Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Angelin Dabiré • samedi 19 novembre 2016 à 00h11min
Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

Une délégation de la CODER (Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale) a été reçue en audience, le 18 novembre 2016 par sa Majesté le Mogho Naba Baongo. A leur sortie d’audience, le porte-parole de la délégation, Ablassé Ouédraogo par ailleurs président de cette coalition, a fait le point le leur entretien avec l’Empereur des Mossé.

La délégation était forte de cinq membres de la CODER. Ablassé Ouédraogo de le Faso Autrement ; Gilbert Noël Ouédraogo de L’ADF/RDA ; Rasmané Ouédraogo de la NAFA ; Amadou Dabo de l’UNDD et son homonyme Amadou Traoré de Les Républicains.

C’est après la traditionnelle cérémonie du « Faux départ » du vendredi que les hôtes d’un jour ont été reçus. L’audience a duré une trentaine de minutes.

Après les prises de vue et le mot introductif du porte-parole, Ablassé Ouédraogo, les journalistes ont été priés de prendre leur mal en patience hors de la salle, laissant Sa Majesté et ses hôtes en tête-en-tête.

De ce que le porte-parole a confié aux médias à la sortie d’audience du groupe, on retiendra que cette visite entre dans le cadre du programme d’activités que déroule la CODER en vue de la réconciliation nationale.

« La CODER a été installée le 16 octobre 2016. Depuis, cette structure est en train de dérouler son programme d’activités.
La semaine dernière, nous étions chez le président Benoit Kambou du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale.

Ce matin nous sommes venus présenter nos respects au Mogho Naba et nous lui avons demandé des conseils et des bénédictions. Dans la mesure où nous nous inscrivons dans la dynamique que développe le Mogho Naba lui-même.

Il prône que le Burkina Faso vive en paix, que les Burkinabè s’entendent, s’écoutent, se pardonnent, se tolèrent et vivent ensemble dans la paix. C’est cela la réconciliation nationale.

Et ce qui nous a réconfortés au cours de ces échanges, c’est qu’il nous a encouragés à aller de l’avant dans cette dynamique de réconciliation nationale.

Tout le monde sait que la réconciliation nationale telle que la prône la CODER met au cœur les questions de justice. Et nous voulons avec ce que nous avons entendu ce matin, dire que nous sommes confortés dans ce que nous sommes en train d’entreprendre pour que le Burkina Faso vive dans la paix, la réconciliation, la fraternité, l’amour et la cohésion sociale.

C’est comme cela que ensemble, que unis parce que le Burkina Faso nous appartient tous, que nous allons faire de notre pays un havre de paix dans lequel tous les Burkinabè sauront partager ensemble ce qu’ils ont. C’est-à-dire, mieux vivre ensemble.

C’est ce que nous nous recherchons comme ultime objectif de la CODER » a dit le porte-parole, Ablassé Ouédraogo par ailleurs président de le Faso Autrement et de la CODER.

Intervenant dans la même logique, Me Gilbert Noël Ouédraogo a dit que la CODER est pour la justice et non contre. Mais une justice « impartiale et équitable ».
Dans les prochains jours et mois, la CODER selon son président et porte-parole du jour, continuera de promener son bâton de pèlerin pour prêcher l’évangile de la réconciliation nationale. Avec des conférences publiques qui seront aussi animées, avons-nous appris d’un membre de la délégation.

Angelin Dabiré
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 novembre 2016 à 13:32, par BILI-BILI En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    "...la CODER est pour la justice et non contre. Mais une justice « impartiale et équitable »".

    On sent fout ! Vous n’avez aucune leçon de justice encore à donner à personne dans ce pays là !
    GILBERT ; si ton " DIEU BLAISE" là remportait son forcing de modification de l’article 37 ; actuellement peut être tu étais soit Premier ministre ou à un Poste Juteux. Bon nombre d’insurgés seraient actuellement sous terre à TAAbtenga ou au cimetière de Gounghin ; peut être c’est les plus chanceux qui allaient se retrouver en prison . Donc ; arrêtez de nous énerver.!
    Vous avez joué ; vous avez perdu ; c’est la règle du jeux ..la vie continue !

    Répondre à ce message

    • Le 18 novembre 2016 à 14:44, par DDCOOL En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      Ça suffit ! des aigris seulement ! qui n’a jamais péché...Quand on parle de réconciliation vous mettez a gronder tel un tonnerre, ya quoi même !!!! ya n yaa boe bala !!!!

      Répondre à ce message

      • Le 19 novembre 2016 à 11:23, par TUUK-SOMDE En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

        Un pecheur qui regrette veut se racheter en payant le prix fixer par la victime car en dehors de la resurrection ou de la condamnation à mort, il n’y pas d’équité dans la justice.
        La victime pardonne et se réconcilie avec le pêcheur qui a pris conscience sans contrainte. Le pecheur contraint à l’arret du péché n’ est qu’un vaincu qui attend son heure pour recommencer et qui use de toutes les intelligences pour reprendre la force et ses actes.
        heureusement que dans le cas de la Coder il y a Ablasse Ouedraogo qui l’enchaine, la tient en museliere et la caresse dans le sens du poil pour qu’elle aille jusqu’à l’épuiement sans pouvoir mordre. Merci Ablasse.

        Répondre à ce message

        • Le 28 novembre 2016 à 16:41, par kogleweogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

          Si tu pouvais nous dire clairement qui a péché qui n’a pas peche. Personne ne marchande rien, "l’oiseau qui n’a pas longue vie n’enttend pas de conseils. "Si tu étais brave homme, tu dois aller t’adresser directement à la personne que tu accuses sinon, tu nous laisse jouir de notre vie que dieu nous a offerte avec tous les honneurs.

          Répondre à ce message

    • Le 18 novembre 2016 à 19:05, par abdoul En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      Non, mon frere, ils ont raison, il ne faut pas t’enerver, comme le pays n’a pas un veritable chef à bord, et surtout que les juges independants font ce qu’ils veulent avec les dossiers. Et que tout est veritablement mouta mouta, que veux tu qu’on fasse. Ne sois pas surpris que blaise soit candidat en 2020, ou tout au moins que son cdp revienne au pouvoir et vous montrez que eux ils sont garcons par rapport aux femmes que nous avons voté qui sont assis et qui ne foutrent rien. Sinon que du mouta mouta. Rock le grand peureux, que peut-il faire ? Il a eu la chance même que le RSP n’existe plus.

      Répondre à ce message

      • Le 28 novembre 2016 à 16:57, par kogleweogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

        Abdoul, si Blaise revient un jour pour les élections, il ya foye ! Si Le pays n’a pas de chef à bord egalement, dit toi que tu ne vaux rien, Si ce sont des femmes que vous avez voté aussi, toi, ton père, ton grand père et même les hommes que tu connais sont aussi des femmes. Ces gens que tu calife de femmes sont des maris, des pères et plus nos autorités à qui dieu a confié nos vies. Ce n’est pas donné à tout le monde, sinon si ton père peut avoir le poste de gardien chez Ces femmes là, vous alliez danser le Warba ou le liwaga. Soit poli.

        Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 13:39, par BILI-BILI En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Et si ya une personne qui va encore sortir perdante de cette affaire ; c’est bien le Musulman Mossi du plateau central. Hé .. Pauvre ABLASSE.! Vous allez voire ; quand la mayonnaise va commencer à prendre ;et si les choses se calment et que la CODER commence à se faire une place au soleil ; ils vont virer ABLASSE de la tête de ce machin.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 13:41, par Le Zongale En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Ainsi, le Moaga musulman du plateau central reconquit son Naam d’antan perdu !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 13:41, par Kankele Tigui En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Ha !! Oui !!!
    Le "Le fils de paysan, musulman, mossi du centre, va rendre visite à l’empereur des mossé "
    Je me pose souvent la question à savoir si "c’est forcé de faire la politique " ??

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 14:04, par Bédjou En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    La trilogie vérité,justice et enfin réconciliation est la bonne voie. Sans les deux premières étapes, ce serait vain de parvenir à une véritable réconciliation.Seuls ceux qui se reprochent quelque chose ont peur de ces deux premières étapes. Le président Compaoré en son temps a brulé les étapes pour vouloir faire la réconciliation ; ça a échoué parce que les cœurs n’étaient pas dans la disposition du vrai pardon du fait qu’il n’y a pas eu de vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 14:22, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    "Boèèg yuur saanma a yaandrê" ; C’est pas la peine Messieurs même si je suis un des premiers à affirmer que le Burkina est dans un cercle vicieux dont il ne s’en sortira qu’àpres une reconciliation nationale authentique. Je ne serai pas etonné que c’est le filon de mon idée que vous suivez, "en bon polonticien". Ablassé, Toi aussi ! En tout etat de cause, quelque soit les labyrinthes de vos usines à gaz, on vous attend à la sortie.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 14:27, par Amadoum En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Nee de partis politiques, je ne pense pas que la Coalition pour la Democratie et la Reconciliation Nationale) CODER peut atteindre son objectif. Pour ceux qui voient un peu loin, toute cette gymnastique n’est rien d’autre que des positionements pour 2020. Les maintes sorties de M. Ablasse Ouedraogo, a elles seules, demandent de la reconciliation.

    Pour une paix durable au Burkina Faso, que ce groupuscule peut commencer par rester tranquille et laisser le president Kabore et ses hommes faire leur travail.

    Portez-vous tous bien et passez une bonne fin de semaine !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 14:39, par En passant En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Toujours avec des mises en scène
    Ce qui me fait mal , c’est M. Gilbert Noël Ouedraogo.
    Un jeune qui avait tout pour réussir., mais hélas.
    M. Ablassé Ouedraogo , voilà quelqu’un qui aurait beaucoup à donner à la jeunesse s’il prenait sa retraite politique.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 14:49, par Le Berger Sahien En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Tout le monde veut la réconciliation, seulement pas sans la VERITE et la JUSTICE ! Vous comprenez ? Donc, TAISEZ VOUS ! on y arrivera.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 14:51, par Sage En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Les gens devraient s’inspirer de Ablassé dans la création d’emplois. Voyant qu’il ne trouve pas d’emploi officiel, il s’auto -emploie tout simplement avec la CODER et devient visible du coup. Qui dit mieux, les jeunes devraient se rapprocher du Mossi Central du Plateau Musulman.
    Mais,je ne vois pas le CDP ; ya bogn la wotoo ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 14:57, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Sagfourlaye ! pouah ! pouah ! pouah ! Le moagha du central a osé porté bonnet chez le Mogho ! He les coder ! coordonnez la corde qui va vous coder en zéro et rien

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 14:58, par fasonet En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    on peut vous pardonner mais on ne peut jamais oublier ce que vous avez fait au peuple.Bande d’inconscients

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 15:11, par COPA En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Eux la ! Ils sont vraiment amnésiques, sinon ils n’allaient s’étaler pareillement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 15:12, par diod En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    n’importe quoi.......... ces messieurs sont en perte de vitesse. qu’ils nous laissent en paix et laisse notre sage Naaba s’occuper de vraies question des dignes burkinabè. C’est quand ca vous chauffe que connaissez le Naaba. Ablassé, donc ainsi, toi tu attendais un poste ministériel quoi ! tu vas refuser, cherche à faire autre chose, sinon ta politique est finie.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 15:13, par ati En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    svp éclairer moi, quels sont ceux qui sont en bagarre et ont besoin d’une réconciliation ? franchement au BF au lieu de travailler nous avons l’art de faire du n’importe quoi. le peuple veux juste la justice c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 15:15, par GUI En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Toujours les mêmes !!!Ceux qui ont soutenu Blaise dans son merdique projet,refont surface,soutenu par l’aventurier du plateau central pour nous parler de réconcialtion.
    Gilbert ,tu n’as pas dit que tu tires jamais léçon !!si la jeunesse se lève aujourd’hui ton sort serait pire que Blaise.
    Ne vous foutez pas des gens.Si les burkinabè n’étaient tolérants vous seriez pas là aujourd’hui donc ne remue pas là ou ça mal déjà

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 15:16, par Héi ! En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    La dernière décennie du pouvoir du président Blaise Compaoré a été marquée par une dérive tribale et régionaliste. C’est particulièrement le frère cadet du président, François qui a développé cette dérive qui a fait couler le régime de son frère. François faisait essentiellement la promotion de ses amis, des ressortissants du plateau central (chef lieu ;Ziniaré),sa région d’origine. Il y avait une sorte de Ziniarisation du pouvoir. Actuellement, on assiste à une Ouahigouyisation du pouvoir où sont promus aux postes stratégiques à grands financements, des ressortissants de la région du Nord(chef lieu :Ouahigouya).Et ce sont les principaux patronymes (Ouédraogo, Sawadogo)de la région qui sont aux commandes des affaires. Attention à cette seconde dérive tribale et régionaliste qui pourrait se retourner contre les instigateurs qui ne pensent pas à la démocratie et à la sauvegarde de la cohésion multiethniques du Burkina.

    Répondre à ce message

    • Le 18 novembre 2016 à 16:23, par temps de l’action En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      quand est ce que vous allez rejoinre le mali pour qu’on ait la paix dans ce pays

      Répondre à ce message

    • Le 18 novembre 2016 à 22:10, par SAWBARA En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      Mon frère burkinabé, tu souffres pour rien. Donc le fait que plus de la moitié des multimillionnaire et milliardaires de ce pays sont du grand Nord, c’est la faute de l’État. Mon frère crois moi, ce que tu vois comme de l’ethnicisme ne l’est pas. Au Burkina, ce sont pratiquement les gens du grand Ouest, pas tous heureusement qui crient toujours à l’ethnicisme. Vers la fin, va devient malsain.

      Répondre à ce message

      • Le 19 novembre 2016 à 07:33, par temps de l’action En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

        tu as tout compris. c’est pour cacher leur ethnicisme qu’ils accusent chaque fois les autres. combien de Burkinabé ont été tués là-bas lors des municipales sous pretexte qu’ils n’y sont pas originaires. ils insultent à chaque fois une communauté en faisant croire qu’ils critiquent Ablassé. les Burkinabé ont marre de ce genre de machiavelisme

        Répondre à ce message

    • Le 19 novembre 2016 à 18:19, par SOME En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      ce n’est pas seulement la derniere decennie : c’est dès le depart que blaise a installé dans ce pays ce tribalisme qui n’avait pas pris depuis les independances avec Joseph ouedraogo et issoufou conombo, etc. Blaise a toujours gouverné par le tribalisme du centre et gilbert ouedraogo a fini par s’y rallier. Notre "chance" a été que c’etait du tribalisme confiné surtout dans le milieu des soi disant intellectuels pour manger. C’est pourquoi Ablassé le mossi musulman du plateau central ne pouvait pas comprendre pourquoi on lui en veut pour ses declarations. Maintenant il vient faire allegeance au chef mossi du plateau central musulman accompagné du mossi du nord, etc. Quelle misere !
      Quant aux deux intervenants qui te critiquent de facon si terre à terre, c’est ellement minable qu’il ne faut meme pas t’en preoccuper. Ca vole trop bas !

      Répondre à ce message

      • Le 20 novembre 2016 à 13:45, par SAWBARA En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

        Permettez moi de crier haut et fort à tous les alarmistes de mauvaise foi que l’ethnicisme n’existe pas au Burkina. A propos des Ouedraogo et Sawadogo, je dirais que plus du tiers des habitants de ce pays portent ce patronyme. Même dans la belle cité de Sya/BOBO oú je vis, ces 2 patronymes réunis sont plus représentés dans la population que tout autre patronyme (y compris Sanou). C’est donc normal, surtout pas étonnant que beaucoup de gens de ce pays ayant réussi politiquement et economiquement portent ces 2 patronymes. Il ya des gens que je qualifierais de jaloux qui souffrent de ne pas souvent voir les gens de leur communauté à certains niveaux de responsabilité. Après tout, il ya quel mal que des gens aillent voir le mogho Naba ? Les rois des lobis ou des dagara (les grands parents des mossi) ou encore des Bobo vivent t’ils à Ouaga ? Evitez de vous masturber pour des problèmes qui n’en valent pas la peine, le rôle du Mogho Naba, qui est loin d’être un citoyen quelconque, n’est que symbolique et culturel.

        Répondre à ce message

      • Le 20 novembre 2016 à 18:17, par koglweogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

        Some, tu fais pitié, toi qui n’est ni au début, ni à la queue. le mossi du centre, du nord et de la planète Jupiter, toi même tu es de quelle ethnie ? Personne ne te connais, tu n’as pas d’histoire,(quand, l’ail se frotte à l’encens) Nam ya Nam

        Répondre à ce message

      • Le 21 novembre 2016 à 00:30, par koglweogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

        Mon cher Some, tu soufre de quoi exactement, Si tribalisme il y’en à, c’est bien tout le monde qui le fait. Appelons chat chat et prenons le taureau par les cornes. Lors des campagnes, les militants de l’UPC étaient partis ds une autogare de la place pour recruter des Bissa pour leur déplacement... Depuis l’arrivée de Tahirou Barry, il ne fait que la promotion de la culture Peul tout en soutenant ouvertement Dicko et fils qui le lui est te connaissant à travers ses chansons .Ouagadougpu à été la capitale de la culture peul récemment. Les peuls à travers leur chansons magnifie la race peul, il lance un appel à tous les peuls de s’unir pour leur développement (Poulakou yaara yêssõ.
        .,.)À Bobo c’est pareil, les Samos se sont rendus chez Paul Kaba Tieba, le féliciter quand il a été nommé, les Bissa et les Gourounsis sont entrain de faire la noce, mais quand c’est les mossi c’est la le tremblement de terre. Pourtant, les Mossi pouvaient se rendre chez le Président Rock pour faire la même chose, mais nous savons que cela allait faire mal aux petites gens complexés qui n’arrivent pas à accepter que les mossi sont nés dans la chefferie, ils ne connaissent que ça et même s’ils deviennent Président ou mendiants ils continueront à respecter leur tradition ds la quelle tout le monde doit se reconnaître car, Depuis 1132 jusqu’à nos jours ils ne connaissent que ça .D’alleurs n’eut été l’égoïsme et la méchanceté des peuples qui n’ont pas eu la chance de gouverner car n’étant issus d’aucun pouvoir, ces gens pouvaient fièrement et librement suivre la seule chefferie qui a pu résister .Certains peuples sont entrain de s’organiser pour faire comme vous. car seule la race majoritaire peut calmer les situations alarmantes en cas de crise .les chefs d’état et autres hommes politiques et économiques même les étrangers partent chercher bénédictions et protection auprès de l’empereur Mossi savent que c’est comme ça que ça doit se passer. Le monde entier vous appelle le pays mossi car ils ont dominé par les conquêtes, la technique de guerre, le nombre supérieur des combattants, c’est grâce au Pouvoir des mossi que le peuple de l’actuel Burkina vivait en paix, partaient tranquillement au champ sans avoir peur d’une attaque guelconque venant d’alleurs (À suivre)
        .

        Répondre à ce message

        • Le 22 novembre 2016 à 09:40, par RASTA En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

          Cher frere les intellectuels observent mais ne réagissent pas demande a ce koglweogo y a t il des mossis au b.f non les gens parlent le moore ( langue maternelle ). d’où viens-tu ? Quel combat as-tu fais pour ce pays ? les autochtones de pays ? cherche a connaitre le vrai histoire de ce pays qu’on vous camouffle au long des années ? la résistance de l’ Afrique de l’ouest occidentale ( lobbies dagarra bobo ) au plateau central pas eu de résistance au contraire le roi a fut son trône (Naba wabgo) .QUI CHERCHE TROUVE

          Répondre à ce message

    • Le 20 novembre 2016 à 10:46, par SIDWAYA En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      Bonjour Héi !
      Avec tout le respect que je vous dois sachez que Ouédraogo et Sawadogo ne sont pas forcement de Ouahigouya. Il ya le Sanmatenga(chez moi), l’Oubritenga, le yatenga, le Kadiogo, et j’en passe. Un peu de serieux si vous voulez qu’on vous suive et vous respecte. C’est quand meme assez leger comme analyse et ça frise aussi ce que vous qualifiez de "dérive tribale et régionaliste " et même doublé d’une jalousie aveugle , retrograde, plat et puant .

      Sans rancune !!!

      Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 15:30, par athos En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Cet Ablassé n,a donc pas un parent pour le conseiller ? Il me fait vraiment pitié. ce n,est pas le méme qui déclarait que bien qu,il soit fils de paysan il n,a rien à envier à quelqu,un parce que ses enfants sont bien et que son épouse est malgache comme si Madagascar était une nation nantie

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 15:50, par harouna En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Franchement ces gens sont amnésiques, vous aviez le pouvoir il n ya pas longtemps , mais vous ne vous pas soucier de la réconciliation des burkinabés. Puisque en son temps vous avez la force alors vous vous foutiez de la justice. Mais maintenant que vous n avez pas le pouvoir et qu on veut voir dans vos casseroles alors vous trouver qu elle est partiale. Merde à ces politiciens qui se prennent pour des supeurs êtres qui veulent se soustraire de la justice. Ne nous prenez pas pour des nez percés.

    Répondre à ce message

    • Le 19 novembre 2016 à 06:58, par Ousmane En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      Je souscris entièrement à vos propos !! D’ailleurs ces gents nous font honte, mais qu’ils sachent qu’on ne récolte que ce qu’on a semé.

      Répondre à ce message

    • Le 19 novembre 2016 à 16:16, par Poko En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      C’est Salif lui-même qui a avoué avoir diné avec le diable. Celui ne l’a pas empêché de revenir en faiseur de roi pour continuer de se comporter comme avant sans aucun changement notable dans sa manière régionaliste et revancharde de gouverner. Est-ce que les membres du CODER sont plus coupables que les RSS parce qu’ils n’ont pas changé de camouflage comme des caméléons ? Au nom de quelle logique et quelle justice voulez-vous que les membres du CODER aient plus honte et se sentent plus coupables que leurs anciens dirigeants et maîtres à penser ? Qui a fait la preuve de leur culpabilité sans jugement par un tribunal ?

      Les RSS sont les enfants gâtés de la République : nés pour gouverner, gérer et dealer. Quand les RSS n’ont plus été invités au festin de la république, ils ont calomnié le reste des CDPistes avec le peuple pour pouvoir confisquer le gâteau national. Depuis l’insurrection, ils se sont remis à se servir et manger à leur guise et être « à l’aise » comme le disent leurs acolytes de l’UNIR peu cher. Ils sont allés jusqu’à mentir dans leurs déclarations de biens en jurant sur l’honneur. Ils ont fomenté des enquêtes parlementaires de vengeance pour charger les autres. Allez-y voir ce qui se passe actuellement dans le secteur minier, dans le foncier urbain et rural, dans les marchés publics gré à gré. Le Burkina est entrain de sombrer, dans l’impunité totale.

      Le peuple a été tellement manipulé qu’il ne sait plus réfléchir par lui-même, pour choisir entre le bien et le mal, pour faire la part entre le vrai et le faux. Pour dire la vérité sans calcul d’intérêt. Au Burkina comme aux USA, "les gens sont juste de plus en plus bêtes. Plus personne ne vérifie aucune information avant d’y croire et se laisse emporter par ses émotions. Tout comme les RSS, « Trump a raconté ce qu’il voulait et les gens l’ont cru. Et quand ces choses se sont révélées fausses, les gens s’en moquaient, parce qu’ils avaient déjà accepté ces choses comme vraies » (Paul Horner, spécialiste en manipulation de l’opinion).

      De quelle vérité parle-t-on alors ? Faut-il qu’il y ait d’un côté ceux qui disent la vérité et font une pénitence sans fin et de l’autre ceux qui rusent avec le peuple et refusent ostensiblement d’avouer leurs fautes passées ? Tous les CDPistes des 27 ans de l’ancien régime doivent répondre à la justice pour les actes illégaux posés sous le régime de Blaise. S’il n’y a pas de vérité de la part de tous les anciens gourous, ténors et autres barons du CDP. Tous les coupables doivent être jugés avec la même rigueur de la loi. Aucune justice injuste ne peut conduire à une réelle réconciliation. Tous des pécheurs, des corrompus et des corrupteurs, des égoïstes et des divisionnistes. Tous des sanguinaires, tuant plus par la bouche que par l’épée ou la Kalach. Que celui qui ne pèche pas jette la première pierre au CODER.

      Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 15:51, par nam En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Que des vampires rassemblés pour encore sucer le sang des gens. Allez-y vous faire foutre. Ni gilbert, ni ablassé, ni ces inconnus arrêtés autour du roi des mossis ne reconnaîtrons jamais la gloire au niveau de ce pays ; Nous allons connaître la verité et vous serez juger avant que ne vous pardonnions. et puis ce pardons là c’est pas sûr pour vous qui avez brûle ce pays pour soutenir un vulgaire et apatride homme du non de blaise compaoré. si vous ne cessez pas vos activités de vouloir endormir la conscience du peuple burkinabè, vous risquez d’être emporté par le déluge en formation dans votre propre camp.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 16:57, par paysannoir En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    En fait vous ne comprenez pas bien Ablassé. Celui qui a dit qu’il s’auto-emploie a vu juste. Sa bouche ne peut pas se fermer. il faut qu’il ait quelque chose à faire pour pouvoir parler. Quand il est devant un micro, regardez comment il est en extase. Jeune Afrique ou RFI va l’interviewer bientôt. Il va dire qu’en dehors des mossis, fils du plateau central et musulmans, il n’y a personne qui puisse réconcilier les Burkinabè. Qu’au plateau central, les mossis musulmans, fils de paysans, tuent des gens mais se réconcilient sans vérité ni justice et que ça marche. Après il dira qu’il n’a jamais dit ça. Que ce sont les journalistes qui ont déformé ses paroles.
    En fait est ce que Teb-djéré a eu tort de lui dire de se cacher. 0 conseiller, 0 député et tu veux être toujours devant. Ablassé maan sougri

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 18:56, par Moi aussi En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Messieurs de la CODER, faites comme Maxime Kaboré, l’autre soutien de Blaise Compaoré (à cause du poste de sénateur à lui promis). Lui, il s’est barré purement et simplement en attendant des jours moins dangereux pour sa pauvre carcasse.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 19:31, par loroum En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    HEE ! laisser nous en paix. Si vous voulez la reconsiliation, allez amener les compaore on va les juger dabors.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2016 à 21:56, par Le Sage. En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Bravo à Me Gilbert Noël Ouédraogo et aux dirigeants de la CODER. Rien ne peut se faire sans la réconciliation de toutes les filles et fils du Burkina Faso. En fait, ceux qui n’aiment pas le Burkina préfèrent aussi la division pour mieux régner sur les maigres burkinabè, affaiblis par la faim, la soif et le sous-developpement. La réconciliation peut venir avant même la justice et la vérité. Ya quoi même ?
    Ya ya boin ? Même après la 2ème Guerre Mondiale, les peuples plus importants et plus civilisés se sont réconciliés. Ce n’est pas dans ce minuscule petit village, où les populations n’ont même pas un repas correct par jour (3 ème pays avant-dernier juste avant le pauvre Niger dans le classement mondial) que les fils et filles d’un même père et d’une mère ne peuvent pas se réconcilier. Ou bien ?
    C’est pas étonnant vraiment vu la "méchanceté", la "médiocrité", la "mesquinerie" (évangile selon Ablassé Ouédraogo les 3 M) que des enfants d’une même mère et d’un même père ne peuvent plus se parler. La norme est la réconciliation forcée des coeurs et des esprits. Et je soutiens sans faille la CODER et son Président actuel M. Ablassé Ouédraogo qui est vraiment un garçon intelligent, tellement intelligent plus que la moyenne des hommes politiques qu’il a vu que la réconciliation était indispensable pour amorcer unvrai développement. C’est le TRUMP burkinabè qui n’a pas sa langue dans sa poche. Le Politiquement incorrect et c’est bien ainsi qu’il va réussir politiquement. Mon Ami Ablassé Ouédraogo, ne change surtout pas ta méthode car à ce stade, tu seras le prochain Président du Faso, vu que Zéphirin Diabré ne veut pas prendre ses responsabilité en "flirtant" dangereusement avec ses "minables" du MPP incapables d’amorcer depuis maintenant plus d’un an une véritable politique de développement social après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre écoulé. A méditer, braves internautes !

    Répondre à ce message

    • Le 19 novembre 2016 à 11:50, par TUUK-SOMDE En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      Il y a des fils qui manquent à l’appel pour la reconciliation. Faut-il les oublier ? si non, rappelez les. S’ils sont representes par des parents, amis et connaissance, ne parler de reconciliation qu’avec eux devant la presse.

      Répondre à ce message

    • Le 19 novembre 2016 à 15:06, par levraisage En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      Monsieur le sage,
      Occupez vous de votre ami Ablassé et laissez Zeph en paix. Ce n’est pas vous qui l’avez fait entrer en politique. Ce n’est pas vous qui l’avez aidé à arriver là où il est. Il ne vous doit rien ! Donc il n’a pas à suivre vos conseils. Ce n’est pas à vous de lui fixer ses responsabilités. Il est assez grand pour les définir lui meme.. Ce n’est pas vous qui avez fait de lui le CFOP. En fait vous voulez l’utiliser comme un escalier, mais Zeph n’est pas bête. Zeph est avant tout un insurgé. Il ne peut pas accepter une réconciliation sans vérité ni justice. Il n’est pas fou ! Quand vous dites que Zeph flirte avec le MPP, vous faites rire ! Zeph a décidé d’aller à l’opposition au lendemain des élections malgré les offres du MPP. Par contre votre Ablassé là, il a fait des pieds et des mains pendant 6 mois pour aller avec le MPP et on l’a chassé. Il a écrit des lettres ouvertes à Roch pour solliciter un RDV et on l’a ignoré. Son député siège avec la majorité, mais lui on en veut pas.Ila attendu en vain et de guerre lasse, il s’est déclaré opposant. Si demain le MPP lui tend un poste, il va vous abandonner en plein midi. Achille Tapsoba qui est avec vous là, il est l’espion de Roch au CDP. Tout le monde le sait. Sans parler de Gilbert qui fait la danse du ventre devant Salif Diallo. Un opportuniste comme pas deux ! Vous êtes mal placés pour donner des leçons aux autres. C’est avec de tels personnages que vous pensez réussir ? Je vous souhaite bonne chance avec Ablassé comme candidat du Coder en 2020. demandez aux militants de son parti qui il est réellement ! Et écoutez ce que les burkinabè disent de lui !

      Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 08:49, par Manu En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Les années et les évènements se succèdent et la même pratique perdure et se renforce. Sommes-nous dans une République ou une monarchie ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 09:04, par Alexio En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Encore ces memes gens qui ont failli incendie le pays sont en cours d une manipulation politique de fausse courtoisie qui ne changera a rien. Le changement de son comportement politique n a rien avoir les institutions du pays.

    Tant que cette motivation est camouflee et sournoie, elle mourrira sur le terrain de la verite.

    Vous n etes pas les seuls fils de ce pays. Sans vous le Burkina Faso se developpera. C est une course de fond, et non une course de maraton chez le Mogho Naba.

    Encore lui GIlbert N. Ouedraogo et ses traitres de l UNDD dans les maneges qui voulaient que Blaise Comapore soit le Naba moderne du Faso. Mourrir au pouvoir. Apres avoir encaisser les sommes corruptives qu ils oont renie sans honte. Quelle reconcilation voulez vous aujourdhui ? Apres que des jeunes ont ete fauches de leur vie pourque des politicards malhonnetes comme vous, qui ne passent que seulement a vos panses et les louanges et les griots.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 09:05, par Zas En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Il faut rappeler à Gilbert Ouedraogo que lui même devra être jugé pour haute trahison dans le cadre de cette justice équitable dont il parle. Ce type là n’a aucun respect pour le peuple Burkinabé sinon il se serait terré depuis.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 09:20, par SAM En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    La CODER(Coalition pour la Démocratie et la réconciliation Nationale)
    je pense que vous devriez nommer coalition pour la justice, vérité et réconciliation nationale.Cel

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 09:46, par TOG-sida En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Mes chers membres de la CODER, pensez vous nous roulez toujours dans la boue ? Dites à ceux qui tracent les pistes pour vous qu’on en ait mare de leur crâne. "Ninkoudb zoet gouga". Toi Ablassé a été humilié combien de fois après ton engagement à la politique ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 09:46, par Citoyen En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Quand on se dit « sage » on évite de verser dans un raisonnement alambiqué tendant à tromper l’opinion publique .
    Au lieu de dire la vérité à la bande de Ablassé ’CODER) tu les soutiens en les poussant à foncer droit dans le mur et à se trouver hors du jeu politique. or c’est de cela qu’il vivent..... la politique est devenue leur activité professionnelle principale.
    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 11:23, par Desperado En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    vue que le Mogho ne refuse personne, vue que la visite chez le Mogho n’est pas payante, vue que le peuple ne donne pas son avis par "référendum sur un article 37" par rapport l’opportunité d’une visite chez le Mogho, TOUT LE MONDE PEUT Y ALLER
    .

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 11:40, par NAABI En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    J’espère qu’après chez le MORO NABA Ablasse et compagnie iront chez la maman de Norbert ZONGO pour lui demander de pardonner ceux qui ont tuer son fils. La liste est longue. D’ici 2020 le coder va se faire une bonne publicité pour les élections. M’NOUG NIN WENDE Ablasse sera président

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 12:07, par TUUK-SOMDE En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Ablasse. Quand vous parlez de democratie et de reconciliation, est ce que. Cela concerne les koglweogo et les voleurs. Repondez si. Vous etes. Sincere dans votre demarche.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 13:39, par Sage En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Ne confondez pas "Sage" que je suis depuis plusieurs années et "Le Sage". Il s’agit de 2 personnes différentes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 14:09, par Joan Traoré En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Heureusement que nous sommes dans un pays où le pouvoirjudiciaire est ce qu’il EST . Et que un mea culpa est synonyme d’absolution et quand on dit : l’enquête va suivre son cours ou on va résoudre diplomatiquement est synonyme d’abandon de charge ! Autrement dit avec ce que vous avez fait pour permettre la forfaiture sur l’article 37 vous devriez être en train de PAYER. Mais vous êtes bien.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 14:55, par Dedegueba SANON En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Moi ce que je réprouve c’est la propension de nos hommes politiques à vouloir profiter de l’ORA du Moghoo Naaba, sous le fallacieux prétexte de prendre des conseils.... Tchrrrr
    Ablasse un "kpakpato" qui n’a même pas pu se faire élire député ? Quant à GNO qui est le véritable enclencheur de l’insurrection pour sa traîtrise ? Pourquoi, bonnes gens, vous vous intéressez à eux mêmes ?
    Après il faudra aussi rendre visite aux chefs des peuls, des gourmantchés, des bobo,des bissas, des lobis, des dagaris,des goins
    ,des bolons, des fra fra, des dioulas, des sénoufos, des yarcés, des touaregs,des bellas, des gourounsi etc..etc..

    Répondre à ce message

    • Le 19 novembre 2016 à 17:00, par SAWBARA En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      Tu as raison Mme Sanon, je suis comme toi contre le mélange de genres : politique et chefferie coutumière mais je crois que s’ ils vont chez le Mogho, c’est comme tu l’as dit, il a de l’aura. Ça serait pas le cas de tous les Mogho qui lui seront succederont forcement. Mais n’en fait pas un problème, la capitale aurait été à Bobo où je vis actuellement qu’ils seraient allés voir le chef de canton des Bobo Mandarais. Sinon toutes les ethnies se valent, seulement il yen qui sont plus visibles que d’autres du fait du nombre de leurs representants. Toi même politicienne, tu en tiendrais compte. La nature humaine est toujours partisane !

      Répondre à ce message

    • Le 19 novembre 2016 à 21:12, par SOME En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      oui c’est cela le probleme quand des soi disants intellectuels vivent du tribalisme. Ces individus là font tout pour engager la guerre tribale au burkina. Le moro naba a de l’aura pour eux, c’est leur probleme. Ils font tout pour imposer leur naba aux autres quitte a installer la guerre : on les voit venir. Quand ca ne marche pas, ils reviennent provoquer encore. Mais le tribalisme, d’ou qu’il vienne, ne passera pas
      SOME

      Répondre à ce message

    • Le 20 novembre 2016 à 16:09, par kalonji rock En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      Ouagadougou est la capitale du royaume mossi de ouagadougou avant de devenir la capitale politique de la Haute volta(B.F).
      la visite chez le moogho n´est rien d´autre qu´un signe de respect.

      Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 20:29, par warzat En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Il ne manque que le parti de Soumane Touré pour que le CODER soit au complet. Alors nous pourrons déduire une grande similarité entre ce machin et un autre constitué sous le régime patrimonial de Jubal. La sorcière a déjà oublié, mais pas la mère du gosse.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2016 à 21:16, par SOME En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    ces hommes sont dangereux pour le pays. Tres dangereux : on voit deja ce qu’ils sont en train de preparer. Ne dites pas qu’on n’avait pas vu venir
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2016 à 01:21, par koglweogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Ce que je ne comprends pas, c’est que ce qui parlent mal de Ablasse, de GNO et des mossi qu’is soient du plateau central ou ailleurs sont tout simplement des gens qui ne sont pas réalistes. Et puis pourquoi ils accusent Blaise sans preuve ? Tout le monde sait que Sankara n’avait pas pas sa langue dans sa poche, belliqueux et provocateur cme il était, il insultait tout le monde, faisait la guerre avec le Mali, traitait la côte d’ivoire, la France, bref sur tout ce qui bouge de tout les noms. Est ce que tous ces gens allaient le laisser les embêter continuellement ? sous son régime, des gens ont étés tués également et si les parents de ses derniers portaient plainte contre sa femme puisque c’est elle qui se laisse manipulée par des gens aigris qui veulent l’utiliser pour se venger de quoi je te sais pas. Pire, il est allé jusqu’à coupé l’électricité et l’eau chez le Mooro, ce dernier qui sans la lutte de son grand-père le Mooro Naaba Kom, le Burkina n’allait plus voir le jour. Il est né trouvé, il est parti laisser. il ya de ces choses qu’il faut voir et laisser,

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2016 à 06:55, par Judas En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Une association de traîtres. Dans ce pays ne coder ne serait rien. Bande de chercheurs à manger

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2016 à 09:34, par amkoulel En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Je pense que le peuple burkinabé a encore du pain sur la planche !N’en déplaise à qui veut l’entendre,nous n’avons pas fait de la révolution pas plutôt une insurrection récupérée par l’occident soue la manipulation française et américaine ! Et le résultat nous voila encore à la case de départ ! Et beaucoup de burkinabé sont surpris que rien n’a changé ! C’est tout fait normal.Imaginer un seul instant si on l’avait pu passer à la vraie révolution,je paris que tout ces machins d’individus payeront chèrement leurs forfaitures.Pour une fois encore ayons le courage d’assumer nos erreurs et je pense aussi que la vraie revolution viendra avec le temps !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2016 à 10:09, par hoop-hoop En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Pourquoi Ablassé a gardé son bonnet sur sa tête chez le mogho-Naaba ? Oubien il est YARGA ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2016 à 10:13, par temps de l’action En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    La CODER, désormais le principal mouvement politique au Burkina. Après la scission du MPP d’ici 2020 il n’y aura plus rien en face
    Quand je vois le leadership de Ablassé , je dis l’espoir est permis pour mon bayiri

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2016 à 16:51, par koglweogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Réponse à hoop. Tout à fait, si Ablasse savait qu’il y’a des gens mesquins qui ne ratent aucune occasion pour critiquer ,il allait s’emperesser de se décoiffer car :Tous les Ouedraogo du monde ont la même origine donc pas de différence entre un Yarga et les autres mossi. Si moi en tout cas je pars chez le Mooro, le Tenkodgo, le Boussouma le Fada et le Yatenga ,je me coucherais à terre pour saluer les représentants de mes différentes familles, afin de donner le bon exemple aux comme pour dire, que tout le monde doit être fier de sa parie et de son origine. Tandis que nous on pense que l’affaire est devenu un Bobolisation et Barrysation et même Samogosation, d’autres pensent à la Ouahigouyisation. Pire trouvent que Les Ouedraogo et les Sawadogo St nombreux au pouvoir. Soyons sincères, s’il faut partager les postes équitablement, je jure que sur 10,certains n’aurons rien. Un secret :pour le choix des ministres, le mooro même à demandé de ne pas nommer beaucoup quand bien même ils remplissent les conditions, sans quoi, tout le gouvernement pouvait être Ouedraogo et Sawadogo et ce n’est pas le potentiel qui manque. pour terminer, j’inviterais en tout cas tous les mossi à ne pas se mêler de cette histoire de pardon, laissons les choses se dérouler comme il faut et on verra sî le ciel va tomber. Vengeance, vengeance vengeance ! qui n’a pas servi Blaise ? François ou Amartya ? qui ? Si ce pas toi c’est ton père, ta mère, ton oncle, ta soeur, ton ami, ton voisin ,ou tout simplement ton amant, ton amante...... Si j’étais Blaise j’allais revenir mettre à jour toutes les imbecilites commises par tel ou tel traîtres (les RSS) et CO ne font pas partie car eux au moins, ils ont eu le courage de quitter le navire en pleine marche. N. B
    .Même si vous censsurez faites passer les parties qui vous paraissent utiles, sinon pour moi tout est bon.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2016 à 01:48, par Sonia En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Et voilà ce que l’on redoutait qui commence à serpenter dans les pensées et même à transpirer dans les écrits des uns et des autres : ethnicisme, régionalisme, religion et...élucubrations. Au même titre que cette polémique de laïcité qui a enflammé il ya peu la toile (celle de fasonet en tout cas).
    Aucune ethnie, aucune religion ne surpasse ni ne domine l’autre dans notre Burkina Faso. Ce fait immuable est le résultat d’une très long usage de mécanismes et de leviers que nos ancêtre ont savamment actionné tout au long de notre histoire et cet héritage nous a mis à l’abri de bien des horreurs malheureusement vécues ci et là et ce, malgré les soubresauts d’envergure qui ont jalonné le parcours du pays.
    Le Mogho Naaba Saaga s’est rendu en Eburnie en 1947( avec la pénibilité que vous pouvez imaginé du voyage à l’époque) auprès du gouverneur blanc pour réclamer et obtenir la réunification de la Haute Volta. Et à l’est, a l’ouest, au nord, au sud ouest, du roi à l’émir en passant par les humbles sujets, des combats justes ont été menés sans relâche pour nous léguer cet héritage qu’est le Burkina Faso
    A leur suite et même avant de valeureux fils et filles ont consacré leur âme et leur corps à défendre la dignité, la liberté, la justice sociale, l’identité culturelle, la paix et le bonheur et tant d’autres valeurs pour ce pays, leur pays, le nôtre maintenant. Ils sont nombreux et chacun de nous peut trouver en chacun d’eux, son référant.

    Tous ces politiques, responsables administratifs et autres détenteurs de parcelles de pouvoir, qui éprouvent et mettent nos nerfs à fleur de peau par ces temps présents feront ce qu’ils pensent être conforme à leurs visions, au cours du temps qui leur est imparti mais nous citoyens avons le devoir, que dis-je, l’obligation de les faire marcher droit parce que nous les avons choisi... dans les urnes ; et comme dans les urnes, les bulletins ne mentionnent ni ethnie ni confession religieuse ni couleur de peau. Juste pour une nation solidement unie.

    Notre unité nationale si séculaire est, et demeurera intemporelle. L’avenir et la grandeur de notre beau pays transcendent les groupes ethnique, la religions, les classes et les races.

    Sonia.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2016 à 09:14, par WENDYAODE En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Quel incivisme, voyez vous, un vrai Moaga qui ose porter quelque chose sur sa tête devant notre Empereur. J’ai vu ça tard mais je ne peut pas ne pas réagir. Le changement, c’est vous même sinon tous ce que vous faites c’est zéro.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2016 à 13:37, par joan En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    C’EST QUAND VOUS PARLEZ DE JUSTICE PARTIALE QUE JE NE COMPRENDS PAS. IL FAUT ETRE PLUS CLAIRE POUR QU’ON VOUS COMPRENNE. DONNEZ NOUS DES EXEMPLES QUI DEVAIT ETRE POURSUIVI ET NE L’A PAS ETE DEPUIS DECEMBRE 2015 ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2016 à 14:57, par DIEU MAUDISSE LES DICTATEURS En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Chers amis avez vous remarque que quand on ramene le r de CODER entre le o et le r cela donne CORDE ?
    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2016 à 00:34, par koglweogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Pourquoi te cache tu derrière le surnom Rasta qui veut dire sagesse ? Je ne suis pas ton élève pour répondre à tes questions. Je te retourne les mêmes questions à savoir :d’où vient tu ??ton combat pour ce peuple, ? J’ai bel et bien la réponse claire et nette de toutes tes questions et c’est avec une grande fierté que je vais te répondre sans détour. Je te préviens petit Some, tout le monde te connais avec ta grande gueule comme le stade du 4août, mais tu es arrivé à terme, un proverbe de chez nous dis que "Ne dit jamais, le jour où Je serais en conflit avec un tel, je lui dirais ça, car tu ne sais pas ce qu’il peut te dire. "Qui cherche trouve, tu n’as rien à me donner, rien du tout, c’est plutôt moi qui te donnerai quelque chose en C. C et avec la manière STP. DIS MOI QUI TU ES ,JE TE DIRAI QUI TU ES. D’ici là dis moi pourquoi vous portez 2 noms "patronyme et Matronyme ? "

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2016 à 01:05, par kogleogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    A la question de savoir d’où je viens, je te dirais tout simplement que je viens de Gambaga actuel Ghana comme ta mère puisque dans votre culture, la femme eslave donne son nom de famille à son enfant(matronyme) sans quoi tous les Dagara portent 2noms (patronyme et matronyme). Note Bien, SOME n’est pas DAGARA. Qui est tu ? je reviendrais pour te détailler en CC, en gros et détail le sens des 2 patronymes de la famille de ta maman qui est une cousine. Nam ya Nam, Bedre ya bedre, wend ya en deux, ned pas ton ye.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2016 à 10:35, par kogleogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    Eh ! SOME, si tu peux emprunter le nom de famille de ta maman, je peux aussi parler le more. Une langue de Noble si mélodieuse et, qui s’est imposé. c’est la langue nationale. Si tu veux, ne parle ma langue ,mais si tu vis au plateau central, pour ne pas dire les terres où mes grands parents ont occupé, tu vis chez moi, car les Nionnionses dont mes grands parents (lignée de Naaba Oubri). Donc je suis dans le champs de ma grand-mère,plus autochtone que toi. Tu sauras sans tarder ce qu’on vous a caché pendant tout ce temps. (Quelque soit la finesse de ta bouche, tu ne dira jamais le couteau qui a servi à couper les couilles de ton père.) ✂

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2016 à 13:04, par SOME En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

    cet intervenant kolweogo, vous aurez compris qui est-ce ! Inutile de vous fatiguer a lui repondre : il joue son role, ce pour quoi il est là sur lefaso.net, etc. On connait ce genre d’individu... Ne vous laissez pas avoir par ses provocations et tomber dans son piege. Ca fait partie des plans macabres faits pour notre cher burkina. Votre conscience, votre intelligence et votre maturité sont plus fortes que son obscurantisme et sa haine. Les tenebres ne peuvent jamais vaincre la lumiere, sauf si nous, nous abandonnons nos responsabilités. Ignorez le et il s’etouffera tout seul dans sa haine et son tribalisme, aussi primaire soit-il si je puis dire.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS (a commencer par les tribalistes)
    SOME

    Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2016 à 18:31, par kogleweogo En réponse à : Réconciliation nationale : La CODER reçue par le Mogho Naba

      À toi Nais Some. Si tu étais intelligent, humble et clairvoyant, tu n’allais pas te mettre à nommer le Mooro ouvertement sans vergogne et sans scrupule, en disant que nous voulons imposer notre empereur et que s’il a de l’aura que c’est notre problème. Que tu nous voies venir. Tu peux parler de Ablasse, de GNO, de qui que soit, car ce sont des hommes politiques et quand tu fais la politique tu dois t’attendre à tout. Mais toi et tes semblables sont prêts à attaquer tous les mossi à travers les quelques mossi politiciens tout en marginalisant ceux du plateau central comme si vous voulez diviser la grande famille mossi. C’est bien là que le bas blesse. Une chose dont je suis sûre, c’est que vous dieu est toujours du côté de l’innocent. Allegez vos fardeaux, venez vers nous, et ensemble nous construisons le Faso. Sinon en rang disperser ,quelqu’un risque de ne plus se retrouver .Le mossi est bon, patient et tolérant mais loin d’être con et égoïste. À bon entendeur salut.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés