Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

Ceci est un communiqué de la direction de la communication et des relations publiques du Conseil supérieur de la Communication (CSC). • dimanche 18 décembre 2016 à 22h45min

La présidente du Conseil supérieur de la communication a été élevée au grade de Commandeur de l’Ordre national lors de la commémoration du 56e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Conseil supérieur de la communication :  Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

Devant cet acte d’encouragement et de reconnaissance du président du Faso à madame Nathalie SOME pour d’éminents services rendus à la nation, une certaine presse diffuse au sein de l’opinion de fausses informations tendant à faire comprendre que le président du Faso s’est dédit au point de lui retirer sa médaille.

Le CSC par ce communiqué dément cette information et affirme qu’une telle intention ne lui a pas été signifiée par l’autorité compétente, en l’occurrence le président Faso, grand maître des Ordres burkinabè.

Cette haute distinction de madame Nathalie SOME vient saluer les efforts du CSC pour asseoir une communication apaisée au service du développement. L’heureuse distinguée, tout en remerciant les hautes autorités pour la confiance placée en elle, dédie sa médaille au personnel et aux partenaires de l’instance de régulation qui travaillent à l’avènement d’un CSC fort et crédible.

La Direction de la Communication et des Relations publiques
Contact : 25 30 11 24, poste 152

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 décembre 2016 à 00:53, par nebie
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Pourquoi ne pas attendre la fin de l’ enquête en cours de l’ asce avant de lui attribuer la décoration si y a pas suspicion forte de malversations. Que ferait on si les enquêtes révélaient qu’il ya eu malversations confirmées par la justice ? Lui retirer sa médaille ? Ce qui devrait être normalement le cas, alors que devrons nous penser de ceux qui lui ont donné la médaille ? ROCKO en premier ? Une triste et pâle copie de la blaisie ? Qui n’ ont encore rien compris de nos aspirations ! Leur reveil sera douloureux.la sagesse voudrait que vous attendiez la fin de l’ enquête avant de vous situer ou vous êtes sur le point de vouloir la remplacer donc il faut la décorer elle va partir ? c’est pas éthique. J’interpelle Iuc Ibriga de ne pas se laisser intimider par cette décoration immorale et factice... Que le pan Gorba se ravise lui qui veut supprimer les moyens et les prérogatives de l’ asce afin de l’ empêcher de traquer les sordides prédateurs de nos maigres ressources....on est debout et jamais les voleurs ne vont échapper maintenant,çà prendra le temps que ça prendra...na Lara an Sara...

  • Le 19 décembre 2016 à 05:47, par sidwaya sorgho gomis
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Alors là je pense en toute modestie et en toute neutralité que le CSC est tombé très bas !

    Le CSC devrait bannir de son langage des expressions telles que "une certaine presse". Je pense qu’il est de la compétence du CSC de recadrer toute presse qui dirait des contres vérité sur des sujets très officiels comme une distinction honorifique de la république. Si au lieu de procéder de façon très officielle et très professionnelle pour recadrer ces presses le CSC préfère rédiger des communiqués laconiques, alors il y’ a de quoi se poser des questions sur l’autorité de cette autorité de la communication.

    En ce qui concernerait l’hebdomadaire l’Evénement, j’ai lu l’article qui parle de la distinction de la présidente du CSC. Nul part il n’est dit que le président du Faso s’est dédit au point de ne plus vouloir décerner à Madame la Présidente sa médaille. Au contraire il est dit clairement que c’est le Président du Faso (après les "abstentions" du président de l’AN et du ministre de l’Administration Territoriale) qui en dernier ressort a maintenu la décoration de Madame.

    Alors c’est à quel article de quelle presse fait allusion le communiqué du CSC ?

    Encore une fois l’intervention du CSC sur un sujet officiel ne doit pas laisser de doute au citoyen lambda que nous sommes.

  • Le 19 décembre 2016 à 08:15, par Youwsom
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Bonjour et félicitations Madame la Présidente ! Si Dieu élève, qui peut rabaisser ? Si DIEU donne, ce n’est pas de la chance mais par pure grâce en reconnaissance de votre humilité, de votre professionnalisme et de votre désintéressement.
    Aime tes ennemis car ils sont pauvres !

    • Le 19 décembre 2016 à 13:46, par gbs
      En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

      Ne mettez pas le Nom de Dieu dans tout ce que vous faites. S’il vous plait. Même ceux qui traversent la frontière pour endeuiller nos famille et notre nation, prononcent le nom de Dieu et le rend grâce les avoir aidé à tuer des humains et de repartir sain et sauf. On peut être riche et très malhonnête, on peut occuper un poste de responsabilité et commettre de bassesses les plus indignes du monde. La dignité et l’honnêteté n’ont rien avoir avec la fonction, ni avec la quantité d’argent amassé. Au Faso, je pense que des valeurs telles que l’intégrité, l’honnêteté, la solidarité sont inversement proportionnelles à l’ascension sociale. Point barre.

  • Le 19 décembre 2016 à 09:30, par changeons
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Merci au CSC de donner cette vraie information qui coupe court les ragots des apprentis sorciers. Malheur aux intoxicateurs et leurs valets locaux.

  • Le 19 décembre 2016 à 09:45, par walid
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Présidente Nathalie SOME n’hésiterait pas à attaquer cette presse devant les barreaux si les colonnes de ces journaux ne diffusaient que des allégations. Ce que je déplore dans tout ça, c’est que cette direction du CSC n’a pas encore réagi aux écrits de ces journaux sur les malversations de dame SOME.

  • Le 19 décembre 2016 à 10:05, par Alex
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Laissez Nathalie tranquille avec votre enfantillage stérile. Les burkinabè veulent toujours la rigueur mais ne veulent pas qu’elle s’applique à eux. Courage grande sœur ! Il n’y a que les grands hommes qu’on critique ou qu’on médit de la sorte par jalousie. Le chien aboie, la caravane passe.

  • Le 19 décembre 2016 à 11:39, par abga
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Belle analyse mais insuffisante ! Il faut aussi considérer que le communiqué de presse ne répond pas forcément au seul article dont tu fais cas. le lièvre a été levé depuis le 05 par une page Facebook lesoir.bf

  • Le 19 décembre 2016 à 13:46, par gbs
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Ne mettez pas le Nom de Dieu dans tout ce que vous faites. S’il vous plait. Même ceux qui traversent la frontière pour endeuiller nos famille et notre nation, prononcent le nom de Dieu et le rend grâce les avoir aidé à tuer des humains et de repartir sain et sauf. On peut être riche et très malhonnête, on peut occuper un poste de responsabilité et commettre de bassesses les plus indignes du monde. La dignité et l’honnêteté n’ont rien avoir avec la fonction, ni avec la quantité d’argent amassé. Au Faso, je pense que des valeurs telles que l’intégrité, l’honnêteté, la solidarité sont inversement proportionnelles à l’ascension sociale. Point barre.

  • Le 19 décembre 2016 à 14:22, par gbs
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Bonjour à tous.
    je réagis par rapport à certaines posts. Nul n’est au-dessus de la loi. Si on a diligenté une enquête qu’on attende les résultats et ne traitez pas les autres d’aigris. Si elle n’a rien à se reprocher, elle sortira grandie. Aussi simple que cela. C’est hallucinant quand on lit certains posts contenant des expressions du genre "grand frère, grande sœur, tout simplement parce qu’on est de la même région ou de la même ethnie. Des intellectuels ? Je dirai non. Évitez de pourrir le forum par vos posts à régionalistes et ethnicistes. Je pense que le fasonet doit revoir les conditions avant leurs publications.
    Les burkinabés aiment le changement. oui mais personne ne veut changer. Ils aiment la rigueur dans la gestion publique. oui mais que cela s’applique aux autres mais pas à moi ni à un membre de ma famille ou de notre région ou de notre ethnie.
    Le changement commence par nous mêmes. Tant que nous n’allons pas prendre conscience que le changement en toutes choses commencent par nous, nos enfants que nous aimons, notre chérie, notre famille, notre voisin ou notre ami ou encore le promotionnaire. c’est peine perdu. Tant qu’on sera pas capable de dénoncer un frère ou un ami ou un voisin coupeur de route, on se fatiguera. On ne cherche pas le changement, on le construit par nos actes et notre comportement quotidien.
    Merci et sans rancunes.

  • Le 19 décembre 2016 à 18:25, par Amadoum
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    A un moment ou nous sommes en train de pleurer nos 12 braves soldats tombes sous les balles des terroristes, certains trouvent encore le temps de se livrer a de la mesquinerie.
    Etes-vous vraiment au serieux ? Nous sommes mieux que ca.

    Bonne semaine de travail a tous !

  • Le 19 décembre 2016 à 18:37, par Wendmi
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Pourquoi le communiqué ne vient pas de la personne de Nathalie SOME mais du CSC ? Si je comprends, la distinction a été décernée à la personne de Nathalie et non à l’institution CSC.

  • Le 22 décembre 2016 à 08:07, par Vigilance
    En réponse à : Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé n’a pas perdu sa décoration

    Madame la Presidente, toutes mes felicitations et encouragements. Vous meritez pleinement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés