La SONATUR annonce la reprise des ventes de parcelles

Communiqué • mercredi 2 novembre 2016 à 08h30min

Le Directeur Général de la Société Nationale d’Aménagement des Terrains Urbains (SONATUR) a le plaisir de porter à la connaissance du public de la reprise des ventes de parcelles disponibles sur ses sites.

La SONATUR annonce la reprise des ventes de parcelles

La réception des demandes se fera de 08 heures à 13 heures pour les sites de :
Ouagadougou : à son siège du 07 au 10 Novembre 2016 ;

Bobo-Dioulasso : à la Cellule SONATUR de BOBO du 14 au 17 novembre 2016 ;

Dédougou : à la Direction Régionale du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat de la Boucle du Mouhoun du 21 au 23 Novembre 2016 ;

Ouahigouya : à la Direction Régionale du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat du Nord du 21 au 23 Novembre 2016.

Les attributions des parcelles se feront par tirage au sort par site et en fonction de la destination et des tranches de superficie de parcelles disponibles.

Une (01) seule souscription est autorisée par demandeur et par site et les paiements se feront au comptant dans un délai de deux (02) semaines à compter de la date du tirage au sort sans aucune possibilité de prorogation. Les parcelles des attributaires défaillants seront immédiatement retirées et réattribuées aux demandeurs de la liste d’attente. De même, les attributaires sont informés qu’ils devront s’acquitter d’une taxe de 5% en sus du coût de la parcelle.

Les informations sur les parcelles disponibles, leur coût et toute autre information utile sont disponibles aux lieux de dépôt des dossiers ci-dessus indiqués et sur le site web de la SONATUR (www.sonatur.org). Pour la souscription, les demandeurs peuvent utiliser une copie non légalisée de leur pièce d’identification. En cas d’attribution, il sera requis les pièces légalisées.

Tout en comptant sur la compréhension de l’ensemble des demandeurs, le Directeur Général de la SONATUR les invite au respect des différentes conditions pour le bon déroulement des opérations.

Pour toutes informations, contacter le 25 30 17 73/74

La SONATUR, bâtir dans un cadre agréable

Le Directeur Général

Claude Obin TAPSOBA

Chevalier de l’Ordre National

Messages

  • Information incomplete. Quelle est la valeur d’une parcelle. De grace, il faut rompre avec les vieilles manieres et methodes pour plus de transparences dans la gestion de notre patrimoine commun. Le changement commence par nous et non par les autres. Merci

    • @GBS .... Les gens aussi... on te dit que les infos sont sur le site, tu ne lis pas et tu te plains deja ko information incomplete

    • De grâce, n’ayez pas la critique facile...
      "Les informations sur les parcelles disponibles, leur coût et toute autre information utile sont disponibles aux lieux de dépôt des dossiers ci-dessus indiqués et sur le site web de la SONATUR (www.sonatur.org)."

    • Les informations sur les parcelles disponibles, leur coût et toute autre information utile sont disponibles aux lieux de dépôt des dossiers ci-dessus indiqués et sur le site web de la SONATUR (www.sonatur.org).

    • - gbs, tu avais mit tes yeux dans tes poches au moment de lire l’annonce ? On t’a bien dit dans l’annonce que si tu veux d’autres informations et sur les coûts, tu te connectes sur : www.sonatur.org et toi tu viens pomper l’air ici. Halalala !

      Par Kôrô Yamyélé

    • Mes cher(e)s,

      Sauf erreur de ma part, le site web est accessible mais les rubriques/informations relatives au coût des parcelles ne le sont pas.

    • Dommage, j’y étais mais j’ai rien trouvé, absolument rien sur leur site web. Du moins à part la page d’accueil qui fonctionne bien, tout le reste est...comment dire pour ne pas heurter les sensibilités... Finalement il fallait donc donner l’essentiel des informations dans cette publication sur lefaso.

    • @ p et autres. Il faut verifier sur le site avant de critiquer aussi. C’est cela la critique tres facile. On arrive pas a ouvrir les liens et vu le delai. Vous voyez ce que ca frustrer quand on est pas assis a Ouaga. Sans rancunes.

    • KORO, on sent de l’arnaque. Je tente d’ouvrir le lien en question sur leur site web mais en vain

    • vous êtes la à vous acharnez sur le monsieur mais il dit la vérité allez y sur le site dont vous parlez la et donnez moi le prix d’une parcelle. vous ne vérifiez pas et vous parlez au hasard. chdrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    • @gbs a RAISON !!!!!! c’est vous qui avez la critique facile !! Vous critiquer ses dires alors que vous n’avez même pas pris la peine d’aller sur le site. Sinon vous auriez su que les bonnes informations y sont manquantes !! Allez y le vérifier !!! moi je cherchais les conditions d’acquisition d’une parcelle et j’ai vu que ça ne marchait pas !!! le site de la sonatur n’est pas le seul, il’ y’a pire, le site du CIOSPB www.ciospb.bf et bien d’autres. C’est comme ça au Burkina !! on laisse internet et on force les gens à aller se renseigner dans les bureaux pour mieux escroquer. Corruption pourra jamais disparaitre de ce Burkina Wallaye !!!

    • il a raison, je suis rentré sur le site mais je n’ai trouvé si ce n’est le communiqué. s’il peuvent donner la rubrique dans laquelle se trouvent les prix

    • il n’y a aucun prix de parcelle sur le site indiqué

    • Sur le site il n’y a que ce meme communique. Les info sur les disponibilites et les prix n’y sont pas. Il faudra qu’ils mettent a jour le site web.
      Hors mis l’absence d’information suffisante, la procedure d’attribution meme de ces parcelles me semble injuste.
      Le tirage au sort est bien. Mais la modalite de paiement au comptant au plus tard DEUX SEMAINES (c’est a dire cash) n’est pas bonne. En general, ceux qui sont dans un besoin pressant de parcelle a usage d’habitation et qui disposent du cash n’attendent pas la SONATUR pour acheter. Vous constaterez qu’a l’arrivee beaucoup d’acquereurs seront des speculateurs et tres peu pour leur propre usage.
      Les conditions de vente a la sonatur etaient 30% a l’attribution les 70% en 12 mois. Aujourd’hui on dit subitement 100% en 2 semaines. On offre pas les meme chance a tout le monde. Je peux etre tire au sort et ne pas pouvoir payer en 2 semaines. La parcelle me sera retire.
      On peut comprendre que la societe est en difficulte financiere due a l’arret des commercialisations depuis un certain temps. Mais 2 semaines c’est trop peu. Il faut accorder 2 a 3 mois ce serait raisonnable.

    • Des donneurs de leçons qui ne prennent même pas le temps de vérifier si leur leçon est crédible et évérée avant de la balancer ! Tchrrrr

    • Passe moi ton moi ton adresse email je te balance les fichiers contenant les infos. Tout est bel et bien accessible. Je viens de les télécharger

    • Bonjour
      merci de m’envoyer les fichiers contenat les infos : joindre.venor@yahoo.fr

  • Encore une vieille pratique à combattre, votre façon à vous de donner l(information .LE minimum est de donner s les prix des parcelles. Pourquoi êtes- vous si accroché à la vieille manière de faire ? "Plus rien ne sera comme avant " retenez cela pour de bon .

  • Monsieur gbs et Monsieur aaa, lisez attentivement le communiqué de la SONATUR. Il y est cliarement indiqué que les informations sur les coûts des parcelles sont disponibles aux lieux de dépot ou et sur le site web de la SONATUR. Ce ne sont donc pas des informations cachées. Il sufit de vous rendre aux lieux indiqués ou sur le site web et vous verrez les informations en fonction de l’usage que l’on ferra de la parcelle et de sa superficie.

  • IL FAUT METTRE DANS VOTRE COMMUNIQUE QUE CEUX QUI ONT DÉJÀ DES PARCELLES SONATUR DANS UNE ZONE NE SONT PAS AUTORISES A COMPETIR.
    Merci

  • EXCUSEZ-MOI JE N’ARRIVE PAS A LIRE LES INFORMATIONS SUR LE PROJET DE VENTE DE PARCELLE SUR LE SITE.

  • je pense qu’il serait très utile de publier les différents sites et les parcelles au net. est ce que c’est raisonnable de dire à quelqu’un qui est intéressé de se déplacer depuis Gaoua ou Diapaga pour venir lire votre affiche. on doit grandir maintenant.

  • Moi j’ai été sur le site et Il n’y a rien sur le site.

  • Si la SONATEUR reprend la vente des parcelles, il faut que l’Etat léve la suspension des attributions dans les arrondissements et communes. L’Etat a empoché mes 100000CFA comme contribution au lotissement depuis avril 2006 par l’intermédiaire de l’Ex arrondissement de Bogodogo (Ouaga). Depuis lors sous prétexte que je suis sur une voie et aussi la suspension des lotissements et attributions, plus rien de concret. 10 ans que l’Etat a bouffé mon argent et ne s’est pas exécuté. Eyiii !!! Cela s’apparente à de l’arnaque de la part de l’Etat. Levez vite ses suspensions, donnez nous nos parcelles avant que la retraite ou bien la mort ne viennent nous frapper ; on n’en sait jamais. Si depuis tout ce temps j’avais ma parcelle, peut-être que j’avais fini de construire au moins 2 chambres-salon pour mes vieux jours. Il n y a pas de raison que la SONATUR veuille reprendre ses activités de vente de parcelle et que l’Etat qui a encaissé les sous des honnêtes citoyens ne léve pas la suspension pour nous permettre de rentrer dans nos droits car ç’a assez duré. Ne nous obligez pas à saisir la Justice indépendante du Faso. Merci !

  • Malheureusement sur le site, l’on n’a pas accès aux prix.

    je pense que le site est toujours en construction.
    donc c’était mieux de d’avoir les prix ds votre communiqué.

  • Merci bien pour l’info ! Et ceux qui sont en attente de leur attestation d’attribution depuis plus d’un an ? Qu’en est-il également de la viabilisation des espaces déjà vendus ?

  • site sonatur non fonctionnel, il faut travailler à le rendre accessible

  • délivrer nous nos attestations définitives d’abord avant de vouloir encore raquetter les gens, ça fait un an sinon plus qu’on attend

  • Et que dites vs de ceux qui pas sur place à Ouaga.

  • Je crois que la SONATUR vient de confirmer une fois de plus que tout est comme avant. J’en connait qui vont bientôt démissionner dans ce pays à cause que mentir devient de plus en plus difficile. Vous orientez les gens sur votre site sachant que vous n’y avez rien mis. Et vous croyiez peut-être que cela allait passer inaperçu. Vous voilà pris la main dans le sac du mensonge.
    Je pense d’ailleurs qu’il faut revoir le prix du mètre carré à la baisse. Franchement la SONATUR est loin de jouer son rôle. Elle devrait faire en sorte que tout Burkinabè ayant atteint l’âge de la majorité ait une parcelle.
    Pour ne pas verser dans la "prétendue critique facile", voici ce que je propose :
    - informatiser les toutes parcelles déjà attribuées au Burkina ainsi que leur attributaire.
    - Mettre en place l’opération un Burkinabè une parcelle. A cet effet, délivrer une parcelle à tout jeune de 21 ans et plus non encore attributaire de parcelle.
    - mettre en application la clause de retrait des parcelles en cas de non viabilisation des parcelles dans un délai de 5 ans à compter de la date de mise à disposition effective de la parcelle à l’attributaire.
    - fixer la superficie à 300 m2 la parcelle et le prix du mettre carré à 2500FCFA dans le cadre de l’opération un Burkinabè = une parcelle
    - Après avoir satisfait aux exigences de logement de tous les Burkinabè, fixer le m2 des parcelles en ventes à proprement parler à partir de 20 000 FCFA le m2.

  • Non seulement leur site internet n’est pas fonctionnel (pas de prix affiché) et de plus, le telephone (les 2 numéros) sonne dans le vide en permanence
    C’est un peu dommage tout cela

  • oui parlez des parcelles de la SONATUR ces bien, mais voyer aussi les coin bornes depuis 10 ans 7 ans .

  • C’est trop facile de donner des dates et délai. Vous pensez que les gens sont déjà assis sur des millions ou quoi ??? Si vous voulez vraiment distribuer les parcelles dans la transparence permettez au moins que les fonctionnaires puissent signer un engagement avec sa banque pour vous reverser la somme indiquée

  • Je remercie le DG SONATUR pour sa transparence je suis Diasso depuis paris j’ai écouter le communiqué via internet Savane FM et je me suis connecte sur le site Sonatur en m’inscrivant et eu accès au tableau de tarif Ouagadougou,bobo, dedougou
    tarif non accessible pour tous
    Surtout au paiement au comptant

  • La SONATUR n’a pas fini avec les anciennes demandes entassées dans ses bureaux qui demandes à être traitées. Le personnel refusait expressément de traiter ces demandes au profit d’autre approches plus lucratives. Le nouveau DG n’a qu’à demander la situation des demandes reçues par l’institutions depuis 2013 et auxquelles aucune suite même negative n’à été donnée, il verra que l’institution n’à pas besoin de relancer d’autres procédure. Dieu vous voit tous

  • Mais on ne comprend rien ! Ou son rentrées nos demande de 2013 dont nous attendons la réponse depuis ?

  • La reprise des ventes de parcelles par la SONATUR est certainement un signe d’espoir pour des Burkinabe qui veulent être propriétaires de biens immobiliers à usage d’habitation, mais cette lueur d’espoir risque d’être de courte durée pour certains heureux gagnants du tirage au sort.
    Le paiement au comptant du prix de la parcelle et de 5% de taxe dans un délai de deux semaines risque de faire plus le jeu des spéculateurs que d’aider ceux qui sont réellement dans le besoin. Quel que soit le fondement de cette approche (besoin urgent de fonds comme le mentionne un forumiste, ou une mesure fondée sur les difficultés de recouvrements sur de précédentes opérations), la SONATUR doit offrir un plan de paiement réaliste qui tient compte des revenus. Combien sont-ils à pouvoir mobiliser en deux semaines 5 á 6 millions en moyenne pour une parcelle à Ouaga, ou 3 à 4 millions pour une parcelle à Ouahigouya ?

    Pour ceux qui sont à l’extérieur du pays, y a t-il une possibilité de soumettre une demande (non timbrée) sur le site de la SONATUR ? Parce qu’ils sont nombreux à vouloir à participer mais ne pourront pas se procurer de timbre, habitant loin d’un consulat ou d’une ambassade.

  • Révélation du Pasteur Mamadou Philippe
    KARAMBIRI sur le Burkina Faso #CISCO_2015.
    Dieu a placé le Burkina Faso comme pays de
    réserve de bénédictions pour toutes les nations.
    Dieu aime le Burkina Faso et gare à ce
    gouvernement qui va s’entêter à spolier cette
    nation. Dans les années à venir on verra des
    choses étonnantes sortir de cette nation. Il a été
    dit comme Bethléem la ville biblique, qu’est ce qui
    peut bien sortir de bon de cette ville … Le Burkina
    Faso est le Bethléem de l’Afrique, il va étonner le
    monde entier sur tous les plans dans les années à
    venir…Ceux qui se mettront en règle, qui vont se
    lever pour briller pourront profiter des fruits du
    pays, il coulera le lait et le miel en abondance.
    Ceux qui s’entêteront dans la corruption, dans les
    détournements, dans les crimes et délits de toutes
    sortes n’en profiteront pas et seront couverts de
    hontes.

  • C’est quand même aberrant. La fiche de souscription n’est pas téléchargeable (les informations tarifaires le sont depuis quelques heures). De plus, les premiers demandeurs ont bénéficié du versement d’un acompte et d’un délai de 1 an pour le solde du terrain. Pourquoi ne pas faire de même ? A moins que cette souscription ne soit ciblée, combien de fonctionnaires ou non fonctionnaires burkinabé peuvent immobiliser des millions en 02 semaines ? Je ne comprends vraiment pas l’esprit de ce paiement cash et je voudrais mieux comprendre. Enfin,il est fait question d’une taxe en sus de 5%, a quoi rime t elle ?Quel est son fondement législatif et à quoi sert t elle ?

  • Le problème réside dans les conditions de payement.est
    ce qu’elles tiennent compte de la situation du burkinabé
    moyen.

  • je désir une fiche de souscription pour la ville de Bobo-Dioulasso. les conditions de règlement et la duré de mise en valeur.

  • je demande une fiche de souscription pour une parcelle dans la ville de Bobo-Dioulasso. Et aussi quelles sont les conditions de règlement et la durée de mise en valeur ? merci d’avance.

    Cordialement.

  • je sollicite une fiche de souscription pour une parcelle dans la ville de Bobo-Dioulasso. Je demande les conditions de règlement et le de lait de la mise en valeur. cordialement

  • Je veux une parcel dans le tirage au sort des parcel sonatur.je conte sur votre.bien veullance dqgre mon sohai.et excuse moi avec des faute dans mon message.merci

  • Quelqu’un peut il me guider pour que je puisse m’inscrire en ligne ? Je n’arrive pas à le faire. A défaut laisser moi votre contact et je vous rappelle immédiatement pour les instructions

  • Je.veux m escri me Je ces past comment m escrire welwyn peu maide.slp

  • Je.veux m escri me Je ces past comment m escrire peu maide.slp

  • pour moi la sonatur aurait lancer la souscription le même jour toute l’étendue du territoire et s’assurer qu’il n’y a pas de nom répété

  • en tout cas je n’avais pas accès a l’info mais quand j’ai appelé le matin j’ai reçus des information concernant l’inscription en ligne et les infos sur le cout des parcelles.

  • Bonjour !
    J’ai fais une souscription ce matin et je n’ai pas pu enregistré le récépissé à temps. Comment faire pour retrouver mon récépissé ?
    Merci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés