Cinéma : Une Salle de 300 places bientôt à Ouagadougou

LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • mardi 6 décembre 2016 à 22h25min

Une salle de projection de 300 places et une scène extérieure pour concerts pouvant accueillir plusieurs milliers de personnes en plein cœur de Ouagadougou. Tel est en substance le projet « CanalOlympia » dont les infrastructures sont en train de prendre forme du côté de Ouaga2000. Le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Tahirou Barry et son collègue de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dieudonné Bonané ont visité le chantier ce mardi 6 décembre 2016 en présence des responsables du groupe Vivendi, promoteur du projet.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Cinéma : Une Salle de 300 places bientôt à Ouagadougou

Le problème de la disponibilité des salles de cinéma est une réalité en Afrique. Le Burkina, capitale du Cinéma africain, n’échappe pas à cette réalité. C’est donc pour contribuer à résoudre cette insuffisance que le Groupe Vivendi, propriété du richissime homme d’affaires Français, Vincent Bolloré, a choisi de construire à Ouagadougou une salle de projection ultramoderne de 300 places.

Une visite à pas de course

« Aujourd’hui nous organisons la pose de la première pierre et aussi la première visite officielle du chantier de construction de CanalOlympia », a ainsi planté le décor Seydou Diakité, responsable du Groupe Bolloré au Burkina Faso.

Accompagnés des initiateurs du projet, les membres du gouvernement ont visité le chantier. Des machines qui tournent en plein régime, des ouvriers qui veillent au grain. L’ambiance est au travail et tous s’activent pour être dans le délai. « A notre rencontre en octobre avec les deux ministres, nous avions promis de terminer la construction au plus le 24 février 2017 soit à la veille du FESPACO et je pense qu’on pourra respecter ce délai », a ajouté Lionel Labarre, directeur développement de CanalOlympia.

Du sol poussera une salle de cinéma de 300 places. Elle sera équipée d’un matériel ultra-moderne. A l’extérieur, une scène pour concerts sera aménagée pour plusieurs milliers de personnes. Un joyau dont la construction ne peut que satisfaire les membres du gouvernement.

Un emplacement stratégique

Le complexe est situé à quelques encablures du Monument des Héros nationaux. Et on le sait, le Mémorial des martyrs y est également érigé. Pour Dieudonné Bonané, cela est un symbole fort : « Le principal bénéficiaire de ce joyau est la jeunesse. Elle, qui a versé son sang les 30 et 31 octobre 2014 pour que nous soyons libres. Comme vous le savez c’est juste à côté d’ici qu’est construit le Mémorial dédié à ces martyrs ».

D’un coût global d’environ deux milliards de francs CFA, la salle fait partie de la chaine de CanalOlympia lancée par le Groupe Vivendi. Celle de Yaoundé, au Cameroun est déjà prête et sept autres, dont celle de Ouagadougou, sont actuellement en construction.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 décembre 2016 à 08:58, par Tramazol
    En réponse à : Cinéma : Une Salle de 300 places bientôt à Ouagadougou

    Eh oui ! pauvre Burkina personne n’a pu saisir cette opportunité, il a fallu qu’un français vienne le dénicher. Je me demande souvent si notre problème réel au Burkina n’est pas le manque de vision. Quand j’ai vu le reportage hier à la télé j’étais content jusqu’à ce que j’apprenne que c’est l’investissement d’un groupe français.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2016 à 09:05, par Tramazol
    En réponse à : Cinéma : Une Salle de 300 places bientôt à Ouagadougou

    Eh oui ! pauvre Burkina personne n’a pu saisir cette opportunité, il a fallu qu’un français vienne le dénicher. Je me demande souvent si notre problème réel au Burkina n’est pas le manque de vision. Quand j’ai vu le reportage hier à la télé j’étais content jusqu’à ce que j’apprenne que c’est l’investissement d’un groupe français.

    Répondre à ce message

    • Le 7 décembre 2016 à 14:36, par Leste
      En réponse à : Cinéma : Une Salle de 300 places bientôt à Ouagadougou

      Déception compréhensible. Mais comprenez aussi le Burkinabè nouveau, qui a déjà tant à faire : régler quotidiennement mille et un comptes politiques ; râler et vociférer à longueur de journée et à propos de tout et de rien, peut-être pour se convaincre qu’on existe. Difficile de s’occuper, dans le même temps, de questions d’infrastructures… Alors, même si "en même temps est mieux", comprenez qu’on ne puisse pas tout faire à la fois !

      Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2016 à 11:14, par kabore
    En réponse à : Cinéma : Une Salle de 300 places bientôt à Ouagadougou

    Une très bonne nouvelle pour les cinéphiles. 2017 sera le début du commencement pour un Burkina où il fera bon vivre encore plus fort que jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2016 à 19:41, par KOBINABA
    En réponse à : Cinéma : Une Salle de 300 places bientôt à Ouagadougou

    Tramazol je souhaite que le nom que tu as decide de porter ne te suive pas.Bref apprenons etre positif un peu et Dieu nous benira.

    Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2016 à 12:31, par AN KA DONNI FO !
    En réponse à : Cinéma : Une Salle de 300 places bientôt à Ouagadougou

    BOLLORE, EMPEREUR D’AFRIQUE FRANCAISE ! Après le transport, il prendra notre culture et nos rêves. C’est pas noys qui aimons mendier, non

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés