Lutte des peuples d’Afrique : L’ODJ solidaire

jeudi 24 novembre 2016 à 22h35min

L’Organisation démocratique de la jeunesse du Burkina Faso (ODJ) était face à la presse ce jeudi 24 novembre 2016. Il était question au cours de cette conférence de presse, de l’organisation des journées de solidarité avec les luttes des peuples d’Afrique qui se dérouleront les 02 et 03 décembre 2016.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte des peuples d’Afrique : L’ODJ solidaire

Dès l’entame de son intervention, le secrétaire général de l’Organisation démocratique de la jeunesse du Burkina Faso (ODJ) a fait un état des lieux des problèmes auxquels sont confrontés les jeunes dans les pays africains. De ce diagnostic, le Dr Gabin Korbéogo relève que les mauvaises conditions de vie, le sous-emploi, le chômage, les difficultés d’accès à la science et à la technologique, sont entre autres les problèmes que vivent les jeunes. Cependant, selon lui, la jeunesse africaine est une jeunesse combative. C’est ainsi que les jeunes africains entreprennent de plus en plus des luttes pour sortir de leur situation.

Pour mieux réussir ces luttes, l’ODJ estime nécessaire que les jeunes africains unissent leurs forces. C’est ce qui motive l’organisation des journées de solidarité avec les luttes des peuples d’Afrique. Ces journées, organisées en partenariat avec quatre autres organisations de jeunes du Burkina Faso, se dérouleront les 02 et 03 décembre 2016 à Ouagadougou et réuniront des jeunes venus de l’Algérie, du Benin, de la France. L’ODJ espère également la venue de participants du Cameroun, du Togo, du Niger et du Maroc. Les journées de solidarité avec les luttes des peuples d’Afrique se dérouleront sous le thème « La problématique des accords de coopération et le développement de l’Afrique ».

Selon le Dr Korbéogo, qui est par ailleurs président du comité d’organisation de ces journées, celles- ci « visent à donner à la jeunesse d’ici et d’ailleurs le maximum d’informations sur les luttes émancipatrices qui se développent en Afrique et sur les mécanismes de domination des pays africains. »

Pour ce faire, plusieurs sous-thèmes seront développés au cours du colloque qui se tiendra le 02 décembre 2016 au palais de la jeunesse Jean-Pierre Guingané :

 Les interventions et les bases militaires en Afrique

 la question du franc CFA

 la domination scientifique et culturelle

 La jeunesse et les luttes émancipatrices en Afrique

Le 03 décembre, un meeting de soutien aux luttes des peuples d’Afrique sera organisé sur le terrain situé côté nord de la mairie de l’arrondissement 5, ex mairie de Bogodogo à partir de 8 heures.

A en croire le Dr Korbéogo, « ces journées vont contribuer à élever le niveau idéologique et politique des jeunes dans leur lutte pour l’émancipation de l’Afrique. »

Il appelle par ailleurs les bonnes volontés à leur apporter un soutien matériel et ou financier pour l’organisation de ces journées.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 novembre 2016 à 20:45, par tsar in the place
    En réponse à : Lutte des peuples d’Afrique : L’ODJ solidaire

    Voilà une organisation qui a une vision révolutionnaire . Vive la jeunesse des peuples en lutte pour l avènement d un lendemain meilleur. D une véritable société démocratique moderne .

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2016 à 21:06, par Modibo
    En réponse à : Lutte des peuples d’Afrique : L’ODJ solidaire

    Voici une des organisations de jeunes les plus sérieuses du pays, une organisation non "mange-mil" , qui réfléchit, qui propose des solutions aux jeunes et qui donne espoir. Elle tranche complètement avec ces OSC "mange-mil" qu’on a vu défiler ces derniers temps, certaines réclamant des démissions de ministres ou des remaniements ministériels comme si cela allait apporter un véritable changement dans notre pays. Ces OSC "mange-mil" gagneraient plutôt à rechercher les causes profondes des problèmes auxquels la jeunesse burkinabé est confrontée et à proposer des solutions.

    Longue vie à l’ODJ. Vous faites honneur à la jeunesse combative du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2016 à 16:07, par Poullogorko
    En réponse à : Lutte des peuples d’Afrique : L’ODJ solidaire

    Programme pertinent et d’une utilité certaine pour la jeunesse appelée à jouer conséquemment son rôle dans notre devenir commun. Mérite encouragement et soutien. La LIPAD le faisait déjà dans les années 80 !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2016 à 16:12, par info
    En réponse à : Lutte des peuples d’Afrique : L’ODJ solidaire

    Quand on entend le nom Organisation Démocratique de la Jeunesse, on croit que c’est quelque chose de sérieux. En fait, l’ODJ n’est rien d’autre qu’un appendice du PCRV.Dites carrément organisation de la Jeunesse Communiste et au moins les burkinabè seront situés. Ce mouvement ne pourra jamais mobiliser les jeunes parce qu’il tient un discours décalé. Le monde d’aujourd’hui n’a rien à foutre avec les théories communistes. D’ailleurs vos parrains eux même ont tellement honte de se dire communistes qu’ils se terrent dans la clandestinité. Si sous Blaise Compaoré on pouvait le comprendre, aujourd’hui cela n’a aucun sens puisque personne ne s’occupe de vous. Si vous sortez de la clandestinité on verra ce que vous représentez vraiment ! Quand on voit le niveau de l’assistance à cette conf de presse, on sent que l’ODJ ne mobilise personne. D’ailleurs l’article est posté depuis hier et je suis le 3eme internaute à réagir. Cela montre que les gens n’ont pas votre temps. Si c’était une OSC comme le Balai Citoyen, maintenant qu’on avait dépassé 50 réactions, qu’elle soient positives ou négatives. Donc cherchez vous dans vos démarcations physiques et mourrez de votre belle mort comme beaucoup de vos ainés qui ont traversé l’histoire de ce pays de manière totalement anonyme.

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre 2016 à 20:52, par fly
      En réponse à : Lutte des peuples d’Afrique : L’ODJ solidaire

      Voilà un bon internaute que ce info. Pour une organisation qui va mourir de sa propre mort il consacre des dizaines de minutes pour écrire un commentaire. Je ne reviendrai pas sur ce qu’il écrit car cela n’engage que lui. Seulement je voudrais dire que s’il mesure la capacité de mobilisation d’une organisation par l’assistance à des conférences de presse ou par le nombre de commentaires sur des articles (filtré d’ailleurs par un administrateur), ça donne une idée du peu de sérieux qu’il accorde lui-même à ses propres points de vue. Mais là n’est pas l’important. Dites-moi Monsieur (ou Madame) info !
      La question de la monnaie cfa vous dit quoi ? Les bases françaises en Afrique : qu’est-ce que ça vous dit ? Nos programmes scolaires qu’on nous impose ? cela ne vous dérange pas ? Si vous répondez par la négative c’est que ce sont des gens de votre type que les programmes sont faits pour produire. Des voteurs bornés ! Maintenant si vous répondez par l’affirmative, le problème est résolu. La question n’est plus, "qui est derrière quoi ?", mais "qu’est-ce qu’on fait ?" Or c’est justement de cette question que l’organisation va débattre les 2 et 3 Décembre. Tu devais y aller !

      Répondre à ce message

    • Le 26 novembre 2016 à 09:06, par BUMD
      En réponse à : Lutte des peuples d’Afrique : L’ODJ solidaire

      Vraiment, fly, une très belle réponse donnée à info. L’ODJ décline un programme, au lieu d’intervenir sur la pertinence ou pas de ce programme cet monsieur ou madame info va nous parler d’autres choses.
      Les problèmes qui sont posés ici par l’ODJ : Les interventions et les bases militaires en Afrique, la question du franc CFA, la domination scientifique et culturelle, etc. les trouvez vous pertinents oui ou non. Ces questions sont de plus en plus portées par une grande majorité de la jeunesse consciente africaine, cette jeunesse soucieuse du devenir du continent. Si ces questions préoccupent également un parti, notamment le PCRV comme vous le souligner, à mon avis ce parti est plus que crédible alors, ce parti est donc véritablement celui des masses burkinabè. Toutes ces questions que l’ODJ soulève sont à la base de notre retard, de notre état de pays sous-développé. Nous voulons un mieux être, pour cela il nous faut définir nous mêmes les politiques à mettre en œuvre d’où la nécessité de rompre avec cette domination scientifique et culturelle. Nous voulons vivre en sécurité dans un pays libre et indépendant, il nous faut exiger le démantèlement des bases militaires étrangères ; la défense du territoire et la sécurité des burkinabè doit être l’affaire des burkinabè. Si nous voulons un développement réel, être comme ces pays enviés par la jeunesse africaine (cette même jeunesse qui meurt dans les eaux en voulant rejoindre ces pays) il nous faut maîtriser notre monnaie, pour cela nous devons dénoncer cette monnaie coloniale, le CFA. Nous devons avoir notre propre monnaie, notre banque centrale, ce qui nous permettra de contrôler les banques commerciales. Félicitations à l’ODJ pour cette belle initiative. C’est osé, mais il le faut. Vous montrez là que vous êtes animés d’un patriotisme sans égal. Il y a une grande bataille à engager, vous avez le mérite d’avoir levé le lièvre, nous allons le pourchasser ensemble. Cette lutte, il faut la mener, pour notre pays, pour nous et pour les générations à venir. Félicitations encore à vous de l’ODJ !!!!!!!!!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2016 à 16:01, par Aron
    En réponse à : Lutte des peuples d’Afrique : L’ODJ solidaire

    Bon courrage pour l initiative j’aurais aimé vos comtacts. Meilleures salutations

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés