkina est connu dans le monde pour ses contributions à la sécurité et c’est quelque chose pour lequel ils ont un intérêt commun.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés