« La Chambre de commerce ne doit pas être l’affaire de la capitale …ça ne peut pas faire le développement », estime la Fédération syndicale des commerçants du Burkina

samedi 29 octobre 2016 à 03h56min

La Commission d’Organisation des Élections Consulaires de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a publié ce mercredi 26 octobre 2016, la liste officielle des candidats aux fonctions d’élus consulaires et de délégués régionaux. Les petits plats sont ainsi en train d’être mis dans les grands pour le scrutin à la date prévue (le 13 novembre 2016). C’est dans cette dynamique que la Fédération syndicale des commerçants du Burkina (FSCB) a animé une conférence de presse dans la soirée de ce vendredi, 28 octobre 2016 à la Bourse du Travail de Ouagadougou pour exhorter à des élections sereines, transparentes et sans violences.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
« La Chambre de commerce ne doit pas être l’affaire de la capitale …ça ne peut pas faire le développement »,  estime la Fédération syndicale des commerçants du Burkina

« Depuis l’insurrection populaire d’octobre 2014, la Chambre de commerce est orphelinecar, le poste de présidence demeure vacant et pour assurer les affaires courantes de cette institution, le gouvernement de la transition en date du 24 décembre 2014 a mis en place une délégation spéciale composée de cinq membres et présidée par El Hadj Brahima Nacoulma », a rappelé le secrétaire général de la Fédération syndicale des commerçants du Burkina, Moussa Nana.Il a également rappelé que la délégation spéciale a sillonné les treize régions du pays pour recueillirles préoccupations majeures des différents groupements professionnels d’entreprises, des syndicats, des associations et des personnes-ressources dans la perspective de la relecture des textes de la Chambre du commerce.

« Suite à ces différentes rencontres, le gouvernement a pris l’engagement de reformer la Chambre de commerce en tenant compte de toutes les sensibilités du domaine économique du pays », a appréciéMoussa Nana. Après avoir mis en exergue le rôle important de la Chambre de commerce pour les commerçants et pour l’économie nationale, le secrétaire général de la FSCB (principal intervenant à la conférence) a lancé un ‘’appel soutenu’’ aux autorités administratives de tout mettre en œuvre pour des élections dans de meilleures conditions et des dispositifs sécuritaires garantis pour tous. La Fédération syndicale des commerçants du Burkina recommande également aux candidats, de tout mettre en œuvre pour éviter toutes velléités lors de la proclamation des résultats et à recourir aux institutions compétentes en cas de contestations. La faîtière exhorte en outre, l’ensemble des électeurs à choisir en toute équité et sans pression, leur candidat et à bannir toutes actions pouvant nuire au processus consulaire.

Pour laFSCB, le président qui sera élu doit rapidement prendre la mesure de l’urgence de la relance économique et se mettre à la tâche. Moussa Nana et ses camarades pensent donc que la nouvelle équipe doit inscrire au rang des priorités, la nécessité de mettre fin à la concurrence déloyale et de procéder à l’organisation du commerce sur l’ensemble du territoire.

Sur certains mouvements d’humeur liés entre autres à la répartition des sièges, Moussa Nana estime que ‘’la Chambre de commerce ne doit pas être l’affaire de la capitale ; si on doit tout cantonner à Ouagadougou, ça ne peut pas faire le développement’’. C’est pourquoi la Fédération invite-t-elle l’ensemble des acteurs à agir dans l’intérêt de tous. La Fédération syndicale des commerçants du Burkina réitère son appelà la mobilisation à l’ensemble des électeurs, en commençant par le retraitde leur carte d’électeur et l’accomplissement de leur acte de vote le jour du scrutin.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés