Fasobaromètre du 27 octobre 2016

jeudi 27 octobre 2016 à 11h48min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fasobaromètre du 27 octobre 2016

Laure SAWADOGO
Prix de la meilleure journaliste burkinabè 2016
Et de deux pour Laure Sawadogo. La journaliste de la radio Légende s’est adjugé, pour la deuxième année consécutive, le prix de la meilleure journaliste burkinabè ; prix décerné par le Centre national de presse Norbert Zongo. C’est un entretien poignant avec un couple séro-discordant du SIDA qui lui a valu son trophée


Kiswensida Gaétan SEGUEDA
Prix du concours international de journalisme contre la peine de mort
Actuellement étudiant à l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication, Kiswensida O. Gaétan Segueda, était précédemment journaliste à la Radio nationale. « Peine de mort, un sujet qui divise les Burkinabé » est le titre du reportage gagnant. Son prix lui a été remis le 10 octobre 2016 à Paris par Robert BADINTER, ancien ministre à l’origine de l’abolition de la peine de mort en France.


Yacouba OUEDRAOGO
Ex futur DG du CENOU
Précédemment directeur régional du Centre national des œuvres universitaires, il devait être calife à la place du calife, selon la décision du conseil des ministres du 12 octobre 2016 qui le nommait directeur général. Si une certaine opinion avait trouvé cette nomination maladroite de la part du ministre Filiga Sawadogo, elle peut se consoler que Yacouba Ouédraogo ne soit pas finalement installé à ce poste qu’il ne mérite pas selon l’Autorité Supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption.


Lassané SOUDRE
Chauffeur
Il est celui qui conduisait le véhicule qui avait été annoncé comme ayant fait l’objet d’un braquage à main armée ou même d’une attaque terroriste le 17 octobre 2016. Mais la suite des événements a montré que Lassané Soudré a plutôt fait preuve de négligence et qu’ensuite, il a aggravé sa situation en racontant des sornettes aux forces de l’ordre.


Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 octobre 2016 à 19:49, par Rodrigue
    En réponse à : Fasobaromètre du 27 octobre 2016

    Ce chauffeur Lassane SOUDRE est vraiment un mauvais type. Comment on peut s amuser à mettre tout un pays sous tension par des Balivernes du genre "des hommes armés de kalach qui se sont emparé du véhicule finalement retrouvé en plein Ouaga abandonné "il a semé la psychose il doit répondre

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre 2016 à 06:33, par Paysan d’Afrique
    En réponse à : Fasobaromètre du 27 octobre 2016

    Ce type la deconné Oui, Mais dites moi comment cet enfants de 16ans a appris a conduire pour etre jusqu’à Ouaga avec le vehicule ? Ses parents doivent aussi repondre. J’ai vu en 2003 un enfant de 13 ans dans vehicule et son père était tres content ! Cela est un danger !!!
    Dites au RSS qu’eux et nous sommes pas securisé ! Il y a vraiment problèmes aussi bien dans l’éducation de cet enfant et surtout au niveau de la sécurité. Comment on peut quitté Ouahigouya avec un vehicule et etre à Ouaga sans controle ? Ce petit n’a pas de permis vu son âge ! Quand je vois qu’on me fouille sur la route du champ je souris par joie et pense que rien ne peut echapper à ses hommes !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés