Eau et changement climatique : Un forum régional de Water Aid pour une meilleure gestion des ressources en eau

LEFASO.NET | Par Justine Bonkoungou (Stagiaire) • mardi 22 novembre 2016 à 15h56min

Ce lundi 21 novembre 2016 s’est ouverte à Ouagadougou la 1re édition du Forum régional d’apprentissage sur la gestion des ressources en eau et le changement climatique organisé par Water Aid. Trois jours durant, les participants mèneront des réflexions autour du thème « Gestion durable des ressources en eau et changement climatique dans le contexte ouest africain pour l’accès à l’eau partout et pour tous en 2030 ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Eau et changement climatique : Un forum régional de Water Aid pour une meilleure gestion des ressources en eau

« L’eau est nécessaire pour organiser la survie de l’écosystème, mais aussi assurer les besoins des populations », foi du Dr Halidou Koanda, directeur pays de Water Aid. Il est donc urgent compte tenu des effets néfastes du changement climatique sur les ressources en eau, de travailler à assurer la durabilité de ces ressources, mais aussi planifier l’utilisation de l’eau par la population.

Ce premier forum régional de gestion des ressources en eau organisé par Water Aid sera donc l’occasion pour les participants venus du Burkina Faso, du Ghana, du Mali et du Niger de partager leurs expériences, mais aussi leurs pratiques en matière de sécurité de l’eau.

Ce sera aussi l’occasion pour les participants de formuler des recommandations à l’endroit des autorités politiques afin qu’elles œuvrent davantage au renforcement de la sécurité de l’eau. C’est ce que souligne le Dr Koanda pour qui, « C’est extrêmement important que les autorités publiques puissent organiser les ressources en eau de telle sorte que tout le monde puisse trouver son compte ici et maintenant, mais aussi s’assurer que les générations à venir auront un minimum en terme de quantité d’eau disponible, mais surtout en rapport avec la qualité. »

Il est primordial selon le Dr Koanda d’assurer une bonne qualité de l’eau aussi bien souterraine que de surface, car des cas de pollution d’eau existent au Burkina Faso. Le boom minier que connaît le pays est l’un des facteurs de cette pollution.
Il souligne également que la mauvaise qualité de l’eau a des impacts sur la santé des populations qui la consomme comme boisson, mais qui l’utilise aussi dans l’agriculture et l’élevage. Il exhorte donc les décideurs politiques à tout mettre en œuvre pour assurer une bonne qualité de l’eau, « car elle peut permettre d’assurer une bonne qualité ne serait-ce que des produits maraîchers que nous consommons. »

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés