Accès à l’eau potable : Le Japon Offre 4 forages dans la province du Kourwéogo

LEFASO.NET | Par Youmali Ferdinand Junior Koanari (Stagiaire) • jeudi 24 novembre 2016 à 22h05min

Dans le cadre de ses dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine, l’Ambassade du Japon au Burkina a signé ce jeudi 24 novembre 2016, une convention de don d’environ 30 millions de Francs CFA avec l’Association la Graine, pour la réalisation de 4 forages dans la province du Kourwéogo (chef-lieu Boussé).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Accès à l’eau potable : Le Japon Offre 4 forages dans la province du Kourwéogo

Le Burkina Faso fournit des efforts pour faciliter l’accès à l’eau potable dans les zones rurales à travers plusieurs programmes et projets. Le gouvernement japonais estime que toute initiative visant à satisfaire un besoin aussi existentiel tel que l’accès à l’eau potable mérite d’être encouragée et soutenue. Ainsi dans le cadre de ses dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine au Burkina, l’Ambassade du Japon a signé ce jeudi 24 novembre 2016, une convention de don d’une valeur de 45 734 euros soit environ 30 millions de francs CFA avec l’Association la Graine, pour la réalisation de 4 forages dans la province du Kourwéogo (chef-lieu Boussé), notamment dans les villages de Saonré, Nabitinga, Ouitinga et Golmidou. Dans ces villages, les conditions d’accès à l’eau potable constituent l’un des obstacles majeurs à leur développement économique et social.

Pour l’ambassadeur du Japon au Burkina, son Excellence Masato Futaishi ; à travers ce don, le Japon voudrait contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales, en diminuant de manière significative les maladies d’origine hydrique d’une part, et d’autre part améliorer l’assainissement et l’hygiène. Il souhaite que ces infrastructures hydrauliques qui seront réalisées soient bien entretenues afin qu’elles puissent être utilisées le plus longtemps possible en vue d’atteindre l’objectif prévu. Pour la présidente de l’Association la Graine Diabré Odile, l’eau étant la vie, ce don permettra de donner la vie à plus de 2500 Burkinabè vivant en milieu rural en leur rendant l’eau potable accessible.

L’ambassadeur du Japon a également partagé le concept japonais dénommé « KAIZEN » qui permet l’amélioration de la qualité de la vie à travers 5 règles que sont : Seiri (Ranger), Seiton (Ordonner), Seiso (Nettoyer), Seiketsu (Rendre propre) et Shitsuke (Etre discipliné). Le concept de KAIZEN est applicable dans tous les domaines de la vie.

Youmali Ferdinand Junior Koanari (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés