‘’Rendez-vous à Kokologho’’ : En attendant le village du Faso Danfani…

LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • samedi 26 novembre 2016 à 23h05min

Longtemps annoncée, la première édition du festival ‘’Rendez-vous à Kokologho’’ a effectivement pris son envol ce 25 novembre 2016 dans cette commune rurale. Trois jours pour parler du Faso Danfani, en vue de la professionnalisation de tous les acteurs de la chaine. Jusqu’au 27 novembre 2016, rue marchande, forum des acteurs, défilé de mode international, concerts et tournoi de Football, sont entre autres activités qui vont rythmer la vie de cette bourgade située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale sur la RN1.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
‘’Rendez-vous à Kokologho’’ : En attendant le village du Faso Danfani…

« Rendez-vous à Kokologho », c’est une initiative de l’Association pour la valorisation du textile et de l’art africain (AVATA). Amenée par le couturier Georges De Baziri, l’association entend par cette initiative, créer un cadre de promotion et de vulgarisation pour le pagne tissé, Faso Danfani. Créer un circuit professionnel, depuis la production de la matière première (le coton), en passant par sa transformation et son écoulement.

Tous les acteurs de la filière se sont donc donné rendez-vous à Kokologho pour réfléchir et dénicher la meilleure stratégie. En tout cas pour le parrain de cette première édition, l’initiative est à encourager et à soutenir. Ceci, parce que le coton nourrit de millions de Burkinabè. « Lorsque nous achetons le Faso Danfani, nous participons à la création de richesses pour les producteurs, des milliers de femmes tisseuses, les tailleurs, les couturiers », a noté Urbain Yaméogo.

Il a donc dit sa foi en cette initiative, qui à sa première édition, est comme une graine qui a été semée, qui va germer et produire des fruits au profit de la population de Kokologho et de l’ensemble du pays.

« Nous rendons hommage aux tisseuses, aux couturiers, mais également aux paysans, parce que tout est parti de là. Si on se serre les coudes, je pense qu’on pourra asseoir quelque chose à Kokologho, tout petit soit-il, et il grandira avec le temps », a prédit le régente de la commune rurale.

De l’avis du promoteur, lui-même couturier qui a fait de la valorisation du pagne tissé son cheval de bataille, en France notamment, il fallait cette lucarne pour que le pagne tissé soit davantage valorisé et produise de la valeur ajoutée.
Au cours de cette première édition donc, des expositions-ventes, un défilé de mode international, un forum des acteurs à Koudougou, un tournoi de Football, sont autant d’activités prévues.

Autant dire que l’économie locale aura un souffle nouveau avec cette manifestation. A entendre les organisateurs, un projet est en gestation. Celui de faire un village du Faso Danfani dans ce village situé sur la route nationale N°1 où le trafic est important. Ce village, à entendre le président du Comité d’organisation, Franck Aitchedji, se positionnera comme le carrefour du pagne tissé burkinabè.

Dynamiser l’économie locale, malgré les écueils

Saisissant la balle au bond, la régente dira que « rien que les ressortissantes de Kokologho qui font du tissage peuvent constituer un bon maillon pour commencer le village ». Le projet est là, reste sa concrétisation. Pour ce faire, le promoteur George Kaboré, plus connu sous le nom Georges de Baziri, demande du soutien.

L’organisation de la première édition de ‘’Rendez-vous de kokologho’’ ne fut pas facile. « Ce fut très trèsdure pour nous », reconnait-il. Malgré les écueils, » nous n’avons pas baissé les bras avec le soutien de la population », a ajouté le président du comité d’organisation pour qui si le village voit le jour, il offrira un centre de formation aux jeunes, créera de l’emploi, des revenus pour les tisseuses et les commerçants du textile.

Ce sera une aubaine pour Odile Nikiéma, tisseuse depuis plus de 30 ans et qui a exposé ses produits en Afrique et en Europe. Pour elle, le nouveau née qu’est ‘’rendez-vous de kokologho » mérite toutes les attentions afin qu’il grandisse, au profit de l’économie nationale.

Le président du comité d’organisation, Franck Aitchedji rappellera donc que ‘’rendez-vous de kokologho’’, n’est pas seulement une fête comme les autres, mais un rendez-vous qui à la longue pourra contribuer à améliorer les conditions de vie et de travail des cotonculteurs, tisseuses, couturiers…

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 novembre 2016 à 18:14, par Sidbala
    En réponse à : ‘’Rendez-vous à Kokologho’’ : En attendant le village du Faso Danfani…

    Belle initiative mais au lieu de copier et repeter bien d’autres évènements du genre comment ne pas inifier nos forces. Il y a une journaliste de la RTB (ou ex) qui en a organisé sur le Kwamé Krumah l’an passé. J’étais de passage et avais pu voir ; c’était génial. Je me rappelle plus de son nom mais je la Félicite de passage.

    Vous monsieur Georges De Baziri permettez moi de dire que le NOM est vide de sens. On aurait pu appeler cela "Salon du Faso Dafani". Tous les burkinabés (Gourmachés, Samo et Bissa malgré qu’ils soient des bon-à-rien pour nous Yadega) seront fiers de venir.

    Changer sinon Kokologo me rappelle ce monsieur qui disait "Je SUIS Passionné de Blaise". Si je viens il risque fort de vouloir dire qu’il est "Passionné de Sidbala". J’ai horreur de la passion "d’un homme" même si je respecte la diversité.

    Répondre à ce message

    • Le 7 avril à 07:07, par KABORÉ
      En réponse à : ‘’Rendez-vous à Kokologho’’ : En attendant le village du Faso Danfani…

      Merci de votre message,je ne copie personne,vous voulez parlez du danfani fashion week qui a eu lieu sur l’avenue kwamé N’kruma ,j’y étais,suis styliste Burkinabé et je valorise l’art vestimentaires de mon pays en Europe et en Afrique,vous savez combien d’événements de ce genre existe au Burkina ? Y en a beaucoup,moi je ne fais pas politique,le Mr qui a parlé de Blaise et moi sont différents,suis styliste suis pas politicien,mon but est de valoriser le Faso Dan Fani que Le faso dan soit vue dans les maisons de haute couture à Paris et partout dans le monde,je suis les pas de feu Christ Seydou,le Styliste malien qui a imposé l’étoffe bogolan dans la haute couture, à Paris suis Le Président de l’association des couturiers Burkinabé de France,nous sommes à la 3 ème Édition de la Nuit du Faso Dan Fani,si vous me parler de copier des événements,les Burkinabé de New York et d’Allemangne ont copié la nuit du faso dan fani et vous ne parlé de ça.Bonne journée à vous

      Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2016 à 07:02, par somed
    En réponse à : ‘’Rendez-vous à Kokologho’’ : En attendant le village du Faso Danfani…

    Dommage nous ne l’avons appris qu’à la fin Faites plus de PUB à l’avenir et Dieu merci : un pas un pas nous allons faire ce que notre aîné Sankara a voulu et que certains passionnés n’ont mime pas voulu fairte

    Répondre à ce message

    • Le 7 avril à 07:13, par KABORÉ
      En réponse à : ‘’Rendez-vous à Kokologho’’ : En attendant le village du Faso Danfani…

      Merci pour votre message,on fera beaucoup de pub à la deuxième édition si nos moyens le permet,ça pas été facile pour le comité d’organisation,c’est une première édition et ça n’a pas été du tout facile,on avait pas les moyens financiers,si vous êtes fils de Kokologho c’est maintenant qu’il faut se lever pour chercher les finances pour la deuxième Édition.Bonne journée

      Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2016 à 11:29, par MIKNAAM
    En réponse à : ‘’Rendez-vous à Kokologho’’ : En attendant le village du Faso Danfani…

    Bravo au membre fondateur du : RENDEZ-VOUS A KOKOLOGHO !

    Puisse LE BON DIEU fasse de sorte que l’initiative soit pérenne avec beaucoup plus innovation à l’avenir qui rehausse le nom et l’image de notre beau village.

    Unissions-nous tous KOKOLOGHOLAIS et vive notre RENDEZ VOUS ....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés