Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

mercredi 19 octobre 2016 à 11h30min

Aux environs de 16 heures ce 18 octobre 2016, une dizaine d’hommes non identifiés ont fait irruption dans le village de Kerboulé, à une soixantaine de kilomètre de Djibo (province du Soum), à la frontière avec le Mali.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

Selon des témoins sur place, ils auraient commencé à tirer sur tout ce qui bouge. Si dans la soirée de ce 18 octobre, aucune information précise sur l’identité des agresseurs ou un quelconque bilan n’était disponible, des sources sécuritaires contactées par Lefaso.net ont annoncé le déploiement en cours de renforts.

Ces attaques surviennent le jour-même où sont inhumés les quatre soldats victimes d’une précédente attaque perpétrée le 12 octobre 2016 dans le village d’Intagom, toujours dans le Nord du Burkina.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 octobre 2016 à 19:43, par Zoodo
    En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Aux Autorites du BF : On a pas besoin de consulter un marabout pour savoir que c’est la strategie que Guillaume Soro conseillait a Gilbert lors du putsh manque qui est en marche. Frapper une brigade de gendarmerie a Po, ils vont deployer des militaires labas et vous frappez dans une autre localite ainsi de suite....
    Nous on aide tout simplement les gouvernants a nous assurer notre minimum qu’est la securite

    Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 07:59, par DDCOOL
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      En voila des gens encore....! des ignards qui enfume tjr le peuple. au lieu de chercher à résoudre nos pb on cherche plutot des choses insensées

      Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 08:22, par Tapsoba R(de H)
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Pour une fois,Soro n a rien à voir ici.On a dit que c est un règlement de comptes entre koglwéogos qui viennent d y être installés pour combler un vide sécuritaire car la zone n est ,semble t-il,couverte ni de post de police ni de poste de gendarmerie et des bandits qui s opposent à leur arrivée .
      - Voici ce que rapporte un ami sur sa page facebook :

      - "DERNIÈRE MINUTE DE LA SITUATION A KERBOULE DANS LE SOUM :

      En fait selon les témoignages de natifs de la localité, vu la recrudescence des attaques ces derniers temps dans la zone et l’inefficacité des Fds quand ils leur font appel, la population a donc fait appel aux kogleweogo. Ces derniers ont alors quitté Boulsa pour répondre à l’appel de la population. Et en un laps de temps, ils auraient mis en déroute puis arrêté plusieurs délinquants. Etant donné que les koglweogo ont prouvé leur efficacité,hier l’antenne locale des kogleweogo (Kerboulé) fut installée. À la fin de la cérémonie une partie de ces justiciers auraient pris la route de Boulsa avec les bandits arrêtés,laissant à Kerboule que 6 ou 7 kogleweogo fraîchement initiés donc inexpérimentés pour faire face à d’éventuels délinquants. Les temoins sont formels : l’attaque d’aujourd’hui est en représailles en fait à l’efficacité des koglweogo.

      Mais qui sont les assaillants ?

      De source très sûre,il paraîtrait que ce sont des hommes d’ethnie peuple. Le chef de la bande est même connu des riverains qui jurent qu’il est de Djibo le chef lieu.

      Quelles sont les origines du chef de bande et pourquoi il est devenu criminel ?

      Selon les riverains,dans le temps, quand un bœuf s’emballait et attaquait les gens, c’est au père de l’actuel chef de bande qu’on faisait appel pour maîtriser la bête. Il ya 3 ans de cela il a été encorné par un taureau et en est mort. Il avait 4 fils. Ils ont dilapidé le cheptel et quand l’argent est fini, ils ont commencé à braquer. C’est en fait ces jeunes qui braquaient sur la route de Djibo. Trois de la fratrie furent mis aux arrêts et l’aîné s’est enfui vers la frontière. Présentement il aurait formé son groupe et s’attaque aux sites d’orpaillage. Et il semblerait que son repaire soit situé vers la frontière dans un grand bosquet, mais toujours en territoire burkinabé.

      Les riverains insistent pourtant sur un fait : les Fds ne répondent presque jamais à leurs S.O.S ! Ils annoncent des lendemains chauds et incertains dans la zone.

      Bilan actuel : deux morts. Paix aux âmes des disparus."

      Répondre à ce message

    • Le 20 octobre 2016 à 09:00, par castrorov
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Monsieur le ministre de la défense ayez la sagesse le courage et l’humilité de dire franchement à votre peuple la vérité et rien que la verité sur ceux à quoi il est terrorisé aujourd’hui et demander son soutien indéfectible. C’est l’unique solution pour la stabilité de votre régime et la paix dans ce pays. Vive le pays des hommes intègres

      Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 19:47, par Mamissi
    En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Que Dieu qui est Amour habite nos cœurs et fasse de chacun de nous un artisan de paix.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 19:47, par HORUDIAOM
    En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Il est désormais clair que notre armée a des problèmes et que le service de renseignement ne marche pas.

    Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 11:37, par Rumeur
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Mon frère est-ce qu’on a un service de renseignement même ? Tous les renseignements étaient concentrés entre les mains du RSP. Beaucoup de chefs militaires respectables avaient dit que le démantèlement du RSP était à reconsidéré vue les défis sécuritaires de la sous région. Beaucoup de chefs militaires qui reclamaient le départ de Zida du gouvernement de Transition lui reprochait précisement sa volonté de démolir sans calcul le RSP. Le renseignement nécessite beaucoup de moyens dont le RSP possédait même si c’est par des financements mafieux. Maintenant que ce système bien muri par Blaise, Diendéré et Bassolé est détruit sans être remplacé, on risque fort de mettre tout le budget du pays dans la lutte anti terroriste. Aujourd’hui dans l’armée, on a l’impression que chacun regarde son camarade comme son ennemi. Le camp de Zida avec des officiers "insurgés", le camp des pro Diendéré composé surtout de hauts gradés, et les gens qui sont dans tous les camps en fonction des situations, et rien ne bouge. On a besoin d’une vraie réconciliation nationale sinon on ira nul part en étant divisé.

      Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 23:57, par SIB
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      je pense qu’il faut changer le ministre de la securite.

      Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 20:00, par le borgne
    En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Le présidant Rock en tant que ministre de la defense ne peut pas aller a Rome dans ces conditions. Il faut qu’il reste pour assumer sa charge de president et ministre de la defense. Une autre attitude serai impardonnable.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 20:02, par Modibo Sawadogo
    En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Il faut vraiment mêtre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut le pays est dans une insécurité totale

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 20:20, par Banabana
    En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    C’est vraiment inquiétant. Le pays doit se considérer comme étant entré dans une véritable guère. Des bombardiers doivent être prêts à décoller 24h/24. Nous les réservistes, nous sommes prêts au sacrifice suprême pour la nation. LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2016 à 21:21, par aol
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Monsieur des ’’bombardiers’’ il me semble que vous aviez vus beaucoup de film Hollywoodier. Pose vous la question ou a une personne de mieux indiquer, si l’armée de l’air du BF a Cessena (petit avion de touriste 4 places a hélice) pret a décoller 24h/24 pour une mission de reconnaissance. Bombardier ? mon oeil oui ! on a même pas un avion de chasse a la capacité d’armement, autonomie, vitesse que le Mustang P52 Américain ou le Messerschmitt Allemand de la seconde guerre.

      Répondre à ce message

      • Le 19 octobre 2016 à 12:22, par Clair clair
        En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

        Je suis au regret de reconnaître que tu as raison. Si on s’amuse avec les terroristes, tout le budget du Burkina ne suffira même pas à les combattre. Je dis et j’assume le fait que ceux qui disaient que la dissolution du RSP n’était pas une bonne chose dans le contexte sécuritaire de la sous-région avaient raison. De toute façon, entre nos frères du RSP et les terroristes il y’avait un choix à faire. Beaucoup malheureusement ne comprennent pas ça.

        Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2016 à 22:07, par Femme Intègre
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Si nos autorités pouvaient vous entendre et srtout acceptez.
      C’est vraiment inquiétant.

      Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 15:59, par somda Z Y Y F
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Faut-il attendre les attaques venir et réagir ?Ou bien faire de la Prévention ..à mon avis utiliser tous les moyens nécessaires (N TIC) pour baliser le Sahel .Nous pouvons le faire .Mais hélas nos stratégies demeurent empiriques et très protocolaires ,je veux parler de notre armée qui n’est pas très autonome ;pour toujours ce blocage ?Colonisation continue ou je ne sais quoi dire .?Prions également pour la conversion des insensés car l’on peut avoir une réponse de Dieu qui surpasse toute solution humaine .

      Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 20:44, par warbita
    En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    La descente aux enfers continue avec ce regime tetanise par l’empleur de la tache.On sent un complot international en preparation .Dieu sauve nous ;Remettez le pouvoir au blaiso qui tenait bien le pays et rassurait le peuple.Le regime est depasse et ne sait plus a qui se fier.Attention a une attaque terroriste massive sur ouaga pour plonger tout le pays dans la panique et la psychose.les frontieres doivent etre confies a des forces speciales bien equipees,bien payees,motivees et a former rapidement.

    Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2016 à 21:18, par Citoyen LAMDA
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Je pense que même si on va se vider de la dernière goutte de sang en nous, le Blaiso et sa bande de pilleurs de nos ressources ne seront pas autorisés par ce peuple meurtri à revenir aux affaires. Même si on va se nourrir de cailloux, ces gens-là ne viendront pas de sitôt. Walahi !!!
      Je n’ai pas voté le Roch et ses amis mais je les soutiendrai chaque fois que quelqu’un me rappellera la COMPAOROSE et Associés. Vive le Burkina Faso. La patrie ou la mort, nous vaincrons !

      Répondre à ce message

      • Le 19 octobre 2016 à 07:34, par Le Souverain
        En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

        Bien dit Citoyen Lamda !

        Répondre à ce message

      • Le 19 octobre 2016 à 08:42, par KOTI
        En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

        BRAVO LAMDA, Aujourd’hui, il ne s’agit pas de dire on a voté tel ou tel autre. Il faut absolument empêcher la rétablissemnt de l’ancien système qui est la cause de toute cette insécurité. Il faut regarder du côté de François Compaoré. C’est lui qui est capable d’ourdir des complots aussi meurtriers. C’est vrai que cela ressemble beaucoup au sénario immaginé par Guillaume Soro. Mais, que les gens gardent surtout leur sang froid. Je sens que malgré nos moyens limités, nous règlerons ce problème à moyen terme. Le problème est que de toute évidence, au moins une puissance étrangère continue à travailler à destabiliser la sous région à cause du problème qui s’y trouve. C’est le complot de destabilisation de la Lybie qui se poursuit. Il faut que l’UA s’insurge contre ces meurtres.

        Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2016 à 21:35, par Dikiélté
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Mon frère, l’ivoirien Blaise Compaoré ne peut plus diriger notre pays. Le Burkinabè Blaise Compaoré doit répondre à la justice du Burkina Faso. Dans la déclaration du 15/10/1987 lue par Barou (c’est comme ça que nous l’appelons) Traoré, traitait SANKARA de rénégat ; aujourd’hui entre eux deux, qui est le renégat ? Sankara a attendu dignement la mort. Il n’a pas fuit, il n’a pas changé de nom, ni de nationalité, il est mort en respectant le slogan "la Patrie ou la mort, nous vaincrons". Même mort il est toujours d’actualité, pour moi il n’a pas vaincu la mort mais il a "réussit sa mort" comme le disait Bado Laurent.

      Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 10:34, par ilboudo
      En réponse à : Terrorisme : Attaque du village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Mon frère, tu es déjà paniqué et tu fais des suggestions qui ne tiennent pas. l’heure n’est pas à céder à la peur. la patrie ou la mort nous vaincrons. Il faut savoir que notre pays est un carrefour et si les terroriste veulent atteindre le GHANA, la Cote d’ivoire, le Togo, il faut passer par le BF. Cette complicité que d’autres avaient avec ces gens n’assurent pas la sécurité. ça pouvait te permettre d’être en sécurité mais lorsque ces gens n’allaient plus être là parce que la mort est inévitable ces terroristes viendront retirer le pays au mains de tes enfants. Mon frère fait ce que tu peux faire pour contribuer à sécuriser ce pays parce que le passé ne reviendra jamais. Quand le pays est attaqué c’est un devoir à tout fils et fille de réfléchir pour aider au lieu de céder à la facilité en se lamentant.

      Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 21:01, par Fer+Feu
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Ce que le gouvernement de transition a pu faire, ce gouvernement actuel ne pourra pas le faire à ce rythme même 10 ans au pouvoir. Vous avez laisser des criminels sortir avec les milliards du pays et se trouvent bien à l’aise à quelque part. Comment voudriez vous qu’ils ne financent pas le terrorisme. Je savais que MPP ne pourra pas faire grands choses, mais je l’ai voté parce que je haïssais le CDP. Ma seule satisfaction aujourd’hui est que le CDP n’est plus au pouvoir et il n’y sera plus jamais jusqu’à la fin du monde. Nous voulons des revolutionnaires comme la transition. Je haie le CDP jusqu’à sa moelle epinière

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 21:03, par Faso-Biiga
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    A cause du mauvais comportement de certains apatrides tout le Burkina Faso est entrain de souffrir. Tant que certains individus seront vivants notre Patrie n’aura jamais la paix.A la limite c’est du harcèlement maintenant.Il faut admettre que cela fait partie des conséquences de l’échec de l’insurrection car en temps normal il y a des individus qui devraient être hors du Burkina ou sous le Burkina. comme Blaise aimait à le dire. Même en politique il ne faut pas contourner la vérité car le revers est très douloureux. Au 21e siècle on ne peut plus tromper le peuple.La Patrie Ou La Mort Nous Vaincrons.

    Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2016 à 22:19, par Tindano
      En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Notre ultime conviction est qu’il faut revoir tout le dispositif sécuritaire actuel hérité de l’ancien système et mis en place pour gérer la sécurité en temps de paix.Du maillage du territoire à l’équipement des FDS en moyen conséquent et adapté (par exemple des armes pour se défendre la nuit) en passant par la clôture des casernes, l’implication effective des communautés par la formation sur le renseignement...il faut tout revoir. Que chaque burkinabè ne fasse pas seulement de la critique. Que chacun de nous fasse une seule proposition d’amélioration de notre sécurité et certainement nous finiront par renforcer notre résilience face à ce fléau qui menace les fondements de notre société.

      Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 00:07, par Inquiet
      En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Maintrnant on se rend compte que le gouvernement de transition faisait du bon boulot. Le gouvernement actuel na aucune strategie, elle ne fait que patoger.
      Mon presi Rock ait le courage de nommer un ministre de la defense, remplacer Simon et enfin reformer l’armee. Ca vous depasse et ca ne rassure pas le peuple.

      Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 08:48, par RAWA
      En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      FASO BIIGA, je trouve que le fait que ces individus n’est pas été tués est une bonne chose. Il faut arrêter maintenant les tueries. Il y’a des forbans qui seraient devenus des martires mais ils paieront un jour.

      Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 21:09, par Citoyen LAMDA
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Dépassé par ces évènements, j’invite tous les Burkimbi à la prière et à évoluer main dans la main quels que soient votre rang social, votre ethnie, votre religion car la relative paix au Faso et le courage du peuple burkinabè ne plaisent visiblement pas à tout le monde.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 21:09, par Dikiélté
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Paix à l’âme de tous ceux qui sont tombés Kerboulé et prompt rétablissement à ceux qui sont blessés en attendant les bilans. C’était prévisible, mais ceux qui sont aux affaires aujourd’hui peut être qu’ils ne voient plus rien. Sinon une attaque sur le pont Nazinon, ensuite une attaque sur la route de Ouahigouya et que l’on retrouve le véhicule retiré au centre de Ouagadougou !!!!
    Cela devait inquiété tout le monde. Si nous prenons les simples contrôles d’identité et de véhicules sur nos différentes axes, nous nous rendons compte qu’il y a un relâchement de vigilance. Je crois que ces frappes par-ci et par-là doivent nous alerter (diversion), à mon humble avis il se prépare quelque chose de grave vu la pénétration des ex-RSP (je parle de ceux qui avaient suivi les différents maîtres et ceux qui par le premier bombardement ont enfourché leur moto et ont quitté le pays). Quelle sera la prochaine grosse surprise ? Est ce la stratégie de Guillaume Soro qui est en marche pour éloigner de la ville nos vaillants militaires afin de sauver son ami ou ses amis ? Dans tous les cas, il est temps que Président prenne ses responsabilités pour donner les postes de la défense et de la sécurité aux hommes de métiers. Sinon nous allons nous réveiller difficilement un beau jour. QUE DIEU SAUVE LE BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 21:14, par Dos
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Mais que veulent au juste ces hommes sans foi ni loi avec le Burkina Faso ? notre armée doit en coallition avec celle malienne faire 1 grande opération de ratissage dans cette zone (burkinabé et malienne)pour éviter qu’ils ne s’installent.J’ai peur k le sahel burkinabé ne devienne com le nord-mali.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 21:32, par tororoso
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    J’ai toujours dit qu’il n’y a pas et il n’ y aura jamais de révolution gentille.
    Après avoir sucé le pays pendant plus de 30 ans, ils continuent de le martyrisé. Ils ne s’arrêteront que quand le peuple se mettra à genoux se disent-ils.
    C’est en cela que je pense que ’Quelque soit ce que l’on pense des RSS et du MPP’ il ne faut pas laisser les saboteurs gagner. Tout comme vous aviez refusé en son temps que le RSP nous dise qui doit être premier ministre de la Transition, ne laissez personne nous dire qui doit être président au Burkina. En toute honnêteté et naïveté peut-être, je pense qu’il faut soutenir le ’Pouvoir actuel’ pour stabiliser le pays. On aura le temps dans 4 ans de régler nos comptes.

    Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 06:36, par LUSTRE
      En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      M. Tororoso, vous avez vraiment raison sur toute la ligne, mais le problème est que à perdu toute la confiance que le peuple avait placé en eux. Il est très difficile de se mobiliser quant tu n’as confiance aux responsables. Moi personnellement je suis très déçu, je n’ose même pas vous dire ce que je souhaite au plus profond de moi pour le pouvoir MPP.

      Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 07:23, par Solutions
      En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Les RSS ont jouer avec le diable. Il ont liberé les putshistes. Ils ont debloqué leur compte bancaire. Que voulez vous maintenant. Cest la grande eurreur du gouvernement.
      Pendant la transition le pays a fonctionné comme etant en guerre, nos frontieres etaient bien gardé, larmee republicaine etait unie et malgre le faible moyens nos ennemies nont pas reussi a empecher lorganisation des elections.
      Reconnaissons donc que le RSS ont negliger la securite et malgre les cri dalertes dans les medias ils persiste et signent. Sinon comment persister a garder la defense par le president et confondre la securite a la decentrzlisation et ladministration malgre le contexte.
      Le peuple commence a douter de vous mais il nest pas tard, accepter de reculer pour mieux sauter, laisser vos orgueuils :
      - nommer une comptetence comme ministre de la defense
      - creer un ministere de la securite pour decharger Simon et le confier a une competence
      - finaliser le rapport de reorganisation de larmee et passer rapidement a une application
      - se considerer en situation de guerre en renforcant la securite aux frontieres et a ouaga
      - activer la cellule de renseignement
      En somme il faut de grande decision pour redonner confiance au peuple qui ne loublier sera votre grand allié pour contrer les grands ennemies : on la deja vu pendant le putch où le peuple a resister jusqau bout.
      Dieu nous protege et donne la sagesse et lintelligence a nos authoritees.

      Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 21:57, par mano
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Notre armée est forte pour lutter contre les étudiants ;ils ne peuvent faire que ca ! se faire attaquer a mainte reprise sans solutions concrètes ! j me demande pourquoi on paye ses individu la .

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 22:15, par Sonré
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Il faudrait que le président Roch s’entoure de conseillers patriotes qui lui disent la vérité. Dans le contexte sécuritaire actuel il ne peut pas continuer à cumuler le ministère de la défense avec la présidence. Forcément il y a un coté qui ne va pas marcher. Et présentement c’est la défense du territoire qui ne marche pas. Avec la récente attaque d’Intangom où l’armée a perdu des hommes, l’acte le plus banal et minimal qu’un ministre de la défense devrait faire c’est de se rendre sur les lieux ; c’est symbolique mais ça remonte le moral des troupes et ça les rassure. Mais visiblement le président avec ses charges de président ne peut pas faire tout cela et c’est dommage. Côté sécurité intérieure, Simon a de la volonté, il se bat mais la situation qui nous est imposée dépasse sa volonté. Que le Président prenne ses responsabilités car le malaise n’a que trop duré. Pour ne pas être obligé de les prendre dans le chaos et sous la pression de la rue. Que le Président soit bien inspiré et que Dieu veille sur le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 22:20, par amkoulel
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    je donne entièrement raison aux propos de Mr Da Sié lorsqu’il se prononncait sur la qestion de l’attaque de intagom sur les antènes de burkina info.Quand la ville de dori et djibo serront prieses par les djihadis sachez que cè le debut de la somalisation du burkina.Alors que le gouvernement fasse une communocation serieuse sur la situation securitaire nationale.Il ya encore des jeunes gens qui sont prèts à defendre la mère partie jusqu’au dernier souffle.L’heurre n’est plus aux attermoiments chers gouvernants !

    Répondre à ce message

    • Le 20 octobre 2016 à 07:35, par ngoonga
      En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

      Cher Amkoulel ; Dori est imprenable et je pense que votre dernière phrase le résume en disant qu’il y a des jeunes gens prêts à défendre .......je pense que c’est ce qui risque d’arriver car ceux qui commettent ses crimes n’ont pas plus de cœur que nous ; seulement entre l’Homme d’ALLAH et celui du diable il y a un fossé que le CROYANT ne veut pas traverser

      Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 22:22, par Wintog-lhoogo
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Bon vent aux Koglewéogo.
    Le Burkina n’a pas besoin de permission pour se défendre.
    Si il est avéré que c’est la stratégie des SORO et compagnie, pourquoi ne pas faire des interventions chirurgicales ? C’est à dire que l’on fait des opérations pour mettre hors d’état de nuire. Si vous n’avez toujours pas compris, cela veut dire que l’on commande des assassinats de ces hibou lugubres ; eux et ceux qui les supportent. De toutes les façons, les accidents ça arrive à tous. Les ponts peuvent céder, des routes peuvent s’effondrer etc...
    N’allez pas nous dire que c’est interdit. Si vous allez lire sur yahoo fr, vous verrez que la France est championne dans ça. En rappel, quand BAGBO nous dérangeait, il a fallu l’armée française et les diplomaties occidentales pour arrêter les jeunes qui étaient déjà entré dans son quartier pour le chercher.
    Que ce soit clair pour tous, qui que ce soit derrière ce banditisme, il finira par payer cher où qu’il soit.

    Web Master, laisses passer

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 22:22, par Moi aussi
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    En plus de ce que nous avons déjà dit sur ces incursions, on est tenté maintenant de dire que ça n’arrive pas qu’aux autres. Malheureusement, ce sont les innocents qui payent toujours. Les coupables eux sont dans le confort.

    Du temps de Blaise Compaoré, en lieu et place d’aider le Mali à lutter contre les djihadistes, ce dernier les accueillait en grandes pompes ici. Et quand des burkinabè comme nous critiquions ce comportement anti-africain, anti-voisin, anti-sahélien, anti-UEMOA, anti-humain, anti-morale de Blaise Compaoré, des burkinabè nous tombaient déçu. Aujourd’hui, les maliens doivent se dire que nous n’avons que ce que nous méritons puisque nous les avons nourris pour qu’ils croissent.
    Il faut reconnaître que les maliens sont pacifistes. J’imagine la réaction des burkinabè si un pays tiers avait hébergé nos ennemis.

    L’égoïsme est le trait caractéristique majeur de l’Homme inachevé, de l’Homme basique. Blaise Compaoré et beaucoup de nos compatriotes sont égoïstes. C’est pourquoi, notre société est malade de maux comme incivisme, corruption, gabegie, favoritisme, etc.
    Vraiment, je dis et je pèse mes mots, B.C était méchant. Le genre d’individu qui jouit quand autrui a des soucis. Il me rappelle beaucoup de personnes que j’ai côtoyées dans ma jeunesse. Comme la méchanceté ne paie pas, imaginez où tous ces gars sont aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 22:36, par kanwoko
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Mais où se trouve les pyromanes qui ont brulés le pays le 30 et 31 octobre, qu’ils partent attaque ceux qui sème la terreur aux frontières du pays, c’est là qu’ils montreront leur bravoure.
    Pays des hommes intègres ou des hommes intégrés, c’est maintenant de montrer qu’on a du cœur ou qu’on a des muscles, ces pauvres petits soldats qui se font tuer comme des mouches ne sont pas à la base de ce qui arrive au pays, il faut que les premiers responsables du mouvement pili- pambé soit au front.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 22:49, par Yamyélé
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Le Burkina connaissait la paix avec Blaise COMPAORE , et des jaloux, des mal élevés, des gens sans vergogne, nous ont aujourd’hui mi sur une voie sans issue.
    Comment faire ?. Ce pays ne connaitra plus jamais la paix s’entend.
    Dieu avait tout fait pour nous, mais il y avait qui pensait que ce même Dieu était injuste et que c’est eux qui peuvent faire la justice.
    J’ai pitié de ces jeunes qui se font tuer sans même avoir perdu leur dents de lait sans raison valable.
    MOBILISONS NOUS POUR UN CHANGEMENT PROFOND DU PAYS.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 23:15, par burkindbila
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    "Nous, on est prêt à aller jusqu’au sacrifice...!". Mon ami, parle pour toi. Personne n’ira à l’abattoir. Cest de cette façon, certains ont trouvé la mort lors de l’insurrection populaire face à des troupes armées. Soyons raisonnables, ce combat appartient aux maîtres de l’art que sont les militaires, la police et les gendarmes. Nous civils, ns ne pouvons quapporter une touche au combat en etant ambassadeurs de tte information susceptible d’aider à démasquer ces personnes sans coeur et sans crainte divine.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2016 à 23:27, par burkindbila
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Internaute 7, pour ta gouverne sache que la haine n’engendre que la haine et rien de bon. Gardes tes états d’âme pr toi car ils ne contribuent nullement à l’enrichissement du débat. Va ramener zida qui a lui aussi fuit avec les sous de la patrie. Est ce en observateur avisé que tu as voté le Mpp. N’oublies pas que ceux qui ont construit le Cdp sont les mêmes que tu as votés. Blaise Compaore n’a pas agit seul. Et par conséquent, on ne doit pas le condamner tout seul sans ces acolytes qui l’ont aidé à bâtir tt ce que ns vivons aujourd’hui. Nos dirigeants actuels notamment les têtes du mpp y sont mouillés jusqu’au cou. Que dieu bénisse le faso.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 00:20, par awa_zerbo@gmail.com
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Internaute 7 (Fer+Feu), si tu haïssait réellement le CDP jusqu’à sa moelle, tu n’ allait jamais voter le MPP. Pour rappel les fondateurs du MPP sont ceux la qui ont gérer le CDP pendant les 2 décennies de règne du Blaiso. On se demande si souvent les gens réfléchissent. Beaucoup de personnes sont trop émotionnelles dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 00:49, par Sankara
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    La commedie a assez duré il faut que les nouvelle autorité fasse de la securité une tres grande priorité.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 04:40, par Gangobloh
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Mais comment un groupe d’individus armés peuvent arriver dans un village sans que personne ne donne l’alerte ? Des invidividus qui se font explosés ou qui posent des bombes se comprend mais des hommes armés avec des kalachnikov , c’est difficilement compréhensible . La vigilance doit être de rigueur sinon on poster des militaires dans tous les villages du Faso , je pense . Il est peut être aussi temps que l’armée se dote de moyens rapides de déplacements ariens.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 05:29, par hawk
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Arrestations, chasses aux sorcières, justice de vainqueurs sans parler des moyens dont certains pays occidentaux se sont dotés pour justifier leurs présences sur notre sol. Nos populations ne savent même plus ou donner de la tête. En tout les cas, il est bien clair que la division dans le pays est profonde et cela à tout les niveaux. Voilà, maintenant tout les ingrédients pour une guerre civile sont réunis avec ces attaques terroristes qui gagnent en intensités et d’autres qui y voient du pain béni. Ya fort à parier que si on les laisse faire, il finiront par miner nos terres, champs, routes, santiers, et feront fuir les populations vers d’autres endroits où d’autres régions.
    Ces terroristes là font un job payé, OUI MAIS POUR LE COMPTE DE QUI ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 05:54, par bad
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    pauvre Burkina. jusqu’à la chute de Blaise comparé ce pays était épargné par les fous d’allah.soyons unanime que le nouveau régime doit mettre des hommes qu’il faut à là place qu’il faut.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 07:20, par koutou
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    il faut que Rock nous parle on ne sait plus à quel se vouer.depuis le 15 janvier jour de attaque on n’entend plus rien ni lui ni le premier ministre.l’attaque d’intangom au lieu d’annuler le voyage sur piraterie maritime (qui ne nous concerne pas)et apporter son soutien aux FDS il est parti a Lomé pendant ce temps Kaba etait MANGA.tout ça ça ne fait pas sérieux aux yeux d’une population dejà meurtrie

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 07:21, par XYZ
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Pour information toute la zone longeant la frontière avec le Mali est considéré comme étant une zone à risque élevé. Elle est tellement grande pour être couvert securitairement parlant par un pays où les dirigeants et habitants sont animés par un esprit vindicatif. Des pays plus nantis que le nôtre n’arrive pas à ce protégés du terrorisme qui n’est rien d’autre que la résultante d’une politique extérieure basé sur les intérêts de ceux qui pensent être désignés pour diriger le reste du monde d’où des compromis avec des"rebelles" modérés. N’en parlons pas du Burkina Faso qui, pour payer ses fonctionnaires empreinte de l’argent sans oublier les accords et traités qu’il signe le couteau à la gorge. Y a pas de conflit ni de rébellion dans ce bas monde sans intérêt. Certains luttes pour juste leur survie, d’autres sont manipuler et deviennent des rebelles modérés pour les intérêts d’autres nation. ...bref, un vrai bordel

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 07:57, par Sibiri
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    On peut tromper tout le peuple à un moment donné, une partie du peuple à tout moment mais on ne peut jamais tromper tout le peuple à tout moment ! Chers camarades, le Burkina est plus que jamais fort après les durs défis que notre peuple à surmonter en ayant pour temoin le monde entier. Alors, les ennemis de notre démocartie qu’ils soient de l’interieur ou de l’exterieur, auront une surprise désagréable,car jamais les fils et filles du Faso ne capituleront guère devant des sans foi ni loi. Nous prenons le Dieu misiricordieux à temoin.. A l’intention de nos vaillants Forces de Défenses et de Sécurités, le peuple burkinabè est avec vous et il prend la ferme résolution d’être l’oasis dans laquelle vous vous abreuverez dans ce combat noble que vous livrez sur les quatres pans de la PATRIA, la terre de nos père. Le peuple s’inclinera toujours dans le silence en hommage aux valeureux soldats tombés sur le champs de bataille et emettra sans repi le souhait que la terre libre de nos ancêtres leur soit lègère ! Que Dieu benisse le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 08:02, par lecorbeau
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Aux dernières nouvelles, nous avons appris au journal de 22heure de la RTB que les koglweogos sont allées combattre les bandits avants que les les premiers renforts de l’armée ne débarquent.Nous voyons donc l’importance des koglweogo à ce niveau.Ils sont sont prompt en matière d’intervention et ne fuient pas pendant les combats comme nos militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 08:11, par Thién
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Il est temps que la hiérarchie militaire actuelle qui a refusé de se soumettre à la justice militaire et dont la position était floue au moment du coup d’état, soit balayée pour redynamiser ce corps !
    Comment peut-on comprendre ces différents défis des terroristes sans une réaction à la hauteur de l’armée ?
    La frontière avec le Mali devrait constituer les nouveaux camps militaires burkinabè et on ne devrait plus voir des militaires se pavaner à Ouaga. Il faut rappeler tous les militaires en mission sur les fronts à l’extérieur pour les mettre sur le terrain et cela le plus tôt possible.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 08:14, par MW
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    C’est des attaques de diversion. Ils veulent frapper un gros coup là où on les attend moins. surtout vigilance à nos FDS. Mettre vite un réseau de renseignement efficace et ne pas perdre de vue les ennemis internes et externes du Burkina. Comme ceux qui avaient demandé de frapper par ci par là, oubliant que le Burkina la nourrit une décennie.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 08:28, par Raoua
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Qu’est ce que penser ? Que Mr COMPAORE a fuit pour aller croiser les bras ?
    En bon militaire il sait qu’il a perdu une bataille mais pas la guerre.
    Il est logique qu’il entreprenne des actions pour reconquérir ce qu’il a perdu.
    A nous aussi de nous donner les moyens de minimiser sa nuisance.
    Nous devons collaborer avec les FDS en les informant de la présence de tout étranger inconnu de notre milieu.
    Nous sommes tous des FDS de notre nation.jouons notre partition par l’information.
    Montrons les que nous sommes unis pour la défense de notre nation que nous ne pouvons accepter d’autres sacrifices rien que pour assoir des gens au pouvoir qui ont déjà régné 27 ans.
    Nous voulons maintenant le développement

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 08:29, par ouahabou
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Que ce passe t’il des l’armée ?c’est mieux de revoir les choses avec rigueur. Olieu de rester se jeter des pierres. Cherchons des solutions et laisser compaore .

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 08:33, par baki
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    C’est vraiment grave cette question de sécurité faire peur il faut nos autorités prennent leurs responsabilité.De plus ces attaques se multiplie.Que le bon DIEU sauve le Burkina faso .

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 08:36, par fasopaix
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    comme les anciens du regime en exil et les autorités actuelles ne peuvent pas communiquer par telephone ils communiquent par des actions concretes sur le terrain : vous sabotez nos activités au pays (cameg, retraits de terrains etc) nous aussi on ne vous laissera pas régner en paix. la premiere des solutions c est de commencer par ramener le colonel Barry à la sécurité et de mettre des moyens à sa disposition.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 08:59, par AFFOD 24
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Mes chers compatriotes

    Je voudrais vous inviter à faire preuve de solidarité, à comprendre que lorsque le pays est en difficultés surtout au plan sécuritaire, il faut se souder et se défaire de nos étiquettes politiques.
    Le pays n’appartient pas au MPP ni à l’UPC ni au CDP ni à aucun groupe politique. Le Burkina appartient au peuple burkinabé. Nous devons nous mobiliser pour le protéger. Evitons des commentaires sur notre armée, soutenons la et je suis certain que cette armée a des forces morales nécessaires pour défendre l’intégrité territoriale de notre Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 09:09, par SIDPAWALMDE
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Le problème du Burkina est profond , nous avons des aspirations antagonistes et cela fait que nous ne vivons plus dans un Etat Nation. Pourtant, il faut une synergie d’action pour bouter nos ennemis hors de nos frontières . Chaque burkinabè est un maillon important pour la paix . Asseyons nous pour discuter au lieu de faire la chasse poursuite qui ne fait que rendre notre pays vulnérable aux attaques terroristes . Seul le dialogue et le respect mutuel peut nous libérer de ce qui se passe.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 09:10, par ABDOUL NAS
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Il faut redeployer les militaires aux frontières.Mettre en place des systeme de communication dans ces zones dangereuses.mettreà la disposition de l’armée des moyens d’interventions rapides et enfin mettre en place un systeme de renseignement fiable.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 09:22, par MEDA W.
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    L’heure est à la vigilance au cube.Tous les évènements sociaux qui arrivent ; grèves par ci, regroupement de partis politiques par là ceci mêlé aux attaques terroristes,cela n’envisage pas un bon présage. Et surtout que le fuyard a fait irruption à visage découvert,faut qu’on soit vigilent.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 09:26, par yaja bulo.
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    C’est fort regrettable que suite au carnage de intagom, le premier responsable du pays de surcroit ministre de la défense ne puisse pas s’adresser aux forces armées et à la nation. Ensuite à l’issue de l’attaque de kerboulé c’est toujours le silence et pire on tait le bilan. En même si c’est une fourmi qui est écrasée dans le cadre de sa mission régalienne le président d’adresse à tous et si possible se déplace sur les lieux. Au Burkina malgré ces drames on a d’autres priorités. Méditons.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 10:51, par LA BOU
    En réponse à : Tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    On dirait que les FDS sont formés pour leurs maisons.Si vous ne pouvez pas assurer votre propre sécurité,mettez vos enfants sont là.Mais oui,oui,oui aucune surprise des faits.sortie mediatique du Ministre de la sécurité:la sécurité du pays va bien.C’est ton ouaga qui va bien si non ce n’est le pays.Une commune à 25km de GAOUA frontière avec le GHANA par où des milliers de personnes rentrent par an mais aucune FDS.M.LE MINISTRE ta maison à toi seul a plus de 10 FDS en garde.Ouvre l’oeil heinnnnnn.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 12:53, par Panga
    En réponse à : Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    @ Tabsoba R (de H) merci pour ton courage et les information. Je pense que le minister de la defense (president RSS, communement apeler Rock) dois anuler son voyage du Vatican car c,est temp pareil qu,il dois etre present pour faire son travail que Iui meme a depenser des millons pendant les campagnes pour convaincre les gens qu,il peut travailler. Si le saint pere lit ceci ou si quelqu,un peut l,informer qu,on lui dise qu,un honnete citoyen Burkinabe du nom de Panga le demand cinserement d,anuler cette rencontre avec notre ministr e de la defence Rock car il a du travail tres important ici au faso. Et je pense que le Pape ne va pas mettrer le Rock en erreur juste pour aller causer et boire du vin le sang de Jesus. Lol

    Ministre buissionniere

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 12:57, par Koomson gnandé
    En réponse à : Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Force est d’accepter notre impuissance fac a cette manace et prendre des résolution immédiate,plus to ke de tromper ntre vigilance

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 14:19, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    - Je n’ai même pas besoin de me défendre ! Tous les internautes habitués savent bel et bien que l’internaute 20 Yamyélé est loin et très loin d’être le Kôrô Yamyélé qui n’a jamais encensé Blaise COMPAORÉ alias ’’Jubal’’.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 16:07, par S Z Y Y
    En réponse à : Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Luttons ensemble pour une bonne cohésion sociale car seule la lutte libère et triomphe ;gardons un esprit de paix pour notre monde.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 16:37, par KORGO
    En réponse à : Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Encore une fois des familles sont endeuillées. A quand la fin de ces tueries ? Il y a quelque chose que je ne comprend pas. L’attaque a commencé aux environs de 16h et jusqu’a 19h les tirs continuaient en référence aux informations diffusées par la radio nationale Burkina. Pendant ce temps l’armée était où ? Ne pouvait elle pas intervenir ? Vraiment c est désolant ! Même pas une fois on a pu nous dire que les terroristes ont été abattus après une attaque.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 16:41, par sidsomde
    En réponse à : Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    Ne rêvez pas, vous pensez avoir fini avec l’insurrection, mais les RSS y sont toujours en réalité, voila pourquoi ne rêvez pas qu’on Change Simon maintenant. C’est leur vie qui est toujours en jeu !

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 16:41, par Ka
    En réponse à : Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    ‘’’A’’’ mon ami Körö Yamyélé, ne t’inquiète : Tous les internautes sur les sites d’information a peu près les 10 ans avant l’insurrection et après, savent les écrits des vrais internautes de bonne foi, comme toi Körö yamyélé, Ka, SOME, Trahison, le citoyen, et tant d’autres dont les incrédules empruntent nos pseudos pour se faire lire leurs injures et les dénigrements quand leurs agonis ne sont pas lu ni écoutés par un peuple averti comme celui du pays des hommes intègres. La lutte continue pour récupérer une insurrection et la victoire de la jeunesse, volé par des incapables.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2016 à 17:04, par DSS
    En réponse à : Des tirs entendus dans le village de Kerboulé (province du Soum) ce 18 octobre 2016

    La force d’une armée commence par son renseignement ,chose que le BF a perdu.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés