Construction du nouveau Commissariat de Solenzo : Un beau chantier inachevé qui suscite des interrogations

LEFASO.NET | Par David Demaison NEBIE • mardi 22 novembre 2016 à 07h00min

Après l’incendie du commissariat de Solenzo en mai 2011 suite à des affrontements entre policiers et populations, un nouveau chantier a démarré en 2012 sur les cendres de l’ancien bâtiment. Aujourd’hui on peut apercevoir deux bâtiments achevés à environ 90% mais dont l’occupation traîne pour des raisons non encore connues.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Construction du nouveau Commissariat de Solenzo : Un beau chantier inachevé qui suscite des interrogations

Selon certaines indiscrétions, l’entreprise qui a effectué les travaux se plaindrait de n’être pas encore rentrée en possession d’une grande partie de ses fonds. Cela expliquerait l’arrêt des travaux de finition depuis plus d’un an. Vivement donc que des mesures fortes soient prises pour que ces bâtiments construits à coups de millions soient achevés à temps au lieu d’être laissés à la merci des chauves-souris et autres reptiles comme nous le voyons actuellement. Au regard de la beauté des bâtiments on peut dire que ce commissariat en finition est l’un des plus agréables du pays alors que les locaux actuels de la police de Solenzo sont exigus et petits pour les agents en poste.

Dans le cadre de nos investigations sur le sujet, nous avons constaté sur toute l’étendue du territoire les réalités suivantes :

-  Les locaux de certains commissariats et brigades de gendarmerie datent des indépendances : petits et construits en banco par les populations ;

-  Les domaines dans presque tous les services de sécurité ne sont pas clôturés. Cela ouvre la porte à toutes les personnes malveillantes pour tenter des attaques ;

-  Il n’existe pas de dispositif de sécurité dans les bâtiments : pas de caméras de surveillance. Toutes ces insuffisances accroissent la menace terroriste qui plane sur nos têtes ces derniers temps et surtout rendent vulnérables les agents en poste qui sont chaque fois surpris. Au regard de tous ces risques et menaces, nous proposons les mesures suivantes :

-  Reconstruire les postes de commissariats et les brigades de gendarmerie en dur et les doter de caméras de surveillance ;

-  Clôturer tous les domaines occupés par les services de sécurité pour minimiser les attaques. Pour terminer, nous disons que l’actualité quotidienne recommande que les agents chargés de la sécurité du pays soient dans des conditions de travail assez confortables pour faire face aux défis. Cela commence par les locaux à améliorer et à clôturer. Un accent particulier doit être mis sur les postes situés sur les frontières parce que plus vulnérables. En tout cas, les nouveaux bâtiments de commissariat de Solenzo s’ils sont achevés et occupés peuvent servir de modèle pour tout le reste à faire. Ce commissariat fait déjà la fierté de la ville de Solenzo.

David Demaison NEBIE
Lefaso.net

Portfolio

  • Une vue de l'ancien bâtiment incendié
  • Une vue de la façade de l'ancien bâtiment incendié
Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés