Semaine nationale de la citoyenneté : Des élus locaux et régionaux à l’école du civisme et de la citoyenneté

LEFASO.NET | Par Marcus Kouaman • jeudi 1er décembre 2016 à 23h00min

Dans le cadre de la 13e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC), le ministère en charge des Droits humains et de la promotion civique a rencontré des élus locaux et des conseillers régionaux. Au cours de cette journée, ces représentants des collectivités réfléchiront sur la promotion des droits humains, du civisme et de la citoyenneté responsable. L’atelier a été ouvert par le Secrétaire général dudit ministère, Paulin Bambara, ce jeudi 1er décembre 2016 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Semaine nationale de la citoyenneté : Des élus locaux et régionaux à l’école du civisme et de la citoyenneté

Promouvoir le civisme, les droits humains et la bonne gouvernance dans les communes et régions du Burkina Faso, tel est l’objectif de cette journée de réflexion. Dans le souci de mieux faire appréhender les choses, les 60 participants (36 élus locaux et 24 conseillers régionaux), auront droit à trois communications. La première portera sur les droits humains, civisme, citoyenneté, paix et tolérance : notions et implications. La seconde sera une approche basée sur les droits humains : notions et implications. La prise en compte des droits humains et du civisme dans les PCD (Plans communaux de développement) et PRD (Plans régionaux de développement) : un instrument de bonne gouvernance, viendra boucler la journée de réflexion.

Au sortir de cet atelier de réflexion, foi du Président du Conseil régional du Centre, Eric Tiemtoré, les élus auront une autre approche de la réalité. « La cible, c’est les élus locaux qui sont les portes voix de la population, qui à leur tour vont véhiculer le message », assure-t-il. Ils (les élus) comptent participer activement à la culture du civisme et de la citoyenneté responsable pour un Burkina de paix et de cohésion dans leur cadre de vie.

C’est peu de le dire, car la paix et la cohésion sociale tiennent à cœur les autorités du ministère qui ne cessent de l’affirmer à qui veut bien l’entendre. Cet atelier, cadre d’échanges et de partage d’expériences avec des conseillers municipaux et régionaux, suscitera sans doute plus, une prise de conscience des enjeux et des défis. Ainsi, ces derniers prendront en compte les questions de civisme et de droits humains dans leurs tâches.

Selon le Secrétaire général Paulin Bambara, cet atelier, une fois de plus réaffirme « la ferme volonté » des premières autorités du pays de restaurer des valeurs telles que l’intégrité, la solidarité, l’humanisme et la fraternité. Il a exhorté les uns et les autres à « une participation assidue et active » pour faire de cette rencontre un véritable succès. « Notre souhait est que cet atelier puisse aboutir à des échanges francs, enrichissants et constructifs pour une société burkinabè empreinte d’une véritable culture de droits humains et de civisme tant au niveau individuel que collectif », confie-t-il.

En rappel, cette 13e édition de la SENAC est placée sous le thème : « Civisme et cohésion sociale au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives pour une meilleure préservation de la paix sociale ». Elle a débuté le 28 novembre et se poursuit jusqu’au 3 décembre 2016. Cette journée de réflexion est menée dans les 12 autres régions du pays.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés