Questions orales : L’Assemblée nationale ne veut plus que les ministres se fassent représenter par leurs collègues

LEFASO.NET | Par Moussa Diallo • mercredi 9 novembre 2016 à 23h31min

A l’hémicycle, les vendredis sont généralement consacrés aux questions orales, avec ou sans débat, adressées au gouvernement. Ce, dans le cadre de l’exercice de contrôle de l’action gouvernementale dévolu au parlement. Et parfois, certains ministres se font représenter par leurs collègues. Ça ne devrait plus être le cas les prochains jours ou du moins, la pratique devrait fortement diminuer. Lors de la séance plénière du 28 octobre 2016, les députés, par la voix de leur président, ont demandé, sinon exigé, que les ministres interpellés soient effectivement présents désormais.

Questions orales : L’Assemblée nationale ne veut plus que les ministres se fassent représenter par leurs collègues

Le 28 octobre dernier, lors de la séance plénière consacrée aux questions orales, quatre ministres étaient effectivement présents pour répondre aux questions des députés. Il s’agissait des ministres de l’urbanisme et de l’habitat, Maurice Dieudonné Bonané, de l’agriculture, Jacob Ouédraogo, des infrastructures, Eric Bougouma, et des ressources animales, Somanogo Koutou. Le dernier cité représentait son collègue en charge de l’eau et de l’assainissement à qui une question orale sans débat était adressée. En effet, le député Bassirou Ly avait posé la question suivante : « Monsieur le ministre, le gouvernement a adopté en début mars 2016 des mesures d’urgence pour améliorer l’approvisionnement des populations en eau potable, baptisées « programme d’urgence et assainissement ». Ces mesures devraient à terme diminuer la pénibilité de la corvée d’eau et permettre à notre pays de réaliser des bons qualitatifs au niveau du secteur. Monsieur le ministre, pouvez-vous faire à la représentation nationale le point sur la mise en œuvre du programme ? ».

Pour répondre à cette question, le ministre de l’eau et de l’assainissement s’est fait représenter par son collègue en charge des ressources animales. Ce dernier a pris près de 30 mn pour lire la réponse apportée par les services techniques du ministère interpellé. Mais, cette manière de faire n’était pas du goût des élus nationaux. Et, ils l’ont fait savoir par la voix de leur président. « C’est en fonction de la programmation des membres du gouvernement que nous réglons l’ordre du jour. Un ministre ne peut pas nous dire qu’il sera là et à la dernière minute, il envoie son collègue… », s’est offusqué Salifou Diallo. Avant d’ajouter : « Vous êtes le ministre des ressources animales. Quand vous venez nous lire ça comme la bible…Nous ne voulons plus qu’un ministre se fasse représenter ici par son collègue quand lui-même a donné son accord pour être là. Donc, dites à votre collègue de l’eau que l’Assemblée n’est pas d’accord. D’ailleurs, je vais interpeler le premier ministre pour ça ». Cette ‘’remontrance’’ a suscité une salve d’applaudissements de la part des députés, en signe d’approbation. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Moussa Diallo
Lefaso.net

Messages

  • Bravo au PAN ! C’est de cette façon que nous aurons des institutions fortes. Il faudrait qu’il y ait une courtoisie entre les différents pouvoirs. Un ministre qui se présente devant lassem6nationale devrait le placer dans ses priorités car il s’adresse aux représentants du peuple.
    En tout état de cause, il ne saurait surprendre la représentation nationale par son représentant. Il pourrait par exemple par courrier informer à l’assemblée nationale son indisponibilité et proposer le report.

    • Chassez le naturel, il revient au galop. C’est de cette manière, c’est-à-dire en voulant caporaliser le gouvernement de Tertius ZONGO et même tout le régime de Blaise COMPAORE, que Salifou Diallo s’est vu débarqué du même gouvernement un certain mois d’avril 2008. M. le PAN, Je suis d’accord que vous vouliez voir un ministre devant vous pour le tourner et le retourner telle une carpe dans une poêle bouillante et c’est de bonne guerre puisque cela vous permettra d’évaluer ses performances et de l’encourager ou le rabrouer. Mais je crois savoir qu’il y a des manières d’exiger cela et comme on le dit couramment, ce n’est pas le jour de la chasse qu’on dresse son chien. Si vous vous êtes senti frustré, vous pouvez très responsablement user des voies qui vous sont offertes pour communiquer avec l’exécutif qui est aussi un pouvoir comme l’AN. Je ne me serais pas inquiété outre mesure, si votre "auguste assemblée" ne s’était pas engloutie dans une salve d’applaudissements suite à votre réaction que je qualifierais d’irrespectueuse. Dois-je comprendre que tous ceux qui vous ont applaudi pensent et réagissent comme vous ?
      En tout cas nous attendons de votre part un plus de courtoisie, de responsabilité et de maturité vis-à-vis de vos semblables. Vous êtes une institution et non plus un individu lambda casé dans son village et pensant et raisonnant selon les us et coutumes de son village. Pour terminer, j’invite tout membre du gouvernement qui viendrait désormais à être frustré par vos propos à simplement quitter l’AN illico presto (sur le champ) en guise de protestation.

  • Ya sida !
    Entoucas au village on se demande comment on va faire en avril !.
    Heureusement qu’il ya un Kogleweogo a l’assemblé pour penser à nous.

  • bonjour, c’est avec joie que j’approuve ce que le Président de l’AN a dit à propos des Ministres qui se font représenter.
    c’est de cette manière vous devez interpeller les ministres qui nomment n’importe qui au poste qui ne le revient pas.
    Par exemple, les postes des financiers sont occupés par des fonctionnaires qui ne sont pas formés en finances ; donc secours SEM le PAN.

    Mais aussi, j’aimerai que le Président de l’AN interpelle ses collègues d’être tous présents à l’AN quel que soit le dossier car nous constatons souvent que l’hémicycle est vide.

    Une fois merci au Dr Président DIALLO S., que DIEU vous bénisse et rassasisse de longs jours.

  • Toutes mes félicitations à l’assemblée Nationale surtout à son Président pour de belles initiatives que Dieu vous accompagne dans l ’exercice de vos fonctions : Bravo

  • Pour amuser la galerie. Ce sont leurs ministres . C’est eux qui nomme les ministres. Nous on veux rien savoir sur leur cuisine interne. Quand Cest pas ton gars tu amuses la galerie, quand Cest tes bons petits tu les protège au détriment de la santé de tout un pays . Lui était ou pendant les insurrections ? Nous on veux plus lire des choses comme ça sur le forum ya mieux à discuter. Platitude oui

    • Quelle aigreur ! Quand c’est bon reconnaissez au moins que c’est bon comme tout le monde. Vous dégagez une certaine aigreur envers le PAN. A moins que vous n’ayez d’autres soucis avec lui que nous ne voudrions pas savoir ici.

  • C’est cette assemblée que le peuple a besoin. Une assemblée qui se préocupe des problèmes des populations de villes et des campagnes. Bravo à son president SALIF DIALLO.

  • Ce qui tue notre pays Cest le niveau du débat . On nous ramène tellement ci bas que nous sommes à present les médaillés de presque la connerie . Nos enfants nous lisent . Et tout le monde entier nous regarde. Pour dénigrer ils sont fort .

  • Merci Monsieur le PAN. Je suis d’accord avec vos reproches et cela est pareil avec les Directeurs, les DG, quand on les invite à des cérémonies ou leur présence honore l’évènement ils ne viennent pas. Parfois ils se font toujours représenter par un technicien. Cela n’est pas un bon comportement chez nos autorités à tous les niveaux de l’administration. Si vous n’êtes pas à la hauteur aussi de votre mission abandonnez le poste au profit du technicien. c’est quoi ces manières. Plus rien ne doit être comme avant. Monsieur le PAN et le PM, trouvez un moyen pour que cela change à tous les niveaux. Etre responsable ce n’est pas seulement porté les foso dafani et les grosses vestes se pavané devant les amis dans le quartier, on veut vous voire au charbon c’est clair et net. le PM et le PAN jouent bien leur rôle. Les techniciens sont des concepteurs et le politique est le porte parole. Un Directeur, un DG, un ministre qui ne veut pas assumer qu’il laisse la place. Merci Salifou Diallo

    • Belco, ce que toi tu ne comprends pas, c’est que ce sont les techniciens qui rédigent les réponses que le ministre lit ; les ministres ne maitrisent pas toujours toutes les questions se leur département parce beaucoup sont plus politiques ou techniciens dans d’autres domaines ; quant aux DG, et autres, vous ne pourrez jamais les avoir tous à vos cérémonies parce qu’ils n’ont pas que ça à faire ; les invitations sont faites aux structures, donc il est libre de se faire représenter ; le manque de considération est que personne ne représente la structure ; alors souffre que cela dure encore pendant longtemps. Amicalement !

  • eux mêmes ne sont pas loyals. Ils sont beaucoup absents lors des sessions. merdes à tous

  • Le peuple vous encourage dans cette noble tache car ce l’on entendait de nos leaders car comme le dit un adage’’ le poisson pourrit toujours par la tète’’. Du courage !!!

  • Son SG aurait été mieux indiqué qu’un collègue...Ce n’est pas un intérim protocolaire tout de même

  • OK ! je voudrais relever que tout est une question de respect des textes. S’il y a un texte qui prévoit qu’un ministre peut se faire représenter par son collègue vous ne pouvez que modifier le dit texte. En l’absence de texte prévoyant qu’un ministre ne peut se faire représenté , l’A N peut légiférer en interdisant la représentation. Venir menacer le gouvernement et honnir ses membres n’est que pur populisme de la part du PAN.
    Au fait qu’en est il de l’application du texte pris par le CNT qui prévoit le port du FASO DAN FANI lors des cérémonies officielles, car je constate que ce texte est foulé aux pieds par nos Députés et nos Ministres. C’est le sommet qui doit donner l’exemple, car à part le Président RMCK et depuis un certain le PM, c’est la croix et la bannière pour le reste du peloton. Consommons Burkinabè pour le développement de notre pays. Si nous réussissons avec le FASO DAN FANI nul doute que suivront la consommation du riz Burkinabè, la consommation de la Culture Burkinabè etc.

  • Nous aussi, on ne veut plus que les députés soient absents ou qu’ils dorment dans l’Assemblée !!!

  • Je suis parfaitement d’accord avec cette demande. Et je souhaite que le ministre des infrastructures nous dise pourquoi on a fait un large caniveau devant les portes des gens dans l’ancien secteur 24 avec le bitumage de la voie qui quitte le quartier tanghin pour aller à la clinique Jean Baptiste. C’est le nouveau goudron qui longe la grande mosquée de vendredi de l’ex secteur 24 et le terrain de sport dudit secteur. Non seulement c’est très vilain comme travail mais aussi et surtout les enfants et même les adultes sont en insécurité. Si rien n’est fait pour couvrir ou réduire la largeur du caniveau, je suis convaincu que l’Etat sera assigné un jour en justice pour des préjudices que ce machin de caniveau va causer comme problème. En bon entendeur ! Salut.

  • bonjour, c’est avec joie que j’approuve ce que le Président de l’AN a dit à propos des Ministres qui se font représenter.
    c’est de cette manière vous devez interpeller les ministres qui nomment n’importe qui au poste qui ne le revient pas.
    Par exemple, les postes des financiers sont occupés par des fonctionnaires qui ne sont pas formés en finances ; donc secours SEM le PAN.

    Mais aussi, j’aimerai que le Président de l’AN interpelle ses collègues d’être tous présents à l’AN quel que soit le dossier car nous constatons souvent que l’hémicycle est vide.

    Une fois merci au Dr Président DIALLO S., que DIEU vous bénisse et rassasisse de longs jours.

  • J’approuve cette décision si elle venait à avoir jour mais dans le fond cela ne change rien car même si le ministre à qui la question orale est adressée est présent,c’est la même lecture de la bible que nous assistons à chaque fois et c’est franchement indigeste.Donc marquer le coup dans l’appréciation,les compétences de ces sinistres qui se prennent pour des ministres,il serait préférable de ne plus leur adresser les questions une semaine voire plus de 2 semaines en avance car n’importe quel élève du niveau CM2 est capable de venir lire comme un mouton n’importe quel texte rédigé par n’importe quel conseiller.Quand on se dit ministre,on se doit de maîtriser les arcanes de son administration de A à Z voire même au delà

  • la question orale des députés est adressée au Gouvernement ou à un ministre ? Ainsi, le PF ne pourra pas se faire représenter à une cérémonie par le PM ou un ministre !! J’espère que le PAN pourra être partout à la fois quand il sera requis et qu’il ne se fera plus représenter par un de ses vices !!!!

  • Le PAN quand il était au gouvernement de Blaise Compaore s’est fait représenter combien de fois à l’Assemblée Nationale ? Lui qui n’avait jamais le temps. ....foutaises.

  • En tout cas moi je pense qu’il ne faut pas ridiculiser vos ministres. Cela ne nous honore pas. Et PAN est au courant de la nomination de beaucoup d’entre eux. Il fait du favoritisme.

  • En TOUTE CHOSE, il faut une sage modération !
    C’est par l’ntraide et les concessions mutuelles que l’on peut parvenir à faire avancer notre pays, non par la confrontation tout azimut !

    Bref ! EN TOUTE CHOSE, même dans le contrôle de l’action gouvernementale, IL FAUT UNE SAGE MODERATION !!!!

  • Voilà quelqu’un qui arrive au conseil des ministres après le président et le premier ministre et qui prétend donner des leçon aux gens. Monsieur Salif DIALLO, tu ne peut même pas être un modèle pour la jeunesse de ce pays. Rien que du populisme pour se faire voir.

  • Ce n’est rien d’autre que du populisme. Monsieur le président de l’AN commencez par contrôler la présence des députés à vos sessions.Il y en a qui sont toujours absents. Alors qu’ils ont été élus pour représenter le peuple à l’Assemblée. Ils ne devraient plus avoir d’autres préoccupations que cela alors pourquoi ils sont absents et cela ne vous choque pas. D’ailleurs qu’un ministre représente un autre ne date pas d’aujourd’hui. Même lui Salif Diallo ministre à l’époque a été représenté et il a aussi représenté des ministres.Ce sont des mises en scène qui ne nous font pas avancer.Allons à l’essentiel......

  • ridiculiser un ministre publiquement comme s il etait un piètre employé de sa ferme pour se faire applaudir a tout rompre et saper du coup l autorité de ce pauvre ministre pour se faire craindre et hair est tout simplement machiavélique...il ya des gens qui pensent que ce pays qu il ont spolié leur appartient finalement et que les autres sont en location !qu est qui empechait le pan dans une demarche constructive et le soucis du respect entre adultes de saisir discretementet hors satellites le premier ministre pour discipliner ses collaborateurs !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés