Laboratoire Citoyennetés : Un atelier pour outiller les collectivités territoriales

lundi 19 décembre 2016 à 18h44min

Le vendredi 16 décembre 2016, le Laboratoire citoyennetés a organisé à Ouagadougou un atelier de concertation sur l’appui aux collectivités territoriales. Cet atelier a pour but d’aider les collectivités territoriales dans les processus d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi des plans locaux de développement. A cette rencontre étaient présents, des représentants des collectivités, des services techniques déconcentrés et des Organisations de la société civile (OSC) des régions de l’Est, du Nord, du Centre Ouest et du Sahel.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Laboratoire Citoyennetés : Un atelier pour  outiller les collectivités territoriales

Les collectivités territoriales (CT) rencontrent plusieurs difficultés dans les processus d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi des plans locaux de développement (PLD). C’est dans l’optique de pallier à ce problème que le Laboratoire citoyennetés à travers le Programme d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (DEPAC) que le présent atelier a été organisé.

Selon les organisateurs, cet atelier se veut un espace de réflexion et de partage de bonnes pratiques afin d’engager des collectivités partenaires sur des démarches reposant sur une participation citoyenne de qualité. A en croire ces derniers, le DEPAC est un programme de la Coopération suisse qui est mis en œuvre dans 29 collectivités des régions de l’Est, du Nord, du Centre-Ouest et du Sahel, avec la ville de Dori. « Il a pour finalité de rendre les communes et les régions capables de fournir de meilleurs services publics, améliorant la qualité de vie des hommes et des femmes et facilitant les activités économiques », ont-ils précisé.

Les grands axes qui ont été développés au cours de cet atelier sont entre autres : Les grandes lignes du processus d’élaboration des plans communaux de développement (PCD) et des plans régionaux de développement (PRD) ; la prise en compte du volet genre dans l’élaboration des PCD et PRD ; quelle contribution du DEPAC aux processus d’élaboration des plans locaux de développement (PLD) ?

Dans sa présentation, le spécialiste en genre, Boureima Kaboré, a invité les représentants des collectivités territoriales à prendre en compte le volet genre dans leur gestion. Car dit-il : « L’intérêt d’une participation inclusive rend les autorités plus légitimes ». Pour le secrétaire permanent du Laboratoire Citoyennetés Armand Joseph Kaboré, le laboratoire va apporter de manière spécifique un accompagnement méthodologique aux communes pour des plans locaux inclusifs et participatifs. Et d’ajouter que l’accompagnement se situe également au niveau financier, du suivi de la méthodologie sur l’ensemble du processus et la thématique gouvernance et participation citoyenne.

La représentante de la direction régionale de la femme, de la solidarité nationale et de la famille de Koudougou, Mme Bicaba, a apprécié la pertinence de la présentation ainsi que les thèmes abordés au cours de l’atelier. Ousmane Boly, maire de la commune de Diabo, lui aussi à apprécié l’atelier, et a révélé qu’ils sont désormais mieux outillés et c’est désormais à eux de mettre cet acquis en pratique.

Rita Bancé/Ouédraogo

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés