Coup d’Etat manqué : Fin de cavale pour « le Touareg » et deux autres

LEFASO.NET | Par Aïssata Laure G. Sidibé • samedi 26 novembre 2016 à 13h20min

Le Sergent chef Koussoubé Roger dit le Touareg, le Sergent chef Zerbo Mohamed et l’adjudant Ekouri Kossé. Ce sont ces trois membres de l’ex régiment de sécurité présidentielle (RSP) qui ont été arrêtés et remis par les autorités ivoiriennes à leurs homologues du Burkina Faso. C’était, dans la matinée du 25 novembre 2016, à Abidjan. L’information a été donnée par le ministre de la sécurité Simon Compaoré lors d’une rencontre avec les hommes de médias.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Coup d’Etat manqué : Fin de cavale pour « le Touareg » et deux autres

Pour le ministre en charge de la sécurité, Simon Compaoré, « les autorités ivoiriennes ont accompli un geste fort, ce vendredi 25 novembre 2016, à Abidjan ». En effet, explique-t-il, suite à des échanges d’informations entre les autorités ivoiriennes et burkinabè, trois éléments de l’Ex régiment de sécurité présidentielle qui étaient en fuite en Côte d’Ivoire suite au coup d’Etat de septembre 2015, ont été arrêtés et remis aux autorités du Burkina Faso. Il s’agit notamment du Sergent chef Koussoubé Roger dit le Touareg, du Sergent chef Zerbo Mohamed et de l’adjudant Ekouri Kossé.

Le ministre Simon Compaoré a au nom du chef du gouvernement et en son nom, remercié le Président de la Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, son homologue ivoirien Amed Bakayoko mais aussi le peuple ivoirien. Il a par ailleurs salué les forces de défense et de sécurité de la Côte d’Ivoire et celles du Burkina Faso qui, à son sens, ont collaboré et qui continuent de collaborer pour créer la stabilité et la paix dans la sous région.

Pour Simon Compaoré qui se satisfait déjà de cette opération, « Nul doute que les enquêtes vont pouvoir avancer rapidement dans les dossiers d’atteinte à la sureté de l’Etat, tentative de coup d’Etat et dans le dossier de l’attaque dans la poudrière de Yimdi et de la dernière tentative de déstabilisation dont nous avons parlé lors de notre dernière conférence de presse (Ndrl, attaque sur le pont Nanzino) ».

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés