Communes de Manga et de Gogo : Lancement officiel des activités du Projet d’Appui au Développement de l’Entreprenariat des Jeunes

LEFASO.NET | Par Youmali Ferdinand Junior Koanari (Stagiaire) • dimanche 13 novembre 2016 à 21h30min

L’Association pour le Développement et l’Intégration de la Jeunesse rurale (ADIJR) a procédé, le vendredi 11 novembre 2016, à Manga (chef-lieu de la province du Zoundwéogo et de la région du Centre-sud), au lancement du Projet d’Appui au Développement de l’Entreprenariat des Jeunes (PADEJ).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Communes de Manga et de Gogo : Lancement officiel des activités du Projet d’Appui au Développement de l’Entreprenariat des Jeunes

Selon les projections de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD), la population du Burkina en 2016 est de 19 034 397. Cette population est caractérisée par son extrême jeunesse (67 % âgée de moins de 25 ans) et 40% vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Cette pauvreté sévit plus en milieu rural qu’en milieu urbain et touche plus les femmes que les hommes.

Selon une étude réalisée sur les besoins et aspirations des jeunes en matière d’entreprenariat, de formation professionnelle et d’auto-organisation du projet PAJE (Partenariat pour la promotion des Jeunes Entrepreneurs), il ressort que les jeunes, tant au niveau rural qu’urbain, manifestent un réel besoin d’entreprendre mais, rencontrent d’énormes difficultés liées à l’insuffisance de formation professionnelle (plus de 75% des jeunes ruraux n’ont pas accès à la formation professionnelle et manquent de compétences qualifiantes), à l’auto-organisation et à l’accès aux moyens de production et financiers.

Constat fait de ce problème, l’Association pour le Développement et l’Intégration de la Jeunesse rurale (ADIJR) de la province du Zoundwéogo, dans le souci d’apporter sa contribution au développement du Burkina, en partenariat avec les ONG (Organisations non-gouvernementales) danoises Borne Funden et CISU ( Société Civile dans le Développement), a élaboré le projet dénommé « Projet d’Appui au Développement de l’Entreprenariat des Jeunes (PADEJ) dans les communes de Manga et de Gogo/province du Zoundwéogo ».

Le projet est prévu pour une durée de deux ans, précisément du 1er septembre 2016 au 31 août 2018 et les interventions du projet PADEJ seront focalisées essentiellement sur le renforcement des compétences d’auto-organisation et de réseautage des jeunes, le renforcement des capacités des groupements de pairs éducateurs afin qu’ils soient des vecteurs de changement. Les interventions seront également axées sur le renforcement des capacités techniques et entrepreneuriales des jeunes et/ou organisations de jeunes entrepreneurs afin d’accroître leur accessibilité aux opportunités offertes par les fonds de financement de l’Etat, des Institutions de Micro-Finance et des autres structures d’accompagnement des micro-entrepreneurs et le plaidoyer auprès des porteurs d’obligations pour la promotion des droits économiques des jeunes. Le groupe cible du projet concerne les jeunes femmes et hommes des communes de Manga et de Gogo dont l’âge se situe entre 17 et 35.

Pour le coordonnateur de l’association ADIJR, Kalifa Kabré : « L’heure du réveil a sonné ; réveillons-nous et œuvrons ensemble afin d’impacter notre génération et d’être des modèles de réussite pour la génération future ». Il a aussi appelé la jeunesse de la province du Zoundwéogo à« se lever comme un seul homme », faire preuve de génie, de créativité et d’abnégation pour relever les défis immenses du Burkina. Le directeur national de l’ONG danoise Borne Funden,Christophe Zoungrana, a, quant à lui, exhorté les jeunes à s’engager pleinement à la réussite de ce projet dont les principaux bénéficiaires sont eux-mêmes.

Le projet PADEJ est une suite du Projet PAJE (Partenariat pour la promotion des Jeunes Entrepreneurs) de l’ONG Borne Funden mise en œuvre de décembre 2014 à août 2015.

Au terme du projet PADEJ, six associations de jeunes producteurs avec environ 25 membres par association joueront un rôle majeur dans la promotion des droits des jeunes femmes et hommes, au développement de leurs capacités et l’accès au financement. En renforçant leurs capacités d’auto-organisation,elles agiront comme mentors pour 18 groupements de jeunes producteurs avec l’intention qu’elles soient des structures légalement inscrites dans le registre avec de meilleures possibilités pour réclamer leurs droits et renforcer leur légitimité au niveau local. En plus de cela, 150 jeunes femmes et hommes bénéficieront d’une formation technique en entreprenariat. À terme, ce sont environ 800 jeunes femmes et hommes qui bénéficieront de ce projet via le travail de démultiplication des actions des pairs éducateurs et les associations et groupements de jeunes.

Youmali Ferdinand Junior Koanari (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 novembre 2016 à 07:39, par sandokan
    En réponse à : Communes de Manga et de Gogo : Lancement officiel des activités du Projet d’Appui au Développement de l’Entreprenariat des Jeunes

    Bonnes gens, quelqu’un peut-il me dire s’il existe un nouveau Petit Larousse qui définisse clairement les mots suivants : apatridie, cafétaria entreprenariat, patrimonialisation, primature qu’on entend le plus souvent dans les discours et même dans les écrits tel que c’est le cas ici avec le mot ENTREPRENARIAT. Je cherche vainement dans mon dictionnaire (surement obsolète ???) l’existence et le sens de ces mots-là. De même que l’expression "malgré que". Certes mon poste n’a pas grand chose à voir directement avec l’écrit ci-dessus. J’en profite cependant pour m’informer.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés