Burkina-Espagne : La Croix Rouge et la diaspora valenciennes en symbiose pour « une voix du cœur »

vendredi 4 novembre 2016 à 23h45min

Le 22 octobre dernier, une manifestation culturelle réunissait différentes organisations bénévoles à l’amphithéâtre du collège « Sagrado corazón Esclavas » de la ville de Valence. Sous la houlette de la Croix Rouge valencienne et de l’Association Interculturelle des burkinabè de Valence (ABIV) et du groupe musical « Veus amb cor », cette soirée multiculturelle a mobilisé du monde qui a voulu témoigner de sa solidarité constante pour une juste cause : défendre le droit (non négociable) à l’alimentation pour tous ; et dans ce cas précis, il s’agirait de juguler un tant soit peu la menace de la famine dans certaines zones vulnérables de la région du sahel burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Burkina-Espagne : La Croix Rouge et la diaspora valenciennes en symbiose pour « une voix du cœur »

L’événement intitulé en valencien « VEUS AMB COR » qui pourrait signifier en français « Voix du cœur » était à sa troisième édition. Différentes organisations entre autres : les chorales des collèges religieux « La Purísima », « Las Esclavas », Los « Salesianos », l’Association Égyptienne « Wardat al Sahara » et la « Kasbah », ont participé à cette soirée bénéfique dont les contributions pécuniaires iraient en appui à la Croix Rouge burkinabè dans sa lutte pour l’amélioration des conditions de vie de personnes vulnérables. Diverses prestations étaient au menu de cette soirée d’échanges culturels dédiée au Burkina Faso : chorales orchestrées, comédie musicale, démonstration de danse égyptienne.

Et pour couronner, la prestation de l’Association des Burkinabè de Valence (ABIV) valorisât la culture burkinabè dans son essence à travers un défilé de mode thématique de l’art vestimentaire typique du Burkina, ensuite une démonstration de danse ethnique burkinabè et pour enfin terminer par un discours aussi bien émouvant que sensibilisateur de Hakim KONATÉ, jeune garçon burkinabè de 9 ans. Son speech qui émût les près de 350 spectateurs, faisait allusion aux dures conditions de subsistance des familles vulnérables dans les campagnes du Burkina où la nature n’est pas favorable à l’agriculture d’autosuffisance.

A noter aussi que la soirée était ponctuée par moments par la projection de vidéos institutionnelles de sensibilisation de la Croix Rouge Valencienne. Vidéos axées sur leurs différents projets de développement communautaire au Burkina Faso où la croix rouge valencienne intervient déjà. Entre autres projets, l’appui aux femmes rurales des provinces du Yagha et de la Sissili, la création et le développement des activités génératrices de revenus ; l’alphabétisation, la réalisation de forages, la production et commercialisation de beurre de karité et enfin le renforcement des capacités des femmes.

Comme bilan de la quête solidaire, c’est le montant de 1974 EUR dont près de 1.300.000 francs CFA et 1172Kg d’aliments non-périssables qui ont été collectés pour soutenir l’action de la Croix rouge valencienne envers les collectifs vulnérables du Burkina et de la société Valencienne.

En rappel, la Croix Rouge valencienne est présente au Burkina depuis 1991 où elle entretient un jumelage avec la Société Nationale de la Croix Rouge Burkinabè. C’est donc par ce canal institutionnel que la contribution des uns et des autres arriverait au groupe cible.

Le discours de clôture fût prononcé par le consul Honoraire du Burkina Faso à Valence monsieur Hilario TERUEL MONTANER qui était l’un des invités d’honneur des organisateurs. Il a remercié le public pour l’empathie exprimée à cette manifestation culturelle et de solidarité dédiée au pays qu’il représente à Valence. Il a tout aussi exprimé sa gratitude à l’endroit des organisateurs et tous ceux-là qui ont œuvré directement ou indirectement à ce que cette soirée soit une réussite. En guise de reconnaissance, les hauts responsables de la Croix rouge valencienne ont délivré des attestations et/ou symbole de leur institution aux différentes entités qui l’ont soutenue dans l’organisation du spectacle. Rendez-vous est pris l’an prochain pour célébrer une nouvelle édition.

Lefaso.net
Roland Zongo Sanou, correspondant en Espagne

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés