Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

LEFASO.NET • jeudi 20 octobre 2016 à 00h23min

Le drame s’est déroulé à Niessega village rattaché à la commune de Gourcy situé en bordure de la RN2 dans la province du Zondoma.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

Dans la nuit du samedi 17 octobre 2016, les jeunes du quartier Tansobngo de ladite localité se sont retrouvés autour du thé pour une veillée et préparer le retour de parents de la Mecque. Malheureusement la fête qui se préparait s’est transformée en cauchemar. De sources concordantes, c’est aux environs de 2 heures du matin, qu’une dispute a éclaté entre deux enfants du groupe à savoir Romba Hamadou et un de ses camarades du nom de Bologo Harouna tous âgés d’environ 12 ans. N’ayant pu s’entendre sur l’objet de la discussion, une lutte s’est engagée par la suite entre les deux adolescents et R.H a réussi à planter profondément le couteau qu’il tenait par devers lui au flanc de son camarade qui s’écroule. Vidé de son sang, B.H rendit l’âme sur les lieux de son agression. Alertée, la brigade de gendarmerie de Gourcy est venue procéder au constat. Le jeune agresseur serrait présentement gardé dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Gourcy pour la suite de l’enquête qui pourra éclairer sur les causes réelles de ce drame impliquant des enfants de cet âge de l’école A de Niessega.

Dommage que des enfants de cet âge puissent se retrouver à une heure tardive et commettre un tel forfait sans qu’un seul adulte puisse intervenir et porter secours à la victime qui est décédée à quelques pas du CSPS du village.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 octobre 2016 à 07:58, par TANGA
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Paix à l’âme de cette jeune personne ! AMEN !!!
    Quoi que l’on puisse dire, c’est là une question d’éducation. Ils sont trop jeune pour en arriver là. Bref.
    L’éducation commence même avant la naissance !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 08:13, par TIENFO
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Que l’âme de B H repose en paix. Les adultes présents sur les lieux du crime doivent être punis pour non assistance de personne en danger. A une époque récente, dès la prise de bec entre les deux enfants, il y aurait quelqu’un dans l’assistance pour les séparer et les conscientiser sur le champ. A Niésséga comme dans tous les villages du Burkina, l’enfant appartient à la collectivité et chacun est responsable de son éducation. Donc de sa réussite ou de son échec dans la vie. Les adultes présents sur les lieux du crime doivent répondre de ce crime stupide et odieux. Être adulte en Afrique est synonyme de devoirs et d’obligations à l’égard des enfants. Où allons nous dans ce pays ? Il est temps de restaurer nos valeurs culturelles et sociales en voie de disparition. L’incivisme tire sa source de tels évènements. La question que je me pose rejoint le mot de fin du reportage qui résume tout : "dommage que des enfants de cet âge puissent se retrouver à une heure tardive et commettre un tel forfait sans qu’un seul adulte puisse intervenir et porter secours à la victime qui est décédée à quelques pas du CSPS du village".

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 08:26, par Justin Segueda
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Mais c’est américain cette scène la.....!!!!Vraiment un dereglement du monde...Ainsi on pourrais se questionner et répondre sans ambages de la sorte « Quelles est la première partie du devoir ? L’éducation ! La deuxième ? L’éducation ! La troisième ? L’éducation » Eu égard à cette réalité, nos familles ; malheureusement n’assurent vraiment pas ce devoir d’éduquer correctement les enfants et ce drame est justement un des corolaires... Vivement que l’on reviennent sur nos véritablement valeurs africaine

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 08:33, par a_ma
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Dommage cette situation !
    je penses que les investigations doivent en particulier porter sur l’état mental de ses enfants. ont ils consommé des produits dopants ? quels sont les adultes qui ont initié cette veillée et où sont ils passés ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 08:43, par yèlènomon
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    c’est grave et même très grave. nous prions le bon dieu de veiller sur nous car si des enfants à pareil age peuvent poser de tels actes .

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 08:49, par chabgeons
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Sougrinooma, si tu avais bien lu, tu sauras qu’il s’agit bien des élèves de l’’école A de Niessega, même si la scène ne s’est pas déroulée dans l’enceinte de l’établissement. Paix à l’âme du défunt.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 08:53, par WOCLE
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Paix à l’âme du défunt, mes condoléances à la famille. C’est déplorable, très inquiétant que cela arrive à des enfants de leur âge. Cela interpelle les parents à doubler de vigilance dans l’éducation des enfants. Des enfants de 12 ans à 2h du matin, nous comprenons qu’il y avait une fête mais après cette fête la vie doit continuer pour dire que ce n’est pas pour cela que les enfants doivent traîner jusqu’à une certaine heure. Bon, nous avons le cœur meurtri par le drame, nous allons nous limiter à cela.
    Tout comme mon prédécesseur, pourquoi un tel titre ? Cela pouvait arriver à des enfants non scolarisés ou à des adultes. Quelque soit l’âge, le niveau scolaire, la profession, etc., nous ne souhaitons pas que cela arrive à des êtres humains du pays des hommes intègres, car toute vie est sacrée.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 09:57, par Alidou ZANRE
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Bonjour ! Je pense que ces enfants sont tous innocents. La, c’est la responsablite des parents qui est engage. Il faut que certains parents soient responsable maintenant. Des mineurs a 2h du matin, c’est pas normal. Peut importe l’evenement. Mais bref, si j’etais procureur, je deposerai les deux parents devant le juge pour delaissement de mineur ou abandon d’enfants pourqu’ils soient punis a la hauteur de leur comportement. Merci et paix a l’ame de l’innocent.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 10:14, par biendit
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Paix à l’âme du disparu et que Dieu console ses parents. Le titre devrait être : un mineur de 12 ans poignard mortellement son camarade. Et dans le développement maintenant, on fait savoir leurs statuts. Le titre explique comme si le drame s’est produit à l’école. On n’a qu’à d’abord enfermez leurs parents pour non surveillance et mauvaise éducation pour mineur. Comment des enfants de cet âge et encore des élèves, vont se retrouver à cette heures (2h) du matin, au dehors. Encore même des élèves, et les parents dorment sans ces derniers et ils croient que c’est une bonne éducation. Maintenant ils les poussent vers les enseignants de se casser la tête. L’éducation commence à la maison. S’ils ne peuvent pas éduquer, qu’ils ne minent pas la société en plus. Enfermez leurs parents pour fuitent de responsabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 10:31, par tapseureula
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Paix à l’Ame du disparu. Si je ne suis pas désorienté, je crois que la nuit du samedi c’était plutôt le 15 et non le 17 octobre comme vous le rapportez.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 11:55, par Zas
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    C’est comme ça ; Aux Etats Unis, c’est un élève qui utilise une arme à feu et tire sur ses camarades. Au Burkina, c’est un élève qui poignarde son camarade. C’est aussi du terrorisme à un autre niveau. C’est la preuve que le monde va mal.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 13:44, par senadja
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Bonjour a tous. qu’est ce qui vous étonne dans tout cela. quand les responsables des Etats africains, les responsables religieux, les responsables coutumiers enterrent leur valeurs sociaux anthropologiques a cause des soi disant financement de la communauté internationale, on ne peut qu’arriver a cette situation : Droit des enfants , droit des femmes , droit des margouillats droit des chiens, droit des pédés , droit des lesbiennes, et que sais je encore.........., voila les nouveaux vocables qui attirent les financements dans les pays africains. alors que faire ? on ne peut qu’ assister a des situations pareilles. que l’Afrique repensent ses valeurs au lieu de suivre aveuglement ceux qui n’ont plus de valeurs dans leurs sociétés.
    paix a l’âme de l’enfant.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 13:59, par pardon
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Pardon si je vais choqué mais ce n‘est pas la faute des enfants. C‘est celle des parents qui fuient leurs responsabilités face à l‘éducation de leurs enfants. Les parents ont eux même besoin d‘éducation.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 16:14, par Guira
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Cest western dans nos cités.Un veritable farwest americain.Preuve que nous avons réculé a plus de 4siècles.preuve que les parents se sont dédouanés de léducation de leurs enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 17:35, par Aly Ouedraogo
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Vraiment très désolant.paix à son âme.l’effort du gouvernement ainsi que d’autre personnalité physique est vraiment très reconnaissant,faire en sorte que nos villages aient des centres d’éducation(écoles).Mais les parents encore les parents n’ont aucune notion de l’éducation.comment ce fait-il que des enfants de cet âge soient en confrontation et une heure tardive ?A qui endosser cette responsabilité ?puisque ce sont des mineurs.les parents,c’est eux les premiers responsables car
    l’éducation commence d’abord à la maison.

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2016 à 17:43, par Aly Ouedraogo
    En réponse à : Niésséga : Un élève de la classe de CM2 poignarde mortellement son camarade

    Vraiment très désolant.paix à son âme.l’effort du gouvernement ainsi que d’autre personnalité physique est vraiment très reconnaissant,faire en sorte que nos villages aient des centres d’éducation(écoles).Mais les parents encore les parents n’ont aucune notion de l’éducation.comment ce fait-il que des enfants de cet âge soient en confrontation et une heure tardive ?A qui endosser cette responsabilité ?puisque ce sont des mineurs.les parents,c’est eux les premiers responsables car
    l’éducation commence d’abord à la maison.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés