Lefaso.net a 13 ans : Ce que les internautes pensent de notre portail à travers les résultats de notre sondage

jeudi 20 octobre 2016 à 00h00min

Lefaso.net fête ce 19 octobre 2016 son 13è anniversaire. A cette occasion, nous publions les résultats de notre première enquête de satisfaction, réalisée avec notre partenaire OBASS Consulting entre le 22 et le 30 septembre 2016. Un exercice par lequel nous avons voulu mieux connaître notre lectorat, son appréciation de la qualité de nos services, ses attentes, les améliorations possibles à apporter au portail. Extraits.

Lefaso.net a 13 ans : Ce que les internautes pensent de notre portail  à travers les résultats de notre sondage

Mais avant de livrer les résultats de cette enquête, rappelons que Lefaso.net a été officiellement lancé le 19 octobre 2003 ; avec pour ambition de contribuer à faire connaître le Burkina sur Internet grâce à une bonne exploitation des outils des Web et des ressources d’informations disponibles.

Lefaso.net a d’abord fonctionné comme un portail d’information, alimenté en grande partie par les contenus produits par les médias traitant du Burkina. Il a aussi fonctionné comme un site amateur, c’est-à-dire bénévolement, jusqu’en 2010. C’est à cette date qu’une SARL a été créée pour professionnaliser sa gestion avec aussi, la mise en place d’une rédaction autonome.

En 2012, la troisième version du portail a été lancée, avec pour objectif de marquer une autonomie et une identité éditoriales : l’équipe de rédaction a été consolidée avec le recrutement de journalistes et de webmasters.

Aujourd’hui, Lefaso.net est animé par une équipe d’une vingtaine d’employés permanents et réguliers avec une représentation à Bobo, des correspondants dans plusieurs régions du Burkina et à l’étranger.

En termes de statistiques, Lefaso.net enregistre en moyenne quelque 50 000 visiteurs par jour, près de 40 000 abonnés à la newsletter quotidienne. Cette audience fait du Faso.net le site burkinabè le plus visité au Burkina selon les statistiques publiées par le site de mesure d’audience, Alexa.com, en début septembre 2016.

Nos forums de discussions constituent aussi des lieux privilégiés d’échanges en ligne entre les fasonautes ou les internautes de façon générale avec près de 500 commentaires en moyenne par jour.

Lefaso.net est aussi aujourd’hui accessible sur le mobile en mode générique (mobile.lefaso.net) ou sur des applications spécialisées pour les smartphones Android ou IPhone ou IPad
Afin de permettre aux lecteurs de rester en contact instantané avec l’information, Lefaso.net diffuse des alertes SMS sur les téléphones pour les abonnés TELMOB (*335#3#) et Airtel (*447*2#).

La société éditrice du site Lefaso.net, les Editions Lefaso, gèrent aussi des sites spécialisés :
-  http//tourisme.lefaso.net (sur le tourisme au Burkina),
-  http://fasorama.lefaso.net (sur les gens du Burkina),
-  www.faso-tic.net (sur les médias et les TIC),
-  Jeunesdufaso.net (sur les jeunes du Burkina)
-  Yenenga.net (le site de la femme et de l’enfant),
-  des sous-portails consacrés aux 13 régions du Burkina : http://regions.lefaso.net/
-  http://emploi.lefaso.net (offre d’emplois)
-  www.ledeputemetre.net (sur l’activité parlementaire)

Les résultats de notre sondage réalisé sur la base d’un échantillon de 310 enquêtés ayant dûment répondu à notre questionnaire

A. LE PROFIL

En extrapolant les résultats, il apparaît ainsi qu’un peu plus de 80% de nos lecteurs sont des hommes contre seulement un peu moins de 20% de femmes.


Sur le critère démographique, les « 25 à 35 ans » sont majoritaires avec 34,19%, suivis des « 35 à 45 ans » avec 26,13%, les « 55 ans et plus » avec 19,68%, les « 45 à 55 ans » avec 16,45%. Et les « 18 à 25 ans » ferment la marche avec 3,55%.


Pour les zones de résidence, les trois premiers pays de provenance de nos lecteurs sont le Burkina Faso, avec une écrasante majorité de 77,10%, suivi de la France (10,65%) et le Canada (3,55%).


Quant au profil socio-professionnel, peu d’enquêtés se sont prononcés sur la question. Ceux qui l’ont fait sont majoritairement du secteur de l’éducation (59/310), suivi du secteur des télécommunications et de l’informatique (35/310), du secteur des mines et de l’énergie (15/310), tandis que le secteur des médias et celui des transports sont à égalité avec 9 personnes sur 310 enquêtés.

B. USAGES DU SITE


Depuis quand les internautes connaissent-ils notre portail ? La majorité des enquêtés (55,58%) le connaissent depuis plus de cinq ans. Les nouveaux venus, ceux qui le connaissent depuis moins d’un an sont seulement 0,3% des internautes ayant répondu à notre questionnaire.


Les contenus les plus appréciés sur notre site restent d’abord les articles eux-mêmes, plébiscités par 87,42% des sondés. Viennent ensuite les forums de discussions, avec 11,94% alors que l’on se serait attendus à ce qu’ils soient mieux positionnés quand on connaît l’engouement, voire la passion, qui animent souvent ces lieux d’échanges où nous recevons en moyenne 500 contributions par jour. Sans surprise, les vidéos que nous diffusons dans notre rubrique Lefaso TV que nous avons développée depuis 2009 ne sont pas encore très populaires ; il est vrai que la connectivité dans notre pays où résident la majorité de notre lectorat (cf. supra) ne favorise pas encore la consommation de ce type de contenus.


Au de ces résultats, on peut dire que les fasonautes sont plutôt fidèles : ils sont majoritaires, 60,97%, qui viennent sur le site plusieurs fois par jour, suivis par ceux qui y viennent au moins une fois par jour, soit 38 ?71%.


Avec quel terminal les internautes se connectent-ils au site ? C’est l’ordinateur qui arrive largement en tête comme outil de connexion avec 62%. Malgré donc la percée des terminaux mobiles, qui sont aujourd’hui, le premier terminal d’accès à Internet au plan mondial, les utilisateurs du Faso.net utilisent encore dans leur grande majorité l’ordinateur de bureau pour naviguer. Les smartphones en deuxième position avec 26%, devant les tablettes (11%). Un mode d’accès qui devrait qui connaîtra certainement des progressions dans les années à venir, en prévision, nous avons développé depuis quelques années déjà des applications mobiles.


D’où les internautes se connectent-ils sur notre portail ? Si certains constats empiriques nous laissaient croire que c’était du bureau, les résultats de notre enquête révèlent plutôt que c’est du domicile que la navigation se fait le plus souvent.(48%), suivi de près néanmoins par le bureau (42%). Quant à ceux qui se connectent sur leurs lieux de vacances, ils sont 11%.

C. APPRECIATION DU SITE


Comment les utilisateurs apprécient la présentation globale du Faso.net et ses différents contenus ? Ils sont les plus nombreux à trouver que l’interface globale, le menu principal, les différentes rubriques, les bannières publicitaires et la facilité de recherche d’articles sur le site sont « Bien », même si, bien entendu, c’est à des degrés divers.


Si dans l’ensemble, il apparaît que les internautes sont « satisfaits » des différents services offerts par Lefaso.net, surtout en ce qui concerne les articles, il apparaît qu’ils restent plutôt indifférents aux vidéos. Et ces contenus audiovisuels restent à améliorer car même ceux qui les visualisent n’en sont pas toujours satisfaits.

Des résultats de ce premier sondage, l’on peut dire que Lefaso.net a une image positive. 50.97% des sondés lui trouvent ainsi une image « bonne » et 39.03% trouvent même que cette image est « très bonne ». Ceux qui la trouvent « acceptable » sont 10.00%.

Quel modèle économique pour la presse en ligne ? Faut-il faire payer la consommation des contenus des sites Web ? Les internautes du Faso.net sont-ils prêts à payer pour lire les articles ? La réponse, sans surprise, est non, conformément à la tendance actuelle qui est plutôt pour la gratuité des contenus.

Néanmoins, une petite partie, 26%, pensent pouvoir contribuer (en achetant des articles) au développement du journal au regard de la forte notoriété dans le paysage médiatique au Burkina et particulier dans les médias en ligne.
Mais ils ne veulent pas payer pour n’importe quel contenu. Il s’agira, entre autres, :
• Des articles sur l’actualité politique et économique ;
• Des articles d’investigations,
• Des annonces de prestations de service ;
• Des articles spécialisés dans les domaines du développement ;
• Des Enquêtes exclusives, des interviews exclusives ;
• Informations santé et Articles d’analyse politique et économique
• Les achats en ligne, les publicités ;
• sujets d’enquête, offres d’emploi, annonces.

D. RECOMMANDATIONS

Il n’apparaît pas véritablement de différences significatives entre les différents services complémentaires à mettre sur le portail d’information.
En outre quelques recommandions ont été suggérées par les internautes comme
• l’appui conseil pour l’auto emploi
• la mutualisation des actions associatives œuvrant pour le Burkina (récolter des fonds en ligne)
• des Offre de de bourses d’étude
• Vertus des plantes (santé)

Que recommandent les internautes pour améliorer les prestations du portail Lefaso.net ?
La fluidité du site et le professionnalisme des journalistes sont les principales suggestions des sondés. Tout en exprimant leur encouragement au site, ils font diverses recommandations.
Mettre un bouton "répondre" qui permet de réagir aux posts
• Mieux séparer les rubriques (par exemple séparer les encarts nécrologiques de l’actualité)
• Revoir l’organisation et la présentation des forums
• Publier des articles sur l’actualité internationale
• Accepter la variété des points de vue
• Evitez le dialogue entre l’auteur d’un article et les forumistes
• Mettre la possibilité de répondre directement à chaque intervention (précision des réactions)
• Revoir la qualité des images
• Revoir la durée des gens dans le baromètre et la pub
• Permettre interactivité du forum
• Supprimer les rubriques nécrologiques !
• Un travail de terrain des journalistes, plutôt que la retranscription des éléments de conférence de presse
• Reconfigurer le forum pour un vrai échange formateur comme avant
• Améliorer la facilité d’accès aux rubriques

L’on notera que la suggestion qui revient le plus souvent, une meilleure gestion des forums avec la possibilité de réagir directement à un commentaire précis, a déjà été prise en compte depuis quelques jours.

Lefaso.net

S’abonner à la newsletter
Rejoindre notre page Facebook
S’abonner à notre fil Twitter
S’abonner aux alertes SMS : TELMOB (*335#3#) et Airtel (*447*2#).
Télécharger l’application Android
Télécharger l’application IoS (pour IPhone, IPad)

Messages

  • Félicitation à lefaso.net.
    Avec tous nos voeux de succès et pour de nombreuses autres années à venir !
    Hilaire

  • Joyeux anniversaire au Lefaso.net et surtout merci pour votre tâche sans relâche pour nous permettre toujours de suivre l’actualité en ligne.On perçoit mieux l’importance de ce médias quand on est hors du pays.On reste câblé aux infos du pays. On se sent toujours aux pays en lisant les infos. L’homme n’est jamais parfait, néanmoins sachez que votre oeuvre est noble au point de se demander s’il ne faut pas juste supprimer les médias publics pour vous permettre d’être le master privilégié de l’infos dans le temps et dans l’espace. Nous avons beau contribué à rehausser la qualité de ces médias publics à travers la taxe que nous payons sur nos factures d’électricité, mais ces derniers nous servent du dilatoire, des mensonges et de la fourberie tout simplement.ils ne nous font lire et visionner que les archives des médias privés qu’ils déforment à leur guise.Ils n’ont d,actualité que pour le pouvoir en place.Pour eux l’info ne devient important que s’il parle du président et sa suite. Ils n’ont aucun soucis ni un intérêt pour la réalité quotidienne des citoyens courageux qui élisent ces dirigeants.voici l’exemple de ceux qui ventent les qualités des feuillages d’un arbre en oubliant les racines. Au diable ces journalistes acquis pour la cause des gens qui étouffent par tout moyen la vérité et surtout le droit à l’information,surtout la vraie. Vive Lefaso.net ! Bonne journée !

  • Joyeux anniversaire à Lefasonet. La perfection n’est pas de ce monde et chacun de nous est mortel, c’est pourquoi je souhaite une longue vie à ce journal en ligne.
    Deux recommandations :

    1. Bien que les injures proférées pour se défouler simplement de certains internautes les desservent inmanquablement, le webmaster doit redoubler d’effort pour supprimer les messages d’injures et diffamatoires qui n’ont aucune valeur pédagogique ou contributifs au débat démocratique.

    2. Améliorer la qualité du délai de publication des articles qui sont adressés au journal : Bien sûr, tout le monde ne peut pas être d’accord avec tout le monde, et c’est bien ainsi. Même les 5 doigts d’une main ne sont pas identiques. On ne peut pas demander à quelqu’un qui a faim de louer celui qui mange à sa faim.

    En conclusion, depuis 2003, c’est un parcours inédit pour un journal en ligne qui est le Grand père de tous les journaux en ligne.

  • heureux anniversaire et longue vie au fasonet. le commentaire du tableau 4 n’est pas explicite

  • Joyeux anniversaire à Lefaso.net. Nous sommes fiers et souhaitons que cette presse ait un plein succès et une longue vie.

  • Toutes mes félicitations et bon vent à Fasonet. Puisse Dieu bénir cette initiative et vous inspirer dans l’exercice de votre métier journalistique pour des résultats meilleures !

  • Joyeux anniversaire au faso.net. Vous faites du bon boulot selon moi et ne perdez jamais de vue le professionnalisme et les améliorations techniques éventuelles. Vous êtes efficace. Bon vent à vous.

  • Joyeux anniversaire à Lefaso.net. Nous sommes fiers et souhaitons que cette presse ait un plein succès et une longue vie a toute les Burkinabé.Ils n’ont aucun soucis ni un intérêt pour la réalité quotidienne des citoyens courageux qui élisent ces dirigeants.voici l’exemple de ceux qui ventant les qualités des feuillages d’un arbre en oubliant les racines.

  • Mon petit frère C.Paré, qui l’aurait cru en 2003 ? Mais ta persévérance et ta neutralité ont fait la différence. A toi l’homme a la plume d’or et toute ton équipe, bon courage et bonne continuation : Surtout restez comme vous êtes. Bonne Anniversaires a Lefasot.net le pain quotidien du Burkina nouveau.

  • joyeux anniversaire le fasonet.net. ce qui fait votre différence comme la dit un précédent internaute c’est votre neutralité. courage et longue vie. continuez dans cette lançé. vous voyez que les samos job dur et bien.

  • Joyeux anniversaire à LefasoNet, pionnier de la presse en ligne. Après la visite dans les locaux, j’ai été encore plus marqué par la qualité des prestations fournies au regard des conditions de travail vraiment austères. Au delà des bons voeux d’anniversaire, nous, lecteurs de la presse en ligne, devons constituer un groupe de pression afin d’assurer la promotion de ce secteur d’informations spontanées qui est irremplaçable. Longue et prospérité à LefasoNet.

  • Joyeux anniversaire à Lefaso.net, courage et prospérité à toute l’équipe, avec à sa tête son vaillant responsable et initiateur de ce portail, Mr PARE

  • félicitation à lefaso.net !
    C’est lorsque vous êtes hors du pays que vous mesurez réellement l’importance de ce site.
    J’ai personnellement pu m’en rendre compte.
    Je crois sans me verser dans l’utopie que des 700 millions que l’Etat vient d’allouer à la presse privée, lefaso.net devrait avoir au MOINS 200 millions pour son fonctionnement. OUI deux cent millions (200 000 000 F).
    courage les AMIS et bon vent !

  • Joyeux Anni.
    Je vous félicite grandement pour ce travail. Lefaso est révolutionné les médias au BF.
    Je suggère d’aller très rapidement aux applications interactives et en temps réel.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés