Affaire écoutes téléphoniques Bassolé /Soro : Le rapport de l’expert Allemand est loin d’arranger les choses pour l’accusation

Point de vue • mardi 20 décembre 2016 à 20h44min

Est-il nécessaire que l’on fasse un récit de présentation du dossier du Général de brigade Djibrill Bassolé arrêté pour son implication présumée dans le coup d’Etat du 15 septembre 2015. Laquelle arrestation a été faite sur la base de présumées écoutes téléphoniques ? Assurément non !

Affaire écoutes téléphoniques Bassolé /Soro : Le rapport de l’expert Allemand est loin d’arranger les choses pour l’accusation

Mais jusque-là la nature de ces écoutes reste question à débat dans le dossier. A ce titre le juge d’instruction a saisi un expert Allemand pour expertiser les bandes sonores en question. Ce dernier a rendu son rapport le 14 décembre dernier. Il nous revient que le rapport de l’expert allemand Kunzel au sujet de l’authentification de ces bandes sonores prises comme des écoutes conclut qu’au plan acoustique les éléments sonores n’ont pas forcement été truqués, selon les méthodes d’analyse auxquelles il a fait recours. Ce dernier, aurait demandé à ce que l’on lui indique les points qui sont des trucages ou des montages afin qu’il puisse se prononcer. Le juge d’instruction a alors accordé 10 jours aux parties pour d’éventuelles contestations ou amendements.

Sans doute que les avocats de la défense s’attelleront à éclaircir ses points dans les 10 jours que le juge d’instruction leur a imparti pour exercer le droit de recours. Et ce, grâce à l’expertise, que ces derniers avaient menés auprès de l’expert français Norbert Pheulpin qui avait produit son rapport avec les détails concernant un certain nombre d’aspects qui lui avaient permis de conclure que les éléments sonores sont un grossier montage. D’ailleurs je crois que les conclusions de ce rapport pourront être aussi utilisées pour faciliter l’hypothèse d’une contre-expertise ou d’analyses complémentaires.

Mais avant tout, il faut noter qu’une mention très importante a été faite par l’expert Allemand dans son rapport. En effet, il ressort que l’élément sonore que le juge d’instruction militaire a transmis à l’expert Allemand a une fréquence qui ne correspond pas au standard téléphonique international pour mobiles GSM. En clair, selon ce que l’on attend l’expert précise que la gamme de fréquence de cet élément sonore correspond plutôt à la fréquence d’une transmission via internet.

En outre il dit ignorer tout, des conditions dans lesquelles l’enregistrement a été effectué. En effet, l’expert déclare qu’il ignore si l’élément sonore est le résultat de l’interception d’un appel téléphonique ou le travail d’un esprit malin dans un studio. Une situation qui réconforte les avocats de la défense dans leur position ; eux qui ont toujours clamé l’illégalité et les origines douteuses de cet élément sonore présenté comme écoute téléphonique. On peut donc comprendre que, le rapport de l’expert Allemand prouve techniquement que l’enregistrement que le juge d’instruction militaire lui a envoyé n’est pas l’original d’une interception téléphonique classique et que sa bande fréquence indique que la copie (détenue sous scellé par le juge depuis plus d’une année) provient d’internet.

Dès lors les grandes interrogations relatives à l’origine et à la légalité de ces écoutes se posent aujourd’hui avec plus d’acuité : Qui est l’auteur de cet élément sonore pris comme enregistrement d’une écoute téléphonique ? Et qui effectivement comme l’indique l’expert, a été publié sur le net via les réseaux sociaux, et les médias depuis le 12 novembre 2015.

Ainsi, même si l’on se cache derrière l’hypothèse selon laquelle, techniquement, il n’est pas impossible que l’enregistrement en question provienne initialement d’une véritable conversation téléphonique. Cependant, du fait que l’expert n’a pu conclure quant à sa nature exacte, le seul moyen de résolution du conflit sur ces éléments sonores à l’étape actuelle reste la voix juridique à mon sens. Dès lors des interrogations s’offre à nous : Quelle est la fiabilité d’un enregistrement dont l’unique source connue est le net et dont l’on ignore la présence d’un original ? Peut-il être utilisé comme élément de preuve dans un procès surtout quand l’on sait qu’avec les nouvelles techniques de communication, toutes les manipulations sont possibles ?

Il nous revient dans le même temps, de sources proches du dossier, que l’expert a abandonné la comparaison de voix. On pourrait en déduire que le tribunal militaire ne voulait plus ramener Soro Guillaume dans le dossier à travers ce procédé d’authentification. En tout cas, des mêmes sources, la défense du Général Bassolé affirme que leur client n’a pas été sollicité pour un prélèvement de voix et n’a jamais refuser de coopérer avec la justice contrairement à ce qui avait été propagé dans la presse. Au vue, de tous ces éléments d’information, on constate que le rapport de l’expert Allemand est loin d’arranger les choses pour l’accusation. D’autant plus que le rapport de l’expert Allemand saisi par l’accusation elle-même n’est pas diffèrent de celui de l’expert saisi par la défense.

Pheulpin de la défense dit ceci de la bande : Celle-ci ne peut être présentée comme étant l’enregistrement intègre d’une interception téléphonique classique.

Kûnzel de l’accusation dit : L’enregistrement en question va de 100 Hz à 3700 Hz surpassant donc nettement le standard téléphonique international pour mobiles GSM (250 Hz à 3200 Hz).

Par deux procédés différents, les deux experts démontrent que les éléments sonores en question ne sont pas des écoutes téléphoniques authentiques en affirmant preuves techniques à l’appui qu’il ne s’agit pas du résultat d’une interception téléphonique classique.

L’on sachant, que l’enregistrement détenu par le juge n’est pas l’original et n’est pas également le résultat de l’interception d’une écoute téléphonique normale. En plus, aucune clarification n’a pu été obtenue quant à l’origine de cet enregistrement. Il est donc clair qu’il y a doute sur l’élément fondamental justifiant la rétention du Général de brigade Djibrill Bassolé. Dans ces conditions, le doute profitant à l’accusé et à sa défense, le Général doit être mis en liberté.

Par rapport au débat qui a fait rage dans les medias au sujet des communiqués de l’accusation et la défense de monsieur Bassolé, il serait préférable à notre avis de publier purement et simplement le rapport de l’expert Allemand. Car, vous conviendrez avec moi qu’il n’y a pas de secret à cacher dans cette affaire d’écoute, d’autant plus que l’enregistrement lui-même a été pris en public et continu d’exister sur le net alors qu’il était censé être détenu sous scellé donc secrètement par le juge d’instruction. D’ailleurs qu’on ne me parle surtout pas de secret d’instruction car il y a bien longtemps que ce secret, s’il y avait, a été violé par Théophile Kouamouo en mettant ces fameux enregistrements sur la place publique.

Je termine en partageant avec vous cette pensée de Montesquieu « une injustice faite à un seul est une menace faite à tous ».

Lassina KO
66 08 28 28
lassinakowelfare@gmail.com

Messages

  • Pffff, je ne comprends pas pourquoi Lefaso.net laisse son portail respectable être pollué par des conspirationnistes et des gens commis au service de putschistes. Il y a bien plus intéressant à nous servir !

    • Cette aveuglement vous perdra. continuez. la haine n’a jamais permis à un homme d’avoir le repos, rien que du tourment. Mois je n’aimais pas forcement BASSOLE, mais les attaques systématique, et cet acharnement plutot éclatant auquel on assiste à présent sont en train d’en faire un martyr. continuez seulement.

    • Les petits d’esprit comme toi ne peuvent pas comprendre ; il faut murir pourquoi c’est important de publier de tels articles.

    • On ne cache pas le soleil avec la paume d’une main. Les travaux des deux experts sont clair et concourent aux mêmes résultats. Les écoutes téléphoniques ne sont pas fiables alors si vous êtes vraiment pour une vraie justice comme vous le dites vous même,relâchez purement et simplement M. Djibril Bassolé.

  • Toi tu ne nous fait pas avancer d’un iota dans ce verbiage déjà entendu et lu. Ton Dieu Djibril Bassolet va croupir en prison !

    • Où voulez vous aller Mr ?
      Je crois qu’à moins que ce soit une affaire personnel avec le Général,tu ne souhaiterait pas qu’il croupisse en prison pour des crimes qu’il n’a pas commis.
      Merci d’être raisonnable

    • Raisonnable ? Mon œil oui ! Qu’il sorte de la prison et on verra la suite  ! On ne peut avoir les entachées de sang et sortir impunément se narguer de nous. Non, non et non !

    • Raisonnable ? Mon œil oui ! Qu’il sorte de la prison et on verra la suite ! On ne peut avoir les entachées de sang et sortir impunément se narguer de nous. Non, non et non !

    • Il croupira en prison pour avoir été epinglé dans l’affaire du putche manqué. Voilà son crime

  • Lassina Ko : vous êtes journaliste ou membre de l’équipe de défense de Djibi.? seulement une question pour savoir ; merci de laisser passer

    • Ni l’un ni l’autre mais contrairement à toi il est impartial

    • toi au moins on connais ton rôle : membre du cabinet noir chargé défendre djibril sur le net , personne ne condamne Djibril , pour ta gouvernance sache que pour moins que ca ton Djibril a rasé la tête des gens dans ce pays, nous voulons une justice impartiale c’est pour cela qu’on lui demande d’arrêter ses gesticulation et de s’expliquer et vous autre voulez qu’on le libère, personne n’est contre : sa liberté ou sa condamnation doit passer par le tribunal

    • toi, tu connais ce que c’est que l’impartialité ? ton général est un pleurnichard, le seul officier généal. qui ne s’assume pas , il n’a pas « GONADES » : il n’a qu’apprendre l’exemple sur Dguéguéré ; même la togolaise avec laquelle il communiquais a reconnu : et ton général nie toujours ,personne n’est contre lui, pas moi en tout cas, les gens veulent qu’il s’explique , point barre

    • Il a Gonades mais c’ est pour les yougouyougousser sur les livreuses sans frontieres comme les Rebeka Ayita, a ne pas confondre avec Mme Atayi, une dame au dessus de tous les soupcons selon elle. Il faut la croire sans parole. "Vraiment, je n’ en dors pas" Prononcer ca avec l’ accent Kabiye de Piya.

  • Toi, tu es qui ? Combien as-tu été payé pour ton travail. C’est difficile de ne pas manquer ton impartialité. Pis, loin de vouloir influencer les juges, tu enfonces d’avantage ton général. En passant, même si les écoutes s’avèrent non authentique, gare surtout aux RSS qu’il le soit, on passe à l’affaire de lingot d’or ’perdu’ sous la barbe de ton général. Voillà pourquoi notre continent n’avance pas ; la glorification des criminels. Aies le courage de dire à ton général que lambda burkinabè qui suit ses études primaires dans une classe de pailles souhaite avoir d’amples éclaircissements sur les lingots d’or perdu car une toute petite fraction de lingot pourra lui confectionner une salle de classe digne de ce nom. Voilà

    • Désolé Mr mais je crois que c’est vous qui etes impartial à tout point de vue.
      Merci d’arrêter votre conspiration injustifié vu à vu du général

    • Hors sujet. Est ce pour cela qu’il est en prison ? Une injustice faite à une personne est une menace pour tous. Tiens bien cela pour dit

    • Ah bon, un crime est un crime. Admettons que la force des RSS fait en sorte que Djibril doit être libéré, nous ferons en sorte que l’affaire des lingots soient élucidé pendant que nous l’avons toujours dans les filets car il n’a jamais été même entendu sérieusement sur cett affaire or il était le patron des patrons des gendarmes à cette époque. Si Djirbril sort de la MACA, les RSS sortiront du pouvoir. Voilà

  • Avez vous eu acces au rapport de l expert ? Si tel est le cas publie .

  • Ton terroriste la(selon l’ua) va repondre de son forfait pian.n’en deplaise aux nostalgiques de la compaorose comme toi et les partisans des forces du mal.

  • Autant le publier vous même puisque vous sembler l’avoir

  • L’Etat gaspille des centaines de millions de nos impôts gratuitement dans des expertises qui n’étaient pas du tout nécessaires, tout ça à cause de la malhonnêteté d’un seul gars qui ne veut pas reconnaître sa propre voix. Quand même ! Mais pourquoi Rebecca elle-même dans son enregistrement ne nie pas que c’est sa voix ? Ni même Gilbert Djiendéré pour les morceaux qui le concernent : voilà un vrai type qui assume comme en vrai homme. Bassolé, toi c’est pas la peine, franchement, c’est la honte ; au moins par dignité, Bassolé doit reconnaître sa voix, ou bien il veut prouver par ce déni qu’il n’est vraiment pas burkinabé. Une femme, ta Rebecca, reconnaît sa voix, et toi tu veux pas !Non, mon type, toi aussi, faux arrêter ça.

    De toute façon, le tribunal n’est pas lié par les avis de l’expert. L’expert (encore qu’il soit de bonne foi !) l’éclaire, mais le tribunal peut passer outre ses avis. Alors, M. KO ne faites pas comme si tout reposait sur les experts. Même en France, dans les cas de haute trahison comme ça, on n’a jamais privilégié la justice, encore moins des expertises.

    Pour ce qui concerne la loyauté des preuves, le tribunal n’a qu’à motiver simplement sur les circonstances exceptionnelles de l’époque (coup d’Etat fomenté par l’intéressé qui menaçait de tuer même les plus hauts responsables du pays : or, on sait bien que nul ne peut chercher à tirer profit du chaos dont il est l’auteur - alors selon l’adage nemo commodum capere de sua propria injuria), le danger qui menaçait ainsi l’Etat lui-même, et donc les raisons impérieuses de sûreté publique. Point barre, le reste c’est du folklore, si le monsieur refuse de sortir de cette affaire la tête haute en reconnaissant qu’effectivement il a tenté le minable coup comme décrit à Rebecca et Soro, mais qu’il s’est planté, et demande pardon au peuple burkinabé.

    A défaut, il va gaspiller inutilement son argent à supporter de pauvres plumitifs comme ce monsieur de le papier griffonné à la hâte rien que pour le gombo, un monsieur qui se ridiculise depuis, sans jamais d’arguments, sinon que les "il paraît que...", "les sources proches du dossier...", etc. Mais apparemment c’est une affaire de clan : lui et son messie ne connaissent pas la honte.

    • La haine vous a rendu aveugle ; mais en vérité vous êtes des lâches sinon vous connaissez où se trouve Blaise Compaoré et son frère. Vous êtes vraiment des à plaindre.

    • ...tu as tout dit ! Je valide chapi car ce monsieur, et attention, il n’est pas à son premier forfait, pollue ce forum, justement avec des arguments farfelus en se basant sur des choses qui sont ’proches du dossier’, etc. Il est au service du clan Djirbril. Tel que tu as soutenu, l’état gaspille de l’argent des contribuables inutilement. Tout ce qu’il faut faire est de demander à Gilbert, ou au diminutif CEMA ivoirien si oui ou non, ce sont eux qui ont été capturés en pleine conversation. Et Rebecca, que dit-elle. N’a-t-elle pas été capturée aussi. Au lieu d’aller jusqu’en Allemagne, que quelque vous prête sa Yamaha, on met de carburant pour se rendre à Lomé questionner Rebecca.

  • On n’a mème pas besoin d’expert pour savoir que ses enregistrements sont faux. Si elles étaient authentiques on avait pas besoin de passer par ce Théophile Kouamouo pour les mètrent sur la voix publique. Zida (Juda Iscariot) est le sommet de la traitrise, pour se faire beau, il a salit son pays, trahit son mentor, avant de se couronné de galons. Voilà pourquoi mème le MMP veut sa tète car un anus qui a déjà pété pètera encore, un traitre trahira toujours. DIEU garde le Burkina.

  • L’impudicité de ce monde de la justice burkinabé est vraiment d’une bassesse inimaginable. Toute sorte de manipulation, une justice que tout le monde peut instrumentaliser à tout moment est une honte. Quelle puanteur, tout cela parce qu’il y a un Général qui a eu de l’ambition. Ils ne sont pas encore satisfaits de l’avoir mis hors de la course à la Présidentielle. Ce sont ces imbécilités qui ont fait de Bassolé une figure, sinon Djibril Bassolé n’avait aucune valeur pour nous ; maintenant ils en ont fait une victime que beaucoup de burkinabé estiment. ET OÙ SONT PASSÉS TOUT LES ZOROS CONTRE LES ABUS DES DÉRIVES DE LA JUSTICE MANIPULÉE.

  • "...Le général doit être mis en liberté " mettez le donc en liberté. Ngao. "Une injustice faite à un seul est une menace faite à tous". Mr Lassina KONE, vous devez être poursuivi pour incitation à la violence avec cette citation de Montesquieu. Prenez, mangez et silence. Épargnez nous les hoba hoba.

  • Pourquoi l’on ne demande pas simplement à Zida de venir préciser la source de cet enregistrement ? Il est maintenant établi qu’il ne s’agit pas d’une interception d’un appel téléphonique classique. Donc s’il vous plait, libérez le Général. On abandonne les poursuites contre celui qui a appelé et on maintien en détention celui qui a juste eu le malheur de (décrocher son téléphone pour répondre à un appel). Un appel qui n’existe même pas.
    Pardon libérez le Monsieur d’autant plus que les RSPistes sont libres.

  • Mon gars, ne fais pas confiance aux deux rapports des experts allemand et francais, pour les accréditer avec ton commentaire . Car, ils ne peuvent pas être forcément frappés du sceau de la vérité.Suivez avec beaucoup d’intérêt mon regard,Nous le savons tous, la diplômatie dans cette affaire, a déjà pris le dessus sur le judiciaire.Le verdict ici, sera la résultante de la diplômatie. En guise d ’ illustration, incriminer le général, ce sera incriminer analogiquement de l’autre côté de la lagune Mr SORO. Or, ce dernier est le fer de lance du régime d’ADO,même un ’’faiseur de roi’’.Alors, inculper le général, c’ est aussi faire inculper Mr SORO, comme un potentiel destabilisateur des régimes. Ce qui fait développer un trésor d’imaginations et d’ interrogations. A quel prix vendrait il, l’image du régime ’ ADO, partant de la Côte d’ Ivoire tout entière ? Quel coup ferait il prendre à la relation Burkina -Côte ’ Ivoire, qui date des temps immémoriaux ? Je ne continuerai pas sans invoquer les personnalités dont jouissent ces individus. Ce sera très inutile de dire comment la justice pour ces sommités.Alors, il ya lieu de comprendre aisément Jean de LA FONTAINE dans une de ses fables, il affirme ’’Selon que vous soyez riche ou pauvre, les jugements de la cour vous rendront blanc ou noir’’. Pour ainsi dire que la justice tranche souventes fois en fonction de vos personnalités. Je conclus avec hypocritie en vous demandant d’arrêter vos lamentations car rien ne va lui arriver, ok !
    Par OUMAC dit le chauvinisme

  • C’est quand même indécent de lire des écrits pareils le jour où on porte nos braves soldats victimes du terrorisme en terre, quand ont sait que celui que vous défendez appelais à de tels attaques.

  • Ah, le travail de griot... C’est pas facile hein ! Mais visiblement, cela nourrit son homme et il parait qu’il n’y a pas de sot métier. Bon... Mais sinon, en plus sérieux :

    A) De nos jours, les gens communiquent de cinq manières principalement : (1) Le réseau téléphonique commuté classique (RTC), (2) les réseaux GSM de téléphonie mobile, qui utilisent plusieurs gammes de fréquence, (3) les appels transitant par internet VoIP avec des outils comme Skype, Viber ou autres, (4) la téléphonie satellitaire du type Inmarsat et autres et enfin (5) la radio communication, avec de nombreuses fréquences allant de la CB aux fréquences militaires. On peut y ajouter toutes les combinaison possibles de ces modes, car quand vous recevez un appel sur votre portable, il peut très bien avoir transité par internet ou le satellite. L’analyse d’une plage de fréquence peut donc exclure l’utilisation d’un seul de ces modes ou indiquer un transfert de support, mais ne dit pas que ce n’est pas une conversation téléphonique comme le prétend le sieur Lassina KO.

    B) Sans préjuger de l’utilisation possible ou pas de ces écoutes dans un procès, ce qui intéresse le peuple du Burkina, ce n’est pas de savoir si les Américains nous ont aidé à l’intercepter, si c’est l’original ou une copie, si elles ont été ordonnées par un juge ou pas. Non, ce qui nous intéresse, c’est de savoir si les paroles entendues ont bien été prononcées par Djibril Yipènè Bassolet ou pas. A-t-il oui ou non projeté de déstabiliser son pays, le gouvernement de transition, et avec l’aide de forces étrangères et du RSP, de tuer des Burkinabè pour espérer accéder au pouvoir ? Et tout ce que ses avocats et griots racontent ne parlent pas de ça mais d’arguties juridico légales pour écarter une preuve d’un procès. Or, ça, on s’en fout, point barre !

    N.B. : Le général a bel et bien refusé de collaborer en donnant des échantillons de sa voix aux fins de comparaison. Les raisons qu’il a pu avancer pour justifier ce refus ne changent rien au fait qu’il ait refusé. Dire le contraire est un mensonge, point barre. Les griots de D.Y.B. espèrent pousser les juges à la faute. En prêchant le faux, ils espèrent que l’un d’eux va sortir trahir le secret de l’instruction pour les contredire, ce qui leur permettra d’exiger que les écoutes soient écartées, cela étant l’objectif depuis le départ. Mais les gens ont fait la même école qu’eux !

    • La vous dites faux le général n’a jamais refusé de Cooper tu peux venir vérifier à la justice militaire.

    • Bien sur qu’il a refusé de coopérer sur l’analyse des écoutes ; pourquoi, il n’a pas donné un échantillon de sa voix. j’ai du respect pour le Gal, mais s’il ne se reproche de rien qu’il donne in échantillon de sa voix et on fait des analyse et passer au jugement. Et il sera blanchi et la justice en tirera toutes les conséquences. on ne peut pas condamner quelqu’un pour les faits qu’il n’a pas commis. To ou tard la vérité s’éclatera.

  • Si telles sont les conclusions d’un expert, moi-même j’aurai pu faire mieux....

    Et si c’est pas l’interception d’un appel téléphonique classique, et que son origine initiale est plutôt "internet" comme semble l’insinuer ta merde de commentaire, alors pourquoi l’expert n’a pas fait son analyse dans le sens de vérifier/valider s’il provient d’un appel Skype, Viber ou Whatsapp ou de je ne sais quoi d’autre...

    Si ce que tu ressors comme élucubrations c’est vraiment les conclusions de l’expert, il n’est pas un vrai expert car il sait très bien qu’on peut utiliser Skype pour appeler sur un numéro de téléphone fixe ou GSM à l’international. S’il n’a pas vérifié cela, il doit recommencer son expertise ; à défaut il doit repartir à l’école pour acquérir les connaissances nécessaire pouvant lui permettre d’être un expert "moderne" en acoustique ; Point/Barre !

    • Ce n’est pas etonnant Mr 
      Car c’est des experts comme vous qui ont ignorés que ça serait difficile de monter pareil histoire et pire au BFA pourrait pour scandaliser le Gle. ça va être difficle

    • Et rembourser notre argent, car c’est de l’arnaque pure et simple."Et tout ce temps pour ZERO !",comme s’était exclamer un élève après un temps fou mis par son professeur pour trouver l’inconnue d’une équation qui est zéro ( X = 0)

  • Pourquoi les gens pensent que la détention de BASSOLET est seulement liée aux écoutes téléphoniques ? Les écoutes ne sont qu’un élément sur plusieurs autres éléments qui mettent en causes le Général il parait. Les éléments sur lesquels les gens ne parlent pas sont plus graves que le écoutes. Et entre nous, pourquoi c’est seul le Général et sa défense qui contestent alors qu’il n’est pas le seul mis en cause dans ces écoutes. La vraie question est de savoir si le Général a participé à la préparation du putsch ou pas. WALAY

  • KO revient encore. Maintenant, je suis convaincu que ce dernier est un des pion de Bassolet et de toute sa kyrielle d’avocats. Mais c’est peine perdue. la vigilance du peuple ne pourra jamais être trahie encore une fois. alors que les avocats de Bassolet disent qu’ils ont mis en place une équipe de communication dirigée par une certain KO Lassina et on aura la paix. mais qu’il sache que les procès qu’on gagnait par stratégie de communication est révolue. bon courage au peuple burkinabè !!!

  • ce qui est sur le peuple a déjà authentifié point bare

  • Ce Journaleux n’est no plus ni mois qu’un avocat du diable de Djibril BASSOLE et compagnie.
    Les Burkinabè sont vigilents.

  • Mon gars, ne fais pas confiance aux deux rapports des experts allemand et francais, pour les accréditer avec ton commentaire . Car, ils ne peuvent pas être forcément frappés du sceau de la vérité.Suivez avec beaucoup d’intérêt mon regard,Nous le savons tous, la diplômatie dans cette affaire, a déjà pris le dessus sur le judiciaire.Le verdict ici, sera la résultante de la diplômatie. En guise d ’ illustration, incriminer le général, ce sera incriminer analogiquement de l’autre côté de la lagune Mr SORO. Or, ce dernier est le fer de lance du régime d’ADO,même un ’’faiseur de roi’’.Alors, inculper le général, c’ est aussi faire inculper Mr SORO, comme un potentiel destabilisateur des régimes. Ce qui fait développer un trésor d’imaginations et d’ interrogations. A quel prix vendrait il, l’image du régime ’ ADO, partant de la Côte d’ Ivoire tout entière ? Quel coup ferait il prendre à la relation Burkina -Côte ’ Ivoire, qui date des temps immémoriaux ? Je ne continuerai pas sans invoquer les personnalités dont jouissent ces individus. Ce sera très inutile de te dire comment la justice tranche dans les dossiers concernant ces sommités.Alors, je t’invite à contempler une des prédictions de Jean de LA FONTAINE dans une de ses fables ’’Selon que vous soyez riche ou pauvre, les jugements de la cour vous rendront blanc ou noir’’. Pour ainsi dire que la justice tranche souventes fois en fonction de vos personnalités. Je conclus avec hypocritie et avec amertume tout en demandant d’arrêter tes lamentations car rien ne va lui arriver, ok !
    Par OUMAC dit le chauvinisme

  • KO,mon garçon, ne fais pas confiance aux deux rapports des experts allemand et francais, pour les accréditer avec ton commentaire . Car, ils ne peuvent pas être forcément frappés du sceau de la vérité.Suivez avec beaucoup d’intérêt mon regard,Nous le savons tous, la diplômatie dans cette affaire, a déjà pris le dessus sur le judiciaire.Le verdict ici, sera la résultante de la diplômatie. En guise d ’ illustration, incriminer le général, ce sera incriminer analogiquement de l’autre côté de la lagune Mr SORO. Or, ce dernier est le fer de lance du régime d’ADO,même un ’’faiseur de roi’’.Alors, inculper le général, c’ est aussi faire inculper Mr SORO, comme un potentiel destabilisateur des régimes. Ce qui fait développer un trésor d’imaginations et d’ interrogations. A quel prix vendrait il, l’image du régime ’ ADO, partant de la Côte d’ Ivoire tout entière ? Quel coup ferait il prendre à la relation Burkina -Côte ’ Ivoire, qui date des temps immémoriaux ? Je ne continuerai pas sans invoquer les personnalités dont jouissent ces individus. Ce sera très inutile de te dire comment la justice tranche dans les dossiers concernant ces sommités.Alors, je t’invite à contempler une des prédictions de Jean de LA FONTAINE dans une de ses fables ’’Selon que vous soyez riche ou pauvre, les jugements de la cour vous rendront blanc ou noir’’. Pour ainsi dire que la justice tranche souventes fois en fonction de vos personnalités. Je conclus avec hypocritie et avec amertume tout en demandant d’arrêter tes lamentations car rien ne va lui arriver, ok !
    Par OUMAC dit le chauvinisme

  • Merci Lacina KO pour ton esprit de clairvoyance et ta neutralité dans toute cette affaire.Je pense que tu as fait preuve d’impartialité dans ton récit et chacun est libre de penser comme il l’entend.Mais un moment il est important de savoir arrêter toutes ces conspirations contre le Général et se positionner au moins dans une position de quête de vérité.
    Merci

  • Mais ce Lacina Ko est-il de la défense de Bassolet ou est-il journaliste de Lefaso.net ? Mais s’il respecte pas le site qu’il respecte les lecteurs là ! Est ce que c’est à lui de défendre des présumés, de donner son avis. N’a-t-il pas fait une école de journalisme ou on lui a donné la déonthologie du métier ou quoi ? Ne sait tu pas que l’impartialité du journaliste est très capital pour un journaliste ambitieux ? Nous ne disons pas que Bassolet est forcement coupable mais lui son avis n’a pas d’importance ici. Ou bien c’est quelque chose qui est innée aux journalistes du Faso. Vous rémarquerez que même lors des matchs de foot opposant le Burkina à un autre pays, nos commentataires (journalistes) deviennent des supporters.

  • L’affaire est en justice et sera jugée tôt ou tard. Vous écrivez pour charger l’accusation. Si vous avez obtenu communication des rapports d’expertise des écoutes téléphoniques, il faut les publier afin que chacun puise se faire sa propre opinion. Vous n’êtes pas aussi éclairé et vous voulez éclairer d’autres personnes. Arrêtez de faire du militantisme en faveur de Bassolet. N’allons pas à la rencontre de ce qui arrive. Courrons après ce qui s’échappe.

  • Plutôt que de s’en prendre gratuitement à l’auteur de l’écrit par des jugements de personnes, intéressons nous au contenu de l’article.
    Moi je remercie l’auteur parce que grâce à son article j’en apprends du contenu du rapport et de ce qui a été signifié aux parties lors de l’audience passée. Maintenant si le secret de l’instruction interdit de publier ce rapport, je comprends mais je dirai au juge que le caleçon de son dossier est dehors. En effet si l’auteur de cet article a pu avoir ces informations du dossier, soit le juge ou le procureur ou encore les parties prenantes à ce procès ont violé ce secret ou alors le contenu de l’article n’a rien de véridique et alors il faut poursuivre son auteur surtout qu’il s’est identifié. Si en revanche c’est le secret qui est percé une enquête en interne s’impose.

  • malgré ce que Djedjéré a fait, je reconnais qu’il est un vrai GENERAL, un militaire de la trempe de Ho CHI MIN , il a au moins la notion de l’honneur, ce n’est pas un pleurnichard contrairement à Bassolet ; Général de pacotille, qui n’hésite même pas pour son seul intérêt a mobiliser ses ami franc maçon pour dénigrer la justice de son Pays , comment un mec pareille imbu de sa personnalité peut diriger le Faso ? Dire que ce sont ses gens sans honneur qui nous gouvernais ,

  • blablabla et blablabla !
    A écouter la bande sonore, pour qui connait Bassolet et Soro, le doute n’est pas permis.
    Par contre, l’avocat joue son rôle en contestant l’évidence et il appartient au juge de trancher.
    Si les charges à l’encontre de Bassolet devaient être abandonnées sur la base des conclusions de cette expertise, alors, on aurait tout simplement décidé quelque part qu’il en serait ainsi. Et si cela advenait c’est le peuple tout entier qu’on aurait tourné en bourique.
    Et à ce rythme, il n’est pas exclu que l’on nous dise un jour qu’il n’y a pas eu de tentative de coup d’tétat et que nous sommes simplement les victimes d’une hallucination collective !!
    En tous les cas, aujourd’hui dans cette affaire, seul Diendére pose problème et sans doute que lui aussi finira par bénéficier d’une liberté provisoire et on le jugera pour "tentative de coup d’état sans intention de prendre le pouvoir" et le tour sera joué.
    Ne riez pas c’est sérieux !
    En un mot où en plusieurs, voici ce que cela coute au peuple d’avoir choisi de ramener au pouvoir, les caciques du régime Compaoré.
    Les RSS ne sont pas des cinglés pour s’autoflageller et tout le monde l’aura constaté, une seule personne est responsable de tous nos maux et elle s’appelle ZIDA.

    A propos, Francois Compaore, Alizeta gando...ces noms vous disent quelque chose ? Moi non !
    Il semble que le nommé Francois Compaore avait pris contact avec les avocats de Karim Wade mais les aurait congédiés par la suite après s’être assuré qu’il n’en avait pas besoin.
    Quelle époque !

    • Exact ! si Zida n’avait pas contraint Blaise à démissionner on ne serait pas là aujourd’hui. mais je pense qu’il regrette présentement et il faut que Blaise, Diendéré, Zida et tous les patriotes se réconcilient et s’unissent pour mettre fin à l’imposture

    • Diendéré ne pose aucun problème. on l’a nommé président du CND, il ne s’est jamais proclamé président de la république. tout ce qu’on peut lui reprocher c’est d’avoir détourné un putsch qu’il n’a pas fait pour le faire échouer. les français à travers Roger Sebag lui diront de donner le pouvoir à djibril, ce qu’il a refusé. Diendéré n’avait plus le contrôle du RSP et il n’était pas question pour lui que des gens extérieurs utilisent le RSP qu’il a biberonné pour prendre le pouvoir.

  • Attention aux reseaux maconiques qui sont competants pour les desinformations, les falsifications de toutes sortes via le serment luciferien de ses macons qui sont anti-krist et anti- democrates. On na pas besoin d aller en Allemagne pour confirmer l autencite de cette bande.

    Les preuves sont palpables sur le terrain. Les propos du faux General lui favorise pas lors de cette tentative du coup d etat. Et si le coup d etat avait reussi comment le peuple allait vivre ? Sous la terreur revencharde evidemment. Ces apatrides allaient faire couler le sang de tous ceux qui etaient ou serons sur leur chemin.

    Diendere avec ses sourire mortels avait toujours appliquer la strategie de la souris. En te bouffant et en soufflant en douce sur la plaie que lui meme est l auteur. par les methodes que tout burkinabe vivant ont vecu sous leur regne affreuse et zelee. Il est le bourrreau derriere tous les assassinats commandites de l epoque Blaise Compaore.

  • la justice burkinabé me fait honte !!!!!!!!! on peut pas se basé sur les sois disant appel téléphonique sur le net !!!!!! pour rendre justice !!!!!!!! car moi même je peux prendre la voix du président Rock Kaboré pour faire n’importe quoi avec sur le net !!!!!!!! donc envoyé d’autre argument sinon çà là ne tient pas !!!!!!!!!! sans preuve libérer le général !!!!!!! ya pas de honte dans çà !!!!!!!! car plus que jamais le Burkina à besoin de tout ses enfants pour faire face on djiadiste !!!!!!!!!

  • j’ai l’impression que tous les burkinabè sont devenus à la fois juristes et journalistes. ceux qui pensent de l’inégalité se trompent car si le juge d’instruction pensait à cela, pourquoi demander une expertise des écoutes téléphoniques ? la deuxième question : D Y B est-il arreté sur la seule base des écoutes ? ceux qui disent libérer D Y B doivent comprendre que seul le juge d’instruction est mieux placé pour apprécier la liberté provisoire

  • il s’agit là d’un règlement de compte.ils veulent à tout pris condamné Djibril.chacun à tour chez le coiffeur.Dieu vous regarde

  • Avant de commenter l’article de Mr KO Lassina je me suis demandé quelles étaient ces motivations et quel peut être également son degré de bonne foi et d’objectivité. Et par curiosité, je suis allé voir sa page Facebook. J’y ai trouvé toutes les réponses à mes questions et même PLUS.
    Mr KO Lassina bonne chance dans votre choix. Sauf, que ça pue un peu...

  • le Gal est un criminel et il doit répondre de ses actes

  • Ce t etudiant de carriere est un nul.Il veut bien se faire interessant mais il n’a pas tete pour ca. Toi -la, c’est pas mieux de te concenctrer finir ta deuxieme maintenant et une fois pour toutes ? Tu veux faire combien d’ annees dans la seule deuxieme annee- la ? Vraiment.....

  • Quand je lis quelques internautes, ils me donnent envies de vomir. Leurs messages prennent le peuple comme un peuple amnésique. Oui le Burkinabé pardonne, mais n’oublie pas. Djibril Bassolet sait parfaitement ce qu’il a fait, et il en est capable en tant qu’un soumis d’un introverti et son frère qui l’on drogué pendant plusieurs années pour l’utiliser à leurs fins. Durant plus de 27 ans, le Burkina était gouverné par deux types de gouvernants : ‘’’’ Ceux qui gouvernaient pour faire avancer le pays, et ceux qui étaient sous les ailes d’un introverti pour gouverner et tuer son peuple, et Djibril Bassolet faisait partie de ces derniers gouvernants, et il le sait.’’’’ Si c’était simplement une simple accusation des écoutes téléphoniques, l’ange mais diable Bassolet était au dehors par la voie diplomatique comme son ami SORO. Malheureusement pour lui, le dossier d’accusation n’est pas aussi vide comme le Burkinabé lambda le croit. Peut-être la pression des arabes et les terroristes déguisés le mettront dehors, car une justice avec des juges sans respects de leur serment n’ont rien à foutre avec une accusation aussi lourde d’un criminel en puissance. Les enveloppes de billets de banque sont plus importantes que la vie de nos martyrs. IL n’y a aucune justice juste, ni une politique juste au pays des hommes intègres, et je demande au pro-Bassolet de ne pas abimer leurs claviers pour rien, car Djibril Bassolet sera libre dans les jours à venir avec la pression des arabes avec leurs enveloppes lourdes.

  • L’abandon des poursuites contre SORO montre clairement que y a eu échanges téléphoniques entre eux. Un avocat de Djibril a dit une fois que les deux ont bel et bien parlé au téléphone, mais s’interrogeait sur le comment cette communication a été portée au public. J’accuse le président et son gouvernement dont Alpha BARRY.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés