Fada N’gourma : Des kits scolaires et des vivres au profit des orphelins et autres enfants vulnérables

LEFASO.NET | Par Ismael Sana • lundi 21 novembre 2016 à 18h32min

La cérémonie de remise de kits scolaires, de vivres aux orphelins et autres enfants vulnérables (OEV) et leurs familles d’accueil s’est tenue, le Mardi 15 novembre 2016, à Fada N’gourma chef-lieu de la région de l’Est. Etaient présents à cette cérémonie, Laure Zongo/Hien, ministre de la femme de la solidarité et de la famille et ses collaborateurs, le gouverneur de la région de l’Est, sa majesté Koupiendiéli, roi du gulmu, l’ambassadeur de la chine Taïwan et la représentante résidente de l’Unicef au Burkina Faso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fada N’gourma : Des kits scolaires et des vivres au profit des orphelins et autres enfants vulnérables

Le centre a été créé le 9 novembre 2015. Il est une structure de prise en charge des enfants et jeunes vivant des difficultés comportementales, familiales, sociales, scolaires et/ou professionnelles. Ce centre est bâti sur un site d’environ seize(16) hectares où sont érigés un bloc administratif, un foyer socioéducatif, des logements du personnel chargé de la formation, une école post-primaire à six classes, des ateliers de formation professionnelle et de grands magasins. La construction et l’équipement de ce joyau (centre) ont coûté au budget de l’Etat plus de 1 750 000 000 fcfa. Pour un renforcement des acquis et surtout permettre aux pensionnaires de poursuivre leur scolarité, il a été nécessaire de leur apporter un appui en matériel d’une valeur de 500 000 000 fcfa qui est composé entre autre : des sacs d’écoliers, des cahiers, des lampes à piles, des vélos et des tonnes de vivres. La présente cérémonie a permis de jeter un regard critique sur une catégorie d’enfants. D’abord le contexte de pauvreté dans lequel vit la plupart des ménages ruraux et urbains au Burkina faso, qui a entrainé une modification des liens de solidarité et du mode de vie communautaire d’antan. Selon une étude du ministère en 2010 dénommée « cartographie et analyse nationale de la situation des orphelins et autres enfants vulnérables au Burkina Faso(CANSOEN) » 2 861 238 OEV ont été dénombrés.

En rappel, le 14 novembre 2016, la ministre Laure Zongo/Hien a tenu des rencontres et des visites des structures déconcentrées de son département de l’Est notamment : les locaux de la Direction régionale, la Direction provincial, la maison de la femme et du centre d’accueil et de la formation spécialisée. Une visite de courtoisie à sa majesté Koupiendiéli roi du gulmu, des rencontres d’échange avec le personnel de la direction régionale et les femmes de la région.

Ismael Sana
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés