Cinéma : Succès Cinéma Burkina pour plus de femmes dans le 7e art burkinabè

LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • mercredi 7 décembre 2016 à 22h15min

L’association des producteurs burkinabè pour la gestion du Fonds de soutien Succès Cinéma Burkina Faso (SCBF) a officiellement lancé un appel à projets destiné à soutenir les femmes cinéastes burkinabè. C’est un vaste projet qui comprend une aide à l’écriture, au développement, à la production, à la promotion ; pour encourager et inciter la présence de l’autre moitié du ciel dans le 7e art. C’est l’institut Imagine qui a servi de cadre, ce 7 décembre 2016, au clap de lancement de l’initiative qui s’étendra sur trois ans.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Cinéma : Succès Cinéma Burkina pour plus de femmes dans le 7e art burkinabè

Succès Cinéma Burkina Faso, ce système d’aide à la production de cinéma de ‘’petit budget’’ veut donner un coup de pouce aux femmes qui ont des projets dans le cinéma. Elles ne sont pas nombreuses dans le domaine pour diverses raisons, et pourtant, les femmes ont des choses à raconter, et à porter sur le grand écran.

Par le lancement de cet appel à projet, l’association veut accompagner spécifiquement les projets de films présentés par les femmes cinéastes et travailler à élargir leur accès et leur représentativité dans l’activité cinématographique.

Le premier volet du projet concerne l’Aide à l’écriture. Elle concerne des projets d’œuvres cinématographiques (long-métrage, fiction et documentaire). L’aide distingue la qualité du projet et le travail déjà accompli, mais encourage avant tout son auteure à poursuivre ce travail d’écriture, étape essentielle pour bien mener son œuvre.

La demande d’aide à l’écriture peut être présentée par un ou plusieurs auteures femmes associées, selon Gaston Kaboré président de l’association. Les candidatures sont reçues à partir de la date de lancement (7 décembre 2016), jusqu’au 20 décembre.

Du 27 au 28 décembre, auront lieu les sessions de Pitch obligatoires devant un jury. Pendant les deux jours, les candidates passeront devant un jury professionnel pour présenter leurs projets, en vue de recueillir des appréciations techniques, artistiques, économiques.

Les neuf meilleurs projets de films seront retenus par un jury de cinq membres pour recevoir une aide à l’écriture d’un montant de 1 000 000 de F CFA chacun. Pour l’année 2015-2016 donc, neuf sujets de films seront retenus, soit au total neuf aides à l’écriture et les heureuses lauréates auront un délai de six mois pour remettre à Succès Cinéma Burkina Faso, la version achevée du scénario soutenu. Toutes les femmes peuvent concourir, « il suffit d’avoir un projet de film. Cette ouverture est indispensable pour que des gens qui ne sont pas déjà connus dans le domaine, puissent aussi déposer des projets », a précisé Gaston Kaboré, président de l’association qui indique par contre que les différents projets « seront jugés sur les critères professionnels les plus pointus possibles ».

En dehors de l’aide à l’écriture, le projet a trois autres volets

L’octroi d’aide au développement de projets de films. Là, il s’agit d’épauler les éventuelles bénéficiaires à monter un dossier de production ‘’solide et crédible’’ (scénario, budget de production, plan de financement, contrats de coproduction, contrats d’acteurs pour les rôles principaux, contrats de techniciens…) et pouvant être soumis à divers partenaires institutionnels et privés.

Des sociétés de production dirigées par des femmes présentent des scénarios écrits par des femmes et entre en compétition pour obtenir une des huit aides d’un montant de 1 500 000 F CFA chacune. Ces aides seront octroyées en 2017.

Ensuite, il y a l’octroi d’aide à la production. Succès Cinéma Burkina Faso réunira un jury de professionnels pour examiner des dossiers de production de films afin de sélectionner les deux meilleurs projets qui recevront chacun une aide à la production de 12 000 000 de F CFA. Les récipiendaires auront l’obligation de présenter le film fini au plus tard fin mars 2018.

Le dernier volet du projet consiste à appuyer la promotion de films produits et /ou réalisés par des femmes. « Il s’agit d’accompagner financièrement la promotion de six films produits et/ou réalisés par des femmes professionnelles par l’octroi d’une bourse de 800 000 F CFA à chacune des six réalisatrices/productrices », a dit Toussaint Zongo, administrateur de SCBF.

Elles pourront ainsi investir dans des supports de communication pour accompagner leurs œuvres. Confections d’affiches et de dossiers de presse, de DVD pour la promotion nationale et internationale du film. Ce sont donc 4 800 000 F CFA qui seront décernés au cours de l’année 2017.

Les différents volets du projet ne sont pas nécessairement liés, ont insisté les organisateurs. « Ce n’est pas parce qu’on a l’aide à l’écriture qu’on va nécessairement avoir l’aide au développement. Et ce n’est pas parce qu’on a eu l’aide au développement, qu’on doit avoir l’aide à la production », a expliqué Gaston Kaboré selon qui, les aides ne sont que des contributions à chaque étape.

« Nous n’excluons que quelqu’un qui n’a pas fait de demande d’aide à l’écriture, ou au développement, nous amène son scénario pour postuler à l’aide à la production », a conclu le président de Succès Cinéma Burkina Faso.

Ce sont donc près de 50 millions qui seront investis durant les années 2016, 2017 et 2018 pour combler le déficit de représentativité féminine dans la production cinématographique du Burkina Faso.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés