Religion : Colloque international sur Dieudonné Yougbare, premier évêque d’Afrique de l’ouest

LEFASO.NET | Par Ernestine Ouédraogo (Stagiaire) • lundi 20 février 2017 à 17h38min

Du jeudi 16 au dimanche 19 février 2017, s’est tenu à Koupéla, le colloque international sur Mgr Dieudonné Yougbaré. Débutée le jour marquant le centième anniversaire de sa naissance, cette conférence visait à recueillir le patrimoine humain et spirituel de cet homme de Dieu et échanger sur sa mise en valeur.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Religion : Colloque international sur Dieudonné Yougbare, premier évêque d’Afrique de l’ouest

Débuté le jeudi 16 février par une messe à Binateenga (chapelle où se trouve la tombe de Mgr Dieudonné Yougbaré) célébrée par le cardinal Philipe Ouédraogo à 10h, le colloque s’est étendu sur 4 jours avec des communications sur cet homme qui a vu le jour le 16 février 1917 à Koupéla au Burkina Faso. L’homme de Dieu fera successivement à partir de 1923 l’école cléricale de Koupéla, puis le petit séminaire de Pabré en 1928, enfin le grand séminaire de Koumi jusqu’en 1945 où il est ordonné prêtre le 8 avril de la même année.

Nommé évêque de Koupéla par le pape Pie XII le 29 février 1956, c’est le 8 juillet suivant qu’il est consacré. Il est alors le premier évêque originaire de l’Afrique de l’Ouest et reste à la tête du diocèse de Koupéla jusqu’au 1erjuin 1995 où il prend sa retraite à l’âge de 78 ans. Il meurt le 4 novembre 2011 à l’âge de 94 ans à Baagré. Il fut décoré à 2 reprises.

Le jeudi soir de 15h à 18h, ce sont des communications sur l’enquête sur sa vie (la jeunesse), dans le contexte historique, social et ecclésial. Le vendredi 17, les communications ont porté sur sa vocation, sa vie sacerdotale et épiscopale. Sur cet aspect, les fils et filles de Koupéla ont longuement fait des contributions. Le samedi 18, il s’est agi de parler de sa retraite à Baagré, du lancement d’un éventuel processus de canonisation suivi d’une soirée de témoignages à partir de 15h durant laquelle plusieurs témoins sont passés décrire un homme à la fois renfermé et ouvert, le confident, le prêtre, le parent, l’ami, l’intercesseur, surtout celui-là qui luttait pour la cause des catéchistes et pour le bien-être des fidèles à travers la réalisation d’écoles, de lycées, de barrages, de forages, etc.

Dans la même journée du vendredi à 19h30, il y a eu une procession au flambeau suivie d’une veillée de prière.

Le colloque s’est terminé comme à son commencement par une messe présidée cette fois-ci par Mgr Séraphin Rouamba, successeur de Mgr Yougbaré. Il faut noter aussi que l’évènement a connu l’implication d’autorités civiles, militaires, religieuses et coutumières et des invités venus de partout dans le monde.

A la sortie de ces 4 jours, tous les acteurs s’accordent à dire que le bilan est positif. Le père Paul Béré, membre du comité d’organisation, reconnait que la mobilisation a été au-delà de leurs attentes. Les recommandations suivantes ont été énumérées : la construction d’un buste de Mgr Yougbaré et d’un musée où on pourrait conserver ses objets, un baptême de rue à son honneur et d’autres actions à mener pour que la personne reste vivante à travers des lieux qui porteront son nom.

Ernestine Ouédraogo (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés