Fasobaromètre du 23 novembre 2016

mercredi 23 novembre 2016 à 18h19min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fasobaromètre du 23 novembre 2016

Dr Stafa SANOGO
Lauréat du prix Jean Nougaro
Actuellement post-doctorant à l’université de Limoges (France), cet ancien étudiant de l’Université Polytechnique de Bobo, a reçu le prix Jean Nougaro décerné par l’Académie des Sciences et des Lettres de Toulouse pour ses travaux de thèse intitulés « Conception Optimale de Circuits Magnétiques Dédiés à la Propulsion Spatiale Électrique par des Méthodes d’Optimisation Topologique ». Selon les spécialistes, les résultats de ses recherches permettront de réaliser d’énormes gains de temps et de coût de production des engins spatiaux. Le prix Jean Nougaro est destiné à encourager de jeunes talents pour leurs travaux de recherche.


Moussa Petit Sergent
Humoriste
Notre compatriote Moussa Ouédraogo, plus connu sous le nom d’artiste Moussa Petit Sergent, a remporté le « Prix RFI Talents du rire » qui est à sa 2e édition. Ce prix qui récompense les jeunes talents de l’humour en Afrique va certainement propulser sur la scène internationale cet humoriste qui a déjà fait ses preuves au Burkina.


Smaïla OUEDRAOGO
Ministre de la santér
Le succès de la grève du Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) qui a semé le désarroi dans les centres de santé du pays est aussi un échec de sa politique de management du secteur de la santé. Après le dossier CAMEG qui n’a pas dopé sa réputation dans l’opinion publique, Smaïla Ouédraogo aurait pu se passer de cette autre crise.


Joachim COMPAORE
Parent d’élève à Gogo
C’est ce père d’une élève du lycée de Gogo dans la province du Zoundwéogo qui s’en est pris violemment à un enseignant. Celui a eu le malheur de demander des explications à sa fille qui s’est soustraite à une activité sociale. Cet acte de violence a, à son tour, entraîné une suspension des cours par les enseignants de la localité. Depuis le 18 novembre 2016, le sieur Compaoré croupit à la maison d’arrêt et de correction de Manga.


Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er décembre 2016 à 15:49, par tchierkos
    En réponse à : Fasobaromètre du 23 novembre 2016

    a propos de la grève sauvage usitée à souhait par les syndicalistes de la santé, nous disons trop c’est trop. Car nous ne pouvons pas comprendre des agents formés et payés par l’agent du contribuable viennent à refuser de leur prodiguer des soins quel qu’en soient les raisons qui militent en faveur de cette grève. Nous voulons tout simplement dire que nous sommes las des décomptes macabres qui ne font s’amonceler et nous voulons siffler le holà. C’est donc dire que la prochaine grève sauvage verra sur son chemin des patriotes déterminés à faire entendre leur voix et leur droit. Plus rien ne sera comme avant

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2016 à 07:58, par OUEDRAOGO SANE
    En réponse à : Fasobaromètre du 23 novembre 2016

    Très bien dit patriote. C’est effectivement une grève sauvage et inhumain. Après avoir PRETER SERMENT, ces soit disant agents de santé se permettent de laisser des frères, des sœurs, des mamans, des papas et grand parents mourir ou souffrir pour des intérêts personnels parce qu’on a augmenté le salaire des magistrats. La malhonnêteté cachée derrière cette histoire c’est qu’ils sortent dire qu’ils n’ont rien pour prendre en charge les malades. Est-ce pour cela il faut les tuer ? je crois sincèrement que ces gens doivent rentrer chez eux regarder leurs femmes et enfants et se demander quelle souffrance ils pourront vivre si quelqu’un volontairement enlevait la vie des leurs. C’est criminel une grève dans la santé sans service minimum. Nous n’avons pas d’agents de santé consciencieux mais des tueurs qu’il faut poursuivre. Je n’ai jamais entendu ni vu cela dans le monde entire. Même dans le domaine des transport, il a toujours le service minimum. Vous allez tous rendre compte. Vous serez punis à la hauteur d’une vie qu’on enlève. Vous n’avez pas hontes, sans état d’âme. Des pauvres types qui, quand ils cherchaient des postes, ils étaient les plus humains mais voilà qu’ils sont devenus des tueurs.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2016 à 09:33, par Phil
    En réponse à : Fasobaromètre du 23 novembre 2016

    Il faudra actualiser le Fasobaromettre. Le Président de l’AN doit recevoir un carton rouge pour ses propos tenus sur les "tablettegates".

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2016 à 21:15, par TIENFO
    En réponse à : Fasobaromètre du 23 novembre 2016

    Je suis tout à fait d’accord avec Phil pour son carton rouge logique au PAN. Par exemple un carton vert à l’ensemble des "acteurs " du PNDES pour le succès engrangé à Paris dans la mobilisation des ressources financières pour le financement dudit fameux plan

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2016 à 20:41, par kouzon
    En réponse à : Fasobaromètre du 23 novembre 2016

    Tchierkos tu fais une crise d’intelligence. Et bien mr le gladiateur des temps modernes, nous t’t’attendrons dans l’l’arene ; penses tu être plus patriote que nous agents de santé ? Quand on est limité, on ne se lance pas dans des débats qu’on ne maitrise pas.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés