Evangélisation : Une grande campagne pour annoncer la bonne nouvelle contre la montée de l’incivisme

jeudi 24 novembre 2016 à 21h55min

La Fédération des églises et missions évangéliques du Burkina (FEME), en partenariat avec Go and Tell, organise une grande campagne d’évangélisation autour du thème « l’évangélisation et le civisme », du 07 au 11 décembre 2016, à Ouagadougou. Elle a annoncé l’événement, au cours d’une conférence de presse animée le 23 novembre. Cette campagne a pour orateur principal, l’évangéliste hollandais, David De Vos. En marge de cette activité, se tient, à l’intention des pasteurs et leaders de l’église protestante du Burkina, la « conférence de feu » du 08 au 09 décembre sous le thème : « simplement Jésus ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Evangélisation : Une grande campagne pour annoncer la bonne nouvelle contre la montée de l’incivisme

« Si l’unité de notre pays a été préservée malgré les soubresauts sociopolitiques qu’il a connu ces dernières années, on ne peut qu’y voir la main du créateur qui, de tout temps, est à l’écoute de ses enfants et l’exemple de la grâce que Dieu a faite au Burkina est cité et envié par beaucoup de pays », a confié le pasteur Samuel Yaméogo, président de Fédération des églises et missions évangéliques du Burkina (FEME), à l’entame des échanges avec les Hommes de médias.

Mais, ajoute-t-il, « au Burkina, nous commençons à assister avec regret à la montée de l’incivisme, la violence en milieu scolaire, la toxicomanie, la débauche et le désespoir au sein de la jeunesse ». C’est pourquoi, la FEME organise cette campagne d’évangélisation pour dire aux Burkinabè qu’il y a un remède ». Et, ce remède, selon le pasteur Yaméogo, c’est d’abord la justice. Se référant à la Bible qui dit que « La justice élève une nation », il assure que « c’est lorsque la justice coulera de haut en bas et de bas en haut que notre nation sera élevée ». Ainsi, il a appelé tous les Burkinabè à accomplir la responsabilité que le créateur leur a confiée, à savoir « éradiquer tout ce qui empêche le développement de notre société, l’incivisme, la paresse et être de vrais patriotes ».

Les Ouagalais invités à sortir massivement voir des miracles

L’évangéliste des Pays-Bas, David de Vos, orateur principal, va aborder en profondeur cette thématique au cours de la campagne d’évangélisation qui aura lieu du 07 au 11 décembre 2016, à Ouagadougou. D’ailleurs, il n’est pas à sa première fois au Burkina. Il a déjà parcouru, les années antérieures, les villes de Bobo-Dioulasso, Cinkansé, Tenkodogo, Kaya, Koudougou, Ouahigouya. Et, à chaque fois, ce sont des milliers de personnes qui sont sorties « écouter la bonne nouvelle ». En plus d’entendre l’évangile au cours de ses prédications, beaucoup de personnes auraient recouvré la santé à travers la guérison miraculeuse. « Jésus a démontré sa présence, a confirmé que sa parole est vivante en délivrant des âmes perdues et des personnes sous l’emprise de maladies diverses et de la possession. Nous avons vu des paralytiques marcher, des fous guéris, et toutes sortes de miracles », a précisé le coordonnateur national de la campagne 2016, pasteur Benjamin Minoungou.

C’est pourquoi, il invite les Ouagalais à venir non seulement pour entendre la parole de Dieu, mais également pour voir de vos propres yeux les miracles qui accompagnent la prédication de l’évangéliste De Vos.

Une « conférence de feu »

En marge de cette évangélisation, il est également prévu une conférence dénommée « conférence de feu » qui se tiendra sous le thème : « simplement Jésus ». Destinée aux pasteurs et leaders de toutes les églises protestantes, quelles que soient les dénominations, cette conférence a pour but « d’édifier les pasteurs, les responsables et leur offrir encore une occasion de se ressourcer avec le seigneur Jésus ».

La « conférence de feu » se tiendra sur le site du 75e anniversaire des Assemblées de Dieu, de 8h à 12h. Quant à la campagne d’évangélisation, elle se déroulera de 16h à 21h à Nagrin, sur la route de Saponé, avant l’hôpital Blaise Compaoré.

Avant l’arrivée de David de Vos, le directeur de la campagne, Laurens Lagerwerf, est déjà à Ouagadougou.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 novembre 2016 à 08:10, par sandokan
    En réponse à : Evangélisation : Une grande campagne pour annoncer la bonne nouvelle contre la montée de l’incivisme

    Très bonne initiative mais le lieu choisi permettra-il vraiment aux populations de Kossodo, Saaba, Tampouy, Karpala etc. de participer régulièrement ? La campagne étant prévue pour durer cinq jours, pourquoi ne pas la répartir entre au moins quatre quartier par exemple : Nagrin, Tampouy, Kossodo et Karpala qui est le poumon de la dépravation des mœurs de Ouagadougou selon un écrit paru récemment dans la presse. Que Dieu bénisse cette campagne et suscite une conversion massive des âmes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés