Institut PANOS Afrique de l’Ouest : Promouvoir la citoyenneté par la vidéo

mardi 13 décembre 2016 à 15h31min

Dans le cadre du projet « Acteurs culturels, acteurs médiatiques en Afrique de l’Ouest : Moteur ! », financé par l’Union Européenne, et à l’occasion de la 12ème édition du Ciné Droit Libre, au Burkina Faso, l’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO) organise un séminaire régional sur le thème « Vidéos : de nouvelles voies de la citoyenneté ? ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Institut PANOS Afrique de l’Ouest : Promouvoir la citoyenneté par la vidéo

La rencontre qui aura lieu à Ouagadougou au Burkina Faso les 14 et 15 décembre 2016 à l’Hôtel Pacific s’inscrit dans le cadre d’une expérience de l’IPAO au Mali, au Niger, au Sénégal et en Tunisie visait à promouvoir la citoyenneté et les droits humains à travers la culture ; et à renforcer les synergies entre différents acteurs et pays, au Nord et au Sud du Sahara.

L’objectif du séminaire est d’une part de restituer et de partager les expériences, innovantes, susceptibles de contribuer aux changements sociaux, d’utilisation de la vidéo à des fins citoyennes, menées dans le projet, mais également par d’autres acteurs, dans un contexte de mutations technologiques accéléré, où l’usage des médias sociaux se démocratise très rapidement, et où la part des vidéos dans les médias sociaux s’accroit.
Il vise d’autre part à explorer les pistes qui s’ouvrent à la vidéo comme outil pour la citoyenneté, ou comme art de la citoyenneté.

Les participants à cette rencontre sont des artistes, des vidéastes et des défenseurs des droits de l’homme venant d’une dizaine de pays dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la France, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Togo et la Tunisie.

La projection d’un film réalisé dans le cadre du projet aura lieu à l’Institut Français le 14 décembre à 15h suivi d’un débat sur : « La vidéo pour faire la promotion et défendre les droits de l’homme : les innovations à exploiter »

Synopsis du film

Titre : Épris de Justice : Les artivistes africains engagés pour les droits humains
Les artistes utilisent leurs arts pour faire passer des messages. Certains l’utilisent aussi pour défendre les droits humains dans leur pays. L’Institut Panos Afrique de l’Ouest à mis en œuvre le projet "Acteurs culturels et acteurs médiatiques en Afrique : moteur !" pour mobiliser artistes et médias à défendre les droits humains et la citoyenneté au Niger, Mali, Sénégal et en Tunisie.

Ce film raconte l’histoire de ces artistes et le fil de la création de leurs productions. Que ce soit du radio théâtre, comme au Niger ou au Mali où la radio revêt une importance toujours très forte, ou des productions vidéos au Sénégal et en Tunisie, qui ont pour but de faire vibrer les internautes, l’objectif est toujours le même : faire bouger les lignes sur le front des droits humains grâce à l’art. Ce documentaire raconte l’histoire de ces artivistes épris de justice, qui défendent les droits des hommes et des femmes dans leur société.

Contact au Sénégal
Hyppolite DOSSOU-YOVO
Cel : +221 77 501 28 56
hdossouyovo@panos-ao.org ;
Dakar

Contact au Burkina
Abdoulaye DIALLO(CDL)
Cel : +226 70 25 85 08
micailou@yahoo.fr
Ouagadougou

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés