Education : Le Docteur Evariste Magloire Yogo dédie sa thèse à Thomas Sankara

mercredi 26 octobre 2016 à 00h35min

« Une stratégie d’éducation à l’environnement et au développement durable au Burkina Faso. Les ateliers d’éducation à l’éthique éco-citoyenne (A3E) à Markoye ». C’est sous ce thème que notre compatriote Evariste Magloire Yogo a soutenu, le vendredi 7 octobre 2016, sa thèse de doctorat en Sciences de l’éducation à l’Université Lyon 2 en France.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Education : Le Docteur Evariste Magloire Yogo dédie sa thèse à Thomas Sankara

Pourquoi un tel thème ? L’impétrant a justifié le choix de son thème de recherche par le fait que l’un des défis majeurs de l’éducation aujourd’hui est sa capacité à promouvoir des valeurs, des comportements et des attitudes de manière à favoriser l’édification d’un monde plus viable, plus vivable et plus solidaire tant pour les générations présentes que futures. « La complexité des questions soulevées par une telle exigence éducative requiert, selon lui, que sur chaque territoire, l’on recherche les modalités les plus adaptées et les plus pertinentes pour insuffler ces nécessaires changements ».

Aussi s’est-il interrogé dans sa problématique de savoir comment, dans un pays comme le Burkina Faso, où subsistent encore dans l’École, des relents d’acculturation et d’enfermement du sujet, peut-on favoriser son émancipation afin de mieux le préparer à devenir éco-citoyen ?

En somme, Monsieur YOGO a cherché à comprendre comment avec un fort ancrage de pratiques enseignantes largement verbalistes et dirigistes, le système éducatif burkinabé peut-il développer un esprit critique et réflexif chez les enfants ?

Méthodologie de recherche

Pour ce qui est de la méthodologie de recherche, l’impétrant a utilisé une recherche - action conduite à Markoye, autour de l’expérimentation d’ateliers d’éducation à l’éthique éco-citoyenne (A3E). Le dispositif des A3E est de son point de vue, « une approche pédagogique qui associe apprentissage du cogito, mise en projet et prise de résolutions. Les objectifs fondamentaux de cette démarche sont de faire participer les enfants aux débats sur les questions essentielles à la vie et à la civilisation, de faire l’expérience de sa propre capacité à réfléchir sur les questions importantes, d’apprendre, non seulement à extérioriser, mais à intérioriser sa pensée et de mieux agir pour changer son environnement ».

Les résultats

En termes de résultats, cette approche a permis à M. Yogo de démontrer que les acteurs éducatifs du système scolaire burkinabé sont ouverts aux innovations pédagogiques si certaines conditions sont réunies.

Ensuite, l’impétrant est arrivé à la conclusion que le dispositif tel que conçu et expérimenté fait évoluer les pratiques pédagogiques tout en transformant la relation pédagogique dans le sens d’une plus grande implication/responsabilisation des élèves.
Enfin, la méthodologie utilisée a abouti au résultat que le cadre dans lequel le protocole s’élabore, parce qu’interactif, dialogique et coopératif, favorise l’éveil de la pensée réflexive et suscite chez les sujets le désir de s’engager librement en adoptant des comportements nouveaux, plus volontaires vis-à-vis de problématiques en relation avec l’environnement et le développement durable.

« Thèse de qualité à tous les niveaux », selon le jury

Si l présentation a duré une vingtaine de minutes, et les discussions ont duré environ deux heures de temps. Au cours de cette phase, le jury a apprécié positivement la qualité des travaux, allant de la pertinence du sujet à la force des résultats, en passant par la démarche des A3E et la qualité rédactionnelle de la thèse. C’est donc sans surprise qu’Evariste Magloire Yogo a été admis Docteur en Sciences de l’éducation de l’Université de Lyon ; il est à noter que les mentions sont désormais supprimées dans certaines universités françaises. Au regard du peu de références en matière d’éducation au développement durable en général et dans les pays du sud en particulier, le jury a encouragé le nouveau docteur à publier ses travaux.

Pour information, la thèse du Dr Evariste Magloire Yogo a été dédiée à l’auteur de l’Appel de Gaoua, c’est-à-dire à Thomas Sankara, pour sa vision de l’éducation et du développement durable.

Lefaso.net
Sources : Informations recueillies auprès du candidat

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés