Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

samedi 22 octobre 2016 à 11h13min

Attaquer le camp de la gendarmerie à Ouagadougou, libérer des détenus de la Maison d’arrêt et de correction des armées, attaquer la présidence du Faso et prendre le pouvoir ; c’est le coup qui se tramait et qui devait connaitre son épilogue le 8 octobre à minuit. Les artisans de ce complot étaient des éléments de l’ex-RSP. Mais le plan a été déjoué par les Forces de défense et de sécurité. C’est la révélation faite par le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, Simon Compaoré, qui était face à la presse ce 21 Octobre 2016 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

Tout est parti d’un contrôle de routine sur le pont Nazinon à Po. Des gendarmes interceptent quatre individus qui avaient des comportements suspects, transportant dans leurs sacs, « un lot d’amulettes et de gris-gris ».

Pendant qu’ils étaient transférés à la brigade territoriale de Po pour « vérifications approfondies », un incident survient : les suspects tentent de désarmer les gendarmes. Deux sont tués, un gendarme reçoit une balle au ventre. Commence alors l’enquête.

« Des auditions menées à l’issue de ce forfait, il ressort que les quatre suspects sont un groupe de miliaires de l’ex RSP dont trois sont des déserteurs recherchés pour leur participation dans l’attaque de la poudrière de l’armée de Yimdi en janvier 2016, et qui revenaient d’un pays voisin pour participer à une action d’atteinte à la sureté de l’Etat », précise Simon Compaoré.

Poussant plus loin les investigations, les enquêteurs de la police judiciaire découvrent l’autre partie de l’iceberg. Un « vaste complot » qui visait la déstabilisation des institutions de la république et la prise du pouvoir par la force des armes, était en préparation.

« Selon les dénonciations, suivies d’explications faites par certains membres du groupe et corroborés par d’autres ex RSP contactés par les organisateurs de cette action de déstabilisation mais qui ont refusé d’y adhérer, l’adjudant-chef Coulibaly Gaston, secondé par le sergent Zerbo Kalifa et le soldat de 1ère classe Yelemou Issaka, tous de l’ex RSP, ont travaillé à recruter une trentaine de militaires ex RSP à qui ils ont tenté de faire croire que l’armée et les autres militaires les marginalisaient dans les corps de troupes », a poursuivi le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure(MATDSI).

Certains adhèrent au plan en préparation et des réunions sont tenues à Ouagadougou et dans d’autres garnisons. Environ 30 hommes, composés essentiellement de sous-officiers et de militaires de rang de l’Ex RSP font partie du coup.

Leur plan est clair. D’abord, attaquer la caserne de la gendarmerie à Ouagadougou. Ensuite, attaquer la Maison d’arrêt et de correction des armées pour libérer les détenus, séquestrer certaines autorités ; et enfin s’attaquer à la présidence pour prendre le pouvoir par les armes. Le 8 octobre à minuit donc, le pouvoir aurait pu changer de main.

Là c’était le plan A, si tout marchait bien. Mais puisqu’il y a eu l’incident du pont Nazion qui a occasionné la mort « des deux hommes du noyau dur du groupe », Gaston Coulibaly, « chef des opérations », met en branle le plan B. Là une mutinerie dans l’armée est prévue. « Ses éléments devraient s’emparer des armes des militaires dans les postes de garde et effectuer des tirs tous azimuts dans les toutes les garnisons afin de créer le chaos », explique Simon Compaoré. Cette solution de rechange devrait être testée dès le lendemain de l’échec du plan A. Le 9 octobre, également à minuit. Mais « par la prompte réaction du commandement militaire qui avait déjà instruit la vigilance à toutes les unités », le plan B est étouffé dans l’œuf.

« Face à ce énième échec, l’adjudant-Chef Coulibaly, aux dires de ses complices, avait projeté un plan C, qui était de créer une rébellion armée en opposant les différentes entités de l’armée nationale par des actions de désinformation via les réseaux sociaux et directement dans les casernes », foi du MATDSI.

Depuis, et à ce jour, 32 militaires ont été entendus dans cette affaire, 19 militaires sont gardés à vue. 10 d’entre eux ont été déférés et présentés au commissaire du gouvernement. 10 civils également ont été entendus.

Ils sont poursuivis pour haute trahison, attentat à la sureté de l’Etat, rébellion, complicité d’attentat, meurtre, tentative de meurtre, association de malfaiteurs, coups et blessures volontaires, désertion en bande armée, détention illégale d’armes et de munitions de guerre, violation de consignes.

Par contre, le cerveau, l’adjudant-chef Coulibaly Gaston, est toujours en fuite. Les investigations se poursuivent et d’autres interpellations et saisines ne sont pas exclues dans les jours à venir, a terminé Simon Compaoré.

Le Chef d’Etat-major général des armées, Pingrenoma Zagré a précisé qu’il s’agit de quelques éléments de l’ex RSP qui n’ont pas encore compris le message et qui se nourrissent d’illusions. Sinon, la majorité des 1300 hommes qui composaient le régiment sont bien intégrés et ont « une conduite irréprochable ».

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 octobre 2016 à 16:10, par Cheikh
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Bravo aux FDS, en attendant d’écouter à visage découvert et un à un ces indécrottables récidivistes, qui n’ont pas encore bien pris la mesure du changement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:25, par Gnissi
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    La question du RSP n’est pas totalement réglée et on se permet de libérer d’anciens chefs RSP qui étaient pensionnaires à la MACA. On est vraiment mal barré. C’est de l’amateurisme tout ça.

    Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 18:20, par VISION
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Tu n’a rien compris à ce que je vois. Simon cré de la diversion, pour une raison que lui seul connait.
      Tenez : 30 hommes pour un coup d’état dans une armée de prêt de 12 .000 hommes ? !!! Les esprits faibles vont encore s’en délecter.

      La conclusion du CEMGA en dit long, et lui au moins est qq1 de plus responsable. Mais SIMON doit à présent se Taire, pour la quiétude de ce pas. Ok, on est prévenu..

      Répondre à ce message

      • Le 22 octobre 2016 à 10:49, par Tapsoba R(de H)
        En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

        Vous pouvez donner votre point de vue sans prétendre détenir la vérité absolue avec des remarques du genre "Tu n as rien compris..." En avril 2015 ,un citoyen burkinabè est allé courageusement faire une déposition à la police d un coup d Etat en préparation.Des gens comme vous ,au lieu de le prendre au sérieux et chercher à enquêter afin de déméler le vrai du faux,l ont conseillé de quitter le pays(certainement qu ils étaient dans le coup et espéraient que ça se réalisât).Seul le journal "courrier confidentiel" avait á son temps parlé de l affaire.Le citoyen en question aurait vécu dans la clandestinité et aurait subi des ménaces de mort pour avoir ébruité l affaire.Qui s en est préoccupé ?? Quelques 4 mois après,le coup de Diendéré eût effectivement lieu.
        - Avant de tirer toute conclusion,dans une affaire dont on ne maitrise pas les tenants et aboutissants ,le bon sens voudrait qu on attende la fin des enquêtes et éventuellement le procès.

        Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2016 à 11:11, par Clair clair
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Comme ils ont libéré 17h17, pour ne pas que les gens en parle le week-end dans les maquis, on invente un "coup d’Etat" pour faire diversion. On prend le soin d’ajouter : "la grande majorité des ex RSP se comporte bien". Même un an ne croit pas à ce coup d’Etat déjoué.

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:26, par GUEULARD
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Complètement faux et archi faux !!!! Comment un seul individu va créer une rébellion de toute une armée , C’est de la diversion pour occuper le peuple dans les brouhahas de spéculation, sinon c’est faux !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:27, par ahah
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Voilà la nouvelle blague pour divertir les gens.
    Qd c’est pour détourner l’attention des gens on est fort.

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2016 à 08:47, par TUUK-SOMDE
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Relisez les déclarations de Simon.S’il n’a pas blagué, c’est que les intentions réelles des acteurs sont de tuer les prisonniers à la gendarmerie et à la Maca. Seuls ceux venus du pays voisin sont Venus avec cette intention. Les recrutés croient à une prise possible du pouvoir et des privileges.

      DEMOSTRATIONS :
      1) Quatre (4) sont ex-rsp sont Venus d’un pays voisin. Croyez vous que c’est de leur propre initiative ? Je crois à leur bonne volonté mais pas à leur initiative. Ils sont commandités. Le ou les commanditaires sont-ils sûres que le pouvoir est à portée de main des ex- rsp maintenant plus qu’il ne l’avait été ? Non à mon sens. Ils savent que une fois le.srp démentelé, ses éléments qui se sentaient otages sont libérés comme c’est le cas du CDP. Les otages libérés coopèrent de l’autre coté. Donc le recrutement est limité dans le nombre et le temps. Pourvu qu’il y est quelques naïfs au nombre suffisant pour commencer et les venus de l’étranger profiteront pour tuer les prisonniers et regagner la frontière pendant la confusion. Les naïfs seront sacrifiés et les prisonniers morts, soustraits à la justice avec leurs temoignages. Eux seuls sont coupables de 27 ans de pouvoir.Le coup d’était est officiellement avorté mais le but est atteint.

      2) En lisant le plan de l’attaque il n’y a qu’un seul plan. Les Bet C sont une suite logique d’une confusion qui sera très vite maintrisée après le départ des venus de l’étranger.

      Vont- prendre le pouvoir et chercher un président ou en avaient-ils de prêt ?
      Pensent-ils qu’il est plus aisé maintenant de reconstituer le RSP ?

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:27, par TOUDOU
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Dommage que ça ait échoué ! Le MPP a mis le pays à terre. Si un jeune capitaine intègre réussit un coup, moi j’applaudis des deux mains. On en a marre !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:28, par pabegba
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Rendons grâce à Dieu pour sa protection et son amour pour le BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:30, par GUEULARD
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Ils ont plutôt faim et sortent pour chercher à manger, les "vloppes" et autres "merci papa" n’existant plus. C’est pas une affaire de coup d’état !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:30, par vérité no1
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Il faut tout simplement les liquider, on ne joue pas avec diable !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:32, par Mafoi
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Quel coup d’état avec une trentaine d’aventuriers ?Disons les choses avec des termes simples,ce sont des terroristes,point barre !
    Ceux qui sont arrêtés doivent être torturés jusqu’à ce qu’ils disent la vérité et toute la vérité avec la liste très complète de leurs complices qui sont tapis à l’étranger et à l’intérieur du pays.Après,il faut les passer au poteau d’exécution à la place de la révolution,point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:33, par gibal
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Il faudra dire au officié qui à de toi d allé répondre la convocation de la justice militaire . Sinon on aura jamais la Paix . :-) :-) :-)

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2016 à 07:35, par Tuan
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      les gens ont travaillé a decouragé les militaire en les chassant metre dan les caserne.on refuge le GIGN on vé envoyé tchadien,au lieu de travaillé à rassemblé les milo.Que Simon arrête d’insulté les burkinabé,un coup d’Etat avc 30personnes vs avez déjà vu ça dan quel pays,ataqué gendarmeri,Maca et kosyam

      Répondre à ce message

      • Le 22 octobre 2016 à 12:11, par le Sage
        En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

        Les amis, soyons serieux. Avons-nous à faire à un reglement de compte au sein de l’armée ? eh bien à on humble avis, celui qui veut tuer son chien l’accuse de rage. Comment croire qu’une enquête baclée sur la base de coup de file reçu peut être considérée comme une preuve de complicité. Dans ce cas vous aller arrêter toutes la famille des présumés putchistes. Monsieur les autorités arrêtez votre jeux, continuez et vos enfants y répondront un jours car ces ex Rsp sont des enfants d’autres personnes aussi. Une seule chose "qui tue par l’éppée péririra par l’épée aussi

        Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:33, par zemstaaba
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Foutez le camp ! Tant que ce n’est pas pour ramener Blaise et le CDP, un coup est le bien venu. Moi je cherche quelqu’un pour nous débarrasser du MPP car con ne peut pas attendre les 5 ans avec cette gestion calamiteuse. Si cela doit passer par une nouvelle transition, je suis preneur !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:36, par ngoonga
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Des yeleemou des coulibaly, etc. Il faut vraiment être des baobab pardon des boaba pour penser ainsi, quant ils prennent leurs Banji ils rêvent comme au cabarets. C’est comme çà un d’eux c’est permis sous prétexte de fidélité d’accompagner l’autre.certes, mais il faut savoir se limiter à l’essentiel notamment ne pas trahir ; mais vouloir s’attaquer à toute la nation çà ressemble à quelqu’un qui a pris du dolo pardon de l’eau.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:39, par l’eveillé
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    il faut leur donner la liberté provisoire et libérer toutes les prisons des détenus voleurs de bétails ou autre en attendant leur jugement

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:44, par Vérités
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Simon Compaoré a réellement le profil de l’emploi de ministre de l’administration territoriale et de la sécurité. Sous la transition, il avait alerté que l’attaque terroriste contre la mine de Tambao était une action visant la déstabilisation du Burkina. Il avait aussi tiré la sonnette d’alarme sur les menaces contre sa sécurité physique et cela s’est manifesté quelques temps après par le saccage de son domicile lors du putsch du 16 septembre 2015.Pour avoir été maire pendant une décennie, il connait bien les rouages de l’administration municipale et territoriale. Donc, Simon Compaoré est un homme à la place qu’il faut. Avec son dynamisme légendaire, son flair sécuritaire, il pourra veiller efficacement sur le Burkina dans un contexte sous régional et international marqué par des attaques terroristes récurrentes. Sous son impulsion, les forces de sécurité ont réussi à amener les citoyens à respecter les feux tricolores à Ouagadougou,ce qui a réduit le taux des accidents d’environ 20 à 30%.Il faut équiper davantage les forces de sécurité pour qu’elles soient efficacement opérationnelles . C’est une question de moyens et non de personnes.Le ministre Simon Compaoré est en train de réussir la coopération entre forces de sécurité et Koglwéogo.Il y va de l’intérêt de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:45, par jaime ma patrie
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    A TOU LES EX RSP SVP RANGER VOU CE NES PA LA FIN DU MONDE SI VOU NAVEZ PLU CERTAIN AVANTAGE. NOU ON A TJR CONNU CETTE GALERE MAI ON ES SAGE. PENSER A VOS FAMILLE ET A CES MILLION DE BURKINABE QUI POURAI PERDRE LA VIE.
    SVP ARRETEZ

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:45, par L’Autre Africain
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Vous vous attendiez à quoi ?
    Comment voulez vous que des gens aient peur de tenter un autre coup d’État, si des personnes qui ont été prises en flagrant délit de coup d’État sont libérées à tout va ???
    Un crime impuni encourage un autre crime.
    La justice militaire n’a pas de raisons pour garder en prison ces gens qui n’avaient que l’intention de faire un coup d’État (même si l’intention vaut l’acte), alors qu’elle est entrain de libérer ceux qui ont consommé leur coup d’État.

    Que Dieu veille sur le Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:48, par Bissongo
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Ce Gaston devrait manquer serieusement d’assurance pour prevoir jusqu’a 3 plans !
    et puis, on est ou la ?
    A Ouagadougou, ou a Holly Wood ?

    Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 19:17, par Poko
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Simon croit que les gens sont devenus tous cons dans ce pays. Les trois plans énoncés sont les uns plus ridicules et improbables que les autres. Je ne suis pas militaire, mais je ne monterai jamais un plan aussi nul. Comment des militaires professionnels ont pu choisir des cibles sont loufoques. En rappel, ce sont des jeunes venus des autres garnisons qui avaient contraints le RSP à la reddition. C’est du camp Guillaume qu’ils ont été pilonnés à distance au camp Naaba Koom. Comment peuvent penser attaquer la gendarmerie et pas l’Etat major ou le Camp Guillaume pour réussir un coup d’Etat ? Simon n’a montré aucune preuve de ses dires. Je ne vois qu’un grossier mensonge pour amener les gens à se remettre à haïr les ex-RSP et détourner l’attention de son incompétence.

      Pauvre Simon, si c’est pour montrer que tu es capable et l’homme qu’il faut à ce poste, c’est raté. Tu n’arrive pas à empêcher les djihatistes de venir frapper à répétition. Chaque fois ce sont les RSP, les objets faciles de ta propagande. Tu n’auras pas la sympathie du peuple à la veille de l’insurrection. Votre bilan est désastreux et vos méthodes déloyales et ignobles.

      Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 23:47, par castrorov
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Compromission + Compromission = coup d’État
      Injustice + injustice = insurrection
      Compromition - Compromission = paix et stabilité
      Injustice - Injustice = paix et stabilité
      chers dirigeants arrêter de vouloir vous dédouaner des problèmes qui minent la société burkinabé car c’est vous même qui les créez. C’est claire comme l’eau de roche.
      Que Dieu bénisse nôtre cher faso

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 16:51, par SS 20
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    C’est vraiment insensé de croire aujourd’hui qu’un coup d’État est la meilleure voie d’accéder au pouvoir politique , même le Général DIENDERE que ces ex RSP veulent libérer de la prison a reconnu par la suite que son coup foiré de septembre 2015 était une bêtise car les époques ont changées.
    Aussi , lorsqu’on parle que la main de Dieu est sur le Burkina les incrédules pensent que c’est du délire ! Amusez vous , tout ce qui se trame dans le secret opaque sera découvert et arrêter à temps.
    Vous essayez ça ne marche pas une fois , vous vous croyez invulnérables par vos amulettes et de deux vous revenez ,maintenant je crois que la leçon servira aux autres qui nourrissent l’espoir de se sacrifier pour les intérêts d’ individus apatrides.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:01, par nabayouga
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    RIDICULE .C’est de la diversion .Si DIENDERE n’a pas réussi son coup d’état avec le soutien de Kouassi blaise Compaoré , ce ne sont pas des adjudants et sergents qui réussiront . Car les burkinabè n’accepteront plus jamais ces aventuriers .

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:04, par Ditanyè
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Si c’est vrai, bravo pour au moins une fois à nos FDS. Restez vigilant.
    Pour ce qui concerne les poursuites, dans les chefs d’accusation on nous parle de haute trahison. J’ai cru comprendre que notre code pénal n’a pas définie l’infraction non ? Et cela a été l’argument du procureur près de la haute cour de justice dans le dossier Blaise Compaoré, ex président du Faso ! je me trompe peut être. si je ne me trompe pas, je demanderai à ce qu’on enlève pur et simple pour ne pas qu’on nous dise demain que l’infraction n’est pas constituée et liberer ces T....istes.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:14, par Fer+Feu
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Il y a deux (02) choses : soit tu tue l’ennemi, soit l’ennemi te tue. Au gouvernement de voir. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:19, par Voltaïque
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Monsieur le MATDS, "tond Nina poukami" arrêtez de nous servir ces contes de fée pour endormir des enfants. Un coup d’état avec 30 ex subalternes sans armements qui vont
    1)attaquer la caserne de la gendarmerie à Ouagadougou.
    2)attaquer la Maison d’arrêt et de correction des armées pour libérer les détenus,
    3) séquestrer certaines autorités
    4)s’attaquer à la présidence pour prendre le pouvoir par les armes.

    C’est vraiment une histoire de fous je ne sais pas si c’est Saliou DIALLO le fou des intrigues qui a écrit le scénario mais même un élève du primaire à force de voir des films à la télé écrirait un meilleur scénario de coup d’état.
    En 10 mois de lutte contre les djihadistes qui nous humilient votre trophée de guerre c’est 2 pauvres Burkinabé sans arme les mains en l’air que vous avez canardés comme des poulets et présentez comme des ennemis.
    Au lieu de demander pardon au peuple pour ses erreurs graves ( en guerre un ennemi qui lève les mains ne doit pas être abattu à plus forte raison un compatriote civil) vous jouez au nouveau scénariste. Vous faites honte au Faso.

    Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 19:02, par Abèfo
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      MERCI VOLTAIQUE....ON NOUS PREND MAINTENANT POUR DES CANARDS SAUVAGES....

      Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 19:23, par Mistral
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      CE VOLTAIQUE EST VRAIMENT DÉSESPÉRANT. COMMENT SAIS-TU QUE CES CRETINS ÉTAIENT DÉSARMÉS ET AVAIENT LES MAINS EN L’AIR ? ÉTAIS-TU SUR LES LIEUX AU MOMENT DES FAITS ? SÛREMENT PLANQUÉ QUELQUE PART EN RASE CAMPAGNE, TE PISSANT DESSUS ET PRIANT DIEU DE NE PAS ÊTRE PRIS ?ON PEUT PRÉSUMER QUE TU AS TANT D’ÉLÉMENTS DINFORMATIONS, ALORS TU ES IMPLIQUÉ. C’EST SANS ÉQUIVOQUE. MÉNAGEZ VOUS, DÉSTABILISATEURS, MON PAYS VOUS SURVIVRA. TENTEZ TOUT CE QUE VOUS VOUDREZ, ÇA CASSERA.

      Répondre à ce message

      • Le 22 octobre 2016 à 07:43, par Idriss
        En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

        MONSIEUR MISTRAL, SI VOUS NE SAVEZ PAS ENCORE QUE LES DEUX VICTIMES CIVILES DE LA RECENTE ATTAQUE D’INTANGOM SONT UN CONSEILLER ET SON FILS, DE GRÂCE, NE VOUS EN PRENEZ PAS À CE DIGNE VOLTAIQUE. MÊME SI VISIBLEMENT, IL A DIT DES CHOSES QUI NE SONT PAS À VOTRE GOÛT, IL NE SAURAIT ÊTRE TENU POUR RESPONSABLE DE VOTRE IGNORANCE DE L’ACTUALITÉ DE CE PAYS QUE VOUS DITES TANT AIMER. VOUS NOUS EVITERIEZ DE VOUS PRENDRE POUR PLUS RUSTRE QUE VOUS LE SERIEZ SI VOUS VOUS INFORMIEZ ET EVITIEZ DE TRAITER SI IRRESPECTUEUSEMENT DES VICTIMES INNOCENTES DONT LE SEUL TORT, JE VOUS EN INFORME, A ETE DE VOULOUR INFORMER LEUR HIERARCHIE. ET DE GRACE, NE NOUS RESSERVEZ PAS LE DEBAT SUR L’OPPORTUNITE DE LA PRESENCE DES VICTIMES SUR LES LIEUX DE L’ATTAQUE. CE FORUM EN A DÉJÀ DEBATU.
        NOUS SOMMES PRETS À SOUFFRIR TOUTES LES OPINIONS MAIS CE FORUM EST CENSÉ ÊTRE CELUI DE PERSONNES INFORMEES ET QUI, DE CE FAIT, ONT QUELQUE CHOSE A PARTAGER . CE QUI NE SEMBLE VISIBLEMENT PAS ETRE VOTRE CAS. BIEN CORDIALEMENT

        Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 20:35, par ZWang
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Sans soutenir le pouvoir actuel, je me rappelle seulement que pendant la transition quand le ministre BARRY avait dit qu’un projet de coup d’Etat avait été déjoué il s’est trouvé des burkinabè pour crier à un complot de BARRY et ZIDA contre le RSP et DIENDERE : Vous êtes certainement de ces gens qui voient le complot même dans les cours de catéchisme. D’une part je pense que vous avez raison car le pourvoir nous a énormément déçu en moins d’un an, avec les intrigues contre la transition et les petits arrangements politiques. Alors qu’il leurs suffisait de travailler à rompre avec ces méthodes et même leurs crimes(économique et de sang) seront pardonnés ! Le burkinabè très naïf et il allait tout oublier. Mais hélas ! Que du gâchis pendant 3ans !!!

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:24, par Bongo
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Monsieur le ministre, svp vous n’etes pas coherent. Une rebellion avec qui ? trente personnes ou memes plus ne peuvent pas former une rebellion. Et une rebellion a toujours le soutien de mains exterieures. Selon vous d’ou devrait provenir ce renfort ?
    Je pense que le ministre veut plus nous divertir que de nous dire la vérité. Chaque sortie de ce ministre ressemble plus a une diversion. Il faut changer vos manieres de faire.

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:32, par HUM !!!
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    si seulement on pouvait avoir toutes les versions.
    attaque de la gendarmerie, détention d’autorités, attaque de la présidence, coup d’état à minuit... nous les profanes voulons comprendre. on veut bien croire mais si c’est vraiment le cas, la trentaine de personne ce n’est qu’un petit échantillon de ceux qui tramaient le coup, au regard de l’ambition ! à moins qu’ils n’étaient pas au sérieux et qu’ils croyaient tourner un film !
    dites nous davantage ou bien il aurait fallu ne rien dire parce qu’à y réfléchir, y a grand danger. encore que le cerveau n’est même pas arrêté et qu’il était à un plan C. l’alphabet a 26 lettre et...
    Dieu protège le Burkina. Amen

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:34, par Sidpayétka
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    BONSOIR A TOUS !
    Ainsi donc avec des "amulettes et des gris gris" on veut faire un coup d’état au Burkina. Alors nous l’avons échapper bel et bien. Sérieux la, il faut quitter dans çà car le peuple du pays réel est suffisamment grand maintenant et n’a point envie de rire encore moins qu’on se foute lui. Fichtre, a y bien voire on croirait que c’est du déjà vu et un truc machin qu’on réchauffe a chaque mois d’octobre pour endormir le peuple. Il quitter dans çà pendant qu’il est temps.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:36, par tapseureula
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Ainsi c’est seulement à partir d’un simple contrôle de routine que ce vaste complot a été découvert ? Si c’est ça, on est foutu. ça veut dire qu’on a pas de renseignements. Soyez sûr qu’ils vont récidiver et encore, et encore... jusqu’à réussir. Comme ils l’ont fait avec le putch du 16 septembre. Ils procèdent par petits tests, et voient qu’il n y a rien en face et attaquent.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:37, par Alexio
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Le Burkina Faso doit reintaller la peine kapital pour apatride. Blaise Compaore a liquider tous les genards. Au nom de la democratie, il faudrait pas que nous tombions dans des lois calquer par les pays occidaux.

    La France utilisait la Guillotine avant d installer sa democratie. Tant que Blaise Compaore est vivant en Cote d Ivoire avec le CDP en mouvement sans cacher leur ambition de recouvrer les droits denotre ancien fuyard president, qui est selon les lois militaires un deserteur. Puisqu il ne veut pas rendre compte sa gestion mafieuse de 28ans de pouvoir.

    Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 20:51, par Poko
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      En 1789, le docteur Joseph Guillotin présente aux députés de l’Assemblée Constituante française une nouvelle machine servant à exécuter les condamnés à mort. Elle est considérée comme étant le moyen "le plus sûr, le plus rapide et le moins barbare." La première exécution eut lieu le 25 avril 1792, elle s’appliquera à un bandit de grand chemin. La guillotine fonctionnera jusqu’en 1977. En 1791, un décret fixe que "tout condamné à mort aura la tête tranchée". Très vite les parlementaires et les journalistes lui donneront le nom de "guillotine"en souvenir du nom de son créateur. Pendant la Terreur, de septembre 1793 à juillet 1794, près de 50 guillotines seront installées en France et quelques 20 000 personnes seront exécutées. La guillotine a été utilisée pour la dernière fois en 1977 et la peine de mort sera abolie en 1981. L’histoire raconte que celui qui a créé la guillotine a eu la tête tranchée .........à la guillotine.

      Comme on peut le voir, l’inculte Alexio ignore que la France a utilisé la guillotine même après avoir installée sa démocratie. Si jamais la guillotine venait à être utilisée au Burkina Faso, je crois que les têtes qui seront tranchées ne seront pas celles de Blaise mais d’autres qui sont encore là aux affaires en continuant de mentir et voler le peuple avec mépris et aplomb. Nous sommes sous la Terreur au Burkina actuellement. Les abus et exécutions sommaires maquillées en élimination de conspirateurs sont la preuve. J’espère que, comme en France, Dieu ne fera pas durer cette période sombre de notre histoire.

      Répondre à ce message

      • Le 22 octobre 2016 à 03:00, par vérité no1
        En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

        Poko, ton mari te tourne dos ou quoi ? Tu es subitement devenue méchante et illogique !!!!!!!!!

        Répondre à ce message

        • Le 22 octobre 2016 à 08:41, par Poko
          En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

          Vérité n°1, les attaques en dessous de la ceinture ne passent pas avec moi. Moi et mon mari c’est Love serré et je remercie Dieu pour cette grâce. Chez toi ce n’est pas fameux apparemment, vue l’aigreur de tes postes multiples. Je ne fais que retourner à l’autre taré son souhait de liquidation tout en lui donnant un peu de cours d’histoire de la guillotine. Au Burkina quand on dit liquider quelqu’un, cela veut dire l’éliminer physiquement. En quoi suis-je devenue méchante et illogique en dénonçant son appel au meurtre ? Tu es d’accord avec moi que l’assassin a peur du gourdin, n’est-ce pas ? L’homme récolte toujours ce qu’il sème en bien ou en mal. C’est le boomerang existentiel. Pigé ?

          Répondre à ce message

          • Le 23 octobre 2016 à 07:57, par veni vidi vinci
            En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

            Merci Poko pour cette mise au point. Mais je crains que ces tarés ne soient en mesure de comprendre ou du moins d’accepter comme cet enfoiré qui a le culot de s’attribuer le pseudo vérités ou vérité n 1 mais qui passe son temps à débiter des âneries sur le forum. La différence entre les internautes, c’est qu’il y en a qui interviennent par souci de restituer la vérité pendant que certaines pourritures se plaisent à degueuler sur le net mettant tout le monde dans la gêne et l’inconfort. Mais je les comprends. On leur a attribué de fausses tablettes pour accomplir cette sale besogne moyennant qques miettes. Du coup c’est à qui s’egosille et vocifére comme un beau diable que les maîtres du moment sont reconnaissants. Mais il sied de leur rappeler que la mal cause n’est le monopole de personne. Seule l’éducation fait la différence. Toute cette agitation et ce mensonge d’Etat montrent que la fin n’est pas loin. Et personne n’aura le privilège de passer la frontière même pour se réfugier au Niger voisin. Fuck !

            Répondre à ce message

      • Le 22 octobre 2016 à 09:01, par Beninwinde Hermann Koula
        En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

        Poko, l’ hagiographe du systeme qui joue a l’ historien, vous meme vous oubliez que Robespierre qui fait guillotine Joseph Marat, lui - meme a fini sous la guillotine. Les Jacobins ont triomphe des girondins poujadistes. Blaise qui a ete au debut et la fin de la terreur au Burkina Faso et dans la sous- region va finir mal. Je n’ai pas la capacite de le maudire. je rappelle seulement que tous les actes que nous posons ici bas sont "recompenses" ici- bas. A bon entendeur salut !!!!

        Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:37, par luky luk
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    De l’autre côté ça sort comme ça sort.......................................................................................................................................................................................

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:39, par NGAW
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    NGAW ! allons seulement !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:40, par BF
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Diversion et manipulation. Je plains beaucoup ceux qui croient à cette mascarade même hollywood ne saurait trouver tel scénario.

    Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 19:15, par Ali Kahab
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Meme le coup d’ etat etait une mise en scene. On a tout invente. Djendjere n’a jamais existe au Burkina. Les officiers meileuurs que lui qu’ il a envoyes ad patres, sont morts de leur maladie. N’ enmerdez pas les gens. Blaise a tellement aime Tom Sank qu’ il dormait de son palu quand lui il mourait de sa mort naturelle. Tout ca s’ est la diverssion et la manipilation. Liberez les soldats du RSP que vous avez ijustement arreter et tue certains sur le Nazinon. Tout ca c’est faux. Si c’etait vrai, fallait d’ attendre qu’ ils passent a l’ acte comme ca tout le monde allait voir non ? C’est faux.Ils n’ onmt rien fait. Gaston Coulibaly n’est meme pas en fuite. Il est toujours dans son corps ou il a ete injustement affetce. Comment vous allez affecter les meilleurs soldats de notre armee dans des casernes comme des soldats ordinaires, eux les especiaux ? Et puis ou sont meme les vloppes que ils recevaient ? C’est pas bon. Mais je crois que vous aller faire rappel apres. Toute peine merite salaire. Vous croier que c’est facile d’ aller en mission kafcidenter les gens ?

      Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 19:33, par Mistral
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      C’EST SÛR ! TU NE CONNAIS D’HOLLYWOOD QUE L’ORTHOGRAPHE.

      Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 20:22, par Le divin africain
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Vive le Burkina Faso, ceux qui n’ont pas encore compris que le pays a résolument pris le chemin de la démocratie apprendront désormais à leurs dépens. Fini le temps des grands criminels économiques et de sang. Bon entendeur salut !!!

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:45, par Mouta.mouta
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Bonne nouvelle, eux au moin prennent leur responsibility. .. a quant le prochain ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:47, par Moi
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    "Par contre, le cerveau, l’adjudant-chef Coulibaly Gaston, est toujours en fuite".

    Mais quel "cerveau" ? En tout cas je n’en crois, après avoir lu ses 3 plans. Comment un humain intelligent peut agir de la sorte. Vous aviez fait un coup d’état pendant que vous étiez à plus de 1300 (avec le soutient de beaucoup de civils et d’autres personnes d’ici et d’ailleurs) et vous aviez lamentablement échoué. Tu reviens toi seul pour convaincre d’autres militaires pour refaire un autre coup d’état. Quelqu’un qui est intelligent n’agit pas de la sorte.
    Tous ses 3 plans sont nuls. Ce n’est pas digne de la part d’un militaire. Et dire que ce sont ces gens-là qu’on appelait soldat d’élite ?! Les bras m’en tombent !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 17:55, par SCEPTIQUE
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    .
    Rien de plus facile pour un pouvoir qui merdouille de faire croire à un coup d’Etat pour resserrer les liens autour de lui, susciter de la compassion et un soutien moral des populations.
    Pourquoi chercher à libérer les prisonniers MACO MACA puisque la justice les met les uns après les autres en libération provisoire... provoisoire le temps pour eux de filer se mettre à l’abri.
    Cette histoire sent la fiction à plein nez

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 18:00, par Horus
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Cette affaire est trop tirée par les cheveux. Plus un mensonge est gros, plus il a des chances de passer mais là, Simon, STP, n’essaies pas de nous faire avaler des couleuvres et prends nous au sérieux pour une fois. Les ex-RSP savent qu’à 1300, ils ont échoué et ce n’est pas à 30 qu’ils réussiront. Sur les 30 soldats, combien allaient neutraliser le camp Paspanga, la MACA et combien allaient neutraliser la Présidence du Faso et combien allaient se charger de neutraliser le reste de l’armée pendant que ceux qui auraient neutraliser Paspanga, MACA et Kossyam maintiendraient leurs positions ? Même les militaires plus téméraires ou les plus cons, savent que ce n’est possible. Qui est le scénariste de ton film de fiction à petit budget que tu essais de nous vendre, c’est toi même ou c’est Salif ? Parce qu’il n’y a que vous deux qui croyez encore que vous pouvez distraire les gens aussi facilement

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 18:11, par Luc
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    On dementele 1300 elements et 30 d’entre eux veulent faire coup d’état. des surhommes surement. Quand est ce que ces gens vont nous prendre au serieux ; ca gueule seulement

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 18:13, par TuUNWENDE
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Salut
    Chers RSP cherchez des avocats et des juges. sucrés les puis dites que vous êtes malades et vous obtiendrez la liberté provisoire.
    Si vous sortez réessayez et à force de répéter vous réussirez à chassez ces gens qui ne veulent et ne peuvent sanctionnez quelqu’un ; bonne chance.

    Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 19:08, par Kadeba Allassane
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Ce regime va creuser sa propre tombe en ayant peur de prendre les vraies decisions. Pourquoi meme vous arretez des gens qui ne sont qu’ au niveau du planning d’ un coup d’ etat si vous relachez ceux qui sont passes a l’ acte ? Comment vous prendre au serieux. Si moi j’ etais un militaire du RSP, j’
      ai quoi a perdre en tentant un coup d’ etat ? Si je ne reussis pas, je vais etre liberer quelques mois apres apres tout ce hoba- hoba. Si par exemple, parmi eux, 7 ou mieux etaient morts "suicides" dans leur prison comme ce jeune militaire qu’ on avait accuse de coup d’ etat etait trouve mort dans sa cellule apres le pasage de Djendjere dans sa cellule a la gendarmerie, les mogos allaient gfaire calmos, vite et bien. Ecouter, le Rocco, presidence, c’est pas le Rim, deh ! Ces petits voyous vont vous mandimi un jour. Je ne vous souhaite pas ca. Il est temps de devenir dur mais pas mechant. Sinon, je vous donne pas deux ans au pouvoir. Vous avez affaire a des diables. Ils vont utiliser tous les moyens. Ne restez pas la a jouer au debonnaire. Ona pas bezoin de ca.

      Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 19:59, par by
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      salut a mon avis cette histoire est une manipulation pour divertir les gens et masquer leur incapacité d’assurer la securité des populations face au teroristes surtout au sahel ou on est entrain de tuer nos frères inocent a cause de l’irresponsabilité et le manque d’organisation de nos autorité et de nos oficiers de l’armée.

      Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2016 à 20:39, par Zut
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Ce ministre pense que ses compatriotes sont des idiots.

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 18:48, par aol
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Ont disaient dans un documentaire ’’si tu comprend rien a une histoire suit l’argent’’ en suivent l’argent pour cette histoire je me pose la question suivante
    1 - Qui finance ces coups ?
    2 - D’où est leur base arrière ?

    Ceux qui finances sont probablement les commanditaires, les vrais cerveaux de ce complot, ceux qui cherches a gouverner. Ce qui nos présente ne sont que des exécutants. Je connais aussi l’armée tout ce scenario ne peux se mettre en place sans un ou des officier. Une trentaine de personne bien organise dans le temps et l’espace peuvent faire un coup d’état. Mais pas assez pour réaliser tous ces plans A, B, C sans oublie les pertes a leurs siens.

    Ayant échouer pour les plans A et B ils vont vouloir mettre le C qui encore possible (la rébellion) Faite une liste des ex élément RSP manquants a l’appel grouille mettre la main sur eux car toute rébellion ou la majorité des rébellion prenne naissance hors du pays victime et soutenue par des éléments extérieur.

    Une chose de plus tous ses gens ici qui disent que se coup sera la bienvenue du faite de incompétence du régime MPP doivent bien se tenir. Ont vous avaient prévenus, vous disiez qu’ils ont expériences voila sa maintenant. On change rien ici vous aviez votez, vous aviez dit Oui a la continue dans le changement des personnes, il faut assumer ses erreurs. 2020 c’est dans 4 ans si vous n’aviez pas retenue la leçons votes encore pour les RSS ou je ne sais qui pour des questions de 1000f.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 18:49, par Trahison
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Les gens-la ils sont betes ou bien ils sont tetus ? Dans tous les cas, ca doit etre les deux. Ils sont tetus comme un idiot qui se fait mordre par le serpent dans le meme tas de nere. Et comme ils sont tetus, ils sont betes. Vous avez tente le coup d’ etat le plus bete du monde, le peuple est sorti ventre nu et a offert sa poitrine que vous n’avez pas hesite a bousiller. Beaucoup d’ enfants sont morts. Mais le peuple vous a chasses. Vous revenez encore quelques temps apres ? Vous etes surs que vous avez envoye le meme peuple en exil ou bien vous croyez que ce peuple est subitement emascule en moins d’ un an ? Les memes causes produiront les memes effets. Meme si l’ ex- RSP reussit son coup d’ etat militaire, il va echouer le coup d’ etat civil car le peuple est toujours la et vraiment, on a hai le RSP, on hait le RSP et on prefere mourir. C’est pas parce que le pouvoir en place cherche toujours ses marques que vous allez choisir de faire un coup d’ etat. Vous allez echouer la- men- ta- ble- ment. Mais le probleme, c’est RMCK qui laisse liberer les anciens putschistes, croyant amadouer ADO et Blaise. Il ne sait pas a quel jeu il joue. On n’a pas besoin de gentillesse en politique. Si le RSP revient, meme si le peuple va sortir les chasser le lendemain, RMCK, Salif Diallo, Simon, vous serez conjugues au passe. Eux au moins, ils ont la rancune tenace et savent ce qu’ ils veulent, meme s’ il faut griller leur zarachides avec le bois de notre cae Burkina...

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 18:49, par king
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Bon je vais pas trop parler mais je n’aime pas la facon de parler de simon, il ne sait pas du tout parler. Oubien cest la situation qui est vriamenent catastrophique. Je cite le" pouvoir aurai pu changer de main " comment un ministre de la securite peut admetre oubien entrevoir la possibilte que 30 militaire peuvent renverser les instutition de tout un pays ?. si telle es le cas cest que on ’est pas loin du gouffre.Ef en parlant ainsi il montre fragilite de notre systeme de securiteet n’inporte quel grouspuscule de terroriste sauront que faire..... vraiema simon faut chager un peu oubien kite ce fauteil de la securite stp

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 18:54, par TANGA
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Vous les prenez vous devez les juger.
    En attendant, ils peuvent tomber malades ou même tenter de s’évader ; moment à partir duquel il y a échange de tirs et les bandits meurent.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:01, par Dansokho Karim
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Vraiment, il a du boire une tine de Kimapouss. Trois plans(A,b,B, C) et pourquoi pas 10 plans ? Ila passe tout le temps a faire des plans A, B, C etc., si bien que le premier plan etait bacle. Moi, quand je veux frapper mon adversaire, c’est un coup Ko . Ya pas plan B plan C. Tout ca c’est trop long. C’est un gros peureux comme son patron Blaise et son deuxieme patron Djendjere, l’ homme qui a eu ses galons en tuant les officiers les plus valeureux et les civils les plus intelligents de cette nation. Comment lui qui a grandi sous l’ ombre de ces poltrons galonnes et milliardises pouvait etre plus lucide, surtout quand il nage dans le Kimapouss de Makossa II ? C’est miantenat on voit si le RSP etait un coprs d’ elite ou pas. Combien de coups et combien d’ echecs et mat ? Pourrrrrr. Avec ca on faisait le gros dos sur le reste de l’ armee, l’ armee republicaine ? Avoir les vopes et des tenues cirees ne veut pas dire que vous valez mieux. On a vu mainnant non ? Pauvres types. La deche va vous tuer mais vous ne pourrez rien ici. Les renseignements vous suivent. Vous croyez qu’ on vous a affectes dans les autres garnisons et puis marcher comme cala non ? Comme vous etes naifs ! Tu vas faire dormir l’ hyene parmi tes enfanst et puis tu vas fermer l’ oeil la nuit ? Vopus etes des yalma tigui mieme quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:01, par Ka
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Comme je l’ai dit dans un de messages concernant ceux dont vous libérez, ce sont les libérés qui mettront à l’ombre ceux qui les ont libéré. Continuez a les libérer pour qu’ils aient chercher leur patron le rebelle du nord de la Cote d’Ivoire, sa villa est toujours disponible a Ouagadougou.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:01, par je les vois venir
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    A l’approche du triste anniversaire du putsch, on nous a servi du LAT en prison et des interpellations de diversion.
    A présent l’insurrection prend de l’âge.Deux ans pleins sans justice. Cela relève de l’incompétence. Il faut encore occuper le peuple avec de l’intox pour l’empêcher de saisir la réalité.
    Sinon même avec 20 vigiles à paspanga, 20 à la maca et 20 à la présidence je ne pense pas que ce scénario à la Hollywood que l’on nous sert est faisable. A plus forte raison que ces zones sont les plus protégées à présent.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:03, par burkimbila
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    vraiment pathétique,ya des gens qui se croient dans dessin animé quoi,a moins qu’on mette une arme sur la tete des 18millions de burkinabé je croie pas qu’un coup d’etat est possible ici,mais c’est un avertissement au pf,il se promène trop meme ce type la

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:06, par ELKABOR
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Ridicule, ridicule et trois fois ridicule !!! Je ne crois pas un traitre mot de ce que raconte Simon. Après les voitures de l’état emportées, le mensonge sur les parcelles détournées par la commission parlementaire, les vérités commencent à sortir par les agences immobilières et pour les prétendues parcelles détournées à Ziniaré et voilà qu’on occupe encore nos chaines pour nous raconter une histoire de coup d’état à dormir debout ! Vraiment, j’ai honte à la place des Simons !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:08, par samoà
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    des sous officiers subalternes et des soldats pour faire un coup d’Etat au 21ème siècle ? non ya un officier derrière tout ça ; ces petits illettrés ne peuvent pas se lever et décider de faire un coup d’Etat aussi facilement que le ministre le pense. Supposons que le coup marche. qui sera le Président parmi ces ignorants et attardés mentaux ? Non soyons sérieux. je pense que ces imbéciles et analphabètes soldats ont reçu des ordres et des promesses venant de quelques hommes politiques et ex-officiers de ce maudit ex-RSP. Approfondissez les investigations et vous verrez que c’est incroyable mais vrai. Les commanditaires sont là et jouent au bon samaritain. Il faut aneantir tous les coupables et le pays aura la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:13, par lui
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    bravo o FDS.Mai continuer pr empecher les teroristes ds le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:18, par Delkeba Issa
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Vraiment, quand on a ete recrute sous les baobabs, on manque l’ intelligence mem,e quoi ! Tu n’as pas eu la chance de 5h du matin a 18h et tu crois que tu vas avoir la chance a minuit ? Kodeh Merde.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:26, par Blaise Coffi BannY
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Blaise n’a pas baisse les bras. Ce rancunier veut notre peau. Mais il ne va pas rire si vie. Avec l’ aide d’ Allah. In’Challah ! La lumiere va toujours chasser les tenebres. Tu es devnu ivoirien-la. Ca veut dire que tu n’as plus rien a voir avec le Faso. Donc, mange tes agoutis ebolaises et laisse nous en paix. Ya meme koi !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 19:29, par André
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Est ce Vraiment ’’VRAI de VRAI’’. Peut être c’est pour maquiller et retarder ou annuler le jugement des auteurs de la tentative du coup des 15 et 16 octobre 2015 ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 20:04, par yano
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    tchié ? un vaste complot de 30 personnes ?est ce que 30 personnes peuvent faire un coup d’Etat, en attaquant une caserne, le palais presidentiel ?faites pardon aussi. soit l’armée est tellement nulle qu’elle ne peut faire face à 30 personnes (d’où leur volonté de faire ce coup) ou bien on n’a pas tout dit. si c’est vrai, il y a certainement des complices au sein de l’armée, ou bien en tout cas quelque chose de pas clair dans les propos du MATDSI.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 20:08, par YAMSOABA
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    ça s’appelle de la manipulation.Aucun militaire n’ose faire coup d’état après avoir vu la réaction du peuple contre le RSP ;à plus forte raison un groupuscule de cette même entité.
    C’est de la diversion ;juste pour occuper le peuple avec des nouveaux prisonniers subalternes et libéré leur amis d’hier à la MACA et faire venir Kouassi Blaise.
    On vous suit

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 20:22, par som
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    De la diversion soyons vigilant tout finira par se savoir

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 20:36, par YIRMOAGA
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Il fallait que le RSP existe pour que le pouvoir MPP rentre dans ses souliers ? Des revendications et ils allaient par finir obliger les MPPistes de remettre la chose à qui de droit ?
    Zida a mal fait de dissoudre le RSP ? Voilà que des incapables sont devenus des spécialistes de déjouement de coup d’état ?
    Pourquoi ne pas justifier l’attaque d’INTAGOM ? Un SERGENT avec 25 jeunes soldats à une frontière dangereuse ? Quelle mission le SERGENT a reçu ? Aujourd’hui on parle de renforcement des infrastructures ? Pour un devis de combien de million ? Si y avait pas eu de mort en ces lieux encore ?
    La haute hiérarchie va se retrouver le 1er Novembre à la prise d’armes arborant des décorations à la largeur de la poitrine, et on se dit..............?
    L’armée est budgétivore par la pléthore de ses colonels sans emploi ? Et ils diront reforme de l’armée tout en plaidant pour le manque de moyen, les casernes, mais s’il faut des détachements commandés par des officiers, noooon ? Pas bouger ? Ils préfèrent aller en mission pour défendre autre chose ?

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2016 à 14:49, par Cogito
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Mon ami, tu as entendu les noms des soldats mort ? Il n’y a pas de sergent là bas. Et qui t’à dit qu’ils sont 25 ? Si 4 sont morts, les autres étaient où ? Ont -ils fui ou étaient -ils absents ? Mon ami, ce sont nos militaires qui ont tué deux dignes fils d’Intagom pour montrer qu’ils sont compétents. A plusieurs reprises nos militaires "loyalistes" ont pris drap devant les terroristes. Pour détourner le regard des gens nostalgiques sur la puissance de feu du RSP, on invente un coup d’Etat les impliquant. On diverti les gens pour qu’ils oublient la honte du revers militaire que nous connaissons.

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 20:40, par faso deni
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    s’il vous plait Monsieur le Ministre et chères hiérarchie de nos vaillants forces de défenses et de de la sécurité arrêtés d’amuser l’opinion nationale comme internationale surtout à un moment ou notre patrie fait face à de réel défis de sécurité.A travers une telle déclaration vous confirmer ou encore vous donner raison à ceux dont vous dites vilipender votre incompétence.votre conférence suscite une certaine interrogation à savoir OU EST passer l’Agence NATIONALE DE RENSEIGNEMENT ?AUSSI OU EST passer l’efficacité et l’efficience de nos vaillants FDS ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 20:49, par Bouba
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Comment voulez-vous qu’on vous croit puisque vous nous avez habitués au mensonge depuis l’ODP/MT, puis le CDP puis le MPP. Beaucoup de faux coups-d’État étaient justifiés par vous-mêmes sous Blaise compaoré.. Quand KaF a échappé à un complot de coup dÉtat, quelqu’un est même sorti dire que "Kafando est bien là où il est" croyant qu’il avait pu être liquidé. Depuis votre arrivée au pouvoir mouta-mouta, c’est la même politique de mensonge. Vous avez commencé par des mensonges grossiers sur le pouvoir de la transition (blanchiment de 86 milliards), vous avez publié exprès dans e journal du Faso un décret nommant Zida dans le but de le disqualifier pour une nomination comme ambassadeur, vous avez usez du mensonge pour tordre le cou à toutes les procédures judiciaires et annuler p à tous les mandats d’arrêt, vous avez fait de fausses déclarations de biens (Rock a fait une déclaration incomplète et non conforme à la loi, Simon a fait une déclaration qui insulte la mémoire des Burkinabè, Alpha Barry a déclaré des biens dont il ne peut justifier la provenance, Salif Diallo est incapable de déclarer ses biens alors qu’il était censé le faire dès sa prise de fonction, etc. Nous ne pouvons plus vous croire et même si c’était vrai, personne ne sortira prendre une balle pour des ingrats au peuple insurgés dont vous avez usurpé le pouvoir. S’il y a un coup d’État on verra si les gens que vous êtes allés corrompre afin qu’ils votent pour vous dans les campagnes vont venir vous défendre.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 20:49, par Bougathi
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Tout ça au fond, c’est la Côte d’Ivoire, du fait du laxisme du MPP qui nous humilie incessamment. Coïncidence, aux mêmes dates, Blaise se pavanait en VIP escorté dans les rues d’Abidjan, quelle foutaise de narguer les Burkinabè comme ça !

    Quand au nord du pays, où les terroristes (les mêmes ennemis d’ailleurs en réalité) tuent nos soldats depuis, dans une stratégie de harcèlement, c’est l’oeuvre de "Mayaki" (le gars que Soro nomme ainsi dans les écoutes téléphoniques), et donc de Soro lui-même, et surtout du copain de Rebecca le franc-maçon.

    Il faut que le peuple se reveille, et ne laisse pas l’avenir du pays comme ça par terre, disant que c’est affaire du MPP, car si y a coup d’Etat, Roch va aller en France où il a des maisons, de même que ses ministres, et c’est le peuple qui doit encore gérer la situation. Donc, mieux vaut prévenir que guérir. MPP, attention donc avec la sécurité du pays. IL faut dire clairement à la Côte d’Ivoire que nous savons leur plan, mais que de grâce de ne pas nous obliger à les obliger. Car l’homme intègre fâché, c’est pas bon. Salut alors.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 20:51, par Pa sék Talé
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    30 militaires même de l’ex-Rsp peuvent faire un coup d’Etat ? ça se voit vraiment que Simon Compaoré n’est pas un professionnel de la chose militaire. Pas besoin de s’étonner : lorsqu’un chrétien protestant va dans son église évangélique et crie, la main sur le coeur qu’il ne fera plus jamais la politique et qui se retrouve à être, à nouveau ministre de l’intérieur, pas étonnant que Dieu cherche à le punir par les déclarations fallacieuses et honteuses qu’il fait. C’est de la pure paranoïa et prendre ses rêves pour la réalité....La peur a encore changé de camp...
    Sinon, c’est se moquer de notre armée nationale que de dire que 30 commandos du RSP peuvent inquiéter les hommes du Commandant Evrard SOME en prenant la Gendarmerie.
    Eh Simon, ne nous distraie pas avec des histoires à dormir debout. Tu ne connais pas notre Gendarmerie car ils sont même plus fort que les hommes du RSP, surtout avec Evrard Somé à leur tête et au commandement du groupe d’intervention. C’est un connaisseur qui t’écrit ça. Faut faire pardon, sabari san. Pa Sék Talé.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 21:14, par RAWA
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Cette histoire pue du cul ! pur montage !
    Vous savez les méthodes fantoches ne marche plus ! réveillez-vous Simon !
    La meilleure façon d’avoir de la crédibilité, s’il vous en reste c’est de démissionner !
    Cette histoir

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 21:47, par Razambwende
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Salut à tous,
    c’est très beau comme récit mais personne ne peut croire à cette pièce de théâtre car quelque soit l’entêtement des éléments du RSP, ils savent qu’un coup d’état n’est plus à l’ordre du jour dans ce monde. Pire comment pensez vous qu’un seul individu puisse déstabiliser un pays ? Arrêtons tous ces jeux de cache cache et trouvons de l’argent pour relancer l’économie. Faisons une conférence nationale de la réconciliation nationale et du pardon VERITE JUSTICE ET PARDON pour que nous ayons la paix. Cher FDS soyez unis contre un seul ennemi LE TERRORISME au lieu de vous diviser et de vous entretuer !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 21:56, par Ka
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Comme je l’ai dit dans un de messages concernant ceux dont vous libérez, ce sont les libérés qui mettront à l’ombre ceux qui les ont libéré. Continuez a les libérer pour qu’ils aient chercher leur patron le rebelle du nord de la Cote d’Ivoire, sa villa est toujours disponible a Ouagadougou.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 22:14, par Citoyen LAMDA
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Bonsoir ! Les expressions utilisées par le MATDSI, M.Simon COMPAORE, me semblent dépasser la réalité. Je compare le coup d’Etat (manqué) de l’ex RSP à un tremblement de terre après lequel on observe souvent des secousses de faible intensité. La dernière action de ces ex RSP n’est qu’une secousse de leur forfaiture mais ils ont oublié que le Burkina a déjà survecu au tremblement de terre qu’ils ont provoqué. Ce n’est donc pas aux secousses consécutives que le pays va s’écrouler. Je trouve que le MATDSI nous pompe trop l’air, qu’il arrête d’exagérer les choses car le RSP sait que sa page est définitivement tournée. Si l’ex rebelle Guillaume SORO n’a rien pu faire pour eux dans son plan machiavélique et au moment où ils avaient à leur tête des véritables cerveaux comme Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé, ce n’est pas maintenant à 30 RSP (au lieu de 1300) qu’ils pouvaient espérer parvenir à leurs fins. Dans ce pays, on parle trop et on agit peu. Si on envoie en enfer une trentaine d’ex RSP qui ne veulent pas accepter que "plus rien ne sera comme avant", nous serons toujours 17 millions. A bon entendeur, salut !
    Vive le BURKINA FASO !!!

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2016 à 00:57, par Blaise Coffi BannY
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      C’est la ou effectivement le militaire est meilleur au civil. Le civil est trop carre. SAP a marque son but d’ anthologie contre Diara Sidiki en 1978. Comment. Diarra avait ferme totalement l’ angle, sauf 30 centimetres. Comptant sur sa grande taille, il cropyait que SAP allait limer dans le cote du bois beantement ouvert. Il allait bondir sur la balle, surtout avec ses detentes de ressort qu’ on lui connaissait. SAP a juste frappe en brosse la balle dans le petit 30 centimetres qui lui etait "offert" . Diarra Sidiki, paix a son ame, a pleurer comme un enfant. Le militaire agit la ou t ne l’ attend pas. Donc ne discutez pas de ce que vous ignorez. 30 militaires avec un bon plan peuvent prendre Ouaga si on n’ y prend garde. Vous croyez que c’est combien de commandos qui ont fait le coup d’ etat de 1983 ? Moi au moins, j’ ai eu l’ avantage de faire la contingence speciale en 1981 , suivie d’ une formation militaire approfondie a Po apres la revolution. Je sais de quoi je parle.

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 22:18, par yako
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Entre grève"sport favori"des Burkinabè,ménace jihadiste et tentative putsch\rébellion force est de réconnaitre qu.il ya un problème dans le pays.Pour nous éviter le scénario Haya à la malienne il revient à l’armée de.....avant qu’il ne soit trop tard.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 22:57, par nebie
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Trop gros pour être crû. Si tentative il y a eu, reprener l’ enquête et tâcher de leur soutirer le vrai scénario du plan d’ attaque sinon celui la soit ils vont ont pas dit la vérité soit Cimon nous prend pour des niais des idiots. Moi a leur place je serai entrain de rire ....Aucun juge sérieux ne va les condamnés à patir de ce montage grossier.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 23:19, par Réveil !
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    DIEU merci pour ce fait mais le coup d’État dont on devrait parler c celui qu’est entrain de nous faire le palu ! Vite messieurs du pouvoir un plan d’urgence pur sauver nos malades ! Please !

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2016 à 23:34, par ouedraogo
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    tanque gilbert djibril sont en vie on jamain avoir la paix.donc ils faut les faires sinon on se levent nous meme les faires

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 00:20, par castrorov
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Compromissions + Compromissions = Coups d’États
    Injustices + Injustices = Insurrections
    Compromissions - Compromissions = paix et stabilité
    Injustices - Injustices = paix et stabilité
    Chers dirigeants ne cherchez pas à vouloir vous dédouaner des maux qui minent la société burkinabé car ces vous qui les créez et c’est vous qui avez la solution. C’est aussi claire comme l’eaude roche. Le peuple n’est pas dupe.
    Que Dieu bénisse nôtre cher Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 00:20, par Nabiiga
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    C’est bien pour vous ! Qu’on vous renverse ! Vite, ici et maintenant ! Qu’est-ce que Gilbert Diendéré a fait à Lingani et Henri Zongo ? Vous vous souvenez au moins ou bien vous souffrez de l’amnésie ? Ces deux ont été passés par les armes. Aujourd’hui, le même Diendéré a commis un délit doublement plus grave que ce dont ont été accusés ces deux malheureux. Comme si cela ne suffisait pas, on sait que c’est ce même Diendéré, le tombeur non seulement de ces deux derniers, mais aussi de Sankara lui-même. Pour le délit qu’il a commis contre le peuple (une trentaine de nos citoyens tombés par ses balles) vous l’avez incarcéré et au lieu de le faire passer par les armes comme il se doit, vous ne faites que nous chanter des hésitations, des indécisions, des libérations dites conditionnelles etc. Qu’est-ce que vous attendez pour le prendre vos responsabilités tout comme Diendéré a pris ses responsabilités en balayant Lingani et Henri. Si vous hésitez alors que vous êtes en droit de le faire, c’est parce que vous êtes des partisans fieffés de Diendéré et tous ceux que vous avez incarcéré. Dans tout cela le perdant, le très grand perdant est lambda burkinabè. C’est très grave.

    J’ai posé cette question à plusieurs reprises ? Comment est-ce que les RSS peuvent juger Diendéré et tout autre quidam incarcéré actuellement tant à la MACA qu’à la MACO pour toutes sortes délits contre notre peuple, sans se faire juger eux-mêmes car partisans fieffés de ces derniers. Que faire ? Commençons par les libérations conditionnelles, ensuite organisons que ceux libérés fuient le pays et on va se poser impuissant de les ramener au pays pour les juger. Personne ne pourra nous accuser, se disent-ils en coulisses.

    On attend très prochainement la libération de Djibril Bassolet car les expertises demandées seront sans avenue et il sortira comme si rien n’était. Vous me le direz. N’gaw

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 01:00, par Laylaye
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Moi je crois que c’est pas la peine d’ areter quelqu’ un encore si on libere ce qu’ on a arrete. Ou bien ? C’est ridicule, mr le President, c’ est ridicule, Mr. DSalif Diallo, c’est ridicule, Mr. Simon Compaore.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 01:23, par war
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    C’est serieux car les ex RSP se sont entendus avec les forces pro-zida et une bonne partie de notre armee et des civils politiques pour prendre le pouvoir et instaurer une transition de 2 ans.C’est tjrs en cours et le pays risque d’etre destabilise d’ici decembre .Ce n’est pas 30 personnes mais plus de 2000 impliques si fait que meme simon a peur actuellement ;les jeunes militaires qui ont liberes ouaga st actuellement decus et appuyerons surement un coup de force.le plan etait clair : tuer au moins 100 personnes et creer le desordre a ouaga par des tirs nourris dans les quarti,ers de ouaga et dans certaines villes comme ouahigouya,assassinner certaines personnalites pour permettre a l’armee de prendre le pouvoir dans ce chaos pour instaurer une nvlle transition devant la vacance du pouvoir en place.c’est un plan tjrs en cours donc restez vigilent.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 05:00, par 10sur10
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    La question que je pose est savoir qu’avec autant de priorités pour le pays, les PAN entretient une crise imaginaire à la Cameg pour des intérêts purement égoïstes et bassement matériels. J’ai peur pour mon pays !

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 06:33, par NOSTRADAMUS
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Des libérations provisoires tout azimut de gens qui ont acté un coup d’état en sept 2015 ! Pourquoi perdre encore nos maigres ressources en déférant de nouvelles personnes qui ont simplement pensé ou projeté un coup d’état ! Autant les décorer !

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 07:04, par Caleb
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    De grâce Simon ! Ce n’est pas pas cette histoire divertissante qui va nous faire oublier le rôle que toi et d’autres ont joué dans le pillage des parcelles loties. Le moment est vraiment mal choisi pour une telle sortie.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 07:22, par Le Vigilant !
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Que Dieu sauve le BURKINA FASO. Un coup d’état ne se prépare pas comme ça ? Qui est le financier de ce soit disant coup ? Mr le Ministre meme si notre armée est faible comment comment, pensiez vous que Trentre personnes peuvent mener un tel scénario ? A supposer qu’on les répartissent par points sensible, Il y aura trois à quatre éléments par point !!! Bon Dieu la vérité éclatera au grand jour. Comment des gens qui veulent faire un coup d’état vont emprunter la route de Pô , Cest A dire le goudron ? La vérité sortira , Il faut s’attaquer aux vrais problèmes du FASO . L’emploi des jeunes ET non continuer à effrayer les investisseurs.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 07:38, par Papa
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Quand on parle de ce qui touche a l’ethnie ,on te traite automatiquement d’ethniciste si non,comment peut-on comprendre que les soldats d’ethnis Mossi refusent de jouer au kamikaze pour restaurer l’ordre ancien ? Ceux-ci ont bien compris que Blaise Compaore’ et son clan sont ranges’ dans la poubelle de l’histoire et releve du passe’ ce que d’autres aventuriers fous de Blaise Compaore’ n’ont pas compris . Nos gouvernants doivent voter une loi pour le maintien de la peine de mort et celui qui tue deliberement une personne sur le territoire Burkinabe doit etre execute’ ou pendu n’en deplaisent a ce machin appele’ DROIT DE L’HOMME defenseurs des criminels.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 07:41, par burkinbila
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Bonjour, vraiment bravo à tous nos FDS. Puisse DIEU continuer de les protéger, les assister et les bénir ainsi que leur famille respective.

    Simplement je veux dire que le Gouvernement devrait avoir un seul plan : liquider sans condition ses écervelés.
    Aussi, il est nécessaire de présenter à visage découvert tous ces éléments et publier leurs photos dans les reseaux sociaux pour qu’on puisse connaitre les ennemis de la République.
    Qaunt aux civiles, il faut également les montrer publiquement.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 07:47, par Kk
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Encore une nouvelle calamité pour ternir la conscience du peuple Burkinabè ! Mr SIMON quelle est la source exacte de votre thése : est ce ANR ! 31 Octobre 2014 jusqu’au 31 Octobre 2016, voilà qu’après 2 ans, aucune décision de justice n’a été rendu claire. Comme les RSS sont si incompétents, ils veulent créer une polémique au tour de la question. Le Burkinabè aime aussi ce qui est à la page ! Même la 2nd guerre qui a été plus meurtrière n’a pas connu des années pour que le verdict de la justice soit rendu. Allez y dans les tous kiosques, buvettes vous verrez que tout le monde parle. Aucun effort n’est fait pour sécher nos larmes. Les mensonges, l’injustice, l’impunité et j’en passe ont été les causes de l’insurrection. Si les RSS voudraient le bien être du pays, l’application effective de la justice, y’a des experts qu’ils pouvaient nommés à la tête de certaines institutions ou minstère. On tue nos frères soldats en vrac. C’est de l’imcompetence exponentielle qui suit son cours !

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 07:49, par Jean
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Attends Simon, tu voulais dire certainement 300 gars de l’ex RSP mais pas 30, pour faire tout ce boulot : attaquer la gendarmerie, la Maca et prendre la présidence !

    Et c’est pas tout, ces 30 surhommes avaient un plan B, semer le CHAOS dans TOUTES les garnisons de Ouaga ! Ils devaient certainement être aux commandes des redoutables avions d’attaques au sol américains A10 Whartogs pour se livrer à de telles prouesses dans toutes les garnisons de Ouaga !

    Et c’est pas fini : Plan C : ces 30 gars devaient lancer une rebellion au Burkina ! Non, Simon, tu t’es trop fort quoi, même GOHOU Michel ou Louis d FUNES n’arrive pas à tes chevilles. Vas vite compétir au Festival de Comedie d’Abidjan qui aura lieu en fin d’année à Abidjan, tu es sûr de remporter le premier prix.

    Ah, ces politiciens... S’il n’ y a pas eu morts d’hommes, si tant est qu’il y en a eu, on t’aurait dit merci de nous avoir bien fait rire. Sacré, Simon !

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 07:54, par Kk
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Encore une nouvelle calamité pour ternir la conscience du peuple Burkinabè ! Mr SIMON quelle est la source exacte de votre thése : est ce ANR ! 31 Octobre 2014 jusqu’au 31 Octobre 2016, voilà qu’après 2 ans, aucune décision de justice n’a été rendu claire. Comme les RSS sont si incompétents, ils veulent créer une polémique au tour de la question. Le Burkinabè aime aussi ce qui est à la page ! Même la 2nd guerre qui a été plus meurtrière n’a pas connu des années pour que le verdict de la justice soit rendu. Allez y dans les tous kiosques, buvettes vous verrez que tout le monde parle. Aucun effort n’est fait pour sécher nos larmes. Les mensonges, l’injustice, l’impunité et j’en passe ont été les causes de l’insurrection. Si les RSS voudraient le bien être du pays, l’application effective de la justice, y’a des experts qu’ils pouvaient nommés à la tête de certaines institutions ou minstère. On tue nos frères soldats en vrac. C’est de l’imcompetence exponentielle qui suit son cours !

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 08:17, par arsenic
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Je crois qu’il faut vraiment craindre pour notre sécurité dans ce pays là.
    Un coup d’état déjoué à tout hasard !!! Ça craint. Cela signifie que nos services de renseignement ne sont renseignés en rien. Donc si les gendarmes du pont Nazinon n’avaient pas été vigilants ce jour là, le coup aurait été perpétré qu’il réussisse ou non ???
    Et comment des individus recherchés depuis l’attaque de la poudrière de YIMDI ont pu rentrer et circuler sans problème jusqu’à ce jour. On nous fatigue avec de multiples contrôles sur nos différents axes routiers, on fatigue les honnêtes citoyens qui voyagent en faisant croire qu’on assure notre sécurité alors que tout cela se résume à de la poudre aux yeux.
    Que Dieu veille sur nous sinon notre agence nationale de renseignement là ne sert vraiment à rien. Ils sont juste là pour commenter ce que le hasard à pu nous révéler et non ce qu’ils ont pu savoir d’eux mêmes. YAAKO !!! Il est temps de refaire cette agence tout de suite avec un gars compétent comme le Colonel Barry. Lui au moins nous a convaincu que nos grandes oreilles marchaient bien sous la TRANSITION. Conseil d’un Burkinabé inquiet, qui aime son pays.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 08:34, par arsenic
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Je crois qu’il faut vraiment craindre pour notre sécurité dans ce pays là.
    Un coup d’état déjoué à tout hasard !!! Ça craint. Cela signifie que nos services de renseignement ne sont renseignés en rien. Donc si les gendarmes du pont Nazinon n’avaient pas été vigilants ce jour là, le coup aurait été perpétré qu’il réussisse ou non ???
    Et comment des individus recherchés depuis l’attaque de la poudrière de YIMDI ont pu rentrer et circuler sans problème jusqu’à ce jour. On nous fatigue avec de multiples contrôles sur nos différents axes routiers, on fatigue les honnêtes citoyens qui voyagent en faisant croire qu’on assure notre sécurité alors que tout cela se résume à de la poudre aux yeux.
    Que Dieu veille sur nous sinon notre agence nationale de renseignement là ne sert vraiment à rien. Ils sont juste là pour commenter ce que le hasard à pu nous révéler et non ce qu’ils ont pu savoir d’eux mêmes. YAAKO !!! Il est temps de refaire cette agence tout de suite avec un gars compétent comme le Colonel Barry. Lui au moins nous a convaincu que nos grandes oreilles marchaient bien sous la TRANSITION. Conseil d’un Burkinabé inquiet, qui aime son pays.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 08:56, par ESPOIR
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    BRAVO AU SEIGNEUR DES ARMÉES QUI VEILLE SUR LE PAYS

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 09:05, par Blaise Coffi BannY
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    C’est la ou effectivement le militaire est meilleur au civil. Le civil est trop carre. SAP a marque son but d’ anthologie contre Diara Sidiki en 1978. Comment. Diarra avait ferme totalement l’ angle, sauf 30 centimetres. Comptant sur sa grande taille, il cropyait que SAP allait limer dans le cote du bois beantement ouvert. Il allait bondir sur la balle, surtout avec ses detentes de ressort qu’ on lui connaissait. SAP a juste frappe en brosse la balle dans le petit 30 centimetres qui lui etait "offert" . Diarra Sidiki, paix a son ame, a pleurer comme un enfant. Le militaire agit la ou t ne l’ attend pas. Donc ne discutez pas de ce que vous ignorez. 30 militaires avec un bon plan peuvent prendre Ouaga si on n’ y prend garde. Vous croyez que c’est combien de commandos qui ont fait le coup d’ etat de 1983 ? Moi au moins, j’ ai eu l’ avantage de faire la contingence speciale en 1981 , suivie d’ une formation militaire approfondie a Po apres la revolution. Je sais de quoi je parle.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 09:18, par nebsoum
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    a moins d’être mentalement grippé et psychologiquement constipé pour croire à un tel genre de scénario. pure diversion pour ne pas affronter les choses sérieuses qui troublent leur sommeil. koro RMCK doit faire une purge dans son camp certains ont oubli qu’on ne plus se permettre certaines choses.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:06, par abdou
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Libérez les gars mon cher
    C’est des histoires à dormir debout pour divertir les gens
    30 personnes qui préparent ces actions d’envergures sans armes
    C’est du bluffff
    pourquoi quand ils avaient tout un camp avec les armes et les hommes, ils n’avaient pas réussi ?
    Ils ne sont pas si bêtes que cela toi aussi
    Et ils n’avaient même pas d’armes quand les gendarmes les avaient arrêtés.
    Un peu de bon sens à tous

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2016 à 12:16, par yyy
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      La majorité de ceux qui nient les scenari sont soit imcompétents en analyse soit mal intentionné.
      Les commanditaires se fichent que les 30 recrutés avec des moyens dérisoires réussissent ou pas. Pourvu qu’il y’ait des combats, voir moins que cela, des tirs : leur objectif est atteint.
      Vous oubliez que peu de jours après il y’ a eu l’attaque d’INTAGOM : C’est le même commaditaire pour le même but. Imaginez des tirs à Ouaga et au même moment l’attaque d’INTAGOM ; et qui sait, surement que d’autres attaques terroristes étaient prévues au même moment.
      Le scenario est claire.Et des projets de ce genre, il y’en aura encore.

      BRAVO AUX FDS !!
      Demeurez des BURKINDI !!

      Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:16, par en verité je vous le dis
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Vous savez comme les gens sont habitué aux mensonges même si on les dit la vérité ils ne vont jamais le croire.
    Ceux qui pensent que 30 militaires ne peuvent pas faire un coup d’état doivent se réveiller c’est vous qui louez la prouesse des RSP et vous ignorez leur forces de frappe.Restez la vous pensez que pour prendre en otage une la RTB ils ont besoin de cent personnes pour rentrer a kosyam eux qui connaissent les lieux comme leur poche ils sont incapable.si ce n’est pas peut être que leur coup a déjoué je suis sur que vous allez vous cacher sous vos lit pour dire que ce n’est pas possible alors que la réalité est la.
    Ceux qui souhaite un coup d’état n’ont qu’à intensifié leur prière car le Burkina par la grâce de dieu a toujours de sa clémence.Si vous n’aimez pas Simon réglez vous vos compte personnel mais nous on ne veut plus faire face a un coup d’état laissez le pays se muer positivement si vous voulez le changement changer vous même de comportement le changement ce n’est la une récitation mais c’est dans nos actes et actions

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:20, par le tchentigui
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    sincèrement, il y a de quoi rougir face à des insultes à l’intelligence des vrais burkindi. rien que de la salade. on vous demande de gouverner, bonne gens. posez des actes concrets, rassurez les partenaires, convainquez les syndicats, reformez notre armée et renforcez ses capacités et ..... j’en passe. on n’a pas besoin de scenario de film d’action !

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:24, par Kipré
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    C’est de la pure diversion ! Il faut que le régime en place comprenne une fois pour de bon que les stratégies archaïques de diversion prônées par Blaise Compaoré pour géré le pouvoir pendant 27 ans ne marchent plus car ils ont en face d’eux un peuple mieux instruit et mieux éclairé avec une capacité d’analyse et de discernement renforcée. Ils ne peuvent plus camoufler leur incompétence par la diversion. Un coup d’Etat en ce moment serait plus bête que celui du Général djendiéré de 2015.
    C’est trop idiot comme stratégie de diversion !

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:27, par Roger Franck
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    L’échec de la présumée tentative de coup d’Etat le 8 Octobre 2016 par des éléments de l’ex RSP et associés intervient à un moment où 2 attaques terroristes ont été perpétrées dans la partie nord du Burkina. Naturellement, la conjonction quasi simultanée de ces évènements suscite des interrogations pour savoir s’il n’y a pas de liens de causes à effets. Pendant ce temps, il est très curieux de constater des regroupements politiques d’acteurs qui ont été mis en cause dans les tripatouillages de la constitution ayant donné suite à l’insurrection. Il en est de même de la connivence présumée de certains d’entre eux dans le coup d’Etat du 16 septembre 2015.L’impression est donnée que des gens veulent instaurer un esprit de vendetta où ceux qui ont été renversés par l’insurrection cherchent aussi à leur tour à renverser ceux qui sont actuellement au pouvoir. Le Burkina Faso et son peuple n’auront aucun gain dans cette logique d’affrontement permanent pour le contrôle du pouvoir. Ceux qui étaient au pouvoir avant l’insurrection doivent savoir que sous leur règne beaucoup de dérives et bavures ont été commises contre les citoyens même s’ils ont quelques acquis à leur actif. Il faudrait faire preuve d’humilité pour un repenti sincère afin que s’établisse un climat de vérité et de réconciliation nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:32, par Le Vigilant !
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Quand LES djihadistes Nous avaient attaqué, le meme Simon avait déclaré la présence d’une fille dans le groupe ??? ET aujourd’hui plus rien !!!!!! POUR le cas précis ON s’attendait à ce que le procureur militaire ET le service de l’information de l’armée nous donnent un communiqué et non le Ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:41, par Kagambega
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    si ces militaires sont coupables dans le vrai sens, il faut les fusillé pour servir de leçon aux autres.
    je ne suis pas sadique,
    mais pour la vraie paix au pays des hommes intègres, il le faut.
    bravo aux FDS

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:43, par sankara saidou
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Chers frères ex soldats ,du RSP
    je vous en conjure ayez pitié du peuple burkinabé. Comprenez une fois pour tous BLAISE COMPAORE c’est une histoire qui est terminée. A supposer que vous faites un coup d’ETAt qui va vous soutenir ? Ce n’est pas la brave armée burkinabè dont il n’ya pas longtemps vous traitez les tenues de "8mars", ce n’est pas non plus le brave peuple burkinabé. Arrêtez de vous laisser illusionner nous sommes tous des frères aidons nous a sortir de cette impasse due à 27 ANS DE GABEGIE DE NEPOTISME ET DE DELINQUANCE. Nous vous comprenons : PENDANT QUE LES AUTRES MILITAIRES TRIMAIENT POUR JOINDRE LES DEUX BOUTS BLAISE VOUS a POURRI et bercer d’illusion COMPRENEZ QUE C’EST FINI. Regardez tous les militaires qui sont passés par le CONSEIL de l’entente et qui sont en retraite et vous comprendrez toute la douleur

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:50, par Ciceron
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Je voudrais commencer mon propos en félicitant d’abord la grande majorité des internautes qui ont bien compris que cette histoire de tentative de coup d’état pue la désinformation et/ou qu’on ne nous dit pas tout. Raisonnons ensemble s’il vous plaît.

    Supposons d’abord que Simon Compaoré nous dit bien la vérité et que "30 personnes projetaient de destabiliser le pays en attaquant et le camp de la gendarmerie de Ouaga, ET la MACA ET la présidence Kosyam". Je le dis et je le répète, on n’a pas besoin d’être un chef militaire pour comprendre que c’est de la pire folie ! C’est tout simplement absurde ! Rendez vous compte, ces 3 cibles sont les lieux les plus hautement militarisées du pays si bien que 30, 100 ou meme 1000 personnes ne pourraient prétendre les attaquer, dans la meme foulée en plus ! C’est du suicide ! N’insultez pas l’intelligence des gens. Pour qu’une telle action puisse avoir des chances de succès, la seule hypothèse possible dans ce cas de figure est que ces 30 personnes bénéficient de complicité au seins de ces institutions. Et meme une très large. Il faudrait au minimum que la moitié des elements clés de ces institutions soient dans le coup pour cela puisse marché, ce qui est tres alarmant si c’est avéré. Je comprendrai donc dans ce sens, l’utilisation par Simon Compaoré des expressions "vaste complot", "30 personnes FONT PARTIE du coup", comprenez qu’à ce jour AU MOINS 30 personnes du complot ont été identifiés (il doit en rester beaucoup plus). Cependant, il est franchement inconcevable que tel vaste complot ait pour cerveau un adjudant, l’infâme Coulibaly. Sans manquer de respect a qui que ce soit, connaissant la hiérarchie militaire et le nature des relations que les hommes de tenue entretiennent entre eux, il est proche de l’impossible pour un sous officier de diriger un putsch militaire. Il faut nécessairement l’implication de quelques officiers pour envisager une chose de cette envergure. Et croyez moi, ils n’y joueront pas un rôle de sous fifres. En somme, la déclaration de Simon Compaoré est trop incohérente pour qu’on le croit sur parole. C’est impossible qu’un tel vaste complot soit l’œuvre du seul Coulibaly. Il doit y avoir des complicités a un plus grand niveau. Je comprend qu’il est un maillon essentiel et qu’il est nécessaire de le retrouver pour remonter la machination, mais dire qu’il en est de le cerveau est une erreur. Soit il y a volonté de cacher certaines choses à l’opinion publique, soit l’incohérence des propos Simon Compaoré est une fois encore l’expression de sa méconnaissance de la chose militaire. On serait alors dans de sales draps vu la conjecture actuelle (risques sécuritaires).

    Maintenant, supposons que ce fameux complot soit tout simplement faux et que Simon Compaoré ait menti. Dans ce cas je vous propose de nous en tenir aux faits. Toute cette histoire est partie des supposés événements du pont Nazinon. 3 ex-Rsp ont ete abattus et un gendarme a recu une balle dans le ventre. Ainsi sont les faits, le reste c’est du narratif. Si on suppose que le ministre ne nous dit pas toute la vérité, on est droit de s’interroger sur les veritables raisons et le contexte qui ont aboutis a la mort de ces ex-Rsp et la blessure par balle du gendarme ? Exécution ratee ? Bavure camouflée ? Instrumentalisation ? Désinformation ? Qu’es ce qui est vrai ? Qu’est ce qui est faux ? A ce jour toutes les hypothèses sont possibles.

    Dans tous les cas, vous l’aurez bien compris chers internautes, il y’ a volonté de cacher la vérité au peuple. Il y’a trop d’incohérences de zones d’ombres dans cette histoire. Néanmoins deux grands enseignements peuvent être tirés de toutes ces declarations :

    - OÙ SOIT il existe une forte suspicion au sein du gouvernement actuel qu’une franche de l’armée prepare une opération de déstabilisation, raison de cette campagne de désinformation qui aurait alors pour but des les intimider et noyer le complot dans l’œuf.

    - OÙ SOIT le pouvoir s’est rendu coupable d’ignominies (assassinats) qu’il essai actuellement de camoufler par le biais d’une énième campagne de désinformation.

    - OÙ SOIT LES DEUX A LA FOIS. Conscient de son impopularité et de possibles remous au sein de l’armée, le régime en place à décidé de faire d’une pierre deux coups. Assassinats de quelques éléments indésirables (ex-Rsp) qui sont ensuite instrumentalisé pour lever le voile sur un complot de l’armée et le noyer ainsi dans l’œuf, en faisant porter la responsabilité aux ex-RSP et leurs géniteurs (suivez mon regard) puisque ceux-ci seraient venus d’un pays "frontalier" (ça tombe bien n’est ce pas ? Mais un peu trop facile ou bien ?). Certaines rumeurs de la ville laissent penser qu’un des ex-RSP retrouvé mort auraient même été enlevé par des hommes de tenu (ici au Burkina) avant d’être retrouvé quelques jours plus tard mort suite aux supposés événements du pont Nazinon (à vérifier donc). Dans tous les cas, l’objectif est de gagner en popularité en ciblant un ennemi extérieur et se débarrasser du même coup de difficultés internes sérieuses. Si cela est vrai, c’est bien vu mais malheureusement mal joué car aucune cause ne peut justifier des assassinats.

    Bref, pour ne pas être trop long j’aimerai terminer en rappelant deux choses :
    - Aux Burkinabès : un peuple a les dirigeants qu’il mérite
    - Aux autorités : on ne peut pas mentir a tout le peuple, tout le temps.

    Dieu benisse le Burkina Faso.

    Ciceron

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2016 à 18:39, par Dikiélté
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Ciceron, bonne analyse, surtout lorsqu’on parle " de vaste complot" cela peut être de l’intérieur comme de l’extérieur. Simon Compaoré n’a pas été convaincant, mais en matière de sécurité nous ne devons pas négliger aucune information, aucune piste non plus. Ces 30 personnes ne sont que ceux qu’on a démasquées. Militairement 30 personnes bien entrainées peuvent faire beaucoup de dégâts ou semer la confusion pour atteindre leurs objectifs. (un objectif par exemple tuer les généraux en prison, en faisant miroité aux autres comploteurs qu’ils viennent pour les libérer). Je vous rappelle que tout près de nous, Guillaume Soro et ses camarades avaient sillonné à l’époque, la Côte d’Ivoire, caserne par caserne, à motos, afin de préparer la rébellion, après une première tentative de coup d’état , le 19/09/2002 je crois. Par ailleurs, je confirme qu’n sergent peut conduire un coup d’état et le réussir, nous avions eu le cas du Liberia avec le sergent Samuel Doe. D’autres me diront que le Burkina n’est pas le Liberia. Vous pensez que si les hommes de rang et sous officiers étaient plus nombreux que les officiers l’ex-RSP allait se dissoudre facilement ?

      Répondre à ce message

    • Le 23 octobre 2016 à 10:48, par Sidpayetka
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      BONJOUR A TOUS !
      BONJOUR A TOI CICERON !!!!!!
      Nous validons entièrement.

      Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 10:54, par ka
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    les attaques répétées n étaient juste pour créer une diversion afin de bien mené leur mission, ce qui me laisse croire qu’ ils ont le soutien des djihadistes

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 11:03, par jh
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    je voudrais dire à mr Simon Compaoré d’ arréter de nous prendre comme des nez percés.30 hommes ne peuvent pas faire un coup D’ ETAT.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 11:18, par tengen-biga
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Bravo aux FDS.
    Ayons un peu de sagesse.
    Ayons un peu de sagesse.
    Ayons un peu de sagesse.
    Ayons un peu de sagesse.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 11:36, par yibianti
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Hop ! simon le courteau vient de dejouer un coup d’etat . il sera decore ce 11 decembre a kaya pour service rendu a la nation et fait general de division . Burkinabe de tout bord levons- nous pour notre survie.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 11:36, par Gringo
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Ridicule cette sortie du Ministre et de l’Etat major.
    Que veut-on nous faire croire ? qu’une simple tentative de coup d’Etat est une chose sérieuse dans ce pays ?
    Foutez-nous la paix avec de pareilles histoires à dormir debout !
    Des gens ont fait une vraie tentative de coup d’Etat ici en plein jour, enlevé nos autorités et tué nos enfants et aujourd’hui ils sont tous en liberté.
    Pourquoi arrêter et incacérer ceux dont le crime est juste d’en avoir seulement eu l’intention ?
    Gérer correctement le coup de Diendére et on vous prendra au sérieux ; vous encouragez une chose et vous pleurnichez !
    Ces gens nous prennent pour des cons mais c’est eux les cons, incompétents et irresponsables !
    Ces gens vont finir par nous faire regretter Blaise.
    Bandes de bras cassés !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 11:56, par Bouba
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Il faut que l’armée républicaine protège bien le Général Diendéré afin qu’il soit jugé. Sinon ces Machiavel au pouvoir sont capables de l’éliminer afin qu’il n’y ait pas jugement. Ce sont des truands capables de tout

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 11:56, par Sidpawalamdé
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    La gestion du pouvoir par le MPP déçoit énormément. Mais je ne suis pas pour un coup de force comme certains le souhaite.
    Je voudrais conseillers aux jeunes frères de l’Ex- RSP d’éviter de se faire instrumentaliser par les Politiciens. Car, certainement il y a des politiciens qui sont derrière ce sale complot.

    Les derniers faits devraient interpellés nos autorités actuelles :
    1) Blaise Compaoré fait une apparition publique pour la première fois depuis sa chute. C’est pour montrer qu’il se porte bien, qu’il est en parfaite santé pour une quelconque autre mission (reprendre le Pouvoir bien sur. Puisqu’il pense qu’il est né que pour gérer le Burkina. Et que le Burkina ne peut fonctionner sans lui).

    2) Les parties politiques qui avaient soutenu la modification de l’article 37 se sont serrer les rangs en créant le CODER présider par ablasse Ouedraogo. Se sachant fragilisés isolement, ces parties veulent créer une coalition pour un éventuel soutien politique à un coup militaire.

    3) Les récurrentes déclarations des Politiciens sur les difficultés de notre pays. C’est vrai, RSS peinent toujours à trouver des solutions pour améliorer le quotidien des Burkinabé. C’est aussi vrai les fréquentes attaques de notre pays inquiètent beaucoup. Et aussi les mal gouvernance : cas flagrante de la CAMEG. Tous ces maux sont des réalités sous l’ère de RSS. Les rejetons de l’ex parti au pouvoir en profite pour tellement communiquer sur ces problèmes de sortes à pouvoir justifier leur soutien à un quelconque coup de force.

    4) Enfin les récurrente attaques elles- mêmes et les revendications toutes azimuts. Ceci pour saper les maigres efforts du gouvernement actuel et justifier un quelconque coup de force.

    Nos autorités devront donc revoir leur copie. Travailler à avoir plutôt le soutien de notre peuple souverain plutôt qu’à satisfaire de personnes vicieuses qui pense que rien ne doit fonctionner sans eux.

    Le Burkina autre sera un burkina sans ces personnes telles- que :
    - Salif Diallo (eh oui, il est un cancers pour le Burkina actuel)
    - Blaise Compaoré
    - Gilbert Diendere
    - Djibril Bassolé

    Eh oui, ces gens il faut les écarter définitivement la politique. il faut les neutraliser. Il faut les éliminer.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 12:04, par LIOHD
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    AVEC TOU CA VOUS LIBEREZ ENCORE LES TENORS DE CEUX QUI ONT FAIT LE COUP D’ETAT. ZIDA A RAISON DE NE PAS VENIR.

    JE PENSE QU’IL FAUT FAIRE LA FORCE AVEC CES GENS. SINON ILS VONT NOUS TUER TOUS.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 12:25, par Sidwaya1.
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    SVP, arrêter les libertés provisoires. Rappelez vous de ce que ADO a fait : il a jeté en prison tous ceux qu’il craignait, géler les avoirs emprisonner Laurent, sa femme et certains leaders du parti craint. Si seulement, ici on avait pris toutes ces dispositions, rien de tout cela ne serait arrivé. Il fallait laisser la transition continuer à nettoyer le terrain et le rendre très propre avant de partir. Il faut ouvrir l’oeil et le bon. Si ces gars reviennent je pense que la population aurait chaud mais avant c’est vous trois au pouvoirs qui prendront la tangente d’abord.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 13:30, par felix
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    les RSP doivent savoir que Dieu est avec le Burkina . ils ne peuvent plus rien faire du mal au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 15:43, par Kissi
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Renseignez-vous Jerry Rawlings a réalisé son coup d’état au Ghana avec une trentaine de soldats ; il y a bien d’autres cas. C’est pas le nombre qui compte si non le coup du RSP n’allait pas échoué. Maintenant la réussite d’un coup d’état dépend du contexte national et international. Ainsi les coups d’état sont plus ou moins bannis.

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2016 à 20:21, par Dikiélté
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      En effet, lorsqu’on avait arrêté Jerry Rawlings par pur soupçon de préparer un coup d’état, il avait été torturé, mais il n’avait jamais révélé le secret de ce complot. Quelques semaines plus tard, ses compagnons "comploteurs " ont pu le libérer afin qu’il retrouve ses esprits. Quelques jours après, avec l’aide de quelques officiers subalternes, ils ont organisé avec succès un coup d’état en 1979. Ainsi tous les anciens Présidents après Kwame N’krumah qui avaient dirigé le Ghana ont été passés par les armes sauf un seul : le Président Hilla Liman. Comme disait Mao Tsé Toung « La politique est une guerre sans effusion de sang et la guerre une politique sanglante » est ce vrai cette citation en Afrique ???

      Répondre à ce message

    • Le 23 octobre 2016 à 12:47, par Le Vigilant !
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Lui lui au moins il était un officier et avait l’armée de l’air

      Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 17:05, par burkimbila
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    simon n’a qu’a faire pardon,des declarations d’histoires improbables et stupides de ce genre font fuir les investisseurs c’est trop bete meme,meme si cette histoire etait serieuse il ne devait pas en parler publiquement car nous tous on sait que ce coup de force ne peut pas marché c’est trop enfantin,de toute facon meme dans mille ans diendere aura toujours des partisans,mais faut pas semer la psychose dans le pays qui tente de se relever,c’est mieux de remettre la parti sécurité du MATDS a un militaire,on t’en veut pas mr Simon mais c’est just que tu na pas les competences pr ca mais tu ferai plutot un bon gestionnaire de l’administration territoriale

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 18:27, par Le bout d’homme
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Simon est incapable de voir les jihadistes venir à nos frontières et tuer nos enfants en même temps ils voit bien les coups d’états orchestrés par les soldats du RSP.
    Rien n’est clair dans cette affaire. Pendant plus de 27 il a été le tout puissant et super MAIRE de Ouagadougou, il n’a vu ses compères Maire voler les parcelles à Ouaga.
    C’est maintenant qu’il est TOUT MINISTRE, "PRESIDENT" qu’il voit bien les choses.
    CE QUI EST SUR CE PRETENDU COUP D’ETAT EST DE LA PIRE INVENTION, IL NE PERD PAS POUR ATTENDRE IL SERA VICTIME D’UN VRAI COUP D’ETAT. ATTENDONS DE VOIR.
    IL faut l’armée se fasse respecter, les militaires savent ce qui se passe.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 18:38, par yaja bulo
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    ce sont les conséquences d’une réconciliation sans justice. Ce qui se passe au Burkina ne s’est jamais passé nulle part ailleurs dans ce monde. Si la justice, la vrai n’ai pas rendue au peuple il est à craindre le pire. Les ennemis du peuple sont partout et et il ne les connait pas. Voila ce qu’on récolte quand on veut faire des omelettes sans casser les oeufs.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 18:41, par yaja bulo
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    ce sont les conséquences d’une réconciliation sans justice. Ce qui se passe au Burkina ne s’est jamais passé nulle part ailleurs dans ce monde. Si la justice, la vrai n’ai pas rendue au peuple il est à craindre le pire. Les ennemis du peuple sont partout et et il ne les connait pas. Voila ce qu’on récolte quand on veut faire des omelettes sans casser les oeufs.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 18:50, par Le combattant
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    QUE LES BURKINA SOIS PATIENTS, simon à déjà creusé sa tombe.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 20:01, par veni vidi vinci
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    A Ka
    Il reste à ajouter un k à ton pseudo pour permettre aux internautes de découvrir ce que tu représentes. Que peut-on attendre comme réflexion du kk. Pouah, répugnance !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 20:16, par Nomoko
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Un autre Coup d’Etat déjoué au Burkina Faso. Tant que Blaise Compaore vit en exile en Côte d’Ivoire , il y’aura toujours des préparations de Coup d’Etat au Faso. Le peuple souverain , courageux du Burkina a démontré qu’il est le seul responsable de sa destinée . Le Gl Yacouba Isaac ZIDA, est un patriote. Il a empêché un carnage d’innocents au Burkina Faso. Ses détracteurs voulaient en découdre avec lui, ils l’ont mis en conflit avec les nouvelles autorités .

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 21:02, par LE VIRTUEL
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Au lendemain du putsch de septembre 2015, quant le gouvernement disait que les putschistes avaient appelé leurs amis terroristes à attaquer le Burkina Faso, je n’y avais pas cru. La suite, on la connait. Cette fois ci, je patiente et j’observe.
    Pour notre sécurité aucune précaution n’est de trop. Ceux qui croient que l’insurrection et l’échec du putsch de septembre 2015 sont une immunité pour le peuple burkinabé contre d’autres situations malheureuses du genre se trompent. Ceux qui ont échoué ont aussi tiré des leçons. Les prochaines fois, ils savent que faire pour déjouer ’’ nos résistances ’’.
    Que les enquêtes nous disent toute la vérité sur le présent coup manqué. Cependant, refusons l’injustice même à nos pires adversaires. Que Dieu protège notre cher FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 22:08, par Lebobab du faso
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Quel enfantillage !!! C’est plutôt toi simon qui est entrain de faire un coup contre le peuple qui t’a voté. Arrêtez votre diversion et complétez votre "programme électoral". Dans tous les cas on vous attend au bilan !

    Répondre à ce message

  • Le 22 octobre 2016 à 22:15, par Vousjouezaveclefeu
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Indigeste ! Voyons donc : quelques jours après l’incident du Nazinon, on nous parlait d’un groupe de 5 (essentiellement de l’ex RSP). On en est à 30 maintenant (essentiellement de l’ex RSP). C’est vrai qu’on a arrêté à gauche et à droite (essentiellement de l’ex RSP) pour atteindre ce nombre. Mais le compte n’y est pas encore, pour un coup d’Etat. Encore un ptit effort pour arriver à environ… une centaine. Certains ex RSP sont depuis quelques jours à la MACO, vous pouvez y recruter aussi, s’ils ne succombent pas brutalement de pendaison, indigestion ou quelque autre malaise).Car, comme vous le savez, un coup d’Etat, ce ne sont pas uniquement les camps et Kosyam . Un coup d’Etat, c’est surtout la proclamation des putschistes. L’attaque devait commencer à minuit, dites-vous ? La proclamation se ferait alors sans doute le jour suivant ? Le cerveau du putsch appellerait alors les DG des différents media et leur prierait de faire passer la proclamation de prise du pouvoir ? On vous croit, Monsieur le super Ministre !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 00:36, par abdoul
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    C’est bien fait pour vous, je ne crois pas qu’il vaille la peine d’arreter ces ex militaires, puisque vous avez eu le kilo et la bêtise de lever le mandat de Soro. Vous avez eu aussi la betise de liberer les faiseurs de coup dEtat. Vous avez le courage de laisser la hierarchie militaire qui ont fait alllegence et passivisme au felon Diendere. Donc de grâce liberez les soldats du RSP , eux ils nont pas pu faire de coup dEtat, ou bien peut etre ils auront la liberte provisoire tres rapidement. Bandes de vauriens et d’incapables que vous soyez avec votre gestion mouta-mouta !!!!! Vous ne saviez pas combien vous enervez les gens !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 01:01, par WALAY
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Un coup d’état ce n’est pas une rébellion. Il ne faut même pas plus de trente personnes, si non tout va se savoir. Il faut plutôt encourager les FDS pour les missions qui sont les siennes. Et entre nous, en matière de sécurité qui vous dit que l’on raconte tout ce que l’on a comme informations ? Souffrons que tout ne soit pas dit dans une conférence de presse. C’est quoi vous voulez même ? WALAY

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 03:09, par Maam La Wooto
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Hey, SVP soyons serieux.Et on nous prendra ,nous les Africains aux serieux.Pourquoi ne pas chercher une autre voix propre a nous pour notre devenir.Travaillons et parlons peu.
    Vive le Burkina.
    Vice l’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 03:47, par Yabirou
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Je ne comprends pas l’argument qui consiste à dire "seulement 30 personnes". Révisez vos classiques ! En juin 1984, le pouvoir du CNR a fait exécuter l’Officier Didier Tiendrébéogo et 6 de ses compagnons d’infortune pour fait de tentative de coup d’Etat. Ceux qui doutent, ceux qui n’étaient pas nés à l’époque peuvent aller vérifier dans les archives, ou encore demander le témoignage des anciens. Si on peut réaliser un putsch à 7, pourquoi pas à 30. Pire, ou mieux, en septembre 1989, les Officiers Zongo et Lengani ont été exécutés pour fait de putschisme. Là, c’est seulement à deux qu’ils s’y risquent. Faites le compte vous-mêmes. Pourquoi pas à 30 ? Ou alors juin 1984 et septembre 1989 ont été des fumisteries savantes !

    Répondre à ce message

    • Le 23 octobre 2016 à 10:23, par Mais..........
      En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

      Nous sommes en 2016 Yabirou. La liquidation de Zongo et Lingani n’était qu’une manière d’écarter des officiers qui dérangeaient. Imaginons qu’on dise que Yabirou, officier influent de son armée et proche de Diendiéré, prépare un coup d’Etat ; puis on vous exécute. Vous pouvez vraiment faire un coup tout seul ? Par contre, si on dit que Yabouri est le cerveau d’un coup en préparation, là oui !! Mais il ne faudrait pas que Yabirou soit un adjudant quand même !

      Répondre à ce message

      • Le 23 octobre 2016 à 17:10, par Yabirou
        En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

        Donc si je suis ton raisonnement, je suis fondé à penser que septembre 1989 et juin 1984, c’était du bidon. Suis-je fondé à penser que le vertueux CNR a fait fusiller 7 personnes parce qu’elles "dérangeaient" ? Il sera toujours temps d’interroger l’histoire politique scabreuse de notre chère patrie. Pour l’heure, j’invite les jeunes à se documenter, au risque de se laisser avoir par les vendeurs de mirages. Bien sûr, il revient à nous, cheveux blancs, d’éviter de raconter des sornettes. C’est difficile de faire marcher son cerveau. Mais il le faut. Et là tu seras d’accord, chère soeur et cher frère, avec moi. Bonne soirée !

        Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 04:27, par Mohamed
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Monsieur trois totaime arrête votre flime la maintenant

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 15:02, par EBENEZER
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Le B.F ne retournera pas à l’ére du précambrien. Si le coup d’Etat de Guenguéré a échoué ce n’est pas un autre qui tiendra ! Pauvre coulibaly et compagnie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 15:21, par SAPO
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    J’espère que la prochaine fois , on ne va pas nous annoncer la mort de Diendéré pour tentative d’évasion.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 16:36, par Josia Binko
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Dans ce pays, le bon sens, la raison, la justice, la vérité semblent être des contre valeurs. Comment peut on oser imaginer que de nos jours avec les contextes socio-politique national, sous-régional et internationale un coup d’état peut réussir et tenir 12 mois ? Vous avez choisi le remplacement au lieu de la vraie solution et du vrai changement en novembre 2015. Hé bien vous en "avalerez des couleuvres " parce que les sillons pour le "développement " sont difficiles à tracer sans "TOUT LE PEUPLE" donc ma foi il faut occuper les esprits à autre chose sauf à l’essentiel : sécurité et satisfaction des aspirations profondes des populations. Bon dimanche....

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 17:03, par lecoq
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Quitter içi,quel coup d’etat ? vous pensez que nous on es idiot pour vous ecouter ! es-ceque 30 personnes peuvent tenter un coup d’etat dans une nation de plus de 1000000 de FDS ? parler d’autres choses que coup d’etat ! ou bien c’es entre vous ? sinon peut-etre la destabilisation ou trouble à l’ordre public

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2016 à 20:01, par Ka
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    ’’’A’’’ l’invernant 94 : Que tu sois un faut Ka, Kanonyme, tes arguments de dénigrements ne seront jamais lus comme les critiques fondées sur des argumentations solides de Ka depuis plus de dix ans sur les sites des réseaux sociaux d’information. Tu peux toujours utiliser Kayouré ou ka pour les intimes, mais tu ne pourras pas te faire lire par un peuple averti par vos crimes, vos corruptions à ciel ouvert durant 27 ans dont ka combat pour une alternance politique propre avec une jeunesse décidée dont leur nombre fait la différence, parmi cette jeunesse mes enfants, mes nièces, mes neveux. La seule chose que je sais, tu ne pourras pas tromper notre ami Paré et son webmaster. Arrête d’utiliser mon pseudo.

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre 2016 à 07:51, par SS
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    ce que 1300 n’a pas fait, c’est pas 30 qui va le faire.Montage merdique.il veut nous détourner de l’éssentiel : la descente aux enfers de l’économie.l’incapacité du MPP à gérer ce pays. les tubulence ont s’y attendait, le MPP aussi, alors qu’il fasse avec.

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre 2016 à 09:47, par Pour un pays de paix
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Que Dieu bénisse le Burkina Faso ! Que le mal soit voué à l’échec ! Que la sagesse règne et que les consciences soient ressuscitées pour que nous laissions en héritage à nos progéniture un pays de Paix, prospère , d’amour, de pardon. Construisons le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre 2016 à 12:46, par Robinson
    En réponse à : Burkina Faso : Un ‘’autre’’ coup d’Etat était prévu le 8 octobre 2016 à minuit !

    Je ne comprends pas pourquoi certains compatriotes ne sont pas de la sécurité et veulent juger ceux commis à cette tache. Sous la transition on a accusé les Zida d’insunier des coups d’état. Cela n’est il pas arrivé ? Ouvrons souvent l’oeil pour comprendre le monde dans lequel nous évoluons. Faut il des morts encore pour croire en un coup d’état ? Ne pensez vous pas que 30 hommes bien armés peuvent mettre le pays à feu et à sang ? Il est du devoir de nos dirigeants de veiller sur la sécurité des personnes et des biens. De ce fait ne rejetons pas certaines infos portées a notre connaissance. Personne ne se sentira en sécurité si un coup survenait. Du reste que Dieu protège le burkina contre ses ennemis.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés