Campagne agricole 2016 : Bilan satisfaisant chez l’entreprise de production de semences « KAWORO »

mercredi 16 novembre 2016 à 22h25min

L’Entreprise de production agricole « KAWORO » de Ouarkoye a organisé, le samedi 12 novembre 2016, une grande campagne de récolte dans un de ses champs situés à quelques kilomètres du village de Wakuy. Le Président Directeur Général de l’entreprise KAWORO, par ailleurs, Président régional des semenciers de la Boucle du Mouhoun, Kani Bicaba, a estimé à plus de 800 personnes les participants venus d’une trentaine de villages.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Campagne agricole 2016 : Bilan satisfaisant chez l’entreprise de production  de semences « KAWORO »

Daba ou pioche sur épaule, machette ou faucille en main. C’est dans ce décor que femmes et hommes ont pris d’assaut le champ de sorgho de l’entreprise KAWORO ce samedi 12 novembre 2016. Par petits groupes, les récoltants du jour étaient dispersés dans ce vaste champ de sorgho à perte de vue. L’ambiance était bon enfant. Cris d’encouragement, sons de tam-tam et de balafon ont rythmé le long de cette journée de campagne agricole. Au milieu de la brousse, l’on se croirait à une fête du village.

Selon le président Directeur Général de l’entreprise KAWORO, et par ailleurs, Président régional des semenciers de la Boucle du Mouhoun, Kani Bicaba, la superficie emblavée pour la campagne agricole 2016 est de 446 hectares. Le maïs occupe 240hectares ; le mil, le sorgho, et le sésame sur 199 hectares ; tandis que l’Or Blanc (ndlr. le Coton) occupe 7 hectares. De l’avis de Monsieur Kani Bicaba, de façon générale, la campagne agricole n’a pas été très bonne. Si en début de saison, explique-t-il, la pluie était au rendez-vous pour un bout de temps, c’est la sècheresse qui s’est invitée par la suite dans la plupart des localités du pays. Nonobstant, poursuit monsieur Kani Bicaba, l’Entreprise de production agricole KAWORO qui produit uniquement de la « semence » a pu faire une très bonne campagne. Et de confier : « à notre niveau, la réussite de la campagne s’explique du fait que nous produisons uniquement de la semence. Et c’est essentiellement des spéculations de cycle court de 70 jours ». [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

A.L.

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés