Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo • mercredi 23 novembre 2016 à 22h46min

« On peut dire que la hache de guerre est définitivement enterrée » entre le Ministre de l’éducation nationale Jean Martin Coulibaly et le Syndicat national des encadreurs pédagogiques du premier degré (SNEP/PD). Les deux parties ont signé ce mardi 22 novembre 2016, un protocole d’accord qui marque la fin de la grève du SNEP.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

« Je suis heureux d’annoncer qu’avec cette signature, le syndicat s’est engagé à mener de façon diligente ses activités qui n’avaient pas pu être menées dans le cadre des activités de sa suspension » a indiqué Jean Martin Coulibaly, à l’issue de sa rencontre avec le Syndicat national des encadreurs pédagogiques du Premier degré.

En effet, pour exiger la satisfaction de sa plateforme revendicative soumise aux autorités, le SNEP avait suspendu le travail depuis le 25 octobre 2016. Cette plateforme minimale se résumait en 6 points. Il s’agit de la dotation des circonscriptions d’éducation de base de moyens conséquents de travail, le reclassement des instituteurs principaux en A1, les inspecteurs et conseillers pédagogiques en catégorie P, la relecture du plan de carrière du corps enseignants du premier degré, la relecture consensuelle de l’organigramme du MENA , l’harmonisation de l’organisation des examens scolaires et professionnels du MENA et la délivrance du diplôme d’établissement de l’équivalence professionnelle aux encadreurs sortants de l’Ecole normale supérieure de Koudougou.

Qualifiant l’arrêt de travail de ses collaborateurs de « situation malheureuse », le Ministre de l’éducation nationale a précisé que la dite situation est intervenue, suite à des incompréhensions de part et d’autre, « que nous avons pu lever à travers ces négociations ». « Je voudrai réaffirmer ici, notamment aux encadreurs, que leur rôle est important. Celui des enseignants est aussi important. C’est pour ça que sous avons mené ces négociations afin de rassurer tout le monde, le monde éducatif, que chacun a son rôle et c’est pour cela que ces emplois ont été définis au niveau du ministère de l’éducation » a-t-il soutenu.

A en croire le ministre Jean Martin Coulibaly, sur l’ensemble des 6 points de la plateforme minimale du SNEP soumis au ministère de l’éducation, « nous avons vraiment pu nous attendre. Il n’y a pas de points résiduels même si nous devons poursuivre les échanges notamment sur la question liée aux catégories » a-t-il précisé, avant de poursuivre : « C’est le point qui ne dépendait pas vraiment de notre ministère et sur lequel, nous nous sommes bien compris également avec les syndicats, pour dire que nous devons trouver le cadre le plus adapté pour que cette question puisse être traitée dans les délais qui seront acceptables à ce niveau » a-t-il renchéri.

Bertin Toé, le secrétaire national du SNEP /PD a pour sa part, exprimé sa satisfaction pour cette signature qui marque la reprise officielle du travail. « Je vous rassure que les encadreurs pédagogiques reprendront diligemment leur travail avec beaucoup de responsabilités » a-t-il confié.

Néanmoins, il reconnait : « De toute évidence, l’arrêt de travail a joué sur le démarrage des activités mais nous allons travailler à rattraper ce que nous pouvons rattraper ». Et même si le processus a mis du temps de son avis, le SNEP se dit heureux de constater qu’il y a un protocole d’accord qui a été signé et qui permet aux deux acteurs de regarder dans la même direction. Quant à l’échéance de la mise en œuvre du protocole, M. Toé a confié que la conduite à tenir interviendra à la suite d’une rencontre avec le corps des encadreurs pédagogiques.

Quid du poste des directeurs régionaux de l’enseignement

Interpellé sur la situation qui prévaut dans la région du Sud-ouest, le Ministre de l’éducation nationale a aussi échangé avec une délégation de syndicats, par ailleurs conduite par Bertin Toé. « Il vous souviendra que lorsque nous avons fait les nominations pour occuper les postes de directeurs régionaux dans les différentes régions, nous avons responsabilisé les gens en fonction de leurs capacités, pas forcément en fonction de l’emploi qu’ils occupaient, parce que la fonction de directeur régional n’est pas encore un emploi dans notre ministère » a expliqué le Ministre Jean Martin Coulibaly.

Selon lui, certains inspecteurs de l’enseignement secondaire ont estimé être en sous ordre par rapport au directeur régional qui lui, est inspecteur de l’enseignement du Premier degré et donc, «  il y a eu des débrayages, jusqu’à amener les élèves dans la rue. C’est dans la résolution de cette situation, qu’il a plu au gouverneur, dans la discussion avec l’ensemble de la communauté là-bas, de nommer un responsable qui va être un interlocuteur entre le directeur régional et ceux qui contestaient son autorité afin de mettre hors danger un certain nombre d’activités qui étaient à date limite fixée » a-t-il noté.

Et comme lesdits syndicats estiment que cette solution ne s’inscrit dans aucun dispositif prévu par les textes qui régissent le ministère, ils ont souhaité le faire savoir au ministre. « J’ai décidé de les entendre et de m’expliquer par rapport à cela » a conclu Jean Martin Coulibaly.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 novembre 2016 à 19:35, par Maria de Ziniaré
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    Bravo Monsieur Jean Martin Coulibaly, je ne vous connais pas personnellement mais pour vous avoir beaucoup suivi par le biais des médias vous semblez être un homme pondéré et de dialogue et maîtriser vos dossiers. Rien à voir avec certains ministres excités comme des électrons autour de l’atome qui oublient qu’un jour la force centrifuge les éjectera du système et qui ignorent même le sens du mot MINISTRE (serviteur). Vous êtes le prototype de ministre qu’il nous faut dans cette période de surenchère généralisée. Mes félicitations et mes encouragements et longue vie à votre magistère dans ce ministère stratégique.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2016 à 22:06, par Etienne Arthur Kafando
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    Je félicite le SNEP/PD pour sa persévérance et sa constance malgré les embuches de tous ordres. Monsieur le Ministre doit s’entourer de personnes qui peuvent le conseiller utilement, car dans ce ministère il semble qu’il y a des gens inamovibles qui orientent les décisions des différents vers leurs seuls intérêts. Qu’un nouveau vent souffle sur le monde de l’éducation.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2016 à 22:33, par Bobn’donbin
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    Trés bien si y a eu entente ! Seulement il faudrait résoudre les problèmes de facon globale et non parcellaire ! Le mena regorge de plusieurs corps. Pour cela établir par exemples les équivalences des diplomes professionnels en diplômes académiques pour tous les corps qui sont passés a l’ ens uk ! cela éviterait certains rebondissements qui risquent d’ être plus cruels.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2016 à 23:29, par restons sages !
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    Enfin, ils ont dilué leur vin. Chers messieurs, du SNEP avant tout je vous tire mon chapeau pour je dirais ce consensus malgré ces temps difficiles. Je voudrais par la même occasion relever un point qui semble peu vulnérable dans votre plate-forme celui du "reclassement". Par transposition, à supposé un soldat de rang qui accède à l’armée avec le BEPC et qui gravit les différents grades jusqu’à celui d’adjudant-chef demandant alors à être reclassé au même titre qu’un sous-officier soumis à un concours avec des années de formation (pratique et théorique). De même qu’un attaché de santé qui a réussi au concours peut-être des IDE avec son doctorat s’entêtant à vouloir un traitement idem à celui d’un médecin qui lui à croupi sept ans durant à l’université. Vous progressez avec le BEPC à mon avis. Entre nous...De grâce, luttons en revendiquant ce qui est revendiquable.Si nous nous entêtons à ce que le chat endormi se réveille,ne soyons pas surpris de voir des luttes de toutes parts.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2016 à 00:16, par restons sages !
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    Il est toujours bien de revendiquer afin d’améliorer non seulement notre condition de vie actuelle mais surtout celle des générations futures. Mais en ayant à l’esprit une lutte noble et sans intérêts égoïstes. Une seule question m’intrigue : pourquoi les généraux vont en guerre sans les soldats de rang ? Lorsque le SYNATEB revendique,il y a des points qui touchent presque tous les autres syndicats du MENA. Mais quand ce sont les autres comme le SNEP, c’est des luttes d’intérêts individuels qui ressemblent je m’excuse à de l’égoïsme. Les agents au bureau ne diront pas le contraire. Un ministère à quinze syndicats dont une dizaines de putshistes tapis dans l’ombre,si ce n’est que des fauteurs de trouble. C’est pitoyable ! Ce temps perdu M. le SG, ne saurait être rattrapé et cela aura des conséquences sur les activités pédagogiques. Ce sont là tous ces maux qui pourrissent le système éducatif impactant ainsi et la vie professionnelle et la vie sociale. Sachons raison gardée. Je vous remercie. In GOD, we trust.

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre 2016 à 11:10, par bad boy
      En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

      C’EST TOI QUI FAIS PITIE ; PETITE PERSONNE !! SYNATEB, SYNATEB . TAIS-TOI !! TU NE SAIS PAS COMMENT ET QUAND SYNATEB EST NE. SI TU SAVAIS. TU PARLES DE PERSONNELS AU BUREAU. Y SONT-ILS CONDAMNES ? TU NE LEUR SOUHAITES PAS D’ACCEDER UN JOUR A UNE PROMOTION PAR UNE ADMISSION A UN CONCOURS ? QUAND CELA ARRIVERA LE PLAN DE CARRIERE QUE LE SNEP VEUT ATTRAYANT LEUR SERA APPLIQUE. TAIS-TOI CAR TU AURAS D’AUTRES CONFERENCES A ORGANISER BIENTOT !!!! NIAM NIAM . TU SERAS BIENTOT RICHE ENCORE.

      Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2016 à 09:52, par qelqu’1.fr
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    Donc quelqu’un qui est rentré directement dans la fonction publique en A1 et qui a plus de 10 ans de service peut demander à être reclasser dans une catégorie supérieure à P ? S.V.P éclairez-moi car cela va faire du bien à mon grand-frère qui est dans cette situation. Merci !

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre 2016 à 10:51, par bad boy
      En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

      DEMANDE A TON GRAND-FRERE. IL T’ECLAIRERA CAR S’IL EST EN A1 DEPUIS 10 ANS, C’EST QU’IL EST SUFFISAMMENT CULTIVE POUR AU MOINS SAVOIR QU’ON ACCEDE PAS A UN STATUT D’IEPD GRACE A UNE ANCIENNETE SIMPLE. IL FAUT ETRE EN CATEGORIE A3/IP OU A2/CPI ET ETRE TITULAIRE D’UNE LICENCE ; OU PASSER PAR IP, CPI, IEPD. CE QUI IMPLIQUE 5ANS DE FORMATION A L’ENS-UK ET ENTRECOUPEES PAR 3ANS 2FOIS DE PRATIQUE SUR LE TERRAIN. VOUS NE POUVEZ PLUS AVOIR UN IEPD NON TITULAIRE D’UNE LICENCE PLUS 2ANS A L’ENS-UK OU ALORS IL A SEJOURNE SUCCESSIVEMENT 1AN POUR IP+2ANS POUR CPI ET 2ANS POUR IEPD. TOTAL 5ANS A PARTIR DE B1. LE MAL EST QUE DANS LE MEME MINISTERE CERTAINS AGENTS PASSENT DIRECTEMENT DE B1 EN A1 POUR AVOIR SEJOURNE 2ANS DANS LA MEME ENS-UK DU MEME BURKINA FASO.

      Répondre à ce message

    • Le 24 novembre 2016 à 11:01, par alias
      En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

      allons seulement. La communication franche est le seul moyen pour aboutir et pérenniser une solution. Mais il y’a certain leader qui pense que sans le monopole de la violence il ne peut trouver une solution.

      Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2016 à 10:09, par aaa
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    SVP DONNEZ NOUS LES DETAILS DES POINTS ACCORDES. Pourquoi les responsables syndicaux ne s’en pressent pas à nous donnez les points ayant été acceptés ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2016 à 10:33, par Nansamda
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    FÉLICITATIONS A TOUS
    Maintenant que la-bas au MENA (le ministre et les agents) ça va, nous espérons que la qualité de l’instruction des élèves va s’améliorer.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2016 à 10:57, par Sanogo
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    Il me plait de venir ici demander à nos chers encadreurs pédagogiques d’ être réalistes dans leurs revendications.C’ est bien que chacun veuille se retrouver en catégorie P. Il faut tout de même respecter le cursus universitaire.c’ est dans notre administration que même avec le CEPE tu te retrouves du jour au lendemain par le truchement des concours professionnels en A1 et voir en P pour certains. Arrêtons ce jeu de comparaison qui n’ est pas raison.merci.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2016 à 14:15, par BONKOUNGOU
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    Félicitations aux deux parties : Dans chaque conflit, il y a toujours, au moins, quelques secondes où les rivaux sont d’accord, et si, à ce moment opportun, ils s’en ouvraient l’un à l’autre au lieu de continuer de se renifler, une entente, inespérée, pourrait en résulter. Ainsi, apprendre à penser, à écouter l’autre, c’est le seul moyen d’endiguer la lutte effrayante qui monte autour de nous.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2016 à 11:01, par par francis
    En réponse à : Education : Fin de la grève pour les encadreurs pédagogiques

    félicitation au snep et bonne suite au ministre coulibaly .reponses à l’internaute 4.sachez que dans le mèm ministère certains continuent d’accedé a la categorie p avec le bepc (maitre d’eps).le primaire est le seul corps ki a un plan de carrièr rocamboleste .nous somes tous des enfants de ce pays .cherchons a reparer les injustices e non a faire des comparaisons egoistes ki ne tiennent pa la route .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés