Opposition : Le CFOP enregistre neuf nouveaux adhérents

Ceci est un communiqué du service communication de Chef de file de l’opposition politique (CFOP). • mercredi 23 novembre 2016 à 22h25min

Les responsables des partis membres de l’Opposition politique burkinabè ont tenu une réunion ordinaire à Ouagadougou le mardi 22 novembre 2016. Présidée par le Chef de File de l’Opposition, M. Zéphirin DIABRE, la réunion avait pour ordre du jour :

Opposition : Le CFOP enregistre neuf nouveaux adhérents

- L’accueil de partis politiques nouvellement affiliés à l’Opposition ;

- Des échanges sur la situation nationale ;

- Divers.

Sur le premier point de l’ordre du jour, le Chef de File a présenté à l’assemblée les neuf (09) partis politiques, représentés par leurs premiers responsables, qui viennent d’intégrer la grande famille de l’Opposition. Ces affiliations portent à trente-trois (33) le nombre de partis membres de l’Opposition politique.

Après avoir souhaité une chaleureuse bienvenue aux nouveaux membres de l’Opposition, le Chef de File a rappelé les principes de base qui guident l’action de celle-ci.

Il a d’abord expliqué que les partis d’opposition adhèrent à l’opposition en toute liberté, en fonction des choix politiques qui sont les leurs. Ce qui implique l’acceptation des dispositions de la Charte des Partis et formations Politiques Membres du Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition Politique (CC-CFOP/BF).

Il a ensuite fait remarquer que les partis de l’opposition travaillent ensemble par-delà leurs différences idéologiques et organisationnelles. Il a précisé les contours de son rôle de porte-parole attitré de l’Opposition, tel que défini par la loi, et réaffirmé son intention d’œuvrer constamment à l’unité de l’Opposition dans sa diversité.

Le Président DIABRE a par ailleurs exhorté les nouveaux membres à faire preuve d’engagement et de constance, à travailler à s’implanter réellement sur le terrain afin d’être autre chose que de simples sigles, età promouvoir en permanence une bonne image de l’Opposition à travers leurs comportements individuels. Prenant la parole, les leaders des partis politiques nouvellement admis au sein de l’Opposition ont témoigné leur reconnaissance à leurs pairs. Ils ont souhaité travailler avec leur désormais bord politique dans la tolérance, l’écoute et le dialogue.

Au chapitre de l’actualité nationale, l’Opposition politique a noté que la situation socio-économique de notre pays s’aggrave de jour en jour. Le front social est en ébullition, avec des grèves dans plusieurs secteurs de la vie nationale, dont celui de la santé, tandis que la crise économique persiste et que l’insécurité prend de l’ampleur. L’opposition politique constate que face à toutes ces difficultés, le gouvernement peine lamentablement à trouver les réponses idoines, toute chose qui ne permet pas aux Burkinabè d’espérer un lendemain meilleur.

Toujours au chapitre de la situation nationale, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a informé l’assemblée d’une procédure judiciaire visant à lever l’immunité parlementaire du député Salifou SAWADOGO, membre dudit parti. A travers ses élus à l’Assemblée nationale, l’Opposition politique entend s’informer davantage et suivre cette affaire de très près.

Débutée à 18 heures, c’est à 20 heures 40 mn que la réunion a pris fin, dans une ambiance toute cordiale.

Ouagadougou, le 23 novembre 2016
Le service de communication du Chef de File de l’Opposition

PJ : Liste des partis politiques nouvellement affiliés à l’Opposition

Numéro d’ordre

Parti politique

Nom et prénom(s) du premier responsable

 

01

 

 

Partis des Militants pour le Peuple (PMP)

 

ARBA Abdoulaye

 

02

 

Parti Républicain pour l’Intégration et la Solidarité (PARIS)

TONDE Roland

 

 

03

   Patriotes Unis pour le Changement (PUC)

SANKARA Sidnoma

 

04

 

Rassemblement des Ecologistes du Burkina Faso (REDBF)

SERE Adama

 

05

 

Force pour la Défense de la Démocratie (FDD)

OUEDRAOGO Kango Edouard

 

 

 

06

 

Parti Centriste pour la Démocratie et le Progrès (PCDP)

OUEDRAOGO Inoussa

 

 

 

07

 

 

Union des Forces Progressistes (UFP)

 

YE Modou

 

08

 

Conseil du Peuple pour

      l’Action (COPAC)

 

BOUDA Aimé Evariste

 

 

 

09

 

Union des Forces Démocratiques du Burkina Faso (UFDB)

 

 

 

 

KOLA Mahamadi

(Premier Vice-Président)

 

Messages

  • Quels nouveaux adherants. rien que du verbiage, des partis avec 5 membres, des rejetons, rien que des rejetons.

  • IL VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS. APRES MÛRE REFLEXION VOUS AVEZ FAIT LE BON CHOIX. SURTOUT QUE DE L’AUTRE COTÉ LA SERENITÉ N’EST PAS DE MISE. LA LUTTE DE POSITIONNEMENT ENTRE LES RSS EST ENTRAIN DE GRIPPER L’APPAREIL DE L’ETAT AU HAUT SOMMET. LES ATTAQUES PAR OSC INTERPOSÉES FINIRONT PAR DISLOQUER CE MONSTRE A 3 TÊTES. IL EST INDENIABLE QUE LE CFOP DEMEURE LA SEULE INSTITUTION CREDIBLE ET RESPECTÉE DANS CE FASO. (AU MOMENT OU JE REDIGE CE MESSAGE L’AMBASSADEUR DE LA FRANCE VIENT DE SORTIR D’UNE AUDIENCE AVEC LE CFOP AVANT LE PM JE CROIS) CE GESTE EST UNE MARQUE DE CONFIANCE ET L’AVENIR PROCHE APPARTIENDRA A L’OPPOSITION . MPP=ELEPHANT AU PIED D’ARGILE.

    • Le vieux, c’est vraiment honteux et irresponsable de votre part. Donc c’est parce que ça ne va pas de l’autre côté que tu es venu trouver refuge au CFOP !
      Cela veut tout simplement dire que c’est sans conviction politique, C’est comme cette bonne dame, après avoir fait sa belle vie dans les recoins louches de Dapoya, à sa ménopause qui va chercher un homme, peu importe sa couleur, en un mot en faisant fi de ses "valeurs" juste pour qu’on lui dise "Madame untel"
      Le vieux, tu dis que "l’ambassadeur de france était en audience" et c’est ça qu’on a jamais vu ? Si tu penses que cet ambassadeur est une bénédiction vas-y !
      Simple question de curiosité pour toi Le vieux : Qui a envoyé les terroristes au nord et au nord-ouest du Burkina Faso ? Réveilles-toi viel homme !
      Asta la victoria, siempre

  • Rien que des PUC et des COPAC. Il ne manque que les PIC et Ies COUBA et on appelle ça partis politiques. Allez vous faire voir ailleurs .

    • Toi sarko ta pas encore digéré ta salle honte . Méfie toi car ton nom meme sonne très mal par ici . La lutte continue meme avec de petits partis. On n’a vu ce que les mégas parti savent faire ici .

  • Mieux vaut tard que jamais et je pense que ses une sage décision de la part de ses partis et de se hommes politiques on part toujours de rien pour devenir quelques choses tous mes encouragement à ses partis politiques et encor merci au chef de fil de l’opposition pour cette décision qui n’est pas facile surtout dans ses moment pareil longue au président Zepherin DIABRE.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés