Perkoan : COTRADIS aux côtés des populations

dimanche 6 novembre 2016 à 16h30min

Le 29 octobre 2016, le village de Perkoan ont reçu de la part de COTRADIS, un forage et du matériel scolaire. La cérémonie dont la sobriété n’avait d’égale que l’humilité du premier responsable de la société de transport et manutention, s’est déroulée sur le site du forage, dans une convivialité soutenue par la joie des populations bénéficiaires.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Perkoan : COTRADIS aux côtés des populations

L’eau c’est la vie et l’éducation constitue un pilier fort de la construction d’une nation. C’est fort de cette conviction que la jeune et dynamique équipe de COTRADIS a opté de réaliser un forage, facilitant ainsi l’accès à l’eau potable aux habitants de Perkouan, village dont elle contribue également au développement en offrant à ses enfants, du matériel scolaire composés de cahiers et de stylos. « Ce modeste don est une promesse faite par COTRADIS, le transporteur principal de Nantou Mining pour l’export du minerai de zinc, de réaliser un forage par an, au profit de la localité, tant que durera le partenariat entre les deux sociétés ».

Cette précision importante de Abdoul Kader Yada, l’administrateur général de COTRADIS dont la société, de par son esprit citoyen, entend ainsi accompagner l’Etat dans ses efforts d’assurer le mieux-être des populations. Et c’est pour renforcer sa contribution à la lutte contre la pauvreté, mais surtout la solidarité avec les populations que la remise officielle du forage a été doublé de celle d’un lot important de cahiers et de stylos au profit des écoles de Perkoan. La cérémonie a eu pour témoin oculaire, Nestor Toé, le préfet de Dassa, représentant le Haut-commissaire de la province du Sanguié.

Xavier Bali Bado, au nom du chef de village de Perkoan et le représentant des bénéficiaires du forage, pour traduire leur sentiment de joie aux donateurs, ont simplement reconnu que « l’eau, c’est précieux, l’eau c’est tout ». Georges B. Bassono, sous sa casquette d’envoyé du Directeur provincial de l’éducation nationale de la province du Sanguié, en recevant symboliquement le matériel scolaire, a saisi l’opportunité pour dire la reconnaissance des autorités étatiques à COTRADIS. M. Bassono, n’a pas manqué, ce faisant, de faire la promesse que le matériel ira à ses destinataires que sont les écoles qui en feront bon usage pour le bien des scolaires.

Tout en louant la grande hospitalité dont font preuve au quotidien les habitants de Perkoan à l’endroit de la mine dont il a la responsabilité, Olaf Meijer, directeur général de Nantou Mining, a rendu un vibrant hommage à COTRADIS. « De par son initiative, COTRADIS contribue à l’amélioration des conditions de vie et de santé des populations par l’accès facile à l’eau potable, et par un coup de pouce au secteur de l’éducation », a relevé le DG de Nantou Mining. Amidou Savadogo, conseiller technique représentant le ministre burkinabè de l’Eau et de l’assainissement, lui, a suggéré la mise en place d’un comité de gestion pour pérenniser l’ouvrage, ce forage dont la réalisation épouse la vision du président du Faso qui entend parvenir au « zéro corvée eau ». M. Toé saisira, lui aussi, l’opportunité pour dire merci aux deux sociétés, COTRADIS et Nantou Mining qui contribuent au développement de Perkoan. « Vous avez donné la vie et l’espoir à Perkoan », a conclu M. Toé.

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 novembre 2016 à 07:40, par Grand merci !
    En réponse à : Perkoan : COTRADIS aux côtés des populations

    Grand merci à COTRADIS !
    Mais il faut étendre l’aide aux autres villages. Songez à la voie secondaire Réo - Goundy via Zoula (11km), surtout les basfonds de Zoula et Goundy sur la voie. Aussi, des forages pour ces deux villages jumeaux, presque confondus sera une bonne chose comme le village de Perkouan.
    Une fois encore grand merci à vous, COTRADIS !

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2016 à 12:46, par karim
      En réponse à : Perkoan : COTRADIS aux côtés des populations

      Je félicite COTRADIS pour l’effort. Mais il bon que nos autorités comprennent qu’il faut travailler dans l’intérêt supérieur de la nation.
      les sociétés exploitent nos ressources et en retour posent des gestes ridicules fortement médiatise au profit d’une population qui ignorent totalement ce qu’elle perd.
      Je pose quelques questions à NANTOU MINING. Pourquoi le minerai n’est pas transporté par le train. Les camions de COTRADIS détruisent nos routes. Le Transport par rail n’est il pas moins onéreux que le transport par route ? Il faut songer à préserver l’état de nos routes . Je demande aux populations de Perkoa d’exiger le bitumage de leur voie. Il vous flatte par des forages et après leur départ, il vont vous laisser des trous et vous n’aurez que vos yeux pour pleurer.
      Un forage de moins de 4 millions qui exige la présente d’un haut commissaire. Quelle honte ?

      Répondre à ce message

      • Le 7 novembre 2016 à 14:59, par Boureima
        En réponse à : Perkoan : COTRADIS aux côtés des populations

        Karim !
        Nous comprenons bien tes inquiétudes mais saches que le train ne développe pas un pays. 4 chauffeurs suffisent pour conduire un train
        Alors que COTRADIS emploie plus de 80 chauffeurs en emploi direct ça permet un temps soit peu de réduire le chômage.
        Sais tu qui exploite le train : c’est le groupe bolloré

        Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2016 à 17:17, par ok
    En réponse à : Perkoan : COTRADIS aux côtés des populations

    C’est tout de même ridicule de voire que les hommes chocolat (noirs) sont en noir et le mec de couleur kaki est en kaki(blanc). Devrons nous conclure à qoi ??
    Mr de cotadis pour moins de 3 millions il faut une telle médiatisation ? Blaise a tout vendu sinon comment les héritiers de la terre mère du BF doivent seulement avoir les miettes et payer le lourd tribut de la dégradation de notre environnement ?? Blaise compaore voleur criminel

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2016 à 20:44, par Le positif
    En réponse à : Perkoan : COTRADIS aux côtés des populations

    Il suffirait que chaque entreprise locale qui en a les moyens ( quoi que relatif) fasse comme Cotradis et il y’ aurait un peu plus d’eau dans nos villages donc moins de maladies liées à l’eau et moins d’enfants défavorisés déscolarisés.
    Bon vent à COTRADIS et bon courage contre l’adversité médiocre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés